à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Southampton – Manchester United (2-3) : La Raide et Vile Academy livre ses notes

Lundi 3 septembre 2012

Avant-Match :

Yo. La forme ?

On va pas tourner autour du pot, la grosse actu côté Red Devils, c’était évidemment ce formidable tirage au sort de la Ligue des Champions jeudi dernier. Manchester United se retrouve dans le groupe H en compagnie du Sporting Braga, du CFR Cluj et de Galatasaray. Un groupe laaaaaaargement à notre portée. Le genre de groupe où la première place n’est même pas discutable. Sauf que… Sauf que si tu regardes de plus près, ça nous fait encore une équipe portugaise et une équipe roumaine comme l’an dernier. Ajoute à ça que c’est Cluj qui a éliminé notre bourreau de l’an dernier, le FC Bâle… Ouais, beaucoup trop de coïncidences pour être honnête ce tirage. Ça pue le piège. Mais c’est aussi une formidable occasion d’exorciser nos esprits saints. Prends garde à toi Coupe aux grandes oreilles, on vient pas pour enfiler des perles cette année.

A côté de ça, l’évènement du jour, en marge de ce déplacement à Southampton, c’est bien évidemment la 1000eme de Sir Alex en championnat sur le banc de Man U. Et là, hater ou pas, tu te tais. Tu respectes le patron. 598 victoires, 233 nuls, 168 défaites. Like a boss. Tiens d’ailleurs à titre de comparaison foireuse, pour mettre l’exploit en emphase, Sir Alex a affronté 45 fois Southampton avant aujourd’hui et a dû faire face à 13 entraîneurs différents chez les Saints.

A match événement et à valeur symbolistique ultra chargée, il n’y a qu’un seul résultat possible aujourd’hui : une victoire pour les Rouges Diables, comme cela avait été le cas par exemple pour l’anniversaire des 25 ans de l’Imperator Ferguson sur le banc de Man U, face à Sunderland (1-0). Bon par contre si le match pouvait être un peu plus attrayant aujourd’hui ce serait pas un mal (et pas franchement un exploit non plus).

Southampton donc. Remontés dans l’élite cette année alors qu’ils s’étaient vautrés en 3eme division à l’issue de la saison 2009, les Saints n’ont pas été gâté par le calendrier en début de saison : Déplacement à City pour la première journée, réception de Man U à la troisième, on a vu plus clément. Sympa la ligue avait quand même collée la réception de Wigan entre temps. Bilan pour Southampton, deux défaites. La première chez les gros cons était honorable (3-2 en ayant même mené 2-1) mais manger 0-2 face aux Latics, c’est moins la classe. Alors oui le club s’est refait la cerise en Capital One Cup (nouveau nom de la Carling Cup, l’argent tout ça) face à Stevenage (D3), mais au vu du non-démarrage du club cette saison, Man U ne peut qu’avoir envie de les enfoncer un peu plus. Pas de pitié pour les promus.

La Composition Infernale :

Pas d’Ashley Young blessé, pas de Rooney non plus cramponisé face à Fulham, mais Evans et Ferdinand de retour… On commence à avoir l’habitude à Manchester de ne jamais pouvoir compter sur un 11 vraiment stable. Reste que le retour d’un second défenseur central dans le 11 de départ est une putain de bonne nouvelle, car enfin, oui enfin, Carrick peut remonter d’un cran :

Lindegaard titulaire. LA blague. Certes De Gea a fait une boulette contre Fulham, mais il a globalement été au top et nous a évité la valise à Everton. Voilà qu’il se retrouve à cirer le banc. Paie ton coaching… Evans, plus en avance sur sa préparation est laissé de côté lui aussi, pour Ferdinand. Dafuq ?

Le banc : De Gea / Evans / Scholes / Powell / Giggs / Nani / Hernandez

Le match live en différé garanti alcoolémie élevé.

13′ : et votre serviteur prend l’antenne passablement ivre, le temps de rentrer du pub. Pour un corner dangereux des Saints et Lallana qui la fout juste à côté.

15′ : Schneiderlin, bien connu des accros à FM, allume un pétard des 25 mètres et percute un avion.

