Dortmund-Bayern (1-1), die Bayerne Akademie livre ses notes

Grösse répétition avant la kolossanale finale

C’est pas encore la finale de la Ligue des champions, mais ça y ressemble. En tout cas, les deux finalistes sont là. Pour la 32ème et antépénultième journée de Bundesliga, Dortmund reçoit le Bayern. Une rencontre sans réel enjeu, le Bayern étant déjà champion et Dortmund quasiment assuré de finir deuxième. C’est donc l’occasion d’une grande répétition avant le vrai spectacle. L’occasion de prendre un ascendant psychologique pour l’une ou l’autre des deux équipes.

Les équipes : Compo Bayern(5)

D’un côté l’équipe A’ de Dortmund, sans Hummels, Götze, Piszczek et Reus et avec Schieber, Großkreutz et Sahin. De l’autre c’est carrément l’équipe C du Bayern. Un choix assez logique. En effet, le Bayern à tout à gagné en faisant ça. Si Dortmund bat l’équipe C du Bayern, on dira que c’est logique et qu’il n’y a aucun enseignement à tirer de cela. Mais si l’équipe C du Bayern bat l’équipe A’ de Dortmund, tu frappes fort (enfin pas trop non plus, mais un peu quoi) en vu de la finale. On retrouve donc une équipe chamboulée sans Dante, Martinez, Lahm, Schweinsteiger, Robben, Ribéry, Mandzukic et Müller. Neuer reste dans les cages, sans doute pour lui permettre de se confronter à Lewandowski. Devant une charnière Van Buyten/Boateng on retrouve le duo Tymoshchuk/Gustavo. Alaba monte sur l’aile gauche et Contento le remplace en latéral gauche. Le côté droit est lui tenu par Rafinha et Shaqiri. Pizarro en 10 et Gomez titulaire en pointe.

Le match :

Bon, on a assisté à un match assez bizarre. Un démarrage rythmé avec un but de Großkreutz dès la 11ème minute. Une reprise de volée au second poteau sur un centre de Blaszczykowski. Contento est revenu couvrir le centre et Alaba n’a pas suivi la montée de Großkreutz qui est complètement seul. Le Bayern se met alors à douter, mais pas longtemps. A la 23ème, Rafinha envoie un centre parfait entre deux borussen pour Gomez qui marque d’une tête croisée (avec l’aide du poteau). Derrière c’est la colonie de vacances, on sent que le résultat arrange les deux équipes et que les joueurs se préservent. Tout ça jusqu’à la 58ème et une main dans la surface de Boateng. Lewandowski se charge du penalty mais c’est bien sauvé par Neuer qui s’étend de tout son long pour sortir le ballon à ras de terre. Histoire que les supporters ne se soient pas déplacés pour rien, Rafinha envoie son coude dans la tronche de Blaszczykowski. Mais c’est le joueur de Dortmund qui prend un carton (magie bavaroise) apparemment pour avoir réclamé trop fort un carton pour Rafinha. Après ça devient un peu le bordel et Rafinha finit par prendre un jaune également (Jean Colère me dit que c’est bien pour le coup de coude). Le problème, c’est son deuxième et il est donc expulsé. Il en profite pour discuter un peu avec Jurgen Klopp. Derrière Dortmund tente de profiter de cet avantage numérique, mais sans trop pousser non plus. 1-1 score final et logique au vu du match.

But Dortmund
 Ouais, j’en ai vu des mieux

But Gomez(2)

 Mario Gomez ne prend même plus la peine de sauter pour faire une tête

Les notes :

Neuer 4/5 : Pas phénoménal sur le but de Dortmund, il effectue un superbe arrêt sur le pénalty de Lewandowski. Un bon présage pour la finale de Champion’s league.

Rafinha 3/5 : Un caviar pour le but de Gomez. Un coup de coude et une expulsion à la con. Match bipolaire pour Rafinha.

Van Buyten 4/5 : Pas grand-chose à dire. Présent dans les duels.

Boateng 3/5 : Idem que pour Van Buyten, mais auteur d’une main un peu (beaucoup) stupide dans la surface.

Contento 2/5 : Bof bof. Manque de communication (et d’automatismes) avec Alaba sur le but.

Tymoshchuk 3/5 : RAS. Ah si, trois pertes de balle mais trois interceptions et deux récupérations.

Gustavo 3/5 : RAS aussi. Ah si, cinq pertes de balle mais trois interceptions et trois récupérations.

Shaqiri 4/5 : Meilleur joueur du Bayern. Danger permanent.

Pizarro 2/5 : Absent. Remplacé par Müller à la 76ème. Entrée tranquille.

Alaba 2/5 : Très absent. Habitué à son poste de latéral, il resserre vers le centre au lieu de couvrir la montée de Blaszczykowski sur le but. Inutile offensivement. Caca. Remplacé par Hojbjerg à la 89ème. Le franco-danois n’a rien eu le temps de montrer.

Gomez 4/5 : Il ne fait pas grand chose, mais il plante. Et c’est tout ce qu’on lui demande. Remplacé par Can suite à l’expulsion de Rafinha. Le jeune milieu de terrain s’est retrouvé latéral droit.

Match un peu pourri et pour rien. Mais super pour faire un résumé télé. Deux buts, un carton rouge, un péno arrêté, tout ce qui a été intéressant tient en trois minutes. Le reste était mollasson. Point positif pour le Bayern, Neuer a remporté la plus grande partie de ses duels face aux attaquants de Dortmund et notamment sur le pénalty de Lewandoswki.
La semaine prochaine , Munich recevra Augsburg, actuellement 16ème (et donc potentiel barragiste pour la descente). Un match où le Bayern ne se fatiguera pas et Augsburg donnera tout. Peut-être la première défaite du Bayern en championnat en 2013.

2 thoughts on “Dortmund-Bayern (1-1), die Bayerne Akademie livre ses notes

  1. C’est bête d’avoir fait tout ça pour perdre à la fin, quand même. Ne soyez pas trop déçus, ennemis Munichois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.