Real Sociedad-Osasuna (0-0) : La Txuri-Urdin académie livre ses notes

Patxi but l’air

Aupa !

Mais oui, me revoilà déjà en championnat ! Comme la Liga est super bien faite, on conclut la 12e journée le lundi soir, et on ouvre la 13e le vendredi. Logique. Alors avec peu de jours pour récupérer de ce (superbe) 4-0, on n’a pas chômé de la semaine. Poteo lundi soir après le match, sidreria mardi, poteo mercredi et sidreria jeudi. Avec le temps de récup d’un boulanger. D’ailleurs, j’ai fait la rencontre d’une petite. Aitor m’a dit de foncer dans le romantisme. Du coup, je l’emmène voir le mini-derby de vendredi soir contre l’Osasuna, qui vient nous faire un coucou à Anoeta. J’espère que ça va lui plaire ! Côté terrain, on jouait le maintien il y a deux semaines, maintenant on joue l’Europe. Avec une victoire, on passerait (provisoirement) 5e, à 1 point du 4e. Chaud ouais. Seule inquiétude, le retour de Griezmann. Pourquoi ? Deux semaines qu’on gagne, deux semaines qu’il est blessé. Il a jamais été aussi efficace qu’en tribune. On verra bien. S’il le faut, on l’enverra manifester. Pas sûr qu’il puisse rejouer de sitôt à son retour.

Pre-Jokoa :

« Je vous l’accorde, c’était pas beaucoup 4 jours de repos. Enfin plutôt pas assez au vu du rythme qu’on tient depuis lundi soir. Mais le dites pas trop fort, parce que les casse-couilles qui jouent la Ligue des champions vont nous faire chier avec leurs « oui mais nous on joue tous les 3 jours, toussa toussa ». En plus, ça devrait pas être trop dur aujourd’hui, on reçoit les avant-derniers. Si on est capable de gagner 2-1 à Malaga et 4-0 contre la Rayo, on peut bien battre une équipe dont le meilleur buteur a planté que 2 fois en 12 matchs. Niveau compo, un peu de changement. Ruben, tu sors. T’as été excellent lundi, et comme je sais que t’es bon une fois sur cinq, t’attendras la 17e journée pour rejouer. Griezmann tu reviens, j’ai envie de voir si c’est vraiment toi qui nous porte la poisse ou pas. Pour le reste, j’ai juste ajouté des flèches entre Xabi, Carlos et Antoine. Vous changez aussi souvent de côté que Chelsea d’entraîneur.

 

Je vous demande pas forcément 4 buts, juste de gagner. Histoire que je connaisse au moins une fois dans ma vie la sensation que provoquent les cinq premières places et celle de placer le mot « Europe » dans une phrase. Je compte sur vous ! »

Jokoaren :

15 secondes : Première frappe pour Osasuna et premier arrêt pour Bravo. J’ai peur.

8’ : Long centre d’Ifran pour la tête plongeante de Vela. Je salue le superbe arrêt.

21’ : Sur un centre de Vela, Griezmann passe devant son défenseur. Enfin juste son pied. Ça passe à côté.

27’ : Corner pour Osasuna. Un attaquant tente un ciseau dégueulasse et rate la balle. Philippe Méxès a décidément fait du tort en faisant croire à de jeunes individus innocents en quête de gloire que tout le monde pouvait planter un ciseau.

38’ : Alors qu’un attaquant adverse entre dans la surface, trois joueurs de la Real le cisaillent et récupèrent le ballon. L’attentat aurait été revendiqué par ETA.

Mi-temps : Je dois dire qu’on s’est bien fait chier. Peu de jeu, peu d’espaces, peu d’occasions et beaucoup d’erreurs.

48’ : Ballon en profondeur jusque dans la surface d’Osasuna. L’entente Pichot-Richert entre le défenseur et le gardien a failli profiter à Ifran. Corner.

54’ : Sur le côté gauche, combinaison Vela-Prieto-Ifran. La balle revient excentrée pour Vela qui frappe en pivot sur le gardien.

55’ : Griezmann envoie une balle sur la tête de X.Prieto qui lance, en une touche, Ifran dans la profondeur. Il élimine un défenseur et croise juste un peu trop sa frappe. Mais quelle déviation de génie de Xabi Prieto.

58’ : Sur une contre-attaque, Griezmann est lancé au milieu de terrain. Un contre un. Son défenseur tacle tout sauf le ballon. L’arbitre ne siffle pas. Ok, Griezmann est un peu venu s’empaler. Mais juste, c’est pas très pratique de passer quand un joueur se met à quatre pattes à tes pieds. Essaie tiens, tu verras.

66’ : Bravo se couche bien sur une frappe des 30m.

77’ : Nouvel arrête de Bravo sur une frappe d’Onwu. Pas extra, mais c’est tout ce que j’ai à proposer.

