Arsenal-Chelsea (0-0), la Blues Academy livre ses notes

Masterkoube écrit à Tonton Arsène

Arsenal – Chelsea 27/04/15


Paris, le 26 Avril

Cher Tonton Arsene,

Cela fait longtemps que ton équipe n’est pas venue enquiquiner la mienne pour le titre, genre au moins 10 ans. #lol #troll

Aujourd’hui, ta venue me rend particulièrement nostalgique. Avec Tonton José aux commandes, toutes nos rencontres ont été de grands moments. Je sais que tu veilles particulièrement à mon bonheur personnel, et l’année dernière tu n’avais pas hésité à organiser une journée « Portes Ouvertes » pour ma venue. C’était plutôt sympa, et je t’avoue que j’aurais bien aimé que cela se passe pareil aujourd’hui, mais tu n’as pas été cool.

Je vois venir d’ici les Ô Grands Rageux, qui diront que Mourinho est venu chercher le nul ; mais s’il est venu chercher le nul, n’est-ce pas aussi parce que toi, pour une fois, tu as décidé de jouer le nul ? Quand tu as vu la compo de Chelsea, pourquoi n’as pas tu pas profité de l’occasion pour offrir une sortie honorable à Szczesny ? Pourquoi ne pas avoir essayé de blesser Abou Diaby ? Ah oui je sais ! Tu t’es dit que pour une fois que t’avais tout ton effectif et que t’avais seulement 10 points de retard, qu’aujourd’hui, c’était ton jour. Saperlipopette, même pas !

Pour ta défense (je ne parle donc pas ici de la défense de Chelsea), José a aligné la moitié de l’équipe type de la Premier League sur la pelouse. Oui Tonton Arsène, relis bien ma dernière phrase. Tu ne trouves pas ça un peu abusé que tes défenseurs soient plus nuls que Cahill ? José n’avait pas d’attaquants à disposition (j’entends par là qu’un Drogba sur une jambe car revenant de blessure, c’est comme quand t’enlèves la canne de ton grand-père qui boîte – ça va de suite mon vite), alors il a tenté de mettre Oscar en faux-neuf. Choix judicieux : à quoi Oscar sert en 2015 ? A rien, alors bon tant qu’à mettre quelqu’un devant, autant mettre quelqu’un qui n’influe pas sur le jeu. Tu pourrais là aussi apprendre un peu de Tonton José, quand t’as un joueur qui est carton, tu le mets à un poste où t’es sûr qu’il fera pas de gaffes, comme ça s’il fait quelque chose ça ne peut que te surprendre positivement !

Revenons un peu sur le match (vraiment qu’un peu, car toi Arsène qui as vu ce match, tu sais comme moi qu’il n’y a pas grand chose à dire). L’équipe qu’on accuse d’avoir sorti le bus a réussi à se dégotter 3 tirs cadrés. 3 tirs cadrés ?! Que diable, mais seraient-ce là des statistiques d’une équipe qui refuse le jeu ? Certes c’était pas jojo ce match, mais rends-toi compte Arsène. En 90 minutes, Chelsea a cadré trois fois plus de frappes que la tienne en deux matchs.

Bref voyons un peu ce que ça donne au niveau du résumé du match :

