Chelsea – Manchester City 28 Oct 2013

Avant-match

Duel de riches aujourd’hui en Premier League avec les Blues qui affrontent les Skyblues à Stamford Bridge. Deux des équipes les plus chères d’Europe avec des équipes types qui valent chacune 450 millions d’euros. Un point sépare Chelsea (5e) et City (6e).
A Chelsea la lune de miel avec Mourinho est terminée, mais les résultats sont corrects et l’équipe vient de mettre une branlée à Gelsenkirchen (où Sebastian Vettel a l’habitude de fêter ses titres) et c’était sacrément drôle : Torres a marqué. Alors oui vous me direz que maintenant Torres remet des buts, mais bon pour se prendre des buts de Torres faut soit jouer au Bayern ou au Barçca, soit jouer à QPR (Torres ne marque pas tous les jours).
Mon collègue de commentaires Darcheval étant dans le train, c’est moi et moi seul qui m’occuperait de l’académie pour ce match.

Le match

Mourinho a concocté un joli 4-2-3-1 des plus solides avec Cech, Cole, Cahill, Terry, Ivanovic, Ramires, Super Franck, Hazard, Schurrle, Oscar et Torres. Une nouvelle fois Mata commencera le match sur le banc. En effet, le Mou a fait d’Oscar le dépositaire du jeu des Blues, même s’il est encore trop inconstant à mon goût, et a décidé de se passer des services de Mata qui ne semble pas être assez rapide pour jouer en contre. Le faire jouer plus bas semble impossible, car il ne serait pas assez bon en récupération, du coup il saute pour le moment. En maintenant sa confiance à Torres, el Mou prouve une fois de plus qu’il n’en a cure de ce que peuvent penser les autres, mais bon ça on le savait déjà.
En début de match, Chelsea prend le jeu à son compte et tente d’étouffer les Skyblues, mais City compense par sa technique. Torres manque dans un premier temps l’immanquable, avant de nous sortir quelques actions de grande classe et d’offrir une passe décisive à Schurrle pour l’ouverture du score. A la pause les Blues mènent par un but d’avance. Au retour des vestiaires, Aguëro expédie une frappe venue de nul part dans la lucarne de Cech qui ne peut absolument rien faire. Dès lors, on se dit que le danger peut venir de partout à City, et on a parfois l’impression que les défenseurs des Blues sont des plots d’entraînements. Mais dans les derniers instants du match, les Blues vont inscrire par l’intermédiaire de l’improbable Torres le but de la victoire après une grossière erreur de la défense de City. Mourinho est vraiment spécial, et il laisse éclater sa joie dans les bras d’un supporter comme s’il venait de remporter la Ligue des Champions. Etait-ce là le déclic pour lancer la saison des Blues ?
En tout cas Hart n’a pas fini de se faire défoncer comme en témoigne ce joli tweet « I renamed my hard disk Joe Hart and now it refuses to save anything » posté peu après le match.

Les notes :

Cech (4) : Présent lorsque cela a été nécessaire, des arrêts réflexes de grande classe, mais ne peut rien faire sur le but d’Aguero

Terry (4) : Cette année le capitaine est de retour, il n’a manqué aucun match de Premier League cette année !

Cole (3) : Toujours aussi bon sur son côté gauche

Ivanovic (3) : Le Serbe est moins en verve que les années précédentes mais est toujours aussi solide

Cahill (3) : Quelques tentatives pour marquer lors des phases offensives, dommage qu’il ne marque plus autant qu’avant

Ramires (2) : A fait le job, sans plus

Lampard (3) : Bagarreur, teigneux, souvent dans les bons coups, mais il n’a plus ses jambes de 20 ans… Remplacé par Mikel à la 66e pour stabiliser l’entrejeu

Hazard (2) : Il n’a pas été exceptionnel, mais a fait ce qu’il fallait. Remplacé par Eto’o à la 84e qui s’est immédiatement positionné en tant que défenseur, et a sacrément bien négocié avec l’arbitre pour éviter un carton. On devrait l’envoyer négocier les contrats de joueurs

Schurrle (3) : Il semble s’imposer dans le 11-type, il marque un joli but, mais se fait sortir pour Willian qui a été plutôt décevenant. Pourquoi suis-je content d’avoir ce mec dans l’équipe ? Car ça fait chier les Spurs, sinon il n’apporte rien

Torres (5 ou 1) : Quelle note mettre à Torres ? Capable d’actions dignes d’Ibrahimovic, de ratés dignes de Benzema. Peut être absent pendant 88 minutes, puis marquer un but à la dernière seconde. Ce mec est juste improbable…

Masterkoube

1 thought on “Chelsea-Man. City (2-1), la Blues Academy livre ses notes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.