Heart of Midlothian – St Johnstone (2-1) : La Cœur Battant Academy continue sa route en tête

« You are the one for me, for me, formi, formidable »

Hi Mates !

3e match en une semaine avec la réception de St Johnstone. Petit rappel, il se situe dans la ville de Perth. Non pas en Australie, arrêtez avec cette vanne. Les Saints restent sur une élimination en quart de Betfred Cup contre le Celtic & une défaite 5-1 à Ibrox Park contre les Rangers. On peut pas dire que leur dynamique soit au top, à nous d’en profiter.

Le 11 de départ :

Image

Aucun changement par rapport au 11 qui a gagné en Betfred Cup mercredi.

Le résumé du match :

D’entrée, le match s’emballe. Une frappe de Michael Smith repoussée par le gardien des Saints. 2 minutes plus tard, c’est John Souttar qui passe proche de marquer… contre son camp. Heureusement, Bobby Zlamal est vigilant. Après cette petite frayeur, Hearts montera en régime. Et non pas en Régine. Jusqu’à la 22e minute. Corner d’Olly Lee dévié par Arnaud Djoum. La balle monte dans les airs, ce qui profite à Peter Haring, tout seul, qui place une tête millimétrée dans la lucarne des Saints. 1-0, c’est mérité tant on étouffait St Johnstone. Et ce qui fait plaisir, c’est qu’on a continué après ce but.

Une action à la 28e cristallise un peu ce match. Superbe travail technique de Mitchell sur la gauche. Il rentre dans l’axe, sert McLean qui décale en une touche Morrison qui se chie dessus au moment de conclure. Une belle séquence non conclue, c’est un beau résumé. D’ailleurs, Mitchell & Smith se sont souvent montrés dangereux, la preuve aux minutes 36 & 38. D’abord le Nord-Irlandais, qui d’une frappe du gauche trouve les bras de Zander Clark puis l’Anglais prêté par Manchester United qui décoche une LOURDE, forçant une parade du portier des Saints. Juste avant la pause, une LOURDE de Peter Haring passe proche de la lucarne, mais on en reste à 1-0.

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Craig Levein imposent leur rythme. Et à la 48e minute, c’est Callumn Morrison qui passe proche de faire le break avec une magnifique frappe enroulée du gauche. Malheureusement, c’est à coté. Une des rares action de St Johnstone interviendra à la 51e. Une-deux entre Wright & Callachan, mais la frappe du premier est trop croisée. Je vous passe sous silence deux nouvelles frappes de Lee & Morrison pour arriver à la 60e minute.

Image

Vous êtes Steven MacLean, entouré en rouge, que faîtes-vous ?

A – Plat du pied sécurité, 2-0.
B – Intérieur du pied, raté, au dessus.
C – La LOURDE reprise dans la lucarne, 2-0.
D – Vous loupez le ballon et vous vous blessez.

La bonne réponse est la B, comme BRAVO MACCA. Cette succession d’occasion loupées fait craindre le pire scénario, à savoir un vieux nul à la fin. Fort heureusement, le deuxième but arrive 4 minutes après ça. Corner d’Olly Lee qui trouve la tête de Jimmy Dunne. Premier but pour le jeune Irlandais prêté par Burnley. Depuis le temps qu’il tournait autour, le voilà enfin récompensé. On peut détendre nos sphincters, 2-0.

A la 72e, on réalise une action d’école. Jeu simple, rapide, en une touche. Des dédoublements, de l’action, et un centre de Smith pour Naismith qui envoie la balle au-dessus. Dommage, surtout qu’il y avait Olly Lee de mieux placé pour reprendre la balle. 4 minutes plus tard, sur un ballon mal dégagé, Ross Callachan, ancien de la maison, marque d’une frappe placée au ras du poteau. 2-1, on va serrer les fesses, sans pour autant être menacé par les Saints. Nouvelle victoire, c’est le plaisir.

Les notes des joueurs :

Zdenek Zlamal (3/5) :
Match tranquille du Tchéque. Il ne peut rien sur le but, par contre il sort les arrêts qu’il faut. J’ai l’impression de radoter vous ne trouvez pas ?

John Souttar (3/5) :
Le capitaine a donné de la voix, a défendu comme à son habitude. Rien à redire.

Jimmy Dunne (4/5) :
Il est jeune, mais on a l’impression qu’il a déjà 30 piges par sa maturité et ses choix. En prime, un but pour parafer le tout.

Michael Smith (4/5) :
Michael Smith Masterclass. Offensivement ce fut parfait. Il s’est même montré dangereux sur quelques actions. Et défensivement ce fut solide. Est-on surpris ? Non.

Demetri Mitchell (4/5) :
Quel joueur. C’est un régal de le voir sur le terrain. Techniquement il est doué, il possède une superbe frappe, il ne rechigne pas à faire des aller-retours. Merci encore au Luke Seader FC pour le prêt.

Peter Haring (4/5) :
Un nouveau but pour le chevelu. On attend la convocation avec l’Autriche maintenant.

Olly Lee (4/5) :
Nouvelle passe D sur corner pour Olly. Il a un big flow sur le terrain.

Arnaud Djoum (3/5) :
Dans un rôle qui n’est pas son préféré, il enchaîne les prestations solides. Il est dans l’ombre, à gratter des ballons et tenter d’organiser le tout. Pour un mec qui est encore dans une phase de reprise après une longue blessure, c’est positif.

Steven & Steven (3/5) :
Le duo Naismith/MacLean n’a pas marqué, mais a participé grandement aux phases offensives des Jambos. Comme d’habitude, MacLean se démarque par son intelligence tandis que Naismith est plus dans l’activité constante, quitte à redescendre au milieu.

Callumn Morrison (4/5) :
#FormidableAcadémie. Encore un match abouti pour le jeune Callumn.

Les remplaçants :

Clevid Dikamona  :
Rentré à la 84e à la place de Michael Smith. RAS.

Oliver Bozanic   :
Rentré à la place de Callumn Morrison à la  79e.  RAS.

Danny Amankwaa :
A remplacé Steven MacLean à la 87e. Il continue d’engranger des minutes. Il semble bien plus fit que l’an passé donc à voir sur la durée. Il pourrait faire du bien en rotation.

 

Des enseignements à tirer ?

Et bien, 7 matchs, 6 victoires & 1 nul. 5 points d’avance, le groupe vit bien, Levein est de retour sur le banc. Pourvu que ça dure. Le prochain match, c’est un déplacement à Ibrox sur la pelouse des Rangers qui viennent de perdre à Livingston. Ils auront joué en Europe juste avant donc c’est peut être notre chance. Mais ça sera compliqué. C’est un vrai gros test qui nous attend. Je risque de crever de stress, mais c’est ce qu’on aime avec le foot.

Le résumé du match offert par la SPFL :

Le classement de la Scottish Premiership :

Image

N’hésite pas à claquer un follow sur twitter auprès de @HMFC_France @ScottishFR ou @Tololkian si tu aimes la triple pé…  rsonnalité de l’académicien. Après, il parait qu’il aime le doom donc bon…

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.