Dundee United – Heart of Midlothian (0-2) : La Cœur Battant Academy garde la tête

Bien le bonjour.

Quatrième journée de Premiership, la dernière avant la première trêve internationale de la saison. Au programme, un déplacement à Tannadice Park, antre du Dundee United FC. Au niveau des recrues, une seule à signaler au moment d’écrire ces lignes : Taylor Moore. L’ancien défenseur Lensois, aujourd’hui à Bristol City, nous est prêté par ces derniers pour toute la saison. Ce défenseur central qui est connu des amateurs de ballon rond grâce au sémillant Daniel Lauclair, pas le dernier pour sortir de grosses conneries.

D’autres arrivées et départs sont à prévoir, mais pour cela, il faudra attendre la prochaine académie qui arrivera une fois le mercato terminé. En attendant, régalez-vous avec un nouvel épisode du Dessous des (Jam)Cartes.

Bon, là ça commence à devenir relou puisque Dundee United se situe à Dundee qui abrite aussi le club du Dundee FC, présent également en Premiership. En plus, les deux stades sont dans la même rue, ce qui en fait le derby la rivalité la plus courte du monde en terme de distance. 321 mètres entre Dens Park & Tannadice, c’est proche.

Concernant la ville de Dundee, c’est la quatrième plus peuplée d’Écosse et comme d’hab, petit tour des jumelages histoire de vous la péter à la machine à café. On retrouve : Orléans (FRA), Zadar (HRV), Alexandria (Virginie, USA), Würzburg (GER), Nablus (PAL), Dubai (EAU) & West Dundee (Illinois, USA). Pour le reste des infos, on aura 5 autres rencontres donc bon, faut que j’en garde sous le coude.

Le onze du de le départ :

Première titularisation pour Ben Woodburn qui remplace Josh Ginnelly. Ce dernier prend place sur le banc tout comme Taylor Moore ainsi que deux revenants. Finlay Pollock, notre jeune pépite au milieu de terrain, est guéri et donc peut retrouver le groupe pro tandis qu’Armand Gnanduillet semble avoir résolu ses problèmes personnels qui l’avaient éloigné de l’équipe un petit temps. Normalement, tout devrait aller mieux pour notre attaquant et ça fait plaisir que de le retrouver.

Le résumé du de le match :

Je crains toujours les déplacements car sur ce siècle, Hearts est immonde en déplacement de manière générale. Histoire de me faire mentir, on réalise une très bonne première période. Il ne manquera que de vraies actions pour faire frissonner les 2000+ Jambos présents au stade. Fort heureusement, elles arriveront dans le dernier quart d’heure. Peter Haring sera le protagoniste principal. D’abord en envoyant sa frappe dans les nuages après une belle remise de Liam Boyce, puis en étant à la réception d’un centre sublime de John Souttar. Dommage qu’il ait loupé sa tête, ça aurait mérité une passe décisive.

Dundee United n’aura qu’une action, sur une touche. Notre défense se réorganise mal et Robson claque une belle frappe repoussée par Craig Gordon, mis à contribution pour la première fois du match ici, à la 39e minute.

On s’approche de la pause quand la balle arrive sur Gary Mackay-Steven. Notre ailier contrôle tant bien que mal, passe devant son défenseur et…

Deux en deux matchs ! Ryan Edwards trébuche et fait tomber GMS, l’arbitre n’a d’autres choix que de siffler penalty. Liam Boyce pose le ballon, se concentre, s’élance et…. voit son tir repoussé par Trevor Carson. Fort heureusement, la sphère revient dans les pieds de notre attaquant qui marque dans le but vide. 0-1, pas le plus beau des buts mais sincèrement, rien à foutre.

Retour des vestiaires, même physionomie qu’avant la pause. Domination de Hearts mais pas d’actions franches. Il faudra attendre l’entrée de Josh Ginnelly pour avoir l’espérance d’un second but, mais l’Anglais est peu précis dans le dernier geste.

Arrive la 68e minute et l’entrée d’Armand Gnanduillet. Changement tactique avec un 4-2-3-1 qui va complètement renverser le cours de la rencontre puisque Dundee United va nous rouler dessus 15 minutes. De quoi obtenir 4 occasions un peu chaudes sur lesquelles Craig Gordon va rappeler pourquoi il est le meilleur gardien écossais. Des parades qui nous permettent de tenir cet avantage d’un but et un rappel à notre coach que son coup ne fonctionne pas.

