Comme d’hab, si vos petits yeux fatigués ne voient pas bien les images, vous pouvez cliquer dessus pour les agrandir.


1) Le bileuan chiffré par Roleuand

Bon, ben là rien à redire : les Verts sont sur les bases de la saison dernière avec une place au pied du podium. On notera qu’ils ont occupé cette place dès la 16e journée pour ne plus la lâcher jusqu’à la trêve, alors qu’ils avaient attendu la 18e journée la saison précédente. Malgré un calendrier plus costaud et des déplacements souvent longs à cause de l’Europa League (Ukraine, Azerbaïdjan, Turquie), Sainté a confirmé ses bonnes dispositions entrevues depuis maintenant 3 ans, et se place encore parmi les équipes qui veulent squatter le haut du classement. On remarquera d’ailleurs que les Verts ne sont jamais descendus au-delà de la 10e place sur cette demi-saison, occupant même le podium (2e ou 3e) pendant 5 journées. Leur place préférentielle : la 4e avec 6 journées passées à cette position.

C’est un record depuis que Galtier a repris l’équipe en mains : les Verts finissent l’année avec 36 points, et même 72 si on prend en compte l’année civile 2014 ! Une forme ahurissante que l’on n’avait pas vu depuis des lustres du côté du Forez (prononcé « Forè », merci). Si devant, l’OM semble s’être un peu détaché, les Verts ne sont qu’à 3 points de Lyon et 2 points du PSG : impensable pour beaucoup, surtout après la raclée subie au Parc des Princes. Bref, le bileuan chiffré de cette demi-saison de Ligain est évidemment très positif, et on espère que Sainté va maintenir ce niveau jusqu’en mai prochain, même si le mois de janvier s’annonce d’ores et déjà très rude.

Comme on peut le voir, l’attaque de cette mi-saison est la moins bonne de l’ère Galtier. Cependant, elle ne reste pas non plus très éloignée de celles des saisons 2011/2012 ou 2012/2013. Meilleure défense de Ligain avec seulement 12 buts encaissés en 19 matches (dont 5 sur le même, on y revient encore), l’arrière-garde stéphanoise est intraitable depuis le début de la saison et reste sur une série de 6 matches consécutifs sans encaisser de buts en Ligain. Emmenée par un Ruffier en forme internationale, les Verts peuvent aussi compter sur des remplaçants à un niveau que l’on ne soupçonnait pas. Et ce que l’on peut observer c’est que les Verts égalent leur meilleure différence de buts (+10, comme en 2012/2013), une nouvelle preuve de la solidité de cette équipe qui n’est pas si déséquilibrée qu’on le pense.

Enfin un petit classement qui m’a été concocté par un lecteur de la Forez Académie (merci à Charles) sur le coût du point pour chaque club à la mi-saison. Voici les budgets pour la saison 2014/2015 :

Et voici le classement de « rentabilité » en fonction du nombre de points collectés :

7e budget de Ligain et 6e place dans ce classement, les Verts sont dans les clous. Toutefois, ce classement est un peu erroné puisqu’on s’aperçoit que les clubs du bas de tableau apparaissent comme les plus « rentables ». On peut donc pondérer ce classement avec les primes que reçoivent chaque club à la fin de la saison (droits TV + primes en fonction du classement + primes de participation C1/C3) et que l’on déduit donc du budget. Les primes ont été calculées sur la base de la saison 2013/2014 et les droits TV ont été évalués à partir des chiffres de la LFP pour la même saison . Le classement devient alors :

Sainté remonte à la 3e place, et l’équipe la mieux classée en Ligain après les Verts est Bordeaux qui n’apparaît qu’à la 12e place de ce classement. En gros, on remarque que lutter pour les 4 premières places avec le 7e budget du championnat reste une belle performance, une chose que les observateurs avisés de notre championnat ont souvent tendance à oublier.

Bon le patron m’a demandé de vous faire un petit topo sur les joueurs ligne par ligne. On va partir du principe qu’on évolue en 4-3-3 (même si on est d’accord qu’on a d’autres dispositions tactiques en reserve).


2)
Le bileuan du merscato par Gruger

On a quand même eu du cul lors de ce merscato. Non, vraiment. Si le duo Rocheteau-Galtier a su tirer parti de certaines circonstances (relégations de Cardiff, Norwich, fin de contrat), on peut dire qu’ils ont eu autant de chance que de flair. Pour bien se rendre compte, voici les tableaux exhaustifs des départs et des arrivées. C’est à dire que vous avez tout : les retours de prêts, les départs immédiats, le cas Mollo. Courtesy of transfermarkt.

Au niveau des arrivées donc. Sainté a choisi de faire venir 3 joueurs cet été : Monnet-Paquet, Théophile-Catherine, Van Wolfswinkel.

Le premier est arrivée libre en provenance de Lorient, et c’est un premier bon coup ; surtout si on observe son acclimatation, son excellent début de saison, et le fait que c’est un bon mec qui a trois poumons.

