La scène se passe dans une chambre équipée de tout le mobilier habituel. Au centre un grand lit, dans le fond une armoire, un bureau sur le devant, et une porte sur la droite. Le sol est jonché d’affaires qui semblent avoir été jetées négligemment sur le sol. On y note une prédominance de l’orange.

Sur le lit, un rouleau de sopalin à côté d’un ordinateur portable ouvert. On peut voir que celui-ci a servi à regarder un match de football dont un extrait tourne en boucle. C’est la superbe frappe de Traoré qui se dirige inlassablement vers la lucarne de Pouplin. On peut également percevoir le son de l’ordinateur, le murmure qui s’élève à chaque fois que Traoré récupère le ballon et arme sa frappe, avant l’exclamation quand les filets tremblent.

Soudain, on entend un cri de joie prolongé derrière la porte. Un individu en surgit, il est agité, il semble heureux, il n’arrête pas de crier, ses traits sont tendus, il serre les poings, il saute dans tous les sens. La scène dure près de deux minutes. Il s’arrête, reprend son souffle. Il va sur le lit, s’installe confortablement, et fixe l’écran. Il sourit. Toujours.

Les titulaires 

Audard (3/5) : Privat va encore se faire défoncer par la Lionceaux Académie, et Fabien ne peut rien y faire. Non Fabien ne fait que son travail, régulièrement, au plus haut niveau en Ligue 1. N’en déplaise à certains membres du comité. La bise anale.

Pedrinho (4/5) : 3 matchs titulaires d’affilés joués complètement, je ne sais même pas si ça lui été arrivé depuis qu’il est à Lorient. Pas de baisse physique, et un niveau fort acceptable qui se confirme, c’est pas encore l’eldorado, mais c’est déjà bien. Alors je vais lui mettre un autre 4 pour l’encourager et qu’il continue comme ça !

Bourillon (3/5) : D’ailleurs pourquoi je parle de l’eldorado ? On s’en fout, on est à Lorient ici, on a un bon Boubou et on n’a pas besoin de ces conneries !

Koné (3/5) : Rien d’époustouflant, même parfois limite flippant, mais il mérite largement son 3 pour son but qui fait du bien qui soulage qui permet de décompresser.

Baca (3/5) : Evidemment que j’ai eu un peu peur quand je l’ai vu là, mais il s’en est très bien sorti le garçon. Je vais commencer à me demander ce qu’on a filé à nos latéraux pour les transcender.

Romao (3/5) : Il porte le brassard moins bien que Lautoa, mais il a toujours la rage. Même si c’est moins impressionnant que les matchs précédents qui lui avaient permis d’être élu joueur du mois de novembre, on en redemande !

Reale (3/5) : Il a du temps jeu, il se dégourdit les jambes, il fait les choses assez proprement. A confirmer, mais c’est encourageant !

Corgnet (3/5) : Une bonne performance de Corgnet, ça devient habituel, mais on sent que cette impression peut changer à tout moment, du fait qu’il rate quand même beaucoup de passes. Un peu plus d’application, et hop, on en parle plus !

Barthelmé (3/5) : Retrouvant son poste d’origine, il a pu s’en donner à cœur joie en courant partout comme un petit fou. Bon forcément, il était un peu cramé enfin de match.

Traoré (4/5) : J’ai lu que certains l’avaient trouvé un peu maladroit dans ses contrôles. C’est un point qu’il ne faut pas négliger. Sinon, vous avez vu son but, nan ? Popopo, fiesta !

Aliadière (3/5) : Mais oui Jérémie, vous êtes bons quand vous jouez comme ça ! De la participation, des solutions, de l’opium, c’est ce que demande le peuple !

Le remplaçant

86e – Traoré par Autret : Tiens c’est marrant, en traficotant un peu, on peut obtenir Trauet. Astucieux coaching de Gourcuff alors ! Ben non, il n’a rien fait en cinq minutes. Mais ça viendra.

 

Vous pouvez me retrouver sur Facebook. Si vous n’aimez pas Facebook, il y a les commentaires et mon mail : tristanbourrepif@gmail.com. Et si quelqu’un se motive pour alterner la Merlus avec moi…

Vous pouvez également aller voir mes onze historiques de Lorient, mondial et anal.

Pour assurer la pérennité du site, vous pouvez vous abonner. Merci. 

Tristan Bourrepif

5 thoughts on “Lorient – Sochaux (2-0): La Merlus Académie livre ses notes

  1. Pierre Michel Dubois AKA Petit Pierre AKA Pedrinho qui m’a bluffé, Bourillon qui fait pas de Bouboulette, Traoré qui met des spéciales en hiver, je crois que je peux laisser mon pessimisme de côté désormais.
    Solidité à la récup retrouvée même sans Wes, et avec ce trio devant en plus dont on sent qu’il peut y avoir danger à tout moment, on peut aller dans le chaudron sans pression. Peut importe le résultat, je veux un beau match!

  2. Très cher sieur Bourrepif, n’ayant pu voir le match et impatient de voir à mon tour le but de Traoré dont on me vantait les mérites dans les nouvelles du matin, je me suis à mon tour allongé sur mon lit, demi-mollant déjà à l’idée de visionner les images de cette nouvelle victoire lorientaise. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand au début du résumé du site officiel, la compostion de l’équipe tant chérie était présenté dans un 4-1-4-1 avec Baca en sentinelle derrière un quatuor composé de Traoré-Reale-Romao-Corgnet! Les questions relatives à cette révélation m’ont fait remollir, nous n’avons tout de même pas joué et battu Sochaux de cette manière? Je me tourne vers vous plein d’espoir pour que vous puissiez me confirmer que c’était une lamentable erreur de la part d’un diffuseur qui n’a d’égale que sa médiocrité.
    Analement votre
    Aywazz

  3. @Aywazz
    Il n’y pas eu de modification du 4-4-2 cher au Druide je te rassure. Erreur de beIn reprise par tous les médias ensuite. Quand on entend le commentateur dire que Barthelmé est un défenseur ça donne une idée sur le niveau de connaissance des messieurs.

  4. @ merluchon: moi aussi, mais je sais pas pourquoi, j’ai l’impression que les bonnes séries en fin de première partie de saison atteignent toujours la trêve hivernale. Enfin, c’est peut-être tout simplement parce que j’ai envie de cette impression…

    @ Aywazz: eh bien comme d’habitude j’ai raté le début du match et la compo (et d’autres moments par-ci par-là), et ce n’est qu’en me baladant sur le forum de fclorient.net que j’ai vu que certaines personnes parlaient de cette disposition (apparemment reprise dans Le Télégramme), car pour moi il n’en est rien paru. Nous étions bien dans le 4-4-2 habituel, et c’est Baca qui faisait les touches. Oui, je considère ça comme une preuve.

    Et voici le résumé du match: http://www.youtube.com/watch?v=tf0tYsUQdu4&list=PLIN0y6TbDGWxEWFi1hc8L6oVqGQ1nOw2v&index=9

  5. – 3 victoires d’affilée
    – 3 clean sheets d’affilée
    – 2 fins de match contrôlées d’affilée
    – Pedrinho élu homme du match par les supporters
    Cette fois, c’est sûr, c’est la fin du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.