16′ : Contre à l’aise de Southampton qui se termine par un centre pour la tête de Lambert, laissé seul aux 6 mètres. Le Saint bat Lindegaard tranquillou. 1-0. Troisième fois en trois matchs qu’on est mené au score. Comme des cons, oui.

23′ : Attaque bien construite (c’est presque un évènement) avec Welbeck qui décale Valencia côté droit. L’Equatorien centre pour Van Persie. Son contrôle de la poitrine parfait éblouit son vis à vis qui se pète la gueule tout seul. Le Néerlandais ajuste le portier adverse du coin gauche des 6 mètres. 1-1. Plaisir.

25′ : Lallana s’infiltre côté gauche et trouve Lambert à l’entrée de la surface dont la demie-volée file à côté.

29′ : Welbeck, fracassé, obtient un excellent coup-franc plein axe aux 20 mètres. C’est pour Van Persie qui met un petit coup de patte d’esthète, juste à côté.

32′ : Bon une deux côté Southampton qui débouche sur une frappe lointaine de Ward-Prose, à côté du but de Lindegaard.

34′ : Et c’est au tour de Lallana de tenter sa chance de loin sur un joli une-deux. Et c’est encore à côté. Sinon ça va les Red Devils, tranquille ?

40′ : Man U fait tourner devant sans parvenir à percer le bloc défense des Saints. Valencia finit par centrer et trouve la tête de Patrice Evra qui s’envole et claque une tête puissante, repoussée par Davis. Dommage, un but de Patrice est le genre de miracle qui nous ferait reprendre confiance.

Mi-temps : Pfiouuu. C’est laborieux. Man U reste beaucoup trop statique offensivement et fébrile défensivement malgré le retour de Ferdinand. Il y a de la place sur les côtés, c’est clairement là que Southampton paraît le plus friable, mais on a pas l’air franchement décidé à exploiter les failles de l’adversaire, alors bon…

47′ : Ferdinand gagne enfin un ballon de la tête. Miracle.

49′ : Sur une percée de Rafael, Kagawa hérite du ballon et repique plein axe en profitant de l’appel de Welbeck. Sa frappe à l’entrée de la surface, du gauche, file juste à côté.

54′ : Mauvaise relance de Davis et interception haute de Valencia qui sert idéalement Van Persie vers le point de penalty. Le numéro 20 ouvre trop son pied et la fout inexplicablement à côté.

56′ : Centre, a priori anodin pour Southampton, puisqu’il y a un Saint dans la surface pour environ 57 mancuniens… Sauf qu’Evra se pète la gueule tout seul et Schneiderlin n’a plus qu’à ajuster Lindegaard. Beau placement de la défense mancunienne. Ah non mais chapeau les mecs. 2-1

58′ : Evra se fait violer par Puncheon qui enchaîne une frappe bien détournée par Lindegaard. ALLO ?!

60′ : Porte ouverte en défense côté Man U. Lallana tente sa chance à l’entrée de la surface, mais c’est dans les gants de Lindegaard.

61′ : Scholes pour Cleverley et Nani pour Kagawa. Shinji, naaaaaoooooon.

62′ : Scholes lance immédiatement Van Persie dans le dos de la défense, mais la frappe du néerlandais est repoussée par Davis. Shiiiiiiiiit.

68′ : Déglingage de Van Persie dans la surface. Penalty indiscutable… Que loupe l’international oranje qui voit son ballon repoussée par Davis. Une panenka, sérieusement, il a tenté une panenka ?! Non mais sérieusement ?

72′ : Welbeck est remplacé par Hernandez.

76′ : L’Editeur, ce salaud de bel homme retweete tout les gooners qui se foutent de la gueule de Van Persie. Je meurs intérieurement. Manchester souffre de son côté, les Saints sont toujours aussi entreprenants et jouent à un niveau que l’on ne soupçonnait pas. On a besoin d’un miracle, d’un héros, d’un Fletcher avec un anus artificiel par exemple. Help!

86′ : Remise de la tête d’Hernandez dans la surface… Ou tentative de marquer de la part du mexicain. On ne sait pas trop, mais c’est loupé et à côté…

88′ : Corner pour Man U mal dégagé par les Saints. Sur un centre de Rafael, la balle revient sur Ferdinand qui claque sa tête sur le poteau. Van Persie tel un renard chenapan a suivi et égalise. 2-2.