Les deux autres sont venus en prêt avec option d’achat, le montage très à la mode cet été pour diverses raisons (et ce jusque Falcao et Chicharito, parmi d’autres).

Théophile-Catherine a donné satisfaction au delà de nos espérances. En plus de reléguer un Clerc en bout de course sur le banc, il s’est invité dans l’équipe type des matchs allers selon l’Equipe. Y’a p’t-être des truffes chez eux, mais le Kévin a vraiment fait une jolie première moitié de saison, si bien qu’on a hâte que Sainté paye l’option d’achat (montant exact inconnu). En plus, on sent vraiment un bon mec derrière le joueur. Sortez le larfeuille !

Van Wolfswinkel quant à lui a souffert des errements offensifs de son équipe, qui accuse un bilan offensif franchement pas reluisant. Et si Caïazzo s’est permis une sortie à propos de Ricky, force est de constater que notre batave est aussi notre atout numéro un devant : en plus d’être meilleur buteur et passeur du club, il est impliqué sur environ 42% des buts de l’équipe à lui tout seul. C’est pas rien, mais on attendra de voir comment l’équipe et Ricky évoluent en 2015. Le garder revient à débourser 6M, et même s’il s’agit d’un bon joueur, qui se montre impliqué et enthousiaste, il faudra valider le fait qu’il soit en adéquation avec le style de jeu de l’équipe et le projet sportif global.

Pour finir, petite mention pour Mollo : sortir 4M pour lui, ça fait mal au cul. Tu parles d’une bonne idée, prise un peu dans la précipitation à l’époque…

Au niveau des départs, on savait qu’on allait dire au revoir à Zouma, Nicolita, Mignot, Aleksic le (très) dispensable.

Le départ de Brandao n’était pourtant pas attendu des supporters. Et s’il a fait pleurer dans les chaumières, et particulièrement chez notre Roland, on peut comprendre la logique de Galtier. Cependant, la Brandade avait tant marqué le style offensif de l’équipe que son remplacement par un joueur de calibre différent n’a pas été sans conséquence. Qu’importe, l’important c’est l’avenir, et Galtier a su compenser cela en octroyant une vraie assise défensive à son équipe.

Autre dossier chaud de l’été : Trémoulinas. Personnellement, j’ai pas été surpris, au vu des déclarations très prudentes du bonhomme dès le mois de mars. Il voulait se relancer, l’ASSE lui a permis de le faire. De notre côté, il nous a fait plus que du bien, donc tout le monde est content. Maintenant, casse-toi et reviens pas, merci. Derrière, Galtier a eu autant de nez qu’avec Perrin : replacer Tabanou était une magnifique idée. Surtout qu’il est parfaitement adapté au 3-5-2.

Ce fameux 3-5-2 nous amène sur la partie du merscato qui n’apparaît pas dans les deux tableaux plus haut. Parce qu’il y a un faux départ qui a fait grand bien à Sainté, et qui n’est pas à mettre au crédit de Galtier et consorts. Je parle là de Pogba. Le mec devait partir au Portugal, mais il reste et se révèle être le parfait stoppeur pour compléter le trio défensif avec Perrin et Sall. Au point de sortir de gros matchs et de remplacer le Bayal au pied lever. Le Florentin a su saisir sa chance, et il s’agit là d’une chance pour Sainté.

Voilà pour le bilan de ce merscato d’été.

Le club n’aurait donc rien sorti niveau arrivées (à part pour Mollo…) et n’a rien tiré de ses départs non plus. Finalement, l’utilisation de l’enveloppe transfert a été différée, et c’est sans doute une bonne chose.

La suite, pourtant, se dessine déjà en trois points.

  1. Prendre des décisions sur les options d’achats.
  2. Gérer les dossiers Ruffier (qui devrait partir, je pense qu’il ne faut pas se leurrer – à la Roma?) et Perrin, voire Tabanou. Sans parler de Galtier.

Penser à renouveler l’effectif… Plusieurs joueurs arrivent dans la trentaine (parmi eux Clerc, 31 ans, semble accuser le coup) ou s’en approchent (9 joueurs entre 27 et 29 ans), et la moyenne d’âge de l’équipe a un poil augmenté, malgré le merscato. Lorsque l’on entend que Sainté a besoin de vendre pour équilibrer le budget, et que toute équipe est soumise à des cycles générationnels, on se rend compte que l’ASSE arrive à un moment charnière. Or, il faudra bien le négocier, sous peine de revoir les ambitions du club à la baisse, ne serait-ce que pour quelques saisons.


3)
La revue des pillots par Vincent

Le gars qui est dans les bois

Bon sans surprise c’est notre RUFFIER qui est resté dans la cage durant cette première moitié du championnat. Et pourtant certains « commentateurs » du monde sportivo-journalistique (oui je dénonce ici messieurs Riolo et Ménès) trouvent qu’il est bien en dessous d’autres gardiens français comme Mandanda (pour moi y’a match), Costil ou même Areola (sérieux?). Et je parle même pas des étrangers qui lui sont bien supérieurs, Sirigu et Subasic pour ne citer qu’eux, voir Lopes (arrêtez, je vais m’étouffer). Sans déconner vous avez bien regardé ses matchs ? Vous connaissez ses stats ?

