Marie Portolano (BeIn sport) répond au questionnaire proustballe

Après le brillantissime Pierre Bouby, le canaproust continue d’accueillir des invités de qualité, puisque c’est au tour de la sublime et pétillante Marie Portolano de nous faire l’honneur de s’y allonger et de passer un peu de temps avec nous.

Née à Paris en 1985, soit la même année que Fernando Torres ou qu’Anthony Le Tallec (mais pas dans la même ville), Marie Portolano apporte un vent de fraîcheur narta dans le monde du football télévisuel. Eclectique, elle commença sa carrière de journaliste à Premiere.fr et aux Inrocks avant de pénétrer le monde du petit écran tout à d’abord à LCI en 2008. Puis elle se spécialise dans le sport, rejoignant Eurosport l’année suivante, et Orange sports l’année d’après. En 2011, elle devient la Claire Chazal-David Pujadas (toutes proportions gardées quand même, elle est bien meilleure que les deux mentionnés) de cfoot (RIP) où elle anime les journaux du soir. L’aventure de la seule chaîne de foot doit malheureusement s’arrêter mais pas celle de Marie, puisqu’elle est rapidement repérée par BeIn qui lui confie la présentation de programmes phares comme la quotidienne Lunch Time,  ou le nouveau vrai rendez-vous dominical  du Grand Stade.

Merci wikibio. Passons maintenant au questionnaire proprement dit.

 

1.Le principal trait de votre caractère dans votre travail ?
L’humour (enfin je crois).

2. La qualité que vous préférez chez un journaliste sportif ?
L’humour (enfin je pense).

2 bis. Et celle que vous souhaitez voir chez une journaliste sportive ?
L’humour (enfin je suppose).

3. Votre principal défaut dans l’exercice de votre métier ?
L’impatience.

3 bis Et sur un terrain de football  ?
La mauvaise foi (smiley qu’on a préféré supprimer, parce qu’on est plutôt contre l’utilisation de smileys, ndcvm)

4. Votre rêve de bonheur footballistique ?
J’en ai bien un mais je ne peux pas le dire, je dois garder ma réserve journalistique.

5. Quel serait votre plus grand malheur de journaliste sportive?
De devoir annoncer la mort de Zinedine Zidane à l’antenne.

6. Etes vous supportrice et si oui, quel serait votre plus grand malheur de supporter ?
Je peux pas le dire…

7. Le pays où vous désireriez évoluer ?
Angleterre.

8. Peut-on supporter plus d’un club ?
Oui, dans différents championnats

9. Le plongeur/simulateur que vous aimez quand même ?
Nenê.

10. Vos journalistes sportifs favoris en prose?
Darren Tulett, Thomas Villechaize, Karim Bennani, Jerôme Bigot, Alexandre Ruiz, Florian Genton.

11. Vos poètes préférés ? Dans le foot bien sûr.
Les mêmes cités ci-dessus.

12. Vos héros de fiction footballistique favoris ?
Mark Landers évidemment !

13. Votre (joueur) artiste favori ?
Steven Gerrard.

14. Vos héros et héroïnes footballistiques actuels ?
Toujours Steven Gerrard, même s’il vieillit.

15. L’erreur d’arbitrage qui vous a fait sourire ?
Ce n’est pas une erreur d’arbitrage, mais je rigole quand le ballon arrive dans les pieds des arbitres et qu’ils font un petit saut habile pour l’éviter…

16. Vos noms favoris de joueurs ?
Chimbonda, Hervé Rénard, Steed Malbranque.

17. Ce que vous détestez par-dessus tout dans le foot ?
Les simulateurs qui se roulent trois kilomètres par terre alors qu’il n’y a pas faute.

18. Le cas de dopage qui vous fascine / intéresse le plus ?
Lance Armstrong of course !

19. La réforme que vous admirez le plus dans le foot ?

20. Où et comment aimeriez-vous exercer votre métier pour la dernière fois ?
En finale de Coupe du Monde (que la France gagne).

21. État présent de votre esprit professionnel ?
Très bon ?

22. Votre statistique préférée ?
Les pourcentages du genre : 57% des clubs qui ont perdu au match aller se qualifient quand même au match retour…

22. Faute qui vous inspire le plus d’indulgence ?
La main dans la surface, quand elle est involontaire…

23. Votre devise et votre devise de club préférées ?
You’ll never walk alone de Liverpool.

24. Si votre média était une équipe, quel poste occuperiez-vous ?
Gardien de but.

25. Quelle est votre célébration de but préférée ?
Celle là.

26. Quel est votre stade préféré ?
J’ai envie de dire Anfield, même si je n’y ai jamais mis les pieds (la honte)

27. Votre occupation préférée en dehors du foot ?
La musique (je suis une grande fan de rock et de métal), j’ai d’ailleurs monté une boîte d’aide au développement d’artistes il y a quelques années.

