La Monte-Carloff Académie a vu Fener-ASM(2-1) et lance sa saison

Salut à tous !
Pour commencer cette saison, je vous annonce(même s’il a annoncé cette nouvelle sur Twitter) que Mallodeclic m’épaulera pour cette saison. Le rythme reste à définir (1/2 match plus une académie en commun sur les « gros matchs ») mais contrairement à Glik je sais qui sera mon partenaire la saison prochaine.
Une analyse du mercato sera proposée une fois que l’Europe sera passée car il peut tous se passer si on se fait sortir par le Fener.
Passons-donc sans plus tarder au match.
Le match:

L’adversaire:
Le Fenerbahçe est une des équipes les plus célèbre et une des plus mystérieuses d’Europe. On considère cette équipe (et plus généralement le championnat turc) comme un havre pour les pré-retraités de grands clubs européens (van Persie, Nani ou Eto par exemple). Cette considération est néanmoins fausse au vu de l’équipe alignée sur ce match. De bons joueurs (Emenike, le 18 au nom imprononçable…) complétée par des joueurs de devoir (Fernandao, Van der Wiel entre autres) qui ont su être réalistes et sortir du match avec une victoire.
Passons aux bémols: un pays avec une situation catastrophique, des supporters pas toujours malins et souvent 1er degré ainsi qu’une mauvaise volonté du club pour les droits TV. Bref pas non plus un club de rêve.

La compo:

De Sanctis (rapidement remplacé par Badiashile)
Sidibé-Jemerson, Raggi (capitaine)-Mendy
Bakayoko-Fabinho
Dirar-Falcao, Germain-Lemar

 

Le déroulement du match :
Un bon match bordélique. Dans le premier quart d’heure on prend l’eau de toutes parts, la défense est à la rue, d’un certain côté ils n’ont pas non plus été flamboyants durant le match de façon générale, le milieu a l’air perdu et nos ailiers ne savent pas où se placer. Ce quart d’heure est vraiment catastrophique et sans un De Sanctis impérial, on aurait pu prendre une valise. Malheureusement, il se blesse après deux ou trois sorties dangereuses. Son remplacement par Badiashile coïncide avec la reprise en main de l’équipe (merci Raggi et Fabinho pour avoir poussé des gueulantes) et on reprend peu à peu le contrôle du jeu.

Si les deux équipes se montrent dangereuses, la défense du Fener et Badiashile se montrent solides de chaque côté si bien que le jeu reste agréable avec des dangers éloignés par les piliers de chaque équipe.

C’est dans le dernier quart d’heure que se décante la mi-temps. Monaco prend le contrôle du ballon mais le système du Fener lui permet de contrer aisément. Et c’est comme ça qu’on se prend un but où notre défense ressemble plus à un cirque qu’à une équipe de football (39e, 1-0). Heureusement, l’équipe répond rapidement par l’intermédiaire du Tigre (42e, 1-1) et on arrive à rester dans le match en arrivant à la mi-temps.
La deuxième mi-temps commence sur de super bases : on développe un jeu intéressant, notre milieu pose le pied sur le ballon et nos latéraux apportent leur impact. En gros, on a vu plus de jeu en 15 minutes que sur beaucoup de mi-temps de ces derniers mois. On notera la tête ratée de Germain (on aurait dû au moins essayer Vagner Love) sur un caviar de Mendy. À voir s’il restera constant dans son apport offensif ou s’il est juste dans la philosophie du nouvel arrivant qui se montre à fond. Cette action est suivie d’une opportunité totalement rageante. Dirar tente un nouveau centre (un autre centre raté donc), qui touche le poteau. Derrière van der Wiel nous fait du van der Wiel et balance une relance pourrie dans l’axe sur Fabinho qui réussit son drop. Il tente de réclamer un corner sans conviction… Nos incursions se poursuivent mais sans franchement une grande réussite.
Puis Emenike. En gros, on se mange un débordement de van der Wiel côté droit et en plus d’être incapable de l’arrêter, on le laisse centrer en ayant un Emenike qui peut tenter un ciseau peinard (61e, 2-1). Le reste du match devient rapidement déprimant. En effet, on reste impuissant devant le bloc défense du Fenerbahçe. Pourtant on tente : Falcao est très actif et il tente une frappe, Jemerson peut sauver son match à la 70e en inscrivant une tête mais l’arbitre voit un hors-jeu. Vous me direz, certains américains voyaient en Bush un grand homme d’État.
Le dernier quart d’heure montre l’abattement moral et physique sur les joueurs monégasques.