90+1′ : HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!! Vague de suicide à Arsenal ! Sur un énième corner pour United tiré par Nani, Van Persie se jette au premier poteau et claque une tête qui surprend tout le monde. 2-3. Oh putain d’ascenseur émotionnel. Fergie Time bitches.

90+4′ : Fin du match. Comment tu veux analyser ça ? Ben c’est la même routine. La défense est d’une fébrilité inquiétante. L’attaque dramatiquement statique. Mais on a un buteur top classe. On aurait certainement perdu l’an dernier et on a encore une marge de progression conséquente peut-on dire pour se rassurer. Sur ce que j’ai pu lire, c’est même la première fois depuis 1993 (?!) que l’on parvient à gagner un match en ayant été mené à 5 minutes de la fin.

Va falloir ce mettre au boulot parce que le potentiel de cet équipe est là. Mais contre City, Arsenal ou Chelsea, on risquerait de se faire vite calmer.

Les Diables :

Lindegaard (3/5) : Pas aidé par sa défense, c’est le moins que l’on puisse dire, il a eu ses moments de gloire avec quelques parades tranquilles. Mais rendez moi De Gea pour l’amour de Satan.

Evra (1/5) : Et voilà, c’est reparti pour la grande série de match en montagnes russes. Après un match au poil contre Fulham on a retrouvé le mec qui fout en l’air ses reins au moindre face à face.

Ferdinand (2/5) : 70 minutes calamiteuses lors desquelles son jeu de tête était au niveau du premier Valbuena venu. Et puis Rio s’est souvenu que la saison avait démarré et qu’à une époque il terrorisait l’Europe avec son compère… On m’enlèvera pas de la tête qu’Evans aurait dû jouer ce soir. Et réclamer Evans sur le terrain, c’est un truc qui fait froid dans le dos.

Vidic (2/5) : Un coup de moins bien. On va pas s’affoler pour autant, il revient petit à petit, mais va falloir sévèrement se remuer derrière, parce que prendre deux buts par matchs, c’est pas sérieux.

Rafael (2/5) : Bien moins en jambe offensivement. Pas forcément plus convaincant défensivement… Vu les sauts d’humeurs de Ferguson il peut s’estimer chanceux de ne pas avoir de concurrence en ce moment.

Carrick (2/5) : Ah non hein. Ah non! Qu’on te trouve des excuses quand t’es en défense centrale je veux bien, mais quand t’es au milieu non. Timoré, maladroit, Michael nous a simplement fait regretter une chose : Darren Fletcher.

Cleverley (2/5) : Miracle, trois matchs sans se blesser. Pas miracle, son match a été particulièrement fade, le gamin gérant mal la fougue et la pression des Saints. Mais c’est toujours bon pour l’apprentissage ce genre de matchs où tu te fais défoncer par des mecs shootés à la pinte.

Welbeck (1/5) : Top, je suis totalement perdu depuis le début de la saison, on me fout sur l’aile mais je ne sais pas vraiment où me placer, en plus je suis soutenu par un Evra particulièrement aléatoire, favori de Sir Alex l’an dernier je ne trouve pas la confiance et la réussite me fuit misérablement, je suis ? JE SUIS ?

Kagawa (2/5) : Il n’est donc pas encore parfait. Il peut encore faire des matchs moyens, il peut encore progresser. C’est bon à savoir. Shinji fait l’apprentissage du haut-niveau, du vrai (pardon les germanophiles). Nul doute qu’il sera de retour au top à la prochaine journée.

Valencia (4/5) : Heureusement qu’il était là pour percuter, sinon on aurait déclaré le milieu de terrain en état de mort cérébrale. Un premier match digne de son numéro 7.

Van Persie (5/5) : Il a découvert les joies de jouer dans la même équipe que Paul Scholes (c’est en tout cas ce sur quoi il a insisté en interview d’après match. A côté de ça, une image vaut mieux qu’un long discours.

Les suppôt de Satan :

Scholes pour Welbeck, 61eme (non noté, mais vénéré) : Cleverley mesure le chemin qu’il lui reste à parcourir. Son entrée a fait énormément grâce à l’apport de son jeu long simplement inimitable et aphrodisiaque.

