Reims – PSG (1-1): la Porte de St Cloud Académie fait du surplace

D’aucuns pourraient penser que j’ai la flemme de faire une académie aussi longue que d’habitude pour cause de nouvelle contre-performance du club. C’est en partie vrai. Bien que les matchs non victorieux du PSG sont quasi-systématiquement synonymes d’audimat élevé. Encore plus quand c’est carrément une défaite qui ponctue notre performance.

Passons donc tout de suite à l’après-midi champêtre de la capitale. Le 11 de départ a été renouvelé pour cause de petits bobos, de risque de suspension, de turn-over, et de choix de l’entraîneur. Kurzawa et Stambouli fêtent leur première titularisation, Marquinhos et vdW sont là, Matuidi, Cavani et Di Maria commencent sur le banc. On aura donc droit à une énième remarque des commentateurs sur le prix de nos remplaçants. Quelle originalité.

La première période se joue sur un rythme de sénateur. On plante 3 fois. Refusé à chaque fois, dont une vraiment limite lors de la tête de Javier. Verratti se sent orphelin quand Motta et Blaisou s’absentent. Ibra a déjà la tête au match retour à Malmö, et les autres tentent de faire bonne figure. On imagine aisément la soufflante de Blanc sur ses troupes dans les vestiaires à la pause. Réaction parisienne plutôt timide après le retour sur la pelouse. Les Rémois se montrent plus remuants et plus entreprenants. Ibra rate ce que les adversaires feront quelques minutes plus tard: cadrer dans un but grand ouvert à 6 mètres des cages. Vu les contres adverses et nos dernières prestations, c’était quasiment écrit d’avance. On a au moins la décence d’égaliser dans la foulée (belle action initiée par Pastore, bien conclue par Edi), histoire de rester invaincu, et d’éviter risée et quolibets.

C’est marrant comme on peut marcher sur la Ligain pendant 4 matchs, puis ronger une partie de son crédit avec 2 nuls consécutifs foireux. Ni Bordeaux, ni Reims n’ont volé leur point. On se répète mais on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Marrant de voir que certains n’ont toujours pas compris le sens du mot « concurrence », et continuent à prendre de haut les autres clubs. Alors qu’il y a fort à parier que Blanc avait averti tout son petit monde d’un trop-plein de suffisance. On va enchaîner Guingamp puis Nantes, y’a pas à tortiller: c’est 6 points et rien d’autre!

Bien, et maintenant, que pensent les joueurs de tout ça?

Trapp 2/5 « Scheisse! Et pourkoi il me regarte komme ça, Zalvatore, en se vrottant les mains und en zouriant? Arschloch! Genau, un peu de konzentrazion. Arbeit macht frei ».

Kurzawa 2/5  kanye

Marquinhos 3/5 « Ch’uis bô gosse. »

Silva 3/5 « Dunga de merda, Dunga de merda, DUNGA DE MERDA! »

vdW 2/5 singe cymbale

Verratti 3/5 friends

Stambouli 3/5 « c’est quand qu’on joue contre Marseille? »

Pastore 3/5 « yé crois qué bon, yé fé oune bueno match; yé dédicace ma passe dézizive à Chiara, mi amor per sempre ».

Lucas 1/5 slalomdog

Lavezzi 1/5

Purée, vivement les vacances!

Purée, vivement les vacances!

 

Ibrahimovic 2/5 « Putain, vivement la retraite. » 

Les remplaçants

Cavani 4/5 wolfstreet

Di Maria 2/5 (ndPDF: la flemme de trouver un gif pour lui; hésitez pas à me donner des idées). 

Matuidi non noté obama

 

Pas d’acad’ pour la réception de Guingamp. Sauf si quelqu’un veut s’en charger.

@PiLou_Fernandel

Petit-Louis Fernandel

5 Comments

  1. « D’aucuns pourraient penser que j’ai la flemme de faire une académie aussi longue que d’habitude pour cause de nouvelle contre-performance du club. (…) Pas d’acad’ pour la réception de Guingamp. Sauf si quelqu’un veut s’en charger. »

    Donc tu prévois une contre-performance de Paris contre Guingamp ? Je te suis et mets toute mon épargne sur ce prono. Mais attention à toi si c’était un prono frelaté.

  2. Je veux bien me charger de la prochaine acad, j’avais postulé sur fb cet été

    Sinon j’ai trouvé Ibrahimovc nul à chier et Lucas est toujours aussi bête.

  3. Wesh ‘ti Louis, bien ou quoi ?
    Pendant que ça s’étrippe à côté à propos de Valbuena (putain les mecs, respectez vous un peu), bien content d’avoir une acad parisienne de retour régulièrement.
    Cher Etoo (fils ?), j’espère que tu pourras assurer la relève pour le prochain match.
    Bises anales à tous

  4. @l’eto’o: je vois ton comm’ que maintenant; y’a déjà mon remplaçant qui s’en charge, mais y’aura d’autres occasions ds l’année, t’inquiète pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.