 

Les buts:
1-0 but d’Emenike : Lancé en profondeur, Emenike est censé être au duel avec Jemerson mais tel Casper il disparaît quand on a besoin de lui. L’autre en profite pour nous crucifier une première fois.
1-1 but de Falcao : Lancé en profondeur par Lemar, Falcao profite du bordel dans la défense stambouliote. Jouissance.
2-1 but d’Emenike : Magnifique couverture défensive qui permet à Emenike de placer une bicyclette peinard.

Notes :
De Sanctis (non noté/5) : Un arrêt somptueux mais il se blesse en retombant, à son âge c’est fatal. Remplacé par Badiashile.
Sidibé (2/5) : Il a beaucoup couru, mais j’ai pas compris pourquoi et ce qu’il visait lors de ses centres. Je suis donc perplexe même si je pense que c’est une excellente recrue.
Raggi (la moyenne/5) : On pourra cracher sur sa performance, mais quand tu vois la tronche de la défense qu’il se tape, il mérite sa note.
Jemerson (catastrophe/5) : A peu près aussi utile que l’armée belge ou la Ligne Maginot en 40. Néanmoins, si son but avait été jugé valable il aurait sauvé son match. On reste donc prudent, il peut nous faire une Abdennour et se révéler une fois qu’il sera adapté.
Mendy (3/5) : En temps normal, il n’a pas la moyenne. Sauf que je compare sa prestation à celle de Sidibé, c’est largement au-dessus, c’est le seul latéral qui a mis un centre parfait dans le jeu.
Bakayoko (2/5) : Il a souffert dans le jeu. Mais il s’est battu comme un chien au milieu, bien que ce ne soit pas suffisant au vu du match.
Fabinho (la moyenne/5) : Il a souffert comme tous le monde, en prime dès qu’il touchait un turc il tombait par terre… Mais il apporte un liant offensif, il a beaucoup tenté et a apporté un bel impact dans le jeu dans les périodes de domination.
Dirar (1/5) : Lui j’ai plus envie de le jeter au feu que Jemerson. Le mec est censé être un taulier, il a une attitude déplorable sur le terrain et en plus il est con. Vivement que Bernardo le jette sur le banc. Remplacé par Bernardo Silva.

image

Chèvre.
Lemar (3/5) : Un bon match sur le côté, il a bien combiné avec Mendy, a su faire le taffe défensif et son coup-franc sur Jemerson est juste somptueux.
Germain (1/5) : Il n’a pas été bon. Mais il avait un rôle ingrat avec son profil assez complet face à une défense à 3 (voire 5) qui l’a bien bousculé. Remplacé par Ivan Cavaleiro.

image

Allégorie du match de Germain…

Falcao (3/5) : Un match degueu mais il a marqué et grâce à lui on reste en vie. C’est le principal.

Remplaçants :
Badiashile (3/5) pour De Sanctis à la 12e : Un excellent match du jeune. Il mérite sa place de titulaire au match retour.
Bernardo Silva pour Dirar à la 77e : Forcément mieux que Dirar même s’il n’a pas brillé non plus.
Ivan Cavaleiro pour Germain à la 83e : Il vendange ce con.

En conclusion, on peut légitimement affirmer qu’on a encore nos chances. Faudra juste essayer de pas trop faire les cons au match retour et espérer d’avoir un gardien compétent.

Merci à tous de m’avoir lu.
Octobre Rouge et Blanc.
Vous pouvez nous retrouver sur Twitter (@OctobreRougeBla et @Mallodeclic) et sur Facebook (https://www.facebook.com/La-Monte-Carloff-Acad%C3%A9mie-686233874799328/)

Octobre Rouge et Blanc

Étudiant en fac de droit et passionné des causes perdus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.