PSG – ASSE (4-0) : La Forez Académie prend son anale annuelle

Chaque année tu crois à l’exploit, et chaque année tu repars avec une branlée. Et après le match, tu te demandes comment tu as pu être aussi con pour y croire.

Le championnat de Ligue 1 c’est désormais 36 journées et non plus 38. Tu sais à l’avance que tu as 6 points en moins. Mais la bonne nouvelle, c’est que les 18 autres équipes ne les auront pas non plus. Bref, il y a le QSG, et puis les autres.

La compo :

Sur le papier, il y avait des raisons d’espérer. M’Bappe et Neymar en tribunes, clairement une équipe bis côté PSG qui prépare le match contre Liverpool mardi. De notre côté, une équipe presque type, on notera l’absence de Debuchy (blessé à la cuisse face à Amiens) et celle de Cabella, qui avait pourtant fait le déplacement. La dernière recrue Salibur est titulaire, comme face à Amiens. Mauvaise nouvelle : Monnet-Paquet est titulaire aussi.

Gasset tente un coup tactique, et aligne un 3-4-3 afin de défendre bas et jouer le contre. Le plan de jeu est intéressant, en sachant pertinemment que tu ne pourras pas jouer au ballon face à une telle équipe.

 

Le match :

Clairement, le plan a marché une mi-temps. Des Parisiens en dedans pendant 45 minutes, des Verts plus tranchants et qui vont se procurer plusieurs occasions. Le match se termine d’ailleurs par 16 tirs côté parisien, et tout de même 11 pour Sainté. Bon le problème, c’est que sur tes 11 tirs, t’en cadres que 2… Donc compliqué de marquer des buts. Pour résumer, une première mi-temps intéressante où les Verts sont menés sévèrement 1-0, et une deuxième mi-temps où on a pris l’eau.

En première période, les Stéphanois vont se montrer dangereux à plusieurs reprises. Sur un centre de Salibur, Diony coupe le ballon mais ne cadre pas. Sur un débordement de Monnet-Paquet (moi même je ne savais pas que mettre « Monnet-Paquet » et « débordement » dans une même phrase était possible), M’Vila reprend à l’entrée de la surface mais sa frappe passe de peu à côté. Salibur tente ensuite sa chance de loin mais c’est sans difficulté pour AréLOLa.

Bref, on ne marque et la sanction tombe. Sur une ouverture de Verrati, Monnet-Paquet est censé défendre sur Draxler. Sauf qu’il préfère regarder ses jambes arquées à ce moment là visiblement, Ruffier hésite à sortir et le Parisien en profite pour marquer un vieux but de la tête (1-0, 22e). Première mi-temps frustrante pour les Stéphanois qui avaient la place pour marquer.

En deuxième, le PSG pousse et Perrin fauche Cavani dans la surface. Penalty transformé par Cavani lui-même (51e). Les Verts seront ensuite inexistants, et le PSG enfoncera le clou par Di Maria (76e) et le jeune Moussa Diaby (84e).

 

Le résumé du match en vidéo :

 

Les notes du match :

Ruffier (2/5, anxiolytique) :

Pas grand chose à dire. Zlatan est parti, mais maintenant c’est Cavani qui lui plante au moins un but à chaque confrontation. Il est hésitant, comme Monnet-Paquet, sur le premier but parisien de Draxler. Sur les autres buts, il ne peut clairement rien. La Ruff’ va finir sous anxiolytique à chaque match contre le PSG.

Perrin (1/5 sur le banc) :

Pas au niveau sûr et en dehors du terrain. J’ai halluciné de sa déclaration d’après match : “On a fait ce qu’on voulait faire”. T’es sérieux ? Tu repars avec 4 buts et tu sors ça ? Il va falloir qu’il comprenne qu’il n’a pas le totem d’immunité parce qu’il est capitaine. Fautif notamment avec le penalty concédé sur Cavani. Début de saison raté, remets toi vite en question.

Subotic (3 /5 , rassurant) : 

Des dernières sorties plutôt moyennes, cette fois-ci je l’ai senti plus concerné et il n’est pas fautif sur les buts encaissés. Il a tenté de relancer propre et a tenté quelques balles longues intéressantes.

Silva (1/5, inexistant) : 

A tel point que depuis les tribunes, il m’a fallu attendre la 30e minute pour me rendre compte qu’il était sur le terrain. Véridique ! Il prend l’eau sur le troisième et quatrième but parisien. Une soirée à oublier.

