Heart of Midlothian – Raith Rovers (3-1) : La Cœur Battant Academy signe son retour

« All you want and more

Just beyond the door »

Rezn – Optic Echo

Bien le bonjour.

Je ne sais pas si je vous avais manqué, mais ça me démangeais de vous parler de mon vieux club de mort pour une saison supplémentaire. En guise de cadeau, je m’engage à vous fournir à chaque fois les références musicales que je cite à chaque début d’académie. C’est pour moi, c’est cadeau.

Vous devez vous demander ce qu’il s’est passé depuis notre dernière rencontre. Sachez qu’on a été relégué en D2 pour cause de Covid, que Daniel Stendel s’est fait remplacer par Robbie Neilson qui effectue son retour sur le banc de touche des Jambos et qu’il y a eu quelques mouvements pendant le mercato. Notamment le départ d’Aaron Hickey pour Bologne.

On repart donc de la Scottish Championship, l’occasion de vous présenter de nouveaux lieux fantastiques et des stades grandioses. Avant cela, il y a le premier tour de Betfred Cup (La coupe de la ligue) à effectuer. Elle se déroule sous forme de poules. Huit groupes de cinq dont les huit premiers et les quatre meilleurs seconds sortent pour aller au tour suivant : les 8e de finale. Les 12 équipes rescapées du premier tour se voient rejointes par les équipes ayant concourues en Europe pendant l’été (Celtic, Rangers, Aberdeen, Motherwell).

Notre poule renferme deux équipes de Championship (Inverness, Raith Rovers), une de League One (East Fife) et une de League Two (Cowdenbeath). Cette académie porte sur la 3e rencontre face à Raith Rovers. Avant cela, les Jambos ont affronté Inverness à domicile puis Cowdenbeath à l’extérieur. Deux victoires 1-0 qui furent d’un ennui total. Je vous ai donc épargné la lecture de ces deux purges pour se concentrer sur ce troisième match.

L’adversaire :

Raith Rovers existe depuis 1883 et évolue dans la ville de… Kirkcaldy. C’est un de ces clubs dont le nom est trompeur comme St Johnstone par exemple. Les Rovers sont coachés par John McGlynn, qui a déjà entraîné Hearts lors de la saison 2012-2013. C’est d’ailleurs cet homme qui a failli entrainer un des plus gros exploits de Hearts puisque les Jambos sont passés à 5 minutes d’emmener Liverpool en prolongation en tour préliminaire d’Europa League. Malheureusement, Luis Suarez n’était pas d’accord avec ce plan.

Le club vient d’être promu en Championship, une des entités faisant l’aller-retour entre D2 et D3 assez régulièrement. Deux petites anecdotes pour briller en société :
– Claude Anelka, frère de, a entrainé Raith Rovers lors de la saison 2004-2005. Une des pires années du club, plombé notamment par les recrues insipides amenées par le technicien Français. Un nom qu’il ne faut pas rappeler aux fans de Raith.
– Depuis 2011, il existe une McDermid Stand à Stark’s Park. Un nom qu’on retrouvera sur les maillots en 2014 avec un sponsoring du nom de ValMcDermid.com. Il faut savoir que Val McDermid est une auteure à succès en Ecosse et grande fan de Raith. A tel point qu’elle a même fait parti du Board de 2014 à 2017. Tout récemment, elle a mis aux enchères un rôle dans son prochain livre pour un fan de Raith. L’argent récolté a été séparé en deux : Une moitié pour le club, l’autre moitié pour aider la Coupe du monde des sans-abris.

Le 11 de départ :

Cinq joueurs formés au club titulaires, deux sur le banc. Qui a dit qu’on ne formait pas nous ?
Si vous ne reconnaissez aucun joueur de la saison passée, c’est normal. D’autant plus que ce 11 est loin d’être celui qui débutera la saison de Championship. Mais vous prendrez le temps de découvrir ces jeunes gourgandins au fil des semaines.