Aucune chance pour MOULIN de faire bonne figure en championnat, mais louons quand même son état d’esprit irréprochable. Il fait son taf à l’entraînement et est toujours de bonne humeur. Peut être le verra-t-on en coupe de France ?

Les 4 gars qui ne sont jamais mis dans le vent

A droite on a commence avec CLERC mais ses récents déboires physiques (il paraît qu’il sera de retour à l’entraînement en 2015) nous ont obligé à envoyer le petit nouveau du groupe au charbon et grand bien nous en a pris ! C’est que le THEOPHILE-CATHERINE, il est sacrément doué! Je vais peut-être dire une connerie mais si on le signait ? Il va pas bien nous coûter plus cher que certaines brêles qu’on a pu se payer par le passé.

A gauche on avait des doutes avec la quasi-signature – et puis en fait non. Comment ça c’est pas encore fait ? Demandez au magazine But – de Tremoulinas parce qu’on se retrouvait avec JOHNNY LA ROUCAILLE comme spécialiste du poste. Heureusement Galette a plus d’un tour dans son chapeau, et nous a reconverti le FRANCKY TABANOU, et c’est une franche réussite! Quand on vous dit qu’on a le meilleur entraîneur de France. Et pis si on a besoin de le faire souffler, on peut toujours mettre la Roucaille, il sera tout content de mettre des taquets à ses adversaires. Question état d’esprit en voilà un autre à qui on ne peut rien reprocher.

Et que dire des centraux ? On avait un gros doute sur le niveau du FLORENTIN POGBA (vu qu’il avait peu joué la saison dernière), mais aussi sur la possibilité de voir un jour le PAULO BAYSSE sous le maillot vert. Pour le premier, une fois de plus on avait tort et Galette raison (oui, une fois de plus). Quel joueur ! Ah ça, l’ainé de la famille il a pas grand chose à envier à son petit frère. Oui, bon je m’emballe, ils jouent pas au même poste, n’ont pas les mêmes caractéristiques physiques ou même techniques, mais il est quand même sacrément bon. Il va nous manquer pendant la CAN… Quand au Paulo (s’il en a fini avec ses blessures), il peut être une bonne pioche pour faire souffler les titulaires. Sans surprise, les titulaires sont les mêmes que ceux de la saison dernière j’ai nommé CAP’TAIN PERRIN et  MOUSS « LE COLOSSE DE DAKAR » SALL. Même si le premier nommé a eu un peu de mal en début de saison, il reste une référence à son poste (n’en déplaise aux grincheux). Quant au second, il continue sur sa lancée et devient un élément indispensable. Dire qu’on en voulait plus il y a 2 ans… Encore un coup de génie du coach.

Les 3 p’tits qui sont au four et au moulin

Au poste de milieu def, le CLEMENT a (encore) du mal à se projeter vers l’avant, mais c’est pas vraiment ce qu’on lui demande. Par contre s’il se blesse (oui, comme ces derniers temps), on se retrouve avec le DIOMANDE qui est franchement une bille cette année. S’il nous avait montré de belles choses il y a 2 ans, c’est le trou noir depuis. On a les fesses qui font bravo dès qu’on nous annonce un forfait du Jérem’.

Pour les deux autres postes on a deux titulaires indiscutables avec FABIEN « PAPI » LEMOINE et RENAUD « DJAIZEUON » COHADE. Il est évident pour tous ceux qui suivent les mâches que ce sont les 2 moteurs de l’équipe. Quand l’un a un coup de moins bien, l’autre prend le relais. Et quand les 2 vont mal ? On fait mâche nul tellement notre arrière-garde est au dessus. Quand au petit BENJI « BEN STILLER » CORGNET, il a clairement du mal puisqu’il n’a pas beaucoup de libertés dans le dispositif. Mais il fait preuve de bonne volonté (ce qui n’est pas le cas de certains, j’y reviendrai plus tard).

Les 3 qui plantent pas des carottes (ou qui sont pas censés le faire)

Sur les ailes, on a commencé la saison avec le ROMAIN « TÊTE DANS LE GUIDON » HAMOUMA à droite, et le KEVIN MONNET-PAQUET à gauche. Mais la méforme des 2, ainsi que la blessure du Romain a redonné une chance aux remplaçants, j’ai nommé MAXOU « LE POULET D’ABIDJAN » GRADEL et YOHAN « MELONITE » MOLLO. Devinez qui en a le plus profité pour se mette en évidence ? Et oui c’est bien lui ! Alors qu’il était persuadé d’avoir la place, vois-tu-moi que le Yohan décide de plus aligner un pied devant l’autre aux entraînements au point que Galette l’envoie foutre le boxon en réserve. Pendant ce temps là, le Fils de Dieu enchaîne les belles prestations, et prend même la place du KMP qui inquiète de plus en plus par son manque de réalisme. Le Romain lui revient bien en cette fin d’année, à croire qu’il a compris qu’il ne peut pas faire la différence tout seul. Gageons que cela dure, surtout avec le départ de notre poulet d’Abidjan pour la CAN. Ah j’oubliais le petit dernier: l’ALLAN SAINT-MAXIMIN, qui fait preuve d’une technicité rare pour un gamin de son âge, ce qui me fait dire qu’il nous fera le plus grand bien quand il reviendra de blessure.

