Mexique – Pays très Bas (1-2) : la Picaros académie sacrifie une enfant

Oh putain que je suis bouillant : huitième de finale de Mundial, forcément ça fait plaisir. D’autant qu’en ce moment la Tri a les faveurs de Dieu le père, ce qui à coup sûr est un atout non négligeable. En plus, on a Oshoah dans les buts, kestupeufaire Batman Van Persil et ta petite gueule de Ben Affleck juvénile ! Suicide-toi directement. Merci.

Sinon les Pays-Bas c’est quoi ? Une équipe de fils de grosses putes qui joue avec des T-shirts de la DDE, dont les joueurs sont tous plus moches qu’un roumain en décomposition et qui sont dirigés par l’homme le plus dégueulasse de tout l’univers : Louis Van Gaal. Nom de maladie grave, teint rouge vif, visage de lamentin échoué, ça pue la cirrhose… D’ailleurs ça pue tout court. Rien qu’à sa gueule, tu sais que le mec il brasse des odeurs encore inconnue au Mexique. Jamais vu créature aussi répugnante que ce gros Louis Van Galleux de mort.

http://www.whoateallthepies.tv/wp-content/uploads/2014/05/19808356.jpg

Tout est bon dans le cochon

Je pense que le monde entier est pour le Mexique. Même en Hollande. L’univers entier conspire à ce que le mal qui habite la sélection hollandais soit expugné à travers une défaite lamentable et douloureuse. Mais en attendant, il y a un match des bons contre les méchants, qui en quelque sorte d’augure divin annoncera les prémisses de ce qui attend l’humanité toute entière dans les années futures. Petite pression.

Sans titre

LE MATCH :

-7e : Les deux équipes ont l’air chaudes comme l’enfer.

-4e : La création retient son souffle.

0e : C’est parti son kiki.

2e : Layun envoie un missile flottant vers Cillesen. Crise de la baie des cochons.

7e : Blessure de Nigger De Jong, et entrée de son maître en matière de négreure, Martins Indi pop Rock et sa gueule de monstre de l’espace.

9e : Vraiment, j’insiste, mais ce visage n’est vraiment pas homologué.

17e : Peralta sa mère !!!!!!!!!! Juste à côté des cages infernales de l’adolescent blondinet mal dans sa peau.

19e : Boucherie de Ron Vlaar. Mais le sale portugay d’arbitre décide que les néendertalais ont le droit de lever leur pied à huit mètres de haut.
  21 :

http://media.dumpert.nl/foto/bed46b2c_1278588028421.jpg

Robben, docteur en simulation

  30e : Pause fraicheur. La cote de la crise cardiaque de Van Gaal est de  1.5.   41e: Giovanni teste Cillesen et sa petite tête de victime.   45e : Oh l’erreur de Rodriguez ! Heureusement, Moreno vient faire l’auto-tamponneuse sur Robben.   Mi-temps. Moreno s’est blessé. Nique sa putain de race. C’est pas bon du tout ça.   47e: GOOOOOOOOOOAAAAAAALLLLLLL. Giovanni contrôle du poitrail et sacoche la lucarne des Oranges ! Quel but, quelle joie, quelle érection !
57e : Ohh la parade fantastique de Jésus Ochoa de Nazareth qui nous sauve une nouvelle fois de tous nos pêchés ! De Vrij était pourtant à bout portant mais Mémo est béni en plus d’être trop puissant.

60e: Putain, ils ont même des Uruk-hai ! Ah non c’est Kuyt…

67e: Nouveau saut périlleux de l’arien Robben. Qu’il est facétieux ce Robben pour un cancéreux.

73e: Robben envoie une cargaison de gros dribbles et butte une nouvelle fois sur la muraille corse. lol.

77e : Que c’est bon de voir des Hollandais malheureux !

80e: Ça tient, ça tient. Les armées du malin ne parviennent pas à nous inquiéter.