28. Votre CSC préféré ?
Celui là.

29. Si vous n’étiez pas journaliste, dans quel corps officieriez-vous ?
Dans la musique…

 

Conclusion…
Je suis une journaliste musicale et sportive avec de l’humour (enfin j’espère) qui excuse les mains dans la surface, quand elles sont involontaires, dont les joueurs favoris sont Mark Landers et Steven Gerrard, qui admire les gardiens de but et les pourcentages idiots.

A qui voudriez-vous que ce questionnaire soit posé ?
A Mary Patrux, ma collègue de Be In Sport.

 

C’est bien noté. Merci donc à Marie.

Roazh Takouer

44 Comments

  1. « je suis une grande fan de rock et de métal »

    Je t’aime.
    Je t’attend.
    Nu.
    Moite.
    Offert.

  2. Steven Gerrard, YNWA et Anfield! Gégé pourrait bien songer à se marier avec elle!

  3. « 6. Etes vous supportrice et si oui, quel serait votre plus grand malheur de supporter ?
    Je peux pas le dire… »

    Pourtant, elle l’a un peu dit qu’elle était supportrice de Liverpool…

  4. Dommage, le questionnaire commençait bien avec ‘enchaînement 1,2,3, même comme ça elle est meilleure que d’autres…

  5. Hé bah questio très sympa.
    A moins de n’accepter que les proustballes au 36000ème degré je trouve qu’il y a un petit côté eau fraîche dans la candeur de certaines réponses qui est pas déplaisant.

  6. Je préfère en effet quand c’est un peu plus profond, sinon j’ai du mal à bien rentrer dedans.

    Mais bon, faut reconnaître qu’il y a quand même deux ou trois réponses de notables, ce qui n’était pas le cas de la première tentative de proustballe féminin (si tu vois ce que je veux dire, gamin).

    Je pense même qu’au final, c’est mieux que les journalistes kékés qu’on nous servait avant, et qui avaient tendance à essayer de nous faire croire qu’ils étaient brillants ou pertinents. Là, y’a aucune prétention déplacée. C’est « frais », à défaut d’être aussi cool que celui de Bouby, ou d’être aussi énorme que ma bite.

    Elle aurait sûrement pu faire mieux, ne serait-ce par exemple qu’en citant un seul groupe de métal (pour savoir si elle parle de linkin’ park ou de slayer par exemple), mais ça me donne envie de dire qu’elle est justement des nôtres, cette génération de branleurs qui aiment pas trop se fouler.

    Saluons donc la Dame comme il se doit.

    PS je crois que c’est le commentaire le plus long que j’ai écrit depuis que je viens ici.

  7. Tout ça pour ça. Merci à elle d’avoir précisé qu’elle a de l’humour.

  8. Moi aussi, j’aime bien Anfield, surtout parce que je n’y suis jamais allé (lol). Et le duel Messi-Ronaldo, elle en pense quoi (mdr) ?

  9. Ouille, que c’est nul.
    Il ne manque que les gifs de chats et sa recette de quiche lorraine.
    Next !

  10. Pas si mal, cette petite Marie Portolanal, même bcp mieux que la moyenne, surtout si on regarde les autres questionnaires posés à des nanas (cf Jessica Houara)…on peut lui reprocher son coté corporate dans ses réponses mais elle s’en tire bien dans l’ensemble et elle mérite notre indulgence du fait qu’elle écoute du métal et qu’elle est plutôt bien gaulée.
    Il me reste 2 questions: qui lui a envoyé le questionnaire? A-t-on son 06?

  11. Très classe, Blafafoire, va jusqu’au bout de ton raisonnement et invite-là à aller se tricoter un pull avant de faire un petit coup de nettoyage dans la cuisine ou la salle de bains.

    Franchement, c’est loin d’être le plus mauvais de tous ceux qu’on a lus, même si je m’attendais à mieux et qu’elle fait partie de ces nombreuses personnes à ne pas savoir que You’ll never walk alone, c’est avant tout le Celtic.

