EURO 2013 La Meufs Académie ne note pas vraiment France -Angleterre 3-0

Bon. D’une, on était déjà qualifiées pour la phase finale, de deux, je hais les Anglaises et, de trois, j’avais teuf… Résultat : j’ai trois jours de retard (non pas ceux-là) et je vais donc devoir utiliser ma légendaire technique dite « télégraphique »:

On leur a collé un bon 3 à 0 !

Dit comme ça c’est cool mais il y a malheureusement un peu plus à en dire :

 

 

Les faits du match :

Contrairement à ce que le Marinette attendait de lui, Bruno Bini Bean n’a pas aligné son équipe-type afin d’épuiser les Meufs dont il aura besoin jusq’à la fin de la compét’. Il a donc fait « tourner » ou été « contraint de ».

Laure Boulleau s’est semble-t-il pété la clavicule pendant les hymnes. Bim, ce sera Jessica Houara notre titulaire.

La présence sur la feuille de match de Céline Deville permet à Sarah Bouhaddi de souffler un peu… Pas non plus que les matches précédents aient été hyper épuisants, mais bon, avec cette bizarre habitude de se chier dessus dans le dernier quart d’heure…

Laura Georges est remplacée par Sabrina Dalannoy. Cette dernière a maintenu la clean sheet, néanmoins c’est le genre de changements qui prouve à quel point rien ne remplace des automatismes.

Marie-Laure Delie est préservée (on saura plus tard qu’elle est touchée aux adducteurs).

Amandine Henry, après des années de disgrâce, est aux manettes pour ce match qui compte pour du beurre. Loin de trouver ça déprimant, elle a « joué crânement sa chance » (si vous avez d’autres expressions cons dans le genre, n’hésitez pas à les insérer).

Eugénie Le Sommer et Elodie Thomis sont chargées de conclure les actions françaises. Preuve est faite en première mi-temps qu’elles ont un lien de parenté avec Jean-Claude DUSS. Encore un match qu’on n’arrive pas à tuer… Moi j’opte pour un espèce de bloquage psychologique, un truc enfoui dans le subconscient depuis des années… (Le Sommer, 1-0, 9e)

L’Angleterre est enfin décrété comme étant « en fin de cycle ». Un cycle à 30° peut-être ?

 

[jwplayer mediaid= »38483″]

 

Mais en fait, c’est peut-être seulement Hope Powell qui l’est. Parce que niveau coaching on dirait le SM Caen dans ses grandes heures : être menés 3-0 à la fin de la première mi-temps, faire des changements tout offensif et miser sur des contres et, bim, finir le match 6 à 0…

Louisa Necib est sacrée multi-femme du match W9 et UEFA… (2-0, 62e)

Wendie Renard trouve que que je suis bien dure avec elle et réussit pour me faire taire une nouvelle tête en 2013 (3-0, 63e)

C’était un bon match pour insulter un arbitre de foot féminin : oubli d’horsjeu(.net), non sanction de prenages par derrière…

Aux commentaires, RAS. Ah. Si. « W9 Connect » que Balbir tente de nous faire passer en mode mendicité agressive, ça me gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaave!

 

Bref.

Les mots pour un live-text in extenso sont ici.

L’intégrale en images est sur W9 mais ils m’ont gavée alors « connectez-vous » y vous-mêmes. Non mais.

 

Le tableau des phases finales:
tableau

Ce lundi soir on affronte le Danemark. M’est avis qu’il y a moyen qu’elles soient prenables (non, pas comme ça). Enfin, sous réserve que l’on ait retrouvé nos Meufs qui sont parties en balade depuis avant-hier…

foret

 

Bien cordialement,
Marinette Picon-Bière

 

Avec qui vous pouvez converser en live les soirs de matches sur touitteur et facetruc.

 

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

6 commentaires

  1. Le plus important était de les faire pleurer des larmes de fish’n chips.

  2. Elle a « tout donné » ! Enfin sauf son maillot, son short, ses pompes, son sang, son numéro de téléphone, ses mensurations, sa voiture, son chien. Bref elle a rien donné quoi ! A peine quelques coups de coude, quelques passes, et 2 coups de tête.

  3. Emmener des filles dans les bois, j’ai essayé une fois, j’ai fini en garde à vue.

  4. Notez qu’elles se sont retrouvées bloquées au dessus d’une cage à ours. Un complot était en cours, heureusement qu’il n’y avait pas de vent et qu’elles ne sont pas tombées.

  5. Sur la photo, elles viennent de voir les secouristes? C’est pour ça qu’elles lèvent les bras?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.