Il s’avère que Robbie Neilson est plus futé qu’il n’en a l’air puisqu’il fera rentrer Taylor Moore pour les 10 dernières minutes afin de nous faire revenir en 3-4-3, judicieux puisqu’on sera plus solides et qu’on contiendra bien mieux les Tangerines. Ce qui nous emmène à la 89e minute :

Vous êtes Josh Ginnelly, entouré en rouge, que faîtes-vous ?

A- Passe vers Armand Gnanduillet qui frappe en une touche et marque. La tribune visiteurs explose de joie. (Trait jaune)
B – Vous jouez le coup solo et vous plongez pour avoir un péno. Simulation, deuxième jaune et carton rouge. La tribune visiteurs explose de colère (Trait noir)
C – Vous passez à Liam Boyce qui contrôle et frappe mais se claque sur l’action. La tribune visiteurs explose en larmes (Trait rose)
D – Vous la jouez solo et débordez votre défenseur. Vous frappez alors que Gnanduillet était au centre. La tribune visiteurs explose d’exaspération (Trait bleu)

La bonne réponse est la A comme AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARMAAAAAAAAAAAAND ! Le Franco-Ivoirien place parfaitement sa frappe et donne deux buts d’avance aux Jambos juste avant le temps additionnel. 0-2, la tribune devient un bordel sans nom mais laisse aussi place à de belles images de communion comme celle-ci :

Regardez la fierté du père et la joie du fils qui vit peut être son premier match de Hearts à l’extérieur. Cette photo est le football et tout ce qui l’entoure. Ce wee boy a du rentrer avec un sourire jusqu’aux oreilles, content d’avoir passé un après-midi ensoleillé avec la victoire en prime de son équipe préférée. Rien que pour ça, le foot c’est génial.

Les notes du de les joueurs :

Craig Gordon 5/5 :
#FormidableAcadémie Point faible ? Trop fort. Le n°1 de la sélection, notre capitaine, une légende. Coeur.

Michael Smith 3/5 :
Mieux que contre Aberdeen. Mais les centres c’est toujours pas ça.

Craig Halkett 3/5 :
Match plus que solide mais un petit point en moins pour une perte de balle stupide que je n’ai pas aimé dans le match. Rien de rédhibitoire mais faut savoir être strict.

John Souttar 4/5 :
Prolonge s’il te plait, John. Reste avec nous, ne pars pas pour 0€. Mon cœur ne le supporterait pas.

Alex Cochrane 3/5 :
Bien bien mieux maintenant qu’il est habitué à ce poste. Et ça risque de ne pas durer comme on a recruté Taylor Moore et qu’on risque de ramener un autre central derrière. Ce qui n’est pas une mauvaise idée comme il est meilleur en tant que latéral gauche.

Andy Halliday : 2/5
Il est incapable de faire un centre. Par contre il se donne, rien à lui reprocher là-dessus.

Beni Baningime 4/5 :
Bon bah encore un match de patron. Un régal à voir jouer ce type, sincèrement. Avoir un tel milieu c’est vraiment rassurant.

Peter Haring 3/5 :
Il perd un point pour ses loupés. Sinon match très bien du bel homme autrichien.

Ben Woodburn : 3/5
J’ai beaucoup aimé ce qu’il a proposé durant son heure de jeu. Quand il sera un brin plus en jambes ça sera très intéressant.

Gary Mackay-Steven (3/5) :
Provoque le pénalty mais après on l’a un peu moins vu. Rien de méchant, parfois c’est lui qui apporte le danger, sur d’autres matchs c’est l’autre aile qui est utilisée.

Liam Boyce (4/5) :
Il ne paye pas de mine, mais sans lui je crois qu’on serait encore en D2.

Les remplaçants (Impact négatif puis positif/5) :
Le changement tactique de Neilson a failli nous flinguer avant que son retour en arrière nous permette d’aller mieux. Les trois entrants ont été solides, but d’Armand, plaisir.

Les images du de le match :

Le classement du de le championnat :

Sympa ce classement hein ? Bah notre prochain match après la trêve sera le derby d’Edimbourg. Réception des Hibees. J’ai déjà peur.

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir HorsJeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça !

Patrick Kiss-Mambo

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.