Laval – Brest (2-2) La Penn Ar Bed Académie était à l’autre Francis

un kangoo et des larmes

Avant-Match :

Kangoo, direction Laval, des bières (et du coca, je balancerai pas qui) pour les passagers, une bière pour tout le monde (sauf un encore une fois.) dans cette ville Hollywoodienne, direction Francis le Basser, impossible de trouver le parking visiteurs. Puis difficulté de rejoindre le parcage, les stadiers étant pas contre qu’on passe par dessus une grille, mais les policiers et leurs malinois moins d’accord.

Best of de Michel Sardou.

On y est, on se met en place, les joueurs aussi, on est en 4231, ailiers en pied inversé (Laborde à gauche, Belghazouani à droite) et c’est Samassa qui prend l’axe. Le match commence.

policepartoutjusticenullepartLe 11 de la police était là.

 

Le Match :

  • Légère domination brestoise en 1ere mi-temps, sans se montrer très dangereux, Thébaux est lui à la parade devant Robic.

  • Laborde après des échanges avec Alphonse sollicite à son tour Cappone.

  • On foire quasiment tous nos corners et coup franc, tirés bien trop bas.

  • Sauf un, juste avant la mi-temps, repris de la tête par je ne sais qui, mais Cappone est sur la trajectoire.

  • Mi-temps, Pom Pom.

  • Passe en retrait moisie d’un Lavallois, Alphonse surgit et va tromper l’ex gardien Brestois. 1-0

  • Bekamenga met une charge gratuite et volontaire sur Chardonnet sans jouer le ballon, l’arbitre lui met difficilement le jaune alors que le rouge n’aurait pas été volé vu la volonté de faire mal.

  • Alphonse, pour Laborde sur le côté droit, il s’enfonce, sert Bélaud qui vient en soutien le long de la ligne et repique au centre. Bélaud adresse un centre parfait légèrement en retrait, un défenseur glisse, Alphonse reprend de volée et fait trembler les filets. 2-0

  • Carton rouge pour Moimbé, il prend un 2e jaune totalement injustifié pour un contact où le Lavallois se jette par terre, Dupont énervé par cette décision plus que contestable passe pas loin de l’expulsion.

  • Dans la foulée, Bekamenga, rate l’immanquable, le centreur était HORSJEU, le parcage hurle, l’arbitre de touche aux fraises, nous fait signe de la tête que non, il n’y avait pas horsjeu.net du moins c’est ce qu’on croit au 1er abord, en fait il nous faisait signe que NON, il ne lèverait pas son drapeau une seule fois de la mi-temps pour le plaisir de nous faire chier.

  • Thébaux nous sauve les miches (joueur encore horsjeu), à partir de là on va quand même en chier, Belghazouani transparent est remplacé par Makonda, Samassa est déjà carbonisé et ne sert plus à rien, on balance.

  • Laval, centre, Bekamenga, HORSJEU trompe Thébaux de la tête. Et bouscule Thébaux pour récupérer le ballon dans les filets, le ballon appartenant à l’équipe Brestoise, ça aurait dû être un 2e jaune… Quelque chose me dit que dans le cas inverse on l’aurait pris ce carton.

  • On panique, relance dégueulasse dans l’axe (Laborde ? Ramaré?) frappe de Robic de loin, détourné de la cuisse par Makonda et ça trompe Thébaux. Dans le cul 2-2.

  • On obtient 2 corners dans la fin du match, on ne les joue pas, PAS UN joueur dans la surface. Scandale.

  • Après on subit et ça se termine. La route du retour va être plus longue que prévue.

  • Le rouge totalement immérité aura eu raison des ambitions brestoises, pour une fois qu’on en avait (des petites, on s’est pas rué à l’attaque non plus, et pas à la toute fin de match non plus). Certains joueurs trop transparents ne devraient plus apparaître dans le 11.

La cité des Ang.. La cité.

Les Joueurs :

Thébaux 4/5 : Un bon match pour lui encore une fois malgré les deux buts encaissés, de l’autorité dans les sorties et des parades importantes. Une tête trop proche et une frappe détournée auront eu raison de lui. Dommage.

