Tunisie – Angleterre (1-2) : La Three Lions Academy livre ses notes

Salut les gueux !

On se retrouve pour le premier match des Three Lions pour la Coupe du Monde 2018. Nous sommes opposés à la Tunisie qui joue à domicile d’après la FIFA d’où le titre. La victoire de la Belgique un peu plus tôt dans l’après-midi nous indique la marche à suivre : gagner aussi pour s’éviter si possible un match déterminant face aux Belges.
L’avantage de jouer « aussi tard » est d’avoir assisté aux non-matchs des favoris (Allemagne, Argentine et Brésil) et d’en tirer les leçons sur un adversaire au profil de jeu probablement similaire. Enfin j’espère.

Mais d’abord place au « Le saviez-vous ? »

Figurez-vous, chers lecteurs, que l’Angleterre est le second pays au monde à avoir établi des relations diplomatiques et commerciales avec la Tunisie. En effet, Charles II et Hammouda Pacha Bey signent un traité de collaboration commerciale en 1662. Le rapport avec le match de ce soir ? Les deux équipes se sont entendues pour jouer aussi mal l’une que l’autre.

via GIPHY

 

La composition

Gareth, cet homme élégant, nous réserve une semi surprise avec la titularisation d’Henderson à la place de Dier au milieu. Young, auteur de bons amicaux, prend place à gauche. Alli et Sterling sont titulaires et devront alimenter Capitaine Kane. Ça donne quelque chose comme ça, avec onze joueurs cette fois.

Le match

Le premier quart-d’heure est totalement à l’avantage des Three Lions qui ne laissent rien à leurs adversaires. Le milieu combine bien avec les attaquants et il faut un moule-arrêt (c’est comme un moule-shot mais pour un gardien) d’Hassen pour repousser du pied un tir de Lingard au point de penalty. Les situations chaudes s’enchaînent et on se dit qu’il ne manque qu’un but pour atteindre le climax et … Sur un corner, Maguire balance une monstro-tête que le gardien relâche dans les pieds de Kane qui ne fait pas de sentiment  (0-1, 10e).
La gardien adverse (Hassen), s’étant blessé sur un plongeon, est remplacé dans la foulée. Gros plan sur les larmes du gardien pour apitoyer le chaland.

Comme d’habitude, on s’endort sur ce but et les Tunisiens en profitent pour sortir. Enfin les mecs n’arrivent pas à faire plus de trois passes d’affilées, donc on n’a potentiellement rien à craindre. Surtout que les occasions se succèdent, comme ce tir bien viandé par Lingard sur une belle transversale de Young.
Et puis sur un centre tunisien, Walker  hausse les épaules / s’aère / lève le bras / donne un coup de coude (rayez la mention inutile) sur un Tunisien roux. Cette Coupe du Monde se composant des arbitres ayant visiblement tous oubliés leurs c*uilles à la maison, VAR -> penalty.

Coup de la corde à linge !

Gareth protestera après-match sur la sévérité du penalty. Y a débat. Mais l’ami Kyle n’a pas à faire ça et le Tunisien roux a bien joué son agonie théâtrale. Sassi transforme malgré Pickford (1-1,33e).

Réaction immédiate des Three Lions qui remettent la pression sur le but tunisien, avec des centres – corners – coups-francs. Tous destinés à Maguire. Les mecs d’en face n’ont pas senti le truc à un moment ? Tête d’Alli sur le poteau, tir dans les nuages de Stones et poteau de Lingard sur une ouverture lointaine.
Habitant en Belgique, je regarde le match sur « La Une ». Les journalistes belges n’ont fait qu’une seule référence aux Diab’ Rouges de toute la première mi-temps. J’admire.

Mi-temps

On pourrait mener facilement par trois ou quatre buts d’écart. Comme d’habitude c’est la finition qui fait défaut. Sur une erreur défensive, on encaisse un penalty idiot. Sterling est sidérant de nullité, fait toujours le mauvais choix. Alli est trop collé à Kane ou alors trop éloigné. Seul Lingard surnage dans une équipe qui manque de liant entre défense et attaque.

Seconde mi-temps

Je rejoins ici le sélectionneur tunisien qui a affirmé que les deux équipes avaient joué au même niveau. Effectivement aucune des deux n’a su faire plus de trois passes en deuxième mi-temps.

C’est plus intéressant que la seconde mi-temps. Oui vraiment.

A la 67e, Rashford remplace (enfin) Sterling. A la 79e, Loftus-Cheek remplace Alli, gêné par une douleur à la cuisse.
Et puis finalement, sur une tête de Maguire (franchement c’est embarrassant), Kane au deuxième marque d’une petite tête placée (1-2, 91e). Dier remplace Lingard dans la foulée pour cadenasser le bazar. Fin du match.

Victoire méritée mais sans la manière. Très bon début de match suivi d’un relâchement coupable et trop souvent vu. Gareth estime que Kane aurait du bénéficier de deux penalties, et ça se tient. L’opposition a été très faible offensivement et défensivement. Les Three Lions ont manqué de réalisme devant, avec des milieux trop inexistants. A corriger contre le Panama, a priori adversaire le plus faible du groupe.

Les notes

Pickford (4/5) :
Il n’a rien eu à faire. Un plongeon pour les caméras en début de match, il a fait de bonnes relances. Touche du bout des doigts le penalty de Sassi.

Stones (4/5) :
Monstrueux en défense, dans les interventions et interceptions. Manque un but « tout fait » au point de penalty. Passeur « décisif » sur le premier but.

Maguire (5/5) :
On a systématiquement joué les corners / centres / coups-francs sur lui. Il a toujours pris le dessus sur ces adversaires. Je ne comprends pas comment les défenseurs d’en face n’ont pas compris.  Passeur « décisif » sur le deuxième but.

Walker (2/5) :
Penalty contre lui discutable. Pas mauvais, pas bon mais en dessous de la moyenne.

Young (3/5) :
Il a de l’envie, s’est retenu de faire trop de conneries. Par contre, faut pas le laisser tirer les coups-francs. Merci.

Trippier (2/5) :
Je l’ai (encore) trouvé très en retrait sur le plan offensif. Dommage.

Henderson (3/5) :
De belles transversales, bonne récupération. Peu de projections offensives.

Alli (3/5) :
Paraît qu’il a une gêne à la cuisse. Encore et toujours des grigris dont il pourrait se dispenser. Il a été bon dans la surface et inexistant ailleurs. Remplacé par Loftus-Cheek (NN), de l’envie et c’est tout.

Lingard (4/5) :
Une très bonne mi-temps, le seul à bouger et à proposer quelque chose. Inexistant en seconde mi-temps. Remplacé par Dier (NN) que j’aimerais voir débuter contre le Panama.

Sterling (0/5) :
Nul à chier. Courir tout droit en dribblant dix joueurs, c’est dans Captain Tsubasa. Tricoteur et pas foutu de faire une bonne passe. Remplacé par Rashford (NN) qu’on devrait voir titulaire au prochain match.

Kane (5/5) :
Un match à la Giroud : peu de ballons, un gros cul qu’il traîne tout le match (cette vitesse de déplacement…) et deux buts de la tête.

On se retrouve dimanche à 14h pour le match contre le Panama !

Ken SingTown

3 commentaires

  1. Et si, comme l’Allemagne et le Brésil, l’Angleterre ne se qualifiait pas, histoire qu’on ne les voit plus longtemps ces cons de rosbeef??? ouais!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.