Crystal Palace – Everton (2-2) : La Caramel Anglais Academy n’est pas disponible pour l’instant

Oui bonjour ? C’est vraiment pénible la trêve, n’est-ce pas ?

Un match d’Everton ? Oui oui, je m’excuse, je n’ai pu vous narrer le dernier match contre Watford au déroulé épique avec un Baines héroïque au point de pénalty. Mais aujourd’hui est un autre jour. Et potentiellement, beaucoup moins épique, car oui ! Le duel d’aujourd’hui est au sommet ! Crystal Palace dernier au classement, reçoit Everton dont nous ne préciserons pas la situation actuelle. Non vraiment, ce n’est pas la peine. Laissez-moi…

La compo :

Mis à part Lennon, cette composition semble… bonne ? Je n’ai rien à dire, pour une fois. Pour cette fois.

Le déroulé du match au passé simple :

But. Le match débutait à peine et Everton retombait déjà dans ses travers. Le coup d’envoi tout juste donné, les Londoniens n’eurent qu’à avancer avec le ballon pour se retrouver en 1 contre 1 contre Pickford, qui repoussa brillamment la première tentative avant que McArthur ne reprenne le ballon et le pousse dans le but vide. 1-0 Palace (1’). Ah, attendez. Pénalty. Oumar rentra dans la surface londonienne et se prit littéralement un mur. Baines, en tant que spécialiste, le tira et égalisa ! 1-1 (5’). Bon. On va dire que le match ne commence que maintenant. Après ce début de match tonitruant, les minutes qui suivirent ne furent que déchet technique de part et d’autre. Everton, comme à son habitude, changea de sport pour quelques secondes avec un très 100 mètres entre Zaha et Lennon, duel que la fusée des toffees remporta. Le jeu se ralentissait lorsque Crystal Palace décida d’enchaîner 4 passes (le gros point faible d’Everton). Le centre, grâce à la sortie ratée de Pickford, déboucha sur un but. 2-1 Palace (35’). Les joueurs étaient dominés dans tous les compartiments du jeu par la lanterne rouge. La mi-temps approchait et aucun signe de rébellion n’était à signaler. Tous les toffees s’énervaient et Keane commit une faute inutile à l’entrée de la surface, ce qui lui valut un carton jaune à quelques secondes de OHHHH OUI, la très grosse erreur de la défense de Palace et Niasse, en grand opportuniste, en profita pour ajuster Speroni en 1 contre 1. 2-2 (45+1’).

À la mi-temps, Davies et Calvert-Lewin remplacèrent Schneiderlin et Lookman. Deux changements à la mi-temps. Habile. Et cela se fût avéré presque payant si la frappe de DCL n’eut pas été sortie par le gardien de Crystal Palace. La pluie continuait de s’abattre, ce qui contribuait à la piètre prestation technique des toffees. Un coup-franc très bien tiré de Sigurdsson aurait aussi pu amener à un but mais DCL fit l’exploit de rater sa frappe à 3 cm du but. C’était au tour de Palace d’enchaîner les occasions et les toffees cumulaient les fautes. La pression montait, mais la défense tenait encore… pour combien de temps ? Unsworth réalisa son dernier changement en remplaçant Lennon par Sandro. C’était bien, vu que l’on ne touche pas le ballon. La fin du match ne fut qu’une blitzkrieg permanente sur le but de Pickford. Encore un bon match. Mais le plus important, ce ne sont pas les points, c’est ce que vous en faites. Enfin, je crois.

Les gentlemen:

Pickford (3/5) : Une erreur menant à un but. Pour le reste, solide dans les airs et des duels remportés. Encore un match sans clean-sheet.

Kenny (2+/5) : Pas mauvais défensivement, mais alors de l’autre côté du terrain… Mon dieu mon dieu.

Keane (1/5) : Le premier but est pour lui, pour le reste ? Rien de bon à retenir.

Jagielka (2/5) : Pas bon.

Baines (3/5) : On commence à retrouver notre Baines. Faut-il qu’il marque sur penalty à chaque match pour le motiver ?

Gueye (2+/5) : C’est rare de ne pas le voir maîtriser le milieu de terrain.

Schneiderlin (2/5) : Remplacé dès la mi-temps, si la bataille du milieu a été perdue, il y est aussi pour quelque chose.

Sigurdsson (2+/5) : Il recommence à bien tirer des coups de pied arrêtés, dommage qu’il ne sache pas encore faire de passes.

Lennon (2+/5) : Courir.

Lookman (2+/5) : Très actif mais toujours quelques choix à revoir. Il est encore jeune.

Niasse (3/5) : Le meilleur buteur actuellement à Everton. Dommage d’avoir attendu d’être dans les bas-fonds du classement pour le titulariser.

Les gentlemen sur le divan :

Davies (2/5) : Il est rentré pour reprendre le milieu. Bah ça n’a pas marché.

DCL (1/5) : Il est jeune on va dire…

Sandro (NN) : Pourquoi faire rentrer un buteur si on ne touche pas un ballon ?

Sir Layton Baynessi

Sir Layton Baynessi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.