Bélaud 3/5 : Ce qu’on pouvait attendre de lui, très bien quand on a la balle et qu’on attaque, en témoigne son super centre pour le 2e but, plus en difficulté lorsqu’on doit subir et défendre beaucoup. Ça reste très correct.

Traoré 3/5 : Bekamenga a toujours préféré aller au duel avec un autre que lui, des bonnes interventions, des prises de balles sures, pas parfait mais très solide encore une fois.

Falette NN : Pas très rassurant avant sa blessure, mais pas non plus catastrophique. C’est con pour lui quand même, espérons que ça ne soit pas trop grave.

Moimbé 2/5 : « Pffffffffff » déception qui prime, quand tu sais que l’arbitre a envie de se faire ta tronche, tu fais en sorte de pas lui donner à manger. Ne mérite pas son rouge. Un match correct jusque là, sans plus, pas aidé par la personne devant lui non plus.

Perez 2/5 : Beaucoup trop de déchet, que ce soit dans les passes longues ou sur les CPA, trop de gâchis pour celui qui doit être un leader technique dans cette équipe. Rien à redire au niveau du travail, mais comme l’équipe tourne bien, on devient exigeant. Il faut se montrer à la hauteur et élever son niveau, la L1 il l’a probablement dans les jambes. Faut le montrer.

Ramaré 4/5 : Plus remonté que jamais après l’expulsion de Moimbé, il a été partout et est monté en intensité pour nous maintenir à flot, mais trop seul dans ce rôle ça n’a pas suffit. Un vrai capitaine sur ce match.

Laborde 3/5 : Défensivement c’est pas trop ça, mais offensivement il a plusieurs fois pris le dessus sur son adversaire direct en l’enroulant avec sa puissance (aka gros cul) Il a retrouvé de la vitesse, il combine avec Alphonse, c’est un titulaire indiscutable pour les matchs à venir.

Belghazouani 0/5 : En contournant le Stade entier pour rejoindre le parcage on a fait plus d’effort que lui sur le match. Inutile offensivement, ne se replace jamais, c’est pas possible de se sentir aussi peu concerné.

Alphonse 4/5 : Deux buts d’attaquant, du jeu, et des crampes. Pourquoi des crampes ? Parce qu’il a du jouer attaquant de soutien, attaquant de pressing, et milieu gauche avant même l’expulsion (il l’est devenu lors du passage en 441), la faute à un partenaire qui en a rien à battre et un autre qui est juste limité physiquement.

Samassa 2/5 : Son rôle de pivot quand on a la balle n’est pas inintéressant, il essaye de jouer correctement (sans toujours réussir mais on est en L2 après tout) mais il gagne trop peu de duel sur les ballons longs pour sa taille, et ne participe clairement pas assez au travail collectif de défense. Son profil est plus intéressant que celui de Verdier dans le 4231, mais son travail et son apport défensif c’est autre chose, rien ne justifie qu’il soit constamment number one (tiens tiens..)

Les autres photos sont et

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 2/5 : Samassa indiscutable ? Belghazouani titulaire ? Khaled qui entre à la place de Verdier ? Autant de choix discutables qui semblent dire aux supporters : je vous encule c’est moi le patron, et quitte à faire n’importe quoi sciemment, j’irai au bout de mes choix rien que pour vous prouver que vous n’êtes rien.

Chardonnet (Falette 38e) 2-/5 : Ce n’est pas ma réflexion, mais je la trouve plutôt juste, même si il joue peu et que c’est donc difficile, on en vient à douter qu’il ait vraiment une marge de progression. Des erreurs de placement (il a joué central gauche cela dit) des relances plus que moyennes (le pied gauche, toujours.)

Makonda (Belghazouani 57e) 3/5 : il a fait son travail en entrant dans des conditions difficile suite à l’expulsion. Malheureux sur le 2e but puisqu’il détourne de la cuisse la frappe de Robic.

Khaled (Alphonse 82e) NN : Ouais, parce qu’il y avait des crampes, conditions pas idéales pour lui non plus, après le choix est discutable, c’est pas non plus un grand défenseur.

1 thought on “Laval – Brest (2-2) La Penn Ar Bed Académie était à l’autre Francis

  1. Oula, tu as eu de la chance Mèch, il n’y avait pas du tout de policiers pour moi dans le parcage quand j’y suis allé :(

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.