    Moi, y’a des réponses qui m’interrogent comme celle-là :
    « 5. Quel serait votre plus grand malheur de journaliste sportive?
    De devoir annoncer la mort de Zinedine Zidane à l’antenne. »
    Soyons honnête, si c’est du second degré, c’est très drôle.

  12. Tout comme sa réponse très 2nd degré à la 10:
    « 10. Vos journalistes sportifs favoris en prose?
    Darren Tulett, Thomas Villechaize, Karim Bennani, Jerôme Bigot, Alexandre Ruiz, Florian Genton. »

    ALEX RUIZ hahahaha

  13. Moi je trouve ça fadasse de chez fadasse, elle ne peut pas nous dire mais elle dit quand même qu’elle trippe sur Gerrad et qu’elle adore Liverpool…

    Bref, contrairement à ce que j’ai pu lire plus haut, moi je trouve qu’on est très loin de l’eau fraîche

  14. c’est toujours « mark landers » la réponse à la question 12…

    y’a aussi Didier dans le film éponyme, Mickael Sylvain dans 3-0, ou mon préféré : Empty Hand dans Shaolin Soccer…

    par contre, joli sourire, ça compense…

  15. une demoiselle mignonne, journaliste sportive, et fan de métal… elle aurait pu être fan de Nasri et Brandao que je n’y aurais pas vu d’inconvénients!

  16. n’en déplaise à van Bommoul et Spado, ce Proustballe n’est pas mieux que celui de Houara. Mais pas pire non plus, je reconnais.
    Heureusement qu’elle est jolie.

  17. Pfff… j’ai rarement été autant déçu sur HJ.net
    Marie, elle envoie du pâté, je le sais.
    Bon elle s’est raté sur le Proustballe, voilà tout. Ce n’était pas drôle, « deal with it »

    Je vais demander à Thom Villechaize, lui devrait être un peu plus fun !

  18. « Marie Portolano nue » sur Google ne donne rien à croquer. C’est dommage.

  19. D’un côté, fan de Liverpool.
    De l’autre fan de metal.

    Marie vous éveillez de bien cruels dilemmes.

  20. Tuz’ram : y a surtout le rôle joué par Dewaere dans Coup de Tête et qui respire #LeFootballVrai.

    Marie, c’est pas parfait ce que tu as fait, mais je t’aime quand même. Et puis cet enchaînement 1-2-3 était franchement bien et m’a mis de bonne humeur pour le reste du Proustballe.

  21. @ Van Bommoul : a la place de Linkin Park, je verrais plutôt Evanescence. Apres on peut se tromper… Marie, RDV au Wacken?
    @tuz’ram : ben non, parfois c’est oliver atton.

    J’aime bien sa reponse a la 22.
    J’ai plus de mal a m’imaginer être « fan » d’un style de musique. Par contre, l’apprecier, l’ecouter (souvent), oui.

  22. Rarement vu autant de commentaire pour un QPB, surement l’effet eau fraîche.

  23. Vous êtes très bonne Marie Portolano, mais malgré votre tentative de faire honneur à votre profession (ce qui est déjà pas mal, d’autres n’essayent même pas), nous avons bien compris grâce aux réponses aux questions pièges (Gerrard, Zidane) que vous êtes la seule personne au monde à supporter Gérard Houllier.

  24. putain et dire que fabio labello fait partie de la même promo. Mais y a pas à dire: la télé ca arrange. Seule consolation: avoir été dans l’anal avant elle!!!

  25. Elle doit être bonne.
    C’est pour ça qu’il y a autant d’indulgence dans les commentaires. Vous ne réagiriez pas pareil si c’était Rika Zaraï

  26. N’ayant jamais regardé les chaînes dans lesquelles elle a fait valoir ses talents, je ne la connais pas.
    Mais j’aime son goût pour ce grand club de la Mersey. Je l’invite d’ailleurs à venir lire la Reds Academy.

    @Roazh : Le YNWA, c’est le Celtic ET Liverpool. A quelques semaines d’écart, ils l’ont utilisé en même temps, ça reste une chanson de charts de l’époque. Les 2 clubs sont très amis, les opposer n’a aucun sens, c’est une vision très continentale.

  27. Non mais n’en déplaise même Matuidi si tu veux, que le seul truc que je retiens de ton intervention c’est que c’est impossible de préférer le proustballe de Jessica Houara.

    A partir de là, presque tout est dit. A part peut-être que mon sexe est naturellement énorme et que cela n’a rien à voir avec Marie P. spécialement.