  • Dès les premières minutes, c’était pourtant bien parti pour toi Arsène, tu avais compris le truc. Presser haut une équipe de Chelsea qui ne voulait pas vraiment du ballon. Du coup au bout de 15 secondes Ramires nous avait déjà montré l’étendue de sa palette technico-brésilienne et manquait un enchaînement contrôle-passe (je sais, j’ai la critique facile alors que je n’ai plus fait ce redoutable geste technique depuis au moins les années 2000).
  • Là j’ai un peu perdu le fil du match, j’ai retrouvé des amis, il a fallu commander des bières, et quand j’ai relevé la tête, Bellerin bousculait timidement Oscar dans la surface. A vitesse réelle on aurait pu croire qu’il y avait quelque chose, mais non pas vraiment, et puis faut saluer le fait que le petit Hector a bien dégagé le ballon derrière.
  • Vers la 10e Olivier Giroud nous montre aussi toute sa palette technique, et en slow-motion réalise quelques jongles avant de tenter une retournée. Ce n’était pas spécialement acrobatique, mais bon aujourd’hui on se met ce qu’on peut sous la dent.
  • A la 15e minute, on peut d’ores et déjà dresser un constat évident, Chelsea ne marquera pas. Le bloc est bien étiré en termes de verticalité, sauf qu’il ne s’étire que de la ligne des buts de Courtois aux 35 mètres, i.e. pas très haut.
  • Magic Fabregas d’une passe lucide depuis ses 35 mètres lance parfaitement Oscar qui se fait dégommer par Schumacher. Hazard ne ratant jamais ses pénos, on peut clairement dire que Chelsea s’est fait voler un but, enfin un penalty.
  • A la 23e je crie à la conspiration quand Fabregas s’écroule, mais le ralenti montre que Magic Fab a simulé. Il récolte logiquement un jaune.
  • Ton équipe Arsène m’a ensuite filé une sacrée frousse, quand après un tir, Cahill touche le ballon de la main dans la surface. Mais l’arbitre décide de jouer la compensation, ce qui sur le moment n’est pas plus mal, mais a posteriori je me dis que s’il avait accordé les deux penaltys on aurait peut-être eu des buts.
  • 36e Courtois la joue Neuer et amène le ballon en touche. On pourrait croire que Chelsea défend, mais en fait ça va, mes Blues sont juste peinards dans leur camp.
  • En fin de première mi-temps Sanchez puis Ozil tentent de frapper, mais ça donne rien. Et j’oubliais surtout, le petit Ramires qui est passé à deux doigts de marquer.
  • A la mi-temps Tonton José y met du sien, et remplace Oscar par Drogba. Sur une des actions suivantes, j’hurle de joie quand je vois Koscielny commettre une horrible faute dans sa surface lorsqu’il tente de gêner Fabregas, mais il ne fait que dégommer ton gardien colombien. Mais personne n’a jamais pris un rouge après avoir mis un tampon à son goal, alors bon…

  •  Bon ensuite il ne s’est plus vraiment rien passé. T’as Terry qui s’est bien battu, et a sauvé un ballon in extremis devant Ozil vers la 60e. Et ton équipe a essayé de presser haut, et de marquer. Mais bon franchement Tonton, me dis pas que tu as cru un seul moment que le Père Per allait marquer ? Sa frappe passe au moins à 2 Courtois de longueur des buts.

  •  La 78e minute m’a procuré de belles émotions. Tu ne pouvais imaginer ma mine ravie, lorsque j’ai vu que tu sortais Coquelin pour Welbeck. Tu serais donc en train de jouer le 0-6 ?
    Sauf que rien du tout… et c’est même le petit Welbeck qui a tenté une vilaine frappe en fin de match.

  •  A la fin du match, John Terry et ses copains ont exulté de joie et c’était bien mérité au vu de leur saison. Pour ma part tu comprendras que je t’en veux quand même un peu de ne pas avoir plus ouvert ta défense et de ne pas avoir fait le jeu de Chelsea…

Bon Tonton sérieusement c’était quoi ça aujourd’hui ? C’est facile de traiter Chelsea d’un Boring Club, mais bon toi tu n’as pas fait mieux. T’as quand même remplacé Giroud par Walcott. Ne va pas me faire croire que tu ne t’es pas entendu avec Tonton José pour jouer le nul… Je le sais au fond que ça t’arrange un peu. Dans le fond José et toi vous êtes de la même famille, et presqu’un peu pareil.

T’as été piqué à Tonton José son Meizut préféré, du coup il a séduit ton Cesc. Tu t’es fait éliminer de la Ligue des Champions, du coup José aussi. Et puis aussi disons le haut et fort, Chelsea et Arsenal c’est un peu les deux seuls clubs de Premier League à tenir leur rang cette année. Chelsea aura dominé sans se fouler le championnat, choisissant ses matchs, ceux où on déroule et ceux où on verrouille, Chelsea a gagné une petite coupe à côté, et toi tu perdras sûrement face à Aston Villa, et t’as su rester 10 points derrière mes Blues, alors que tous nos autres concurrents se sont effondrés. Finalement, Tonton t’es un peu le deuxième meilleur entraîneur de Premier League non ? Hélas, et je partage ta peine, ça craint vraiment que notre chère Premier League soit tombée si bas.

Parce que tu vois, je défendrais toujours Chelsea bec et ongles, mais bon, de se dire que derrière Cahill et Terry y a personne, c’est moche. Et on sait tous que normalement Azpilicueta aurait dû être dans l’équipe-type. Allez les gars quoi, un peu de concurrence ! Sinon mon Tonton José va continuer de choisir ses matchs, et c’est frustrant… Puis ça devient dur de le défendre tous les jours Tonton José. Mais franchement Tonton Arsène crois-moi, il ne joue pas comme ça tout le temps ! Il est aussi capable de faire un jeu flamboyant. Et aujourd’hui, vu que United avait perdu, j’aurais bien aimé qu’il se lâche un peu… Mais bon c’est comme ça, on ne change pas son Tonton.