En pointe on a débuté avec MEL’BUT ERDING… Bon c’est pas le perdreau de l’année, mais plutôt un sacré combattant. Et puis ce fût la tuile: pendant une rencontre internationale, notre taureau du Bosphore se blesse à une cuisse. Impossible d’en savoir plus avec le staff médical… Et on apprend, comme de par hasard, que la blessure n’était pas à UNE cuisse mais bien aux DEUX cuisses ! Bonjour l’arnaque ! Et après on s’étonne que les clubs sont réticents à envoyer les joueurs en sélection… Du coup, on se rabat sur notre second choix pour le poste, arraché de haute volée dans les dernières heures du merscato : je vous présente RICKY VAN WOLFENSTEIN WOLFSWINKEL (oui, j’ai décidé de l’écrire proprement). Alors, on a tout lu et entendu sur lui: il a des pieds carrés, c’est un individualiste, il ne sent pas bien les coups… N’empêche qu’il est très impliqué dans les buts de l’équipe, que ce soit à la construction ou à la finition. Je vois d’ici arriver les plus sceptiques « Oui il marque mais il a besoin de plusieurs occasions franches. » Vous savez quoi ? VOUS AVEZ RAISON ! Mais il ne faut jamais oublier un principe de base avec un attaquant: c’est quand il est en confiance qu’il peut planter sur chaque action (hou, le joli poncif bien bateau que voilà). Et quand on l’a récupéré le Ricky, il faisait peine à voir: sa saison avec les canaris (non, pas les apôtres de Coco Suaudeau, les British) était un fiasco total (tu penses, 1 pauvre but en une saison). Mais comme à son habitude, Galette a su trouver les mots pour le faire repartir de l’avant (avec aussi du rab de travail devant la cage aux entraînements), et aujourd’hui on est bien content de notre nouveau Batave.


Voilà pour le bileuan de cette demi-saison. Reste encore 3 compétitions à disputer : si on pouvait accrocher l’Europe et une coupe au palmarès, ça nous mettrait bien not’ b’naise !

 

Roland Gromerdier / Gruger Rocher / Vincent Péricardetçarepart


La Forez Academie tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa. Vincent et Gruger ne sont pas en reste et sont aussi là sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur

19 thoughts on “Bilan de la mi-saison : la Forez Académie vous dit tout

  1. Il me semble que Mollo n’a coûté que 2M environ. Ma source, Caiazzo, c’est pas la plus fiable, mais je pense pas qu’il aurait sorti ce chiffre comme ça (quoi que…). En tout cas, il vaut mieux penser que c’est ça, ça aide à moins avoir mal aux fesses ;).

    Enfin bref, à part ça, très bon bilan les mecs, je pense qu’on sera dans l’ensemble d’accord avec tout ce qui a été dit.

    Je vais pousser le développement de ce qu’on pourrait espérer sur la deuxième partie de saison (attention pavé !).
    Et bien, on pourrait faire de grande chose si on s’en donnait les moyens ! Franchement, on a la meilleure défense de L1 et on commence à peu près retrouver une attaque compétitive. Et on est seulement à 5 points de Marseille, à 3 de Lyon…
    On peut espérer la LDC, même mieux. On va dire que je m’emballe trop, mais honnêtement, c’est pas si irréel que ça de penser qu’on pourrait atteindre le Graal absolue.

    Il faudrait juste arrêter de penser petits bras et de croire réellement en nos chances. Car on a peut-être une possibilité qui ne se représentera pas de si tôt. Il faudra bien veiller à bien négocier ce mercato hivernal, en ne laissant partir aucun cadres (même si on veut déjà nous les piquer) et recrutant ce qui, selon moi, nous ferait passer un cap, un avant centre.

    La comparaison ne va pas plaire à tout le monde, mais j’ai l’impression qu’on est un peu le Lyon d’avant leur grande époque. Une belle montée en puissance de saison en saison pour finalement s’établir en haut du classement. Mais ce qui les avaient fait passer dans une autre dimension, c’est le recrutement d’un vrai buteur en la personne de Sonny Anderson. Bon il y avait l’investissement de Pathé aussi… (et non je ne suis pas supporteur de Lyon^^)

    Mais en prenant le risque de mettre 5M, qui nous mettrait pas tant dans le rouge que ça d’ailleurs, on pourrait s’offrir un bon avant centre, un genre de Brandao avec les pieds moins carrés^^, qui nous permettrait de franchir un vrai cap !