84’ : But de Griezmann ! Ouais il était 2 mètres hors-jeu, et alors ?

88’ : Reprise (avec rebond) de Lamah. Bravo boxe. Heureusement hein. Parce qu’on se le dise, elles sont vraiment moches ces reprises de volée qui rebondissent.

90+1’ : Triple centre de Chory Castro (entré en jeu). Chaque fois raté.

90+2’ : Frappe enroulée de Vela sortie par le gardien.

Fin du match : Triste 0-0 et même analyse qu’à la mi-temps. Beaucoup d’erreurs, et peu d’espaces qui ont entrainé un jeu tristement orienté vers l’arrière de la Real, incapable de trouver des solutions offensives. Retour à la réalité.

Jokalari :

Bravo (3/5) : Il a fait les arrêts qu’il fallait. Il faut juste qu’il arrête de se prendre pour Cech avec ses dégagements de 80 mètres qui ne trouvent personne.

C.Martinez (2/5) : Faiblard et assez flippant.

M.Gonzalez, I.Martinez (3/5) : Médiocres mais suffisants face à Osasuna.

De la Bella (3/5) : Moins pris dans son dos que d’habitude. Pas de chance, cette fois c’est son apport offensif qui a été moins bon.

Zurutuza (2/5) : Il a eu 2-3 bonnes phases dans le match. Il a été invisible le reste du temps.

Illarramendi (3/5) : Peut-être un des meilleurs avec Xabi Prieto. Il a comme souvent avec Markel, fait le travail de deux joueurs à la récupération. Mais il a été moins précis dans ses passes que d’ordinaire et a commis plusieurs erreurs.

Vela (3/5) : Quelques occasions mais pas de but cette semaine. Une activité moins dense que les matchs derniers. Surtout plus fatigué après son match incroyable de lundi.

Griezmann (2/5) : Je crois qu’on a trouvé la solution à nos problèmes. Il a touché très peu de ballons et les a souvent perdus. Très loin de ce qu’on peut attendre de lui.

Xabi Prieto (3/5) : Encore des éclairs de génie pour lui. C’est lui qui sait souvent faire la différence. Seul problème, il a du mal à être présent sur l’ensemble match, il faut bien le reconnaître.

Ifran (3/5) : Il a enfin compris que pour marcher dans cette équipe, il devait parfois dézoner. Il a été dans quelques bons coups, mais s’est créé trop peu d’occasions.

Ordezte :

Chory Castro (X.Prieto, 70’) : Il a essayé d’apporter de la vitesse.

Rubén Pardo (Zurutuza, 73’) : Lundi, il avait été fabuleux sur le match. Problème, à son poste, 20 minutes ne suffisent pas pour briller.

Agirretxe (Ifran, 84’) : Vu.

Osasuna :

Après Mikel Labaka, un autre coucou aujourd’hui ! Celui-là pour Asier Riesgo, gardien remplaçant d’Osasuna qui a joué chez nous entre 2002-2010. C’est lui qui avait remplacé notre illustre Sander Westerveld. Je ne vous cache pas que j’ai toujours une carte postale à son effigie chez moi.

Bonus :

François Fillon en conférence de presse de crise :

« Mais non, c’est encore Ifran qu’a trop fait la fête depuis deux semaines. Pas l’habitude le gars. »

 

Triste notation pour un triste match. L’Europe, c’est pas pour tout de suite. Et je crois que la petite non plus. Enfin j’imagine, vu qu’elle est partie après 30 minutes de jeu. Fait chier ! On se casse le cul pour gagner à Malaga et écraser le Rayo et on est mauvais chez nous contre l’avant-dernier. Comme on tourne les stats comme on veut, on pourra toujours dire que ça fait 3 matchs sans défaite et aucun but encaissé depuis 2 matchs. Retour à la normale cette semaine. Ou presque. On reçoit Cordoba mardi en Copa del Rey. Va falloir remonter le 2-0 qu’on s’est mangé à l’aller et se rassurer avant le gros déplacement à Valence samedi prochain (18h). D’ici là, j’espère que Griezmann aura eu le temps de blesser.

Muxus,

Patxi

3 thoughts on “Real Sociedad-Osasuna (0-0) : La Txuri-Urdin académie livre ses notes

  1. Toi tu n’y connais
    rien au foot comme tous ces supporter Griezmann c le meilleur vous vous êtes enflammé contre rayo ils ont rien pardo il arrive pas a sa cheville on en reparle dans 2 ans mais l année prochaine il s en vas tant mieux car il s emmerde à la réal

  2. Pour finir on joue malaga ils étaient cuit de la ligue des champions et je redis rayo c est un équipe faible et on senflamme le meilleur match de la real c atletico et bilbao er la c erait qui le meilleur?et Griezmann pour te redire ce sera l un des meilleurs e Europe vas faire un commentaire sur le Ping Pong pas le foot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.