Montpellier -Reims (3-1) : La Paillade Académie écoute du Nolwenn Leroy avec Roselyne Bachelot.

« Il n’en restera qu’un, négro il n’en restera qu’un à la fin »

B2O.

 

Tu sais quoi morray, c’est pas l’envie qui me manque de danser la carmagnole sur un rail de sistek. Ptetre que ça va pas plaire aux lopesa qui parlent dans notre dos comme des tatas dans un salon de thé. J’suis pas venu pour te fleurer l’anus à la recherche d’une odeur de sainteté, j’me suis pas démerdé dans la ive pour qu’on vienne pisser sur les violons que je me casse le cul à accorder. Alors les langues de putes vont pas me stopper, j’suis en chemin et c’est pas tes manières de chbeb qui se prend pour le roi du moove qui vont changer quelque chose. J’suis la force de frappe incarnée, toi tout ce que t’incarnes c’est tes ongles, bolosse.

C’est la rupture, aussi dure qu’un tarpin de valche. Mais peut-être qu’au fond, c’est bien parce qu’on sait que les miracles existent.

Mais parlons peu parlons lové. Les compères ont vaincu ces salopards de champenois, qui nous avait coincés à l’aller dans leur patelin de pecnos. Heureux hasard, qui n’est pas un défenseur, nous leur avons rendu le bif de la cepié, si si l’artiste. Mais tout ça ma gueule, c’est sûrement pas dû à notre putain de première mi-temps. On aurait dit une partasse de sixième tour régional de coupe honneur, où nous étions les petits poucets. Crois moi ou pas khouya, j’ai eu les miquettes, et j’me suis même dit qu’on allait avoir la carotte jusqu’aux dents. Fais belleck la djellaba, c’est pipi c’est cracra, je suis omniscient. Tu comprends pas ? Tout ce que je dis, c’est que Montpellier remonte la courant tel un saumon le jour de sa majorité sexuelle, histoire d’aller retrouver les greluches du haut de la falaise. La semaine prochaine c’est Saint-Etienne, à coup sûr on sera murs pour défourailler du forézien. Allez j’m’arrache ma gueule, psartek la famille !

 

 

Les titulaires :

Jourdren (3/5) : A commencé par faire des cagades à la pelle, en témoigne son numéro de mime intriguant Hilton sur le but, pour ensuite se rattraper comme il se doit en réalisant de somptueuses parades.

Congré (3/5) : Pas forcément à l’aise dans son couloir, il s’est dit que bon, moi latéral, je vais pas trop monter comme ça je me fais pas violer. AH BAH BRAVO MORRAY !

Hilton (3/5) : Fautif sur sa couverture sur le but reimois, il a ensuite fait montre d’une relative solidité par la suite.

El Kaoutari (3/5) : Rien à dire, pas nul, pas exceptionnel, il devrait faire l’affaire pour tenir la baraque avec le départ de Mapou.

Bedimo (4/5) : Super match, autant défensivement qu’offensivement. Toujours dans les bons coups, y’a bon Henwi, vive Fwançois Hollande et lé chameau !

Dabo (2/5) : Trop agressif, trop brouillon, prend son cul pour une trompette et s’empatouille les pinceaux comme un chlague sans chapeau. (remplacé par Marveaux (remplacé par Martin) )

Estrada (5/5) : Discret à l’entame, il est monté en puissance jusqu’à l’apothéose : des passes toujours justes, un coup de pétoire qui nous manquait et un pied magistral. Aye Pepito !

Belhanda (4/5) : On dirait bien que son petit tour en Afrique du Sud lui a redonné du baume au cœur, parce qu’il a animé le secteur offensif avec autant de style qu’un MC bagouzé tatoué lunettedesoleilé. Et en plus il plante un pion.

Camara (4/5) : Remuant, monté sur ressorts comme jamais et, mine de rien, efficace. Faut être progressiste, mec le daron l’appelait Gros-Cul, j’suis pas sûr qu’on parle du même l’ancien. Blessé à la suite d’un attentat que l’arbitre n’a pas jugé bon de sanctionner. Arbitre enculé ! Arbitre enculé !

Utaka (4/5) : Peut-être que les velléités de départ l’ont libéré, parce qu’il a été dangereux du début à la fin, même pendant cette première période amorphe. Le seul des meilleurs qui n’a pas planté, c’est pourtant dommage il l’aurait mérité.

Herrera (2/5) : Qu’on vienne pas me dire qu’il s’est acclimaté. Au moins il fait du dilettantisme, c’est déjà un progrès pour ce macaque de marécage.

 

Les remplaçants :

Marveaux : la tatane d’or, le type le plus poissard du Caucase.

Martin : la tatane de substitution.

 

Bonus « Mais qu’est-ce qu’il foutent ces putain de jardiniers ?? » :

Le terrain commence vraiment à foutre le seum.

 

Le petit kiss qui va bien,

Brandon Albert.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

5 commentaires

  1.  »Ma gueule » et  »avoir les miquettes » ne correspondent ni a des expressions de caraques ni a celles  »des mecs du sud » .
    Je doute de ta legitimite et de ta credibilite Brandon…

    Adissiatz figure

  2. Le Wati B sur le cul a visiblement transpercé le slip de Brandon pour s’immiscer bien plus profond dans son corps.

    Ouais, mais nous on a Rapid Croq’ sur le boule, donc on va vous bouffer. CQFD.

    La bise anale, jeune voyou stoppeur de TGV.

  3. « Ma gueule » et  »avoir les miquettes » ne correspondent ni a des expressions de caraques ni de  »mec du sud »
    Je doute de ta legitimite et de ta credibilite Brandon…

    Adissiatz figure

  4. Ça va tout de suite mieux quand c est El Kaoutari qui remplace Yanga MBiwa aux côtés d Hilton et lui il coûte pas cinq millions. Ça fait juste six mois que je le dis.

  5. Et je suis sur que Nicollin et Mezy auraient pu avoir aussi Zubar pour cinq millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.