    Voilà, merci à ceux qui ont eu le courage de tout lire et désolé pour les fautes.

    Allez les verts !

  2. Hé bien merci Rikou pour ce commentaire dont la longueur fait honneur au bilan.

    Pour ce qui est de franchir un palier, ne brûlons pas les étapes. Le merscato hivernal est souvent une vaste blague et j’ai confiance dans le staff pour ne pas faire d’achats précipités. Pour moi, la bonne idée serait de signer dès maintenant l’ami KTC. Ou au moins d’entamer de sérieuses discussions avec lui puisqu’il y a apparemment une option d’achat. Ensuite, à la fin de la saison, on voit où on en est et ce qu’il faut faire. Est-ce qu’il faut garder Ricky ? Acheter un autre attaquant ? Se pencher sur un autre milieu défensif car Diomandé pas au niveau ? Tout dépendra de ce que les Verts auront réussi à accrocher.

    Après, je suis d’accord que si on veut se stabiliser au plus haut du classement, il nous faudra un attaquant capable de planter régulièrement. Et peut-être que ça pourrait être Ricky…

  3. Je croyais que y’avait que seuls les Lyonnais pouvaient se sucer autant.

    Super tous ces calculs, moi aussi je préfère les tableaux excells aux stades de foot. Tu peux faire le même calcul de la rentabilité au point avec l’Europa League?

  4. Merci les academiciens pour ce super bilan qui nous fait un peu patienter avant la reprise. Roland que penses tu du roman Gomis ? (en dehors du fait que Bernard n’aurait jamais du faire ses declarations)
    Le sonny anderson de Sainte pour reprendre l’analogie de rikou ou la goutte d’eau qui ferait deborder nos finances et desequilibrerait l’equilibre du vestiaire et de nos attaquants (crise de confiance pour Ricky)?

  5. @tonio Nos finances ? Je pense qu’elles vont plutôt bien nos finances^^.
    Déjà, pour bien comprendre mon point de vue, je trouve que Ricky devrait tourner autour d’un autre attaquant pour être au maximum de ses capacités. Même si ça va mieux depuis quelques matchs, je pense que je ne choquerais personne en disant qu’il ne pèse pas sur les défenses adverses.

    Donc voila pourquoi je voudrais un autre avant. L’exemple de Sonny Anderson était surtout pour évoquer un contexte qui est quasi similaire au notre actuellement. J’ai jamais voulu recruter un attaquant aussi cher.

    Mais franchement, me sortait pas qu’on est pas capable de dépenser 5M sur un joueur, c’est pas vrai. Quand je vois Rennes qui a dépensé 8M sur le dernier mercato hivernal, qui dépense quand même régulièrement sur le marché des transferts et qu’ils ont un budget de 10M inférieure au notre…
    Et je les prend pas comme exemple sur les choix des joueurs, mais si eux, avec un budget moindre, peuvent dépenser ce genre de somme régulièrement, nous aussi.

    Mais quand je dis 5M, ça peut être moins. Je veux pas qu’on se précipite, juste qu’on rate pas une belle occasion d’avoir un bon joueur juste parce que nos dirigeants sont des grosses pinces.
    Je demande pas une star, juste un profil d’attaquant ciblé qui pourrait nous apporter ce qui nous manque offensivement.

    (encore un pavé^^)

  6. @rikou, perso je serais pour l’arrivee de Gomis, sur l’aspect financier je pensais plutot a son salaire qui aurait du mal a rentrer dans le salary cap. En meme temps celui de Ricky sera probablement un souci aussi, difficile d’avoir un grand attaquant sans un bon salaire.

  7. Très bon bilan. Sur le cas Mollo, je crois aussi que c’est plus de l’ordre de 1,5-2M qu’il nous a coûté cet été. Et je serai plus réservé sur le bout de course de Clerc. Le garçon a fait deux dernières saisons à fond en étant le seul latéral droit de l’effectif. Cette année, il enchaîne (peut-être même pour la première fois de sa carrière) les pépins mais ça ne veut pas forcément dire qu’il est cramé. En tout cas, l’ami KTC c’est du tout bon et je suis prêt à péter le livret A si ça peut aider Roro à boucler le transfert ! Sur Ricky, je ne pense pas qu’il lui faille absolument un deuxième AC autour de lui. Malgré son aspect freluquet, il a un super jeu dos au but et est un excellent remiseur, ce qui en fait un très bon pivot. Ce qui nous manque là, c’est plutôt un « 9 et demi » qui claque sur ses offrandes. Corgnet doit jouer ce rôle où (normalement) il excelle et à défaut, Hamouma voire ASM doivent s’y installer.
    Enfin, pour la deuxième partie de saison, ne nous enflammons pas, nous sommes certes solides mais devant ce ne sont pas des manches non plus. Continuons comme cela et entre le podium et les coupes on prendra sûrement quelque chose.
    Désolé pour le pavé et allez les verts bon sang !