  28. @Just Wide

    Non mais tu me prends pour une buse ? Je suis le doyen des académiciens encore actifs (mais pas trop me concernant).

    Qu’est-ce que j’y peux si j’ai une vision continentale des choses ? Est-ce que franchement c’est de ma fautes si c’est les connards d’ancêtres des Reds ont botté le cul des miens, qui ont du coup trouvé refuge en Armorique ? Hein ? Alors réponds un peu à ça. Vas-y pour voir, sans déconner ????

    Ou sinon, on se prend un coup à boire puis on se réconcilie en disant que j’ai juste dit « avant tout ». C’était un simple rappel temporel et artistique sans idée de confrontation entre les deux clubs. Un peu comme quand on me parle de Hurt de Johny Cash, ben moi, je peux pas m’empêcher de rappeler que j’ai une préférence assumée pour la version originale, celle du toxico dépressif emporté en pleine spirale.

    Puis après, je roulerai un gros joint en t’avouant qu’en fait Liverpool est le club que moi aussi je préfère en Angleterre, et que rien que le fait que les Pink Floyd l’utilisent dans Fearless y contribue. Donc, que ce n’est même pas un vrai reproche dans le fond. Puis de toute façon, et je te le confesserai quand je me serai rendu compte que j’ai fumé tout le joint, que nous, on leur a bien piqué « I just can’t get enough » pour célébrer les buts et que c’est franchement pas la meilleure idée qu’ont ait eu.

    Du coup, après, on ira aller chercher d’autres bières, parce qu’il y en aura plus dans le frigo. Ce sera ma tournée, et je l’accepterai de bon coeur en reconnaissant que de toute façon « You’ll never walk alone » est juste l’hymne du Celtic, pas sa devise, que c’était juste un troll que je lâchais comme ça en passant, comme une petite crotte de nez que tu poses sous un autre bureau que le tien.

    Et ce serait ensuite en allant aux putes qu’on arrivera à la conclusion que quoi qu’on en dise, Luis Suarez est un joueur fort respectable.

    Puis comme on se dira que ça représente quand même beaucoup de bières, une pute, on changera d’avis et on rentrera à la maison pour comater devant l’intégral des buts d’Henrik Larsson.

    Comme tu veux.

  29. @Roazh : je peux participer à votre discussion (et tout ce qui tourne autour je dirai) ? Ça a l’air sympa. Pour me justifier, je partage les couleurs du Celtic et on a déjà joué un match mythique en Coupe d’Europe contre Liverpool (dont la Reds Academy avait fait un très bon article d’ailleurs).

  30. La réponse à la 22, c’est une démonstration de son sens de l’humour? Parce que je bosse pas à Beinsport, mais pour moi, quand il y a main involontaire, yapafaute, sauf si c’est Abel Xavier bien sûr. Donc il n’y a rien à excuser, bordel.

  31. -Docteur?
    -Syndrome des fesses nasriennes, je ne peux rien faire…Elle devra sucer pour réussir.
    -Et l’anal?
    -A la rigueur mais elle n’y prendra pas de plaisir.
    -Laissez tomber, moi non plus.

  32. @Roazh : si j’amène un pack de Kilkenny, j’peux passer à votre soirée?
    Pour ma part, je ne dirais que ce que je sais : le YNWA est une reprise de « Caroussel » par le groupe en vogue du Merseyside « Jerry and the pacemakers ». (« Marrant de savoir qu’aujourd’hui tous ces types doivent avoir un Pacemaker » : trouvez le nom du film.) Et à cette époque, le DJ d’Anfield, avait l’habitude de passer les titres du top 50 en attendant le match et que les travées se remplissent. Le titre étant un gros succès, il est joué pendant de longues semaines avant les matchs. Les scousers un peu moins imbibés que les autres auraient ainsi retenus ce titre, au milieu de leur panoplies de chants des Beatles. Car oui, dans les années 60, le Kop c’était une immense chorale qui chantaient les Beatles à tue-tête (Hey Jude, she loves you…) quand Liverpool gagnait, et qui vous mettaient l’enfer quand il y avait besoin d’un 12e homme…
    Après, j’ai entendu une autre histoire qui disait que le Celtic aurait commencé à le chanter peu après la sortie du single.
    Les archives et les mémoires sont sur ce sujet sont aussi sombres que l’orifice anal de GM n°2…
    Donc buvons une Guinness en le chantant et pis c’est tout.
    PS : le Celtic et Liverpool n’ont pas été toujours autant « amis », mais ça, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.