La Jup’ domine le monde

Salut les filles !

Au cours de la semaine écoulée, la Belgique a joué ses deux derniers matchs de qualifications pour l’Euro 2016. Andorre et Israël étaient les adversaires.

Une victoire sur l’un de ces matchs suffit à assurer la qualification, tandis qu’un sans-faute permettrait à la Belgique de devenir n°1 au très réputé et fiable classement FIFA, devenant ainsi la première équipe n’ayant jamais été championne du monde à occuper cette place. Il y a également en jeu la tête du groupe et une position de tête de série lors du tirage au sort de l’Euro, ce qui me semble bien plus important. Avec 18 points, le Pays de Galles domine le groupe avant son déplacement en Bosnie et la réception d’Andorre. Nos Diables suivent un point derrière.

Mais surtout, la Belgique est attendue sur la manière. Toi qui nous lis, tu sais à quel point ces qualifications ont été compliquées, le fond ayant probablement été touché à Nicosie lors de notre scandaleuse victoire le mois dernier (0-1 Hazard, 85’). L’absence totale de mouvements, de vitesse, de débordements des latéraux pour mettre à mal des équipes très regroupées, de repères au milieu de terrain et de combinaisons parce que les offensifs sont trop éloignés les uns des autres ont fragilisé la position de Marc Wilmots. La Belgique a le ballon et ne sait pas quoi en faire.

Le groupe annoncé par le sélectionneur pour ces deux matchs présente d’ailleurs beaucoup de nouveautés. Alors que début septembre, Wilmots se félicitait d’avoir un groupe dans la continuité de la Coupe du Monde (19 des 23 appelés étaient du voyage au Brésil), il n’en a cette fois convoqué que 13 : si Courtois, Vermaelen et Dembélé sont blessés (auxquels il faut rajouter Benteke, qui n’était pas là à la Coupe du Monde), Defour, Mirallas et Januzaj ne sont pas repris. L’absence de l’avant-centre de Liverpool ne profite même pas à Michy Batshuayi, puisque l’attaquant de La Gantoise Laurent Depoitre (26 ans) lui est préféré. Il est ainsi récompensé de son niveau de performance en Ligue des Champions. Deux autres Gantois font partie de cette liste : Matz Sels (23 ans) en tant que 3e gardien et Sven Kums (27 ans) au milieu de terrain. Un autre joueur apparaît pour la première fois dans la liste de Willy : Luis Pedro Cavanda (24 ans, Trabzonspor), arrière droit. Enfin, on observe 3 retours : Bakkali (Valence) revient après deux ans d’absence et une micro-apparition lors de la dernière journée des qualifications pour la Coupe du Monde. Jordan Lukaku (Ostende), dans le groupe contre l’Australie en septembre 2014, est également là tout comme Thomas Meunier (Club Brugge), de retour après plusieurs blessures. On compte donc six joueurs de Jupiler Pro League dans cette liste de 24, du jamais vu depuis 4 ans.

Hebergeur d'image

Andorre / Belgique

Hebergeur d'imageCompo de départ très intéressante : pour la première fois, deux vrais latéraux sont titularisés. Les habituels titulaires à ces deux postes sont alignés dans l’axe, composant ainsi la charnière centrale de Tottenham. En pointe, Lukaku étant régulièrement en difficulté face aux équipes très regroupées, Depoitre est aligné dès le coup d’envoi.

Le match est évidemment remporté très facilement par les Diap’ : Nainggolan ouvre le score à la 19’ sur une frappe lointaine contrée, avant que De Bruyne n’inscrive un coup-franc direct avec l’aide du poteau (42’). Si Vertonghen se chie dessus et concède un penalty (1-2, 50’), Hazard marque de la même manière dans la foulée (1-3, 57’), avant le premier but de Laurent Depoitre en sélection (64’, 1-4).

Hazard manque un penalty à 10min du terme.

Battu en Bosnie, le Pays de Galles laisse sa place de leader aux Diables Rouges.

Belgique / Israël

Hebergeur d'imageMalgré les bonnes prestations de J. Lukaku et Meunier en Andorre, Wilmots revient à sa défense classique. Kompany est de retour. Au milieu, Witsel est mis au repos au profit de Fellaini. Les 3 milieux offensifs sont reconduits, tandis que R. Lukaku est en pointe.

Après une première période inégale mais proposant occasionnellement de bonnes séquences, la deuxième mi-temps fut beaucoup plus convaincante. Peu après l’heure de jeu, Hazard, De Bruyne et Mertens sont dans un même petit périmètre. Le deuxième sert le dernier pour l’ouverture du score. Un quart d’heure plus tard, Kevin De Bruyne inscrit son deuxième coup-franc direct en quatre jours, à peu près de la même manière. Enfin, à la 84’, Hazard, totalement délaissé dans la surface face au but, inscrit le dernier but belge. Pas vraiment pour l’honneur, Israël réduit l’écart à la 88’.

Au final, dans le contenu, ce match fut sans doute le plus intéressant des 10 de qualifications. Très appliqués aussi bien défensivement qu’offensivement, Hazard et De Bruyne ont enfin montré des automatismes réguliers, amenant ainsi vitesse et déséquilibre chez l’adversaire. Mertens, récompensé d’un but après un énorme raté, a régulièrement proposé une solution supplémentaire aux meilleurs joueurs d’Angleterre et d’Allemagne 2014-2015.

Impliqué sur le troisième but, Meunier a fait une nouvelle rentrée intéressante.

Hebergeur d'image

En terminant première de ce groupe, la Belgique sera tête de série lors de l’Euro 2016. Et en ayant gagné ses deux derniers matchs, la Belgique sera 1re au classement FIFA lors de la prochaine actualisation. Sportivement, ça n’a aucun intérêt et c’est complètement bidon. Politiquement, ça emmerde les nationalistes flamands, qui voient un peuple uni derrière une équipe représentant toute la Belgique.

Hebergeur d'imageAu total, 29 joueurs ont disputé ces éliminatoires. Seul Vertonghen a joué les 900min, tandis que Januzaj (1min) est le joueur ayant le plus petit temps de jeu. Avec 5 buts, Hazard et De Bruyne sont les meilleurs buteurs. Ils sont suivis par Fellaini (4), Mertens (3), Nainggolan (2), Origi, Batshuayi, Depoitre, Chadli et Benteke (1). Du côté des passeurs, De Bruyne et Mertens terminent en tête avec 3 assists chacun.

Jean-Marie Pfouff

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Bart Van der Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

On a récemment accueilli Llikael dans l’équipe. C’est un Liégeois mais il ne se gaufre jamais.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Je compatis avec Bos Dast, ce parfait démocrate.

    Sinon, ça vous fait pas un peu chier d’aller à l’EURO en tant que numéro 1 MONDIAL DE L’UNIVERS au classement Sepp et de vous faire arracher en quart par la France sur un but de Giroud dans les arrêts de jeu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.