  8. Merci beaucoup pour vos réactions (mention spéciale aux longues contributions de Rikou).

    Pour Mollo, je vois un peu partout 3M€ pour la clause. Et apparemment, le coût initial du prêt était de 1M€. Après, on a pas (plus ?) de source fiable pour le coup.

    Bon, Willie Pignol (tu le vois le jeu de mot anglo-français, jean-foutre ?), sans nourrir le troll : il s’agit d’unb bilan, donc de livrer une analyse, de commenter un constat. C’est ce que fait Roland dans la première partie. Et il le fait bien.

    Je vais vous répondre pour le mercato et Gomis dans un second commentaire, ce sera plus lisible.
    #doublepostutile

  9. Ah, j’avais pas vu ton commentaire Tartiflette.

    Pour Clerc, je dis cela parce que je trouve qu’il perd en vitesse au fur et à mesure des saisons (comprendre : il a une sacrée charrette). Pour autant, il garde un niveau de jeu honorable, il a un bon placement, est régulier. Mais voilà, il est de moins en moins véloce sur le pré. A son poste, c’est pas l’idéal, encore moins s’il faut compter sur lui dans un 3-5-2 (il avait peiné contre Lyon au printemps dernier, et la tactique avait fonctionné grâce à Trémoulinas).
    Et là, il enchaîne les pépins, comme il l’avait un peu fait à Nice à un moment… On espère que cela se réglera.

    Je suis complètement de ton avis : si le jeu de l’équipe se délie un peu, un Corgnet ou un Hamouma derrière Ricky serait suffisant. Seulement, aucun des deux n’affiche sa forme de l’automne/hiver 2013…

    Et les pavés, on aime ça (sans référence aucune) ;)

  10. Bon. Triple post. Merde. Désolé.

    Donc, en trois points :

    1. Le mercato : c’est souvent foireux, mais il y a parfois de bonnes affaires. Si Galtier a dit qu’il ne prendrait personne car ce serait faire offense au groupe qu’il a, je pense que c’était pour les motiver, même s’il est effectivement satisfait de son effectif. Donc, il ne bougera que s’il y a une bonne opportunité. Maintenant, je serais pas contre un renfort au milieu, car si Clément ou Lemoine se blesse… M’enfin.
    Et en fait, si le jeu de Sainté peine à se dynamiser devant, faute de mieux, je jouerais volontiers en 3-5-2 plus souvent une fois qu’Erding sera revenu (ou avec Gradel comme lors du derby). C’est un peu moins adapté à la profondeur de l’effectif, mais si on est performants dans cette config…

    2. Gomis : faut arrêter. Le mec est super bien payé outre-manche et est bien côté là-bas, il ne sera donc jamais bradé. Et s’il joue peu à cause de Bony, l’ivoirien va jouer la CAN, et vu que la Côte-d’Ivoire va loin généralement, Gomis va avoir une bonne carte à jouer. Même l’intérêt de Crystal Castle ne devrait pas le faire bouger je pense. En plus, pour avoir vécu là-bas et avoir suivi le club, Gomis doit se plaire à Swansea.

    3. La suite de la saison : franchement, oui, il y a de bonnes perspectives. On ne perdra plus d’énergie dans la coupe d’Europe (matchs, trajets, nerfs), Ricky est plus acclimaté, des blessés reviennent (Erding…), Tabanou s’améliore encore, on sait qu’on peut compter sur Pogba, et même Baysse… Y’a moyen de faire de belles choses. Maintenant, c’est vrai que Paris et Marseille seront sur le podium, Lyon semble pas mal cette saison (et ils récupéreront Grenier, voire Gourcuff), et il ne faut pas oublier Monaco ! Ce sera difficile, mais c’est vrai que les Verts peuvent raisonnablement penser aux 5 premières places, p’t-être même au podium : il faut être ambitieux, mais aussi réaliste, et voir comment les choses évoluent en tête du classement, ainsi que dans les coupes nationales.
    Si j’osais rêver… La C1 serait notre seule moyen de retenir Ruffier, et peut-être Galtier et Perrin… Mais là, on est le 31 décembre, c’est de la fiction.

    Et voilà un autre pavé.

  11. @Gruger Rocher

    Pour Clerc, comme tu l’as compris, j’y crois encore. Evidemment que sa forme ne va pas aller en s’arrangeant avec l’âge mais des services il nous en rendra encore (sauf bien sûr si son corps le lâche définitivement) mais les revenants on a des raisons d’y croire à Sainté (Sall et pour d’autres raisons Perrin et Tabanou avec leurs replacements). Galthier sait de toute façon gérer ses hommes et ne fait pas d’erreur dans ce genre de choix. Cet été, il a décidé de tourner la page Brandao et effectivement, on n’était pas nombreux à comprendre mais je pense qu’il sait que dans un club comme le nôtre, sans trop de moyens, il faut anticiper les coups. Comme vous l’avez écrit, nous sommes à un moment charnière. Notre réussite d’aujourd’hui s’est construite avec le recrutement d’il y a 3 ans environ (Papy, Clément, Cohade, le retour de Sall…) et c’est aujourd’hui que l’on fonde le Sainté de demain. J’ai confiance dans la vision à long terme des dirigeants. D’ailleurs, je trouve que Romain Revelli est bien plus présent en tant qu’adjoint (je ne dis pas meilleur) que Blachon et pour moi, c’est un signe que l’après Galthier se fera en interne pour poursuivre le travail.