Le résumé du match :

A peine le temps d’allumer le stream du match qu’on obtient déjà un penalty. Sur un coup-franc, la balle tape la main de Kyle Benedictus, capitaine de Raith. Craig Wighton s’élance et transforme cette offrande. 1-0 Premier but de sa carrière sous les couleurs de Hearts, lui qui est au club depuis deux ans. Espérons que ça le libère.

Pour la suite, le match rentrera dans une espèce de faux rythme ou les deux équipes vont tenter de se créer des occasions sans pour autant être dangereuses. D’un coté, Wighton poussera Jamie MacDonald, portier de Raith, à une belle parade sur une frappe en angle fermé. De l’autre, Reghan Tumilty frappera directement dans les bras de Ross Stewart depuis l’entrée de la surface. Hearts dominera en terme de possession mais vous savez que dans le football, ça ne veut pas dire grand chose. L’occasion d’arriver à la 40e minute pour…

Le deuxième de la soirée. Pour tout vous dire j’ai du mal à comprendre ce qui est sifflé. Soit c’est la faute de Benedictus, qui me semble à la limite, ce qui aurait du conduire à son deuxième jaune et donc son expulsion. Soit c’est le tacle de Fernandy Mendy, qui me semble pas des plus illicites, et c’est assez sévère. Dans les deux cas, je trouve le choix de l’arbitre douteux mais bon, pour une fois ça tombe dans notre camp. Craig Wighton vs Jamie MacDonald pt2. Comme en début de match, c’est l’attaquant des Jambos qui l’emporte sur le portier de Raith, ex portier du Heart of Midlothian Football Club de 2007 à 2014. 2-0, le score à la pause et ça fait plaisir. Tout n’est pas parfait mais c’est toujours mieux de mener que d’être mené #PoncifALaCon

Au retour des vestiaires, on repart sur de mêmes bases avec une occasion pour Elliott Frear, mais sa frappe est arrêtée par MacDonald. On arrive à la 52e minute, l’occasion pour vous de sortir vos boîtiers pour la première fois de la saison !

Vous êtes Manny Duku (oui), entouré en rouge, que faîtes-vous ?
A – Vous tentez la frappe qui va s’écraser du coté de Glasgow tellement elle passe au-dessus des cages.
B – Vous tentez la frappe qui va éclater la lucarne droite de Ross Stewart #LaLourde
C – Vous tentez de centrer mais c’est contré par le défenseur de Hearts. Contre-attaque et 3-0.
D – Vous tentez de centrer et vous y arrivez. Manque de bol, votre coéquipier au centre est une pipe et envoie la balle au-dessus.

La réponse se fera en image pour une fois, vous avez de la chance quand même.

C’était bien la B comme BADABOUM dans la lucarne. Manny Duku fait un excellent début de saison avec les Rovers et il ne serait pas étonnant de le voir filer en D1 voire en Angleterre d’ici janvier. Il n’empêche que Raith revient à 2-1 et qu’on se dit qu’il serait dommage de laisser filer une victoire qui semblait bien partie.

Fort heureusement, Raith ne se montrera que trop peu dangereux pour véritablement nous faire peur. Hormis un coup-franc de David Vaughan, bien sorti par Ross Stewart, les Rovers resteront dans notre rétro. Et c’est même Hearts qui va creuser l’écart sur une merveille de but solo de Craig Wighton. Le mec n’avait jamais marqué avec nous en deux ans et là, Hat-Trick. Et bah très bien Craig. Je vous laisse la vidéo du but en-dessous, c’est cadeau.

Les notes des joueurs :

Ross Stewart (4/5) :
Il est venu pour être remplaçant de Craig Gordon, il a sorti un excellent match. L’occasion de montrer à Gordon qu’il n’a pas intérêt à se planter parce que Stewart est chaud patate. Et ça fait plaisir après les moments compliqués qu’on a connu à cause de nos portiers.