Nani pour Kagawa, 61eme (non noté) : C’est comme une feuille de papier calque. A force de t’appuyer dessus tu finis par en sortir quelque chose, mais Satan que ça a été laborieux. En tout cas pas de quoi réclamer une place de titulaire (si Young revient rapidement).

Hernandez pour Welbeck, 72eme (non noté) : Il était motivé. Mais il a trouvé son patron en attaque et a laissé faire. A bien pesé sur la défense cela dit ce qui a laissé un peu plus de liberté aux autres.

Bonus :

Hommage aux Saints. Ouais. Quand même.

Tiens au passage avant les bisous, la Raide et Vile Academy est maintenant sur Facebook et tu peux flatter mon égo en devenant « fan ». Alors exécute toi, insolent.

Inferanal Kisses,

Luke Seafer

Luke Seafer peut désormais te faire la morale, puisqu’il est passé de l’autre côté : Si tu veux que Horsjeu.net survive, que ton académicien préféré puisse être fourni régulièrement en jeunes vierges et en litres de Bloody Mary jusqu’à plus soif, par l’Editeur, ce bel homme, alors tu peux faire un geste en versant une maigre contribution financière mensuelle (Satan te le rendra) ou même un don unique qui n’engage à rien.Clique ici.

Sinon, Luke Seafer est aussi sur Facebook et il veut des amis, plein, parce qu’il était toujours tout seul dans la cour de récré et personne ne venait lui parler. Peut-être à cause de la chauve-souris sur son épaule, de ses briques de sang pour le goûter… On ne sait pas trop. Mais viens lui faire coucou, ça lui fera plaisir.

Et tiens, il est aussi sur Twitter et il trouve que c’est une invention de Satan un truc aussi addictif, donc n’hésite pas à lui faire coucou.

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • JPRJeanPierreRomain dit :

    Dans cette période de dèche défensive, 3/5 pour Patou n’aurait été que justice. Avec Welbeck dans son couloir en plus ! Franchement…

  • Poney-Ecureil Satan dit :

    3/5, c’est la note artistique pour sa glissade sur le deuxième but encaissé?

    Sinon félicitations à Ferguson, et honte au traître. Oh que j’aimerais voir les gunners finir devant vous cette saison, juste pour lui foutre la honte.

    Au fait, vous ne développeriez pas une dépendance au van Persie? Non je rigole, c’est juste qu’à force d’avoir entendu cette bêtise, j’ai envie de la ressortir. C’est assez soulageant.

  • Hugog dit :

    Vous allez être dans la merde quand il va se blesser.

  • xavierpasteur dit :

    ça a l’air light en défense quand même …

  • jotaro57 dit :

    quelle victoire precieuse et in extremist….je te rouve juste un peu trop severe avec ferdinand…pour moi je le prefere encore a evans…pour robin….je me demande si malgres tout il merite 5,car il a quand meme manqué une action facile a rapport a ses qualités,et manqué un peno…..bon c est clair,c est un joueur magnifique et son match de hier etait tres bon…mais 5??pourquoi pas!!sinon carrick commence serieu a me les gonfler…je le repete joueur bon sans plus..tout comme fletcher que je respecte aussi….mais qui n ont pas le potentiel pour jouer dans cette equipe….et pour finir ma critique…je trouve que rafou bouffe trop l espace de valencia…c est juste un detail a regler!!jolie monologue!!

  • jotaro57 dit :

    petit mess pour Poney-Ecureil Satan:j espere vraiment qu arsenal finira loin derriere,et que robin finira meilleur buteur…en tout cas loin devant girou….le nouveau casper des gunners….hi hi hi!!

  • Tom HachPeur dit :

    Il était si nul que ça le Wellbeck pour se faire sortir deux fois par Fergie ?

  • jotaro57 dit :

    je pense que ce n est pas son poste,je le prefere en electron libre dans l axe….la il a une zone limité!!enfin c est mon avis!!

  • Poney-Ecureil Satan dit :

    hihihi lol lol mdr ;-)))))

  • Luke Seafer dit :

    Ah oui effectivement, bravo pour Welbeck… C’est Cleverley qui est sorti pour Scholes.