    Vive les pavés et bonne année !

  12. Non mais Clerc peut plus que rendre des services, bien sûr. Je m’interroge cependant sur son avenir et son salaire : il doit toujours être dans la grille des titulaires.
    Mais tu as raison, Galtier avisera.

    Oui, toutafé Tartiflette :)
    Pour le premier mercato estival de Galette, en 2011-2012, on accueille Ruffier, Gradel, Lemoine, Clément, sans compter Sall, le transfert def d’Aubam’ et le doux/roux Briseuon.
    Et en 2012-2013, c’est Cohade, Clerc, Hamouma, Brandao qui arrivent.
    Et la légende pouvait s’écrire ! C’est dire que Galtier gère bien ce genre de truc quand même, parce qu’avant qu’il soit au commande, on avait vécu plusieurs mercatos foireux…

    Justement, j’espère que pour la gestion de cette période charnière, Galtier restera. Si non, j’espère que son travail et sa vision perdureront. Du coup, pourquoi pas une solution en interne, oui. Nous on peut pas en juger. Le club, oui.
    Donc pas faux pour Revelli. Mais Blachon a toujours été comme ça, de Guingamp à Sainté, c’est un mec qui soutient efficacement le coach mais reste plus en retrait. Revelli a peut-être plus de personnalité (comme Cotte, haha).

    Mais Galtier est pas parti. Pour qu’il reste, il faudra qu’il puisse se dire « Je peux faire mieux ». J’imagine donc qu’il faut au minimum une qualif’ en Ligue Europa. Les Verts, faisez-le !
    Mais si Bielsa quitte l’OM, ce sera tentant pour Galette de reprendre son travail (l’OM assaini, c’est rare), et ce quoiqu’il arrive à Sainté (à moins d’une qualif en C1. Les Verts, faise- Enfin, on a compris).

  13. Comme tu dis Galtier (et non Galthier comme dans mon com précédent, restes du réveillon…) n’est pas parti. Et pour cela il lui faudra deux choses : un challenge excitant pour lui en sachant qu’il n’est pour l’instant pas spécialement connu à l’étranger (Garcia a quand même fait un doublé avant de partir) et qu’en France, il ne peut pas aller au PSG (pas assez « classe » pour Nasser) ni à Lyon (il a trop de respect pour nous et sait qu’il n’aurait pas les mains libres là-bas avec Aulas et Lacombe). Reste donc que l’OM mais Bielsa sera sûrement là l’an prochain (en tout cas si LDC). Et il ne partira, je pense, que sur un coup d’éclat (coupe de France voire titre).
    En tout cas, sa marque de fabrique c’est vraiment les mercati (en italien svp !) réussis. Je me souviens qu’en 2010 quand on a fait signer Battles libre, j’y ai vu un signe qu’on avait enfin compris comment faire des coups intelligents et depuis, malgré quelques erreurs (Sissoko l’an dernier), on n’est jamais déçu et on le voit encore cette année même avec un KMP en dessous des attentes (peut-être d’ailleurs notre futur latéral droit!)

  14. Pour le mercato, Caïazzo vient de mettre les points sur les i : toutes les rumeurs sont fausses (Perrin, Ruffier, Galtier), ce qui ne m’étonne pas vraiment. Dans tous les cas, on va en bouffer en janvier de la rumeur foireuse, et à mon avis on ne verra rien arriver.

    Pour Hamouma, on a vu qu’il était très à l’aise dans l’axe donc le tester en 10 est une bonne idée. Le mettre en soutien de Ricky ou Erding serait à tester. J’ai bien envie de voir ce que peut donner la doublette Rikcy-Erding aussi : si le Hollandais est un bon remiseur, il pourrait bénéficier aussi de la présence de Met l’but pour s’appuyer sur lui.

    Quant à Clerc, son niveau physique interroge mais dans tous les cas, le récupérer n’est clairement pas une mauvaise nouvelle : plutôt que de mettre Brison à ce poste (qui est vraiment mauvais sur son mauvais pied), Galtier pourra compter sur un vrai arrière droit, avec du métier et du ballon.

  15. Mercati, je te le concède, et j’avais pensé la même pour Battles.

    Ouais, voilà, des rumeurs lancées par la presse. Et ce n’est pas parce qu’un joueur est plus ou moins observé qu’une offre va pour autant arriver cet hiver.

    Le retour de Clerc fait du bien pour reposer Théophile-Catherine, et le concurrencer à nouveau – on est d’accord.

  16. Un coucou toulousain. Joli article à voir par tous les supps de L1 ne serait-ce que pour ses tableaux qui nous concernent tous. Çà m’a permis de voir des choses comme l’OL qui pleure et vante ses jeunes et qui a quand même un budget 4 fois supérieur au Tef’… Ah ils sont fort en com’ en nous faisant croire à leur misérabilisme.

