DFCO – ASSE (0-0) : la Forez Académie se renseigne

Ah la loi sécurité globale, le fameux article 24. S’il pouvait s’appliquer au football, et ne pas filmer certains matchs, on serait gagnant. Deux équipes au niveau technique affligeant, un résultat nul dans tous les sens du terme. Une belle purge du dimanche après-midi. Quelle vie d’être supporter stéphanois.

Moi préparant la saison prochaine sur mon tracteur aux pneus BKT. Coucou la Ligue 2. 

Darmanin : « Pour que plus jamais cela ne se produise, les matchs de football de Ligue 1 de Saint-Etienne et de Dijon seront désormais inclus dans l’article 24 de la loi sécurité globale : plus aucune diffusion vidéo de ces purges ! »

La compo :

Les « cadres » ont paraît-il demandé de la stabilité à Puel, ils l’ont eu. Deuxième match consécutif avec la même compo pour le Glaude après la bonne prestation contre Lille. Une équipe plus expérimentée sur le papier, en espérant que les soi-disant cadres soient au niveau. Le duo Khazri-Hamouma est reconduit devant : on peut rêver qu’ils mettent enfin un but dans le jeu (ce qui n’était plus arrivé depuis le but de Maçon à Nantes en septembre… Une éternité). 

Le résumé du match :

Les notes du match :

Moulin (3/5, pas inquiété mais toujours inquiétant) :

Pas grand chose à faire sur ce match, mais il faut noter sa sortie dans les pieds réussie en première période. Il dégage toujours aussi peu de sérénité dans ses relances au pied et dans les sorties aériennes. Forcément, les pro-Ruffier ne sont pas bien loin à guetter le moindre faux-pas.

– Les Français : Giscard coute 2,5 millions par an à l’état français ! Quelle honte !
– Les supporters stéphanois : Ruffier coute 4 millions par an au club ! Quelle honte ! (Non, le mec respecte juste son contrat, NDRB)

Trauco (3/5, sans relief) :

Moins en vue que face à Lille, il a tout de même réalisé une prestation solide. Bon, faut dire qu’en fasse l’opposition n’était pas flamboyante. On aurait aimé le voir un peu plus devant sur les débordements, notamment en deuxième période. Il y avait la place pour mieux faire.

Kolo (3/5, du mieux) :

Certainement son meilleur match depuis le début de la saison. Il a souvent pris le dessus dans les duels, ce qui est rare pour être souligné, et il n’a quasiment jamais été pris à défaut. Bon là aussi, faut dire que le faible niveau de l’attaquant Dijonnais a bien aidé.

Moukoudi (3/5, en confiance) :

Il s’affirme de plus en plus dans la défense stéphanoise. Forcément, le retour de Debuchy à côté de lui n’est sans doute pas étranger cette amélioration. Il enchaîne, et c’est bien pour la confiance. Le gros nounours en a besoin.

Debuchy (3/5, taulier) :

La solidité défensive retrouvée depuis que la Bûche est revenue n’est pas un hasard. Une première période très réussie avec un engagement dont certains feraient bien de prendre exemple, avant une deuxième mi-temps plus terne. Émoussé physiquement sans doute.

Neyou (2/5, petit match) :

Petit adversaire donc petit match. Le Yvan a pris la fâcheuse habitude d’être bon uniquement contre les grosses équipes. En voilà un frappé du syndrome Pascal Feindouno, spécialiste en la matière. Neyou a joué sans grande envie et sans intensité. Tellement dommage quand on voit son potentiel. 

Camara (2/5, toujours pas) :

Sa première mi-temps se résume à deux parpaings merdiques pour Hamouma, alors forcément Mahdi a commencé à me faire sortir de mes gonds. Comme d’habitude, on ne peut pas lui reprocher sa débauche d’énergie, mais je crois qu’on ne peut pas lui en demander plus, malheureusement.

Castex cherchant ses lunettes = moi cherchant le talent de Camara.

Youssouf (1/5, presque gênant) :

Il m’a fait de la peine sur ce match. Quand je repense au Zaydou d’il y a un an, bordel j’ai l’impression que ce n’est plus le même joueur. Il joue avec la peur de mal faire à chacune de ses touches de balles. Son positionnement sur le terrain n’aide pas non plus. On croit en lui et en ses qualités, mais ça serait bien que ces dernières reviennent sans trop tarder. On va en avoir besoin. 

Hamouma (3/5, éclaircie dans la grisaille) :

Puel disait chez SoFoot cette semaine que Hamouma puait le football. Il n’a pas tort. Grosse activité en première période avec des courses à répétition, souvent inutiles en raison des ballons mal donnés par ses coéquipiers. Remplacé par Nordin (80e) qui n’a rien réussi de bon sur ses dix minutes passées sur le terrain. Elle en est où la prolongation de contrat d’ailleurs ? Peut-être tombée à l’eau comme le petit Grégory ?

Bouanga (1/5, inquiétant) :

Ce match ne va pas rassurer les supporters stéphanois. Aucun coup de rein, aucune technique. Quant à son entente avec Hamouma, elle a été catastrophique. La seule fois que ça a marché, le Denis a choisi, seul face au gardien, de lui faire une passe (détournée sur le poteau), plutôt que de casser la cage. BORDEL mais défonce le but !!!!

Khazri (2/5, en rythme) :

Tout n’a pas été parfait, mais il retrouve petit à petit du rythme. Il a souvent fait les mauvais choix dans le dernier geste, mais il n’a pas non plus été mauvais. Remplacé par Boudebouz (63e), qu’on a peu vu finalement. Vivement l’arrivée du numéro 9 cet hiver, un joueur de réserve portugaise dont le Glaude a le secret.

CQFR (Ce Qu’il Faut Retenir) :

  • Deux équipes au même niveau : c’est à dire celui de la Ligue 2 BKT ;
  • Denis (la Malice) Bouanga, ou plutôt Denis La Grimace qui ne met plus un pied devant l’autre ;
  • Un clean sheet tout de même pour les Verts, on va se contenter de peu.

Robert Binouzaret


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.


Robert Binouzaret

2 commentaires

  1. C’est un scandale cette académie qui défend Stéphane Ruffier, mais j’imagine que l’académicien a choisi de défendre ses relations privilégiées avec Monsieur Manu Lonjon au détriment de l’intégrité académicienne ?
    C’est dans le contrat de Ruffier de refuser d’être numéro deux ? Ou de s’entraîner ? Ou pire, de porter le masque dans les couloirs de l’Etrat ?
    Non bien sûr, mais encore un académicien communiste qui défend les salariés en vers et contre tout alors que le patronat est dans son bon droit… Binouzaret gauchiste ! Binouzaret syndicaliste ! Bizounaret… putain… Explosion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.