Reims-Brest (0-0), La Penn Ar Bed Académie prend son point à l’extérieur.

Mech Tu 0-0

Avant Match :

Bon là ça suffit, Reims est dans une mauvaise passe, on a changé des choses au milieu, on joue au football (un peu), c’est pour maintenant les premiers points à l’extérieur.

Je sens un petit 2-0 et une soirée bien tranquille pour les Brestois.

Après je n’ai jamais vu jouer Reims, et mis à part quelques morceaux aperçu de ci, de là, les compliments répétés à Marekjozwiak (oui, même les bouseux ont eut quelques joueurs avec un quelque chose de classe dans leur effectif) qui apparemment est passé milieu de terrain depuis son départ de Guingamp pour la Chine, je ne connais pas grand chose de cette équipe. Devaux que j’aurais bien voulu à Brest pour densifier un peu le milieu mais qui ne semble pas donner entière satisfaction, Fauvergue qui n’a pas, n’a jamais eut, et n’aura jamais le niveau L1 et Julien Toudic, le reste c’est vague.

Bref ils ont fait un bon début de saison, sur la lancée de la montée et semblent caler, depuis leur bon match contre Paris malheureusement pour eux terminé sur une défaite.

Marek Jozwiak, le Sami Hyypiä noir (et rouge)

Le Match :

  • Diego, seul dans sa tête ou pas, n’aime pas les pigeons.

  • Deux phases de 10-15minutes difficiles, et une bonne maîtrise brestoise.

  • Le public de Delaune est vraiment pourri, ils s’attendent à quoi sérieusement ? Que Reims colle 3-0 à tous ses adversaires ? Siffler ses joueurs à 0-0. Abrutis.

  • Du jeu, des occasions, pas de réussite. Ça va venir. Enfin j’espère.

  • Jonathan et Floyd Ayité sur le même terrain de foot en même temps, franchement en National ou en 8e tour de Coupe de France pourquoi pas, mais en L1 ça fout sérieusement les boules.

  • A un moment faudrait quand même songer à marquer. On est trop lent sur le dernier geste.

  • Donc quand un mec de Reims charge Touré dans le dos pied et crampons en avant, c’est pas grave.

  • On a pas pris une branlée à l’extérieur, on a pas pris une branlée.

    Le Match vu par Le Stagiaire. Faux.

Les Joueurs :

Thébaux 4/5 : Semble être enfin en confiance et enchaîne les matchs corrects, une bonne anticipation pour couper certains centres. Rassure sa défense, et sa défense le rassure, et vice et versa, tout le monde y gagne, pourvu que ça dure.

Baysse 3/5 : Clairement du mieux, il a regagné en vigilance, parfois en difficulté pour se replacer mais volontaire à la contre attaque. Il s’est arraché. Encore des hésitations  à la con sur les relances, je préfère le voir balancer que se faire prendre le ballon dans les pieds à 25m de son but ou mettre son gardien dans la merde avec des retraits foireux.

Martial 4/5 : Lui depuis son retour il est serein, physiquement il est présent, la relance c’est pas lui qui s’en occupe par contre, et heureusement je pense.

Kantari 3/5 : Pas loin d’avoir un peu moins, faut se bouger un peu le cul monsieur, c’est pas parce que pour l’instant la concurrence est inexistante en défense et que ça risque pas de changer avant le retour de Ferradj, qu’il faut se laisser vivre. Trop souvent dépassé par la vitesse des adversaires. Les adversaires se nommant Fortes (bon lui passe encore), Fauvergue ou Toudic, c’est assez effrayant.

Mendy 4/5 : Bon lui forcément quand l’adversaire décide de jouer tout sur la vitesse, il se régale. Impeccable tout au long du match, il a apporté devant en fin de rencontre quand tout le monde était cramé.

Sissoko 3/5 : C’est mieux, beaucoup mieux, mais trop de contrôles ratés, sans conséquence. Il était assez seul dans sa zone, et sans pressing il a pu faire des erreurs sans que ce soit dramatique. Quand il a le temps il est même capable de bien orienter le jeu. Le temps il l’aura pas à chaque fois.

Licka 2/5 : Un coup de moins bien, il a fait son travail à la récupération, à l’orientation, mais beaucoup de bêtises sans que ce soit catastrophique, un peu au ralenti. Le mec qui a pas les jambes sur la soirée.

Chafni 4/5 : Il a quand même pas mal d’endurance, il est monté en puissance au fur et à mesure de la partie, largement surveillé par les Rémois (d’où la liberté pour Sissoko) il amène vraiment un plus à l’équipe malgré un déchet évident et important. Capable de dribbler 3 mecs comme de marcher sur le ballon. Imprévisible. S’agirait d’être décisif maintenant.

Lesoimier 3/5 : Semble aussi manquer de gaz, mais il est celui qui donne le plus, et le plus régulièrement depuis le début de la saison, ajoutons à cela un jeu exigeant, un peu de repos lui ferai du bien. Sa barre méritait mieux.

Touré 4/5 : Ses courses ont mis en difficulté la défense champenoise, peu de réussite malgré tout, un gros travail défensif en prime pour suivre Souaré tout au long du match. Il donne tout et ne se blesse même pas. Continue comme ça.

Ben Basat 1/5 : Désorienté, il a couru, tantôt dans le mauvais sens, tantôt pour rien, tantôt dans le zig, tantôt dans le zag, il a eut ses ballons à gauche, à gauche. Encore la faute du Board d’Arsenal tout ça. une soirée à oublier pour Eden.

Ici Auguste Delaune, à vous les Studios.

Les Remplaçants :

Ayité (Ben Basat 74e) 0/5 : M’a vraiment énervé, des occasions il en a eut, les Rémois cramés le jeu s’est libéré et il a été trouvé plusieurs fois dans la surface, le tout pour enchaîner à deux à l’heure. Sur une contre attaque où il était là depuis 10minutes, il a coupé son sprint au bout de 40m, incapable de suivre le rythme de joueurs qui jouent plus souvent, et qui avaient débutés le match. A un moment faut se sortir les doigts ou tu dégages.

Dernis (Lesoimier 90e) : Entrée anecdotique.

Les Adversaires : Apparemment on aime pas que le champagne à Reims, on aime aussi se rouler dans l’herbe à chaque instant. Agassa a fait un match correct même si il a pu faire peur à ses supporters.

C’est vrai que ça a l’air confort.

Les Images totalement incomplètes, où apparemment on a décidé de faire croire que Reims a tout fait, il n’y a même pas la barre de Lesoimier. Objectivité du montage, tout ça.

6 thoughts on “Reims-Brest (0-0), La Penn Ar Bed Académie prend son point à l’extérieur.

  1. Un peu de respect pour les Ayité, ils ont été formés à Bordeaux. Bon ok, pardon aux clubs et tout ça

  2. je retiens surtout qu’on retrouve le vrai ayité ! En 1 mot : rongeant ! En 2 mots : casse couilles ! Et en 3 mots : Passe ta balle !!
    bonne Acad. express ! chapeau mech !

  3. C est ça la force de Bordeaux, disséminé aux quatre coins de France des joueurs foireux pour plomber les equipes adverses…
    Mèch : pas même un petit virgule 5 pour faire plaisir à l ours? Nan j’déconne….
    Belle acad monsieur Mèch. Par contre quand je vois la photo du gausse…je me demande si le fairplay fair toujours partie des valeurs du foot.

  4. c’est un montage, à la base le gamin est de Feyenoord (ce qui n’étonnera personne.)
    J’admets qu’en plus, j’ai vraiment hésité pour le 0.5 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.