Jamie Brandon (3/5) :
#FormidableAcadémie Il a profité du fait que Michael Smith soit en sélection nationale pour jouer les 3 rencontre de Betfred Cup. Tout ne fut pas parfait mais ça a fait le café on va dire. Ce soir, meilleur match des trois. Un back-up solide.

Peter Haring (4/5) :
Première titularisation depuis 15 ans et sa blessure qui l’a éloigné des terrains. Pour fêter ça, le brassard de capitaine. Il lui est allé comme un gant. Performance solide de l’Autrichien que je suis vraiment content de revoir jouer au football.

Aidy White (3/5) :
Il ne s’est pas encore blessé, c’est positif. Blague à part, même scénario que Jamie Brandon. Montée en puissance à chaque match de BetfredCup. A voir s’il sera titulaire contre Dundee en championnat. Remplacé à la 53 par Jordan Roberts qui n’a pas été des plus brillants.

Lewis Moore (3/5) :
#FormidableAcadémie. J’aime bien ce joueur même s’il a été plutôt discret ce soir il faut le reconnaître. Remplacé à la 71e par Josh Ginelly qui apporte toujours du danger quand il prend la balle. Il risque d’être un bon joker de luxe.

Stephen Kingsley (3/5) :
Pas mécontent de l’avoir récupéré. Notre dernière recrue en date est un ancien international Ecossais qui va nous apporter énormément sur tout le coté gauche. Que ça soit en latéral ou en ailier. Un beau coup qui, je l’espère, va briller en D2.

Scott McGill (4/5) :
#FormidableAcadémie Titulaire depuis que Andy Irving est allé avec les U21, le jeune Scott McGill a montré une nouvelle fois que la formation est une belle chose du coté de Gorgie. Rencontre solide dans la récupération, bien aidé par son compère noté ci-dessous. Remplacé à la 61e par Olly Lee qui a été correct.

Harry Cochrane (5/5) :
#FormidableAcadémie Sachez que je serai la personne la moins objective du monde avec ce joueur. Je suis amoureux de lui depuis que je l’ai vu à 16 ans foutre Scott Brown dans sa poche arrière et marquer contre le Celtic. Il a encore régalé dans son jeu de passe, Irving, McGill et lui, bah putain, l’avenir est radieux.

Euan Henderson (4/5) :
#FormidableAcadémie Il aurait du marquer le but du 3-0 juste avant la pause sans un excellent retour de Kyle Benedictus. J’aime ce joueur et j’espère que cette saison sera celle de l’explosion totale. Il a de vraies qualités pour s’imposer sur l’aile droite de notre attaque, mais la concurrence sera rude. Remplacé à la 61e par Mihai Popescu pour une re disposition à 4 défenseurs pour la dernière demi-heure du match. Sachant qu’il devrait jouer la saison titulaire en défense avec Craig Halkett, sauf blessure évidemment.

Elliott Frear (2/5) :
Peut être le joueur que j’ai trouvé le moins en vue. On est loin d’un match raté, juste pas à son top. Peu trouvé, peu dangereux, un match à oublier. De toute façon ce qui compte c’est le championnat. Remplacé à la 71e par Jamie Walker #FormidableAcadémie qui n’a pas été forcément top.

Craig Wighton (5/5) :
ENFIN ! Je l’ai défendu tant de fois. Voilà enfin la récompense de ces longs mois de souffrance. Trois buts, en espérant que ça ne soient pas les derniers. Mais la confiance est la avant d’attaquer une longue saison avec une forte concurrence à ce poste. Il faudra des joueurs forts et c’est la dernière chance de Craig de s’imposer définitivement.

Le classement de la poule de Betfred Cup :

Dernière journée pour nous le 10 novembre avec un déplacement à East Fife

Notre prochain match est la réception du Dundee Fc pour la première journée de Championship. De quoi se jauger directement face à une équipe qui vise la même chose que nous : la montée en Premiership.

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Horsjeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

5 commentaires

  1. Penalty pour L…
    Euh, Heart of Midlothian is the new Olympique Lyonnais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.