Bon Tonton Arsène, sans rancune pour cette saison j’espère ! L’an prochain je me ramène dans ton tier-quar, si jamais t’as un petit appartement à faire croquer ou que tu connais quelqu’un qui connaît quelqu’un qui sous-loue dis le moi, je suis preneur !

Ciao Bon Dimanche !


Les notes

Courtois (4) : Ce bon vieux Thibault n’a pas eu grand chose à faire. Arsenal a joué au hand tout l’aprem, et la défense de Chelsea veillait au grain. Il a néanmoins prouvé une chose, son gel Vivel Dop fixation béton maintient ses cheveux en place 90 minutes.

Azpilicueta (3) : Bébé chat, tu n’es pas dans l’équipe type de la Premier League alors que tous tes copains y sont ! Ne t’en fais pas, tu te rattraperas l’année prochaine. Sinon tu peux aussi essayer d’être bon en Ligue des Champions et faire comme tes autres copains de la défense font : marquer sur corner.

Terry (5) : Homme du match (sic). 34 ans, mais toujours bien placé, patron de sa défense. Vous avez ici le meilleur défenseur de Premier League. Ce qui est balo pour une ligue à 5 milliards, c’est que la dernière fois qu’il a été dans l’équipe-type c’était y a 8 ans.

Cahill (2) : Oh la belle main !

Ivanovic (3) : Comme d’habitude, Branislav avait sa charrette, mais tel un bœuf lancé, il ne fallait pas se mettre sur sa route. Solide, mais ça ne fait pas rêver.

Matic (3) : Quelques récupérations intéressantes, mais il ne s’est jamais projeté vers l’avant. Rendez-nous la version 2014, on en aura besoin pour la prochaine Ligue des Champions.

Fabregas (4) : Le seul joueur utile offensivement aujourd’hui. Une passe magnifique pour Oscar.

Ramires (3) : Il a joué aux auto-tamponneuses toute l’après-midi. Mais bon vous aussi vous avez été gosse… vous connaissez le problème avec les auto-tamponneuses ? C’est que regarder quelqu’un en faire toute l’après-midi c’est beaucoup moins drôle que d’en conduire une. Son match aurait pu être bien différent s’il avait daigné frapper et non pas effleurer le ballon lorsqu’il s’est retrouvé face à Ospina.

Willian + Oscar (n.n.) : Je les ai vus trois fois. Oscar a répété pour le plongeon acrobatique avant de s’essayer à la boxe, mais il s’est pris un uppercut. Et Willian a tenté le nin-jin-tsu avec un joli pied levé en seconde période.

Hazard (3) :
Heureusement que le trophée PFA ne se jouait pas sur ce match là, sinon il n’aurait rien eu.

Les supersubs

Drogba : a commencé son deuxième jubilé (vous vous souvenez de celui de l’année dernière quand il était venu avec Galatasaray ?)

Cuadrado : a commencé son premier jubilé – ce joueur est en train de tirer un trait sur sa carrière s’il continue d’être aussi mauvais et dénué de logique tactique.

Zouma : comme le dit le dicton, ce n’est pas parce qu’on rentre à la 90e  qu’on n’a aucune chance de marquer hein ?

Et une blague pour terminer :
Vous savez ce qui est vraiment bo-riiiiiiing ?

Réponse : Etre tout content de gagner une coupe face à Hull City après 10 ans d’attente !


Masterkoube x Marquise de Sévigné x Blague Carambar

2 thoughts on “Arsenal-Chelsea (0-0), la Blues Academy livre ses notes

  1. Simple précision (même si je sais que du coup ça nike un peu toute ton intro) : ce n’est pas Wenger qui a parlé de « Boring Chelsea ». Ce sont les supporters. Lui, il a plutôt dit du bien du club, que vous méritiez d’être champions tout ça. Du coup, je ne vois pas bien la nécessité de la (trop longue) apostrophe.

  2. Arrêtons les débats tout de suite, si le seul challenger pour le titre de champion est Arsenal, autant dire tout de suite que le titre est déjà joué.

    Sans déconné, j’ai eu le malheur de regarder ce putain de match, c’était la misère. J’aurais mieux fait de regarder un derby milanais sans saveur de cette saison…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.