85 : NOOOOOOONNNNNNN ! Wesley fils de pute Sneijder nous plante une frappe tendue en plein anus sans pommade et j’ai mal !

92e: Péno ???????? Plaît-il ?

93e: Il y a bien pénalty pour les méchants grâce au plongeon olympique de Robben !

https://pbs.twimg.com/media/BrUV-GdCUAAhHEv.jpg

https://pbs.twimg.com/media/BrVEvEKIAAA-pHi.png

http://d3dsacqprgcsqh.cloudfront.net/photo/azbnx1z_700b.jpg

FILS DE PUTE

 

94e: Le péno va être tiré par manque de Klass Jean Huntelard. But. Crève.

95e : Quatre minutes pour tirer un péno. Et pas de temps en plus. Monsieur Coença, ma bite sur votre front dégoulinant.

FIN de la compétition.

 

Les notes :

G. Ochoa, 4/5 : Le meilleur joueur UNFP de tous les temps.

H. Moreno, 3/5 : Pas de seconde mi-temps + élimination du Mexique + 6 mois de blessure. Le combo suicide.

F. Rodriguez, 2/5 : Sans ta passe de merde, Moreno ne se serait pas blessé et la Tri serait en demi-finale et ma mère ne serait pas morte. Merci Francisco, tu es un type bien.

R. Marquez, 3/5 : Robben est une salope, sache-le pour la prochaine coupe du Monde. Quand le chauve arrive près de toi, enlève ta patte et il tombera tout seul. Ensuite, crache lui dessus le glaire de l’humanité entière.

P. Aguilar, 3/5 : Toujours pareil, Aguilar est infatigable, discipliné et travailleur. Et il fait coucou à l’Europe.

M. Layun, 4/5 : Le meilleur match de Layun pour l’élimination. Dommage de n’avoir pas pu montrer au monde tes frappes de gitan dans les petits-filets.

C. Salcido, 3/5 : Très bon match de l’ancien avec une lourde en première période. Malheureusement, l’activité infaillible du petit Vazquez a fait défaut en fin de match. Retourne en prison.

H. Herrera, 3/5 : Moins en vue mais quand même ultra-balèze. Porto tient une nouvelle merveille.

A. Guardado, 2/5 : Joue, ne pleure pas petite coquine.

O. Peralta, 3/5 : Une nouvelle fois solide, même si on peut regretter parfois de n’avoir pas vu plus de Chicharito sur la pelouse.

G. Dos Santos, 4/5 : Ce but valait de l’or. RIP Giovanni.

 

Reyes, Aquino et Chicharito furent également de l’aventure.

 

Ainsi s’en va le Général Analcazar. Je vous souhaite à tous une mort prompte et indolore dans ce monde de vilains renards chauves et de monstres oranges qui nous cassent les couilles. Je prie pour que le Costa Rica de Kimberly éclate son anus purulent à Van Gaal de mort. Et je vous retrouverai peut-être un jour pour vous raconter un peu de Mexique. Hasta la Vista.

 

Général Analcazar.

 

Rigogobert Pirès

6 commentaires

  1. Même remarque que Franck Ripoux, la lucarne se situe à l’angle du poteau et de la transversale; dans le cas présent la frappe de Giovanni finit dans le soupirail. CQFD.
    Sinon, bonne résistance des mexicains dans l’ensemble mais la victoire des hollandais n’est pas usurpée.
    Quant à Marquez j’ai de gros doutes sur sa présence lors du prochain rdv mondial.
    Et s’il n’y avait pas eu de penalty, l’addition aurait été encore plus salée après les prolongations, vu l’état dans lequel ont fini les mexicains. CQFD2!

  2. Spado, merci pour tes remarques.
    1) Je pensais que la lucarne était en bas à gauche.
    2) Rafael Marquez gagnera la prochaine coupe du monde je crois.
    3) Je pense que pendant les prolongations, Martins Indi se serait blessé et on aurait fini à 11 contre 10 donc on aurait gagné.

    C’est quoi CQFD ? Une sorte d’adeu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.