    Sinon je suis d’accord sur l’histoire de l’attaquant à double tranchant. Il faut une meilleure pointe, mais pas qu’elle plombe votre fabuleux système de salary cap. En gros faut recruter un buteur de L2 en croisant les doigts pour que ce soit un Giroud ou un Pagis.

    Ok aussi pour les larges progrès de l’équipe. Sortie sans gloire par un club danois l’an dernier, elle est sortie avec bravoure cette année par des azerbaïdjanais et ukrainiens en guerre. Un réel essor de performance.

    Mais bien sûr si je viens troller ici, c’est évidemment pour ce qui me concerne. Votre propension à penser, je cite : « Quand on vous dit qu’on a le meilleur entraîneur de France », pour le repositionnement de Tabanou. Alors je vais essayer d’être clair une bonne foi pour toute. Cessez de tirer vos informations du CFC ou de Kiplé bordel…

    TABANOU A ÉTÉ FORME AU POSTE DE DÉFENSEUR LATÉRAL. C’EST SON POSTE DE FORMATION. C’EST COMME CA QU’IL A APPRIS A JOUER AU FOOTBALL. ET C’EST A CE POSTE QU’IL A DÉBUTÉ AU TFC.

    Désolé j’ai horreur de faire des majuscules mais là ça s’imposait. Et pour finir sur cette explication, c’est parce qu’il était trop tête en l’air, et donc dangereux pour son équipe à cause de son irrégularité, mais qu’on pensait qu’il avait quand même du potentiel, qu’on l’a envoyé au milieu au départ de Matthieu.

    Alors crier au génie tactique pour Galtier pour faire jouer un joueur au poste où il a été formé, faut quand même avoir des kilos de guanos sur les yeux.

    A la rigueur, on peut dire effectivement que vu que le TFC s’en est débarrassé parce que le Francky ne voulait pas faire le piston dans notre actuel 3-5-2, c’est assez rigolo que Galtier l’est forcé à l’être à Sainté. Je trouve ça ironique. Le Tabanou ne fait jamais trop de remarques dessus quand on l’interviewe mais je peux vous assurer qu’il doit pas mal avoir les boules.

    Voilà ! J’espère que vous aurez bien compris cette fois et je croise les doigts pour que votre équipe accroche la 3eme place pour la LDC l’an prochain ! Qu’on puisse se marrer lorsqu’elle sera sorti en préliminaire par des luxembourgeois.

  17. Roro ton tableau est ce qu’il compte certains aspects importants ?
    Comme, par exemple, le fait qu’une partie du budget de Bordeaux ou de Lyon est consacré à son nouveau stade ? Ou notre budget, le budget monégasque,serait, étant exempté de taxe et renforcé par certains transferts, bien plus important que défini dans ton tableau ?

    Bref, sinon c’est un bon bilan bien foutu. Je voulais quand même te demander quelque chose: Est ce que Sainté ne devrait pas investir dans un attaquant de pointe performant malgré des inconvénients(bien expliqué dans cette histoire de salary cap) ?

  18. @Mayoul : oui, c’est vrai que tu avais déjà fait la remarque pour Tabanou. Promis, on va essayer de l’intégrer. En tout cas, il a l’air d’avoir compris que finalement, arrière gauche moderne c’était pas plus mal : on lui casse moins les pieds sur le fait qu’il ne marque quasiment jamais du coup, mais on apprécie le fait qu’il soit capable de « porter le danger » (tout est relatif quand on regarde ses stats offensives hein…)

    @Octobre : oui, une partie du budget de Lyon et Bordeaux sert pour la construction de leurs stades. Après, chacun utilise son argent comme il le veut et ça fait quand même partie de l’enveloppe que le club (pas forcément l’équipe, nuance) a eu à sa disposition en début de saison. Pour le budget de Monaco, je ne sais pas ce qui est pris réellement en compte. Tu as sans doute raison, mais dans ce cas, avec un budget + important, ça plombe encore plus la rentabilité du coup.

    Ce tableau, c’était juste pour faire ressortir (en s’appuyant quand même sur du concret) que la performance de Sainté en termes de points sur l’année civile 2014 est quand même assez remarquable, surtout que le club ne part pas avec un budget démentiel au départ.

    Pour ce qui est de l’attaquant de pointe, tout club qui veut franchir cette fameuse marche qui le sépare du (très) haut niveau doit posséder un joueur capable de marquer 20-25 buts par saison. Et ce genre de joueur coûte cher (en transfert et en salaire). Le salary cap est un frein, mais aussi une sécurité : on a mis du temps à récupérer des erreurs comme Sanogo par exemple. Si jamais Sainté arrivait à sortir un pépite de son centre, ça serait encore la meilleure solution. Y’a bien le petit Saint-Maximin qui joue un peu avec les pros, mais est-ce qu’il sera ce joueur pour les Verts ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.