Napoli-Torino : 1-1 la balle au centre! L’Accademia Piemontese se dédouble pour noter le match

Cette académie est particulière : c’est comme de réunir sa bonne femme et sa maîtresse. En règle générale, on attend qu’elles se séparent pour toucher les fesses de l’une, tripoter les nichons de l’autre. Nous avec Mangiacaca, on s’en branle des règles générales : on partouze.

Titolari (Napoli) :

De Sanctis (3/5) : Un clean sheet et puis patatras : Salvatore Harmonica intervient.

Gamberini (3/5) : Avait trop à faire de rattraper les conneries de Dossena.

Cannavaro (3/5) : 45 première minutes en demi-teinte : Bianchi a fait souffrir toute la défense à ce moment là. Le reste était meilleur : on a retrouvé Il nostro capitano.

Campagnaro (3/5) : Lui aussi a plutôt mal débuté, comme les 12 premières années d’existence de Mangiacaca et Fistoculo, avant de toucher de la chatte. A fait perdre ses cheveux à Sgrigna le reste du match.

Dossena (2/5) : On met 2/5 parce qu’au moins il fait rire. Quel pitre. Cerci lui a fait l’amour tout le match, pendant que Darmian se curait les doigts de pied.

Behrami (4/5) : Ces balkaniques sont tous les mêmes : quand le ballon passe, les jambes cassent. Quel bosseur celui-là.

Dzemaili (3/5) : Bien dans la récupération, moins dans la relance : il a niqué pas mal d’occasions de contre.

Maggio (3/5) : C’est mieux mais c’est pas encore le Brésil. Le Brésil, c’est en 2014.

Hamsik (4/5 puis 0/5 avec le recul) : Du grand Marek, passe décisive à la clé, mais pourquoi manquer cette occasion de break (ce break d’occasion), alors que le but était grand ouvert ? Ou comment paumer trois points…

Pandev (2/5) : On connaît un berger qui a paumé une chèvre au San Paolo.

Cavani (4/5) : Il se joue de Glik pour marquer, quel renard putain. Beaucoup d’efforts pour défendre en fin de match et puis patatras : Salvatore Harmonica intervient.

Sostituzioni (Napoli) :

Insigne : Un amour de joker en attendant mieux. Quelle passe décisive pour Ham… Ah non, MAREK A PAUMÉ LES TROIS POINTS.

Inler : Un Suisse de Cougne remplace un autre Suisse de Cougne, il n’y a que des Suisses de Cougne.

SALVATORE HARMONICA : TROMPETTE ! UNE PASSE EN RETRAIT GENRE VIVEROS, DANS LE TEMPS ADDITIONNEL ET BUT DE SANSONE ! IL FAUT LE VIVRE ÇA !

Titolari (Torino) :

Gillet (2/5) : Une prestation ternie un peu vite par un but en bois. Bien épaulé par Glik faut dire.

D’Ambrosio (4/5) : On dirait OSS 117 mais c’est D’Ambrosio. Et c’est pas mal du tout, dans un camp comme dans l’autre.

Rodiguez (3/5) : Bruiteurs de père en fils les Rodriguez ! Cela dit le petit dernier, footballeur de son état, n’est pas un raté non plus.

Glik (2/5) : Il a toujours l’air benêt genre « je me suis fait caca dessus » (et Dieu sait si on connaît) quand il a fait une connerie.

Darmian (3/5) : Il s’est touché les couilles et c’est très bien comme ça. Il ne faudrait pas lui demander de joueur au foot, ce serait exagérer.

Gazzi (3/5) : Manque de classe pour un club légendaire comme le Torino, pas pour un club promu. Vous l’aurez compris : la vie est une chienne.

Basha (3/5) : Basha est tellement fort qu’il joue au foot en même temps qu’il persécute le peuple syrien #BashaFacts.

Vives (2/5) : Un peu partout et nulle part à la fois, céder sa place à Santone est encore ce qu’il a fait de mieux.

Cerci (4/5) : Gros match : il a violé plusieurs fois Dossena, et sans capote !

Sgrigna (2/5) : Souffre de la comparaison avec Cerci. Il y avait pourtant la place de faire mieux, surtout en première période.

Bianchi (3/5) : Il a mis à mal la défense napolitaine en première période, avec une présence physique importante. Manquait d’essence dans le réservoir pour faire aussi bien en deuxième.

Sostituzioni (Torino) :

Brighi : Ouais. On sèche (nos couilles au soleil).

Santana : Guitare sèche.

Sansone : Véronique est l’homme du match : son opération ne trompe personne.

Baci a tutti,

Mangiacaca et Fistoculo

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Vous êtes des incompris. Une très bonne acad’, et zéro commentaire. Les vieux, c’est pas hype du tout.

  2. Eh les vieux, vous le sentez le souffle chaud de la Fio dans votre cou?! Profitez de la 3e place du Napoli, ça ne va pas durer encore très longtemps!

  3. Je confirme, je lis toujours cette acad’ que je trouve excellente même sans y laisser de commentaires, ce serait dommage que ce soit interprété comme un insuccès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.