Kolo (3/5 , correct) :

Clairement pas le plus mauvais. J’aurai aimé qu’il soit un peu plus guerrier, comme il le fait d’habitude, pour insuffler ça à l’équipe (avec des mecs comme Perrin qui pensent jouer un match amical, c’est pas gagné).

M’Vila (3 /5, vision du jeu) :

Il a colmaté les brèches comme il a pu. Toujours des transversales masterclass qui me donnent la gaule à chaque fois. Par contre comme Khazri, je le trouve lent et pas encore affûté. Il y a encore du boulot pour le voir à 100%.

Selnaes (2 /5, insuffisant) :

Face à un milieu de cette qualité, il a eu du mal à exister. Il est toujours en difficulté dans ces matchs où il passe son temps à défendre.  Lors des quelques situations de contre, il a tardé pour donner le ballon. Il a aussi perdu un ou deux ballons dangereux dans l’axe.

Khazri (2/5, patisserie corse) :

OK il est remuant, mais on a toujours l’impression qu’il a 4 kg en trop de cet été. Le mec est comme les pâtisseries. Il te sort des gestes exquis et délicieux mais après, tu regrettes quand tu vois la matière grasse. Un ou deux gestes de classe en première période, puis il s’est éteint avec le reste de l’équipe. Depuis son premier match face à Guingamp et son superbe but, c’est clairement insuffisant.

Salibur (2/5 , Monnet-Paquet bis ?) : 

Plus intéressant que contre Amiens, c’est déjà ça. Il a eu deux-trois accélérations intéressantes mais ça reste insuffisant face à un adversaire de ce niveau. Je crains l’erreur de casting, recruté le dernier jour du mercato. Ça m’a pas l’air plus fringant que Monnet-Paquet, c’est peut être bien le plus inquiétant. Remplacé par Beric (81e) qui n’a presque pas touché le ballon.

Monnet Paquet (1/5 pourquoi ?) :

J’en peux plus. Je vais répéter la même chose que lors de ma dernière acad’ : si quelqu’un a une explication sur son renouvellement de contrat je suis preneur. Certes, il a joué dans un système inhabituel, mais il se fait manger par Draxler sur le premier but parisien et le danger est souvent venu de son côté. Une fulgurance en première mi-temps où je l’ai vu mettre dans le vent l’arrière gauche parisien (que j’ai trouvé très faible d’ailleurs…). Monnet Paquet qui réussit à dribbler un joueur, c’est comme quand tu couches avec ta femme après 20 ans de mariage : c’est pas souvent, et une fois que c’est fait, tu sais que c’est pas prêt de se reproduire.

Logiquement sorti par Gasset à la 54e et remplacé par Hamouma qu’on a quasiment pas vu. Deux explications à cela : le mec revient de blessure et est juste physiquement. Deuxième raison : il claque du fessier sur chaque accélération de peur de se faire à nouveau le mollet.

Diony (2 /5, pas assez tueur) :

Je l’ai trouvé remuant en première mi-temps. Il a réussi à prendre quelques ballons de la tête et a joué la profondeur. Première période intéressante avant de disparaître avec toute l’équipe. Dans ce genre de match, c’est normal que tu n’aies pas beaucoup de ballons. En revanche, le seul que tu as, tu dois le mettre au fond. Et lui, sa seule occasion, il l’a mise à côté. La différence avec les grands joueurs. Remplacé par Diousse (81e) qui a trouvé le moyen s’amuser à des talonnades dans sa moitié de terrain. Sanction immédiate : 4e but parisien.

 

CQFR (Ce Qu’il Faut Retenir) :

  • Le bel hommage des joueurs stéphanois à William Gomis. Les Verts ont tous joué avec un maillot floqué au nom du minot décédé tragiquement en début de semaine. RIP gamin.
  • On remerciera au passage la LFP et le délégué, qui a annulé au dernier moment la minute de silence prévue pour William. Quand la programmation TV passe avant… Au fil du temps, la LFP se ridiculise.

  • On parle beaucoup de M’Bappe. Mais Kimpembe est monstrueux. Une telle intensité défensive et un tel sens du placement à son âge…
  • Mention spéciale aux Magic et aux Green de retour au Parc pour la première fois depuis 5 ans. Un retour remarqué et un petit craquage de fumis des familles en première période comme on les aime. Les 40 000 touristes du Parc des Princes ont d’ailleurs sifflé les supporters stéphanois à ce moment là. La preuve que la mentalité de ce stade a bien changé… Tristesse.

 

Robert Binouzaret

 

HorsJeu recrute donc si le cœur vous en dit, lancez-vous ! 

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Robert Binouzaret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.