Rennes-Sainté (3-1), la Forez Académie livre ses notes

avantmatch

Voilà que je retrouve les joies de l’Académie. Il y a quelques jours, Sainté pokait Reims 4-0 au cours du Sépiaco. L’ami Péricardetçarepart conjurait le sort de belle manière !

Cette fois, les Verts se déplacent, à Rennes. Cette équipe a bien changé durant l’été : large renouvellement de l’effectif, et un nouveau coach sur le banc. Et pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Montanier. S’il a été stéphanois, il est surtout celui qui a mené la Real Sociedad en C1, à l’aide d’un beau jeu offensif, et en donnant une réelle dimension à des gars comme Illaramendi, Griezmann, Inigo Martinez et en faisant quelque chose de Vela. Autant dire qu’il ne s’agit pas de n’importe qui.

L’organisation de l’équipe a également bien changé, et les Verts ne feront pas face aux Rennais qui leur avaient dernièrement offert des points et la Coupe Moustache. Pour autant, les Rouge et Noir connaissent quelques balbutiements dans le jeu, avec un milieu qui tarde à se stabiliser – notamment avec la disparition de Féret, apparemment peu adapter au projet de son coach. Rennes reste sur une série de 4 matchs sans victoires. Si l’on exclue une possible réaction d’orgueil, cela semble le moment de se déplacer Route de Lorient, avant que Montanier ne trouve la bonne formule.

En face, nos Verts ont donc capitalisé de la confiance face à Reims, avec de belles phases sur coup de pied arrêté, et des défenseurs centraux en forme. Aucun blessé n’est à déplorer, et si les Verts parvenaient à tenir la gonfle dans la première demi-heure et à marquer, on poserait presque une petite pièce sur une victoire (tu noteras, doux lecteur, que malgré le scénario anal de ce match, j’assume mes phrases malheureuses).

hsphynxA la fin de cette académie, Herr Sphynx donne son avis, et il a su rester calme pour cette première fois. Hé si voyons, tu le reconnais…

 

compo

Et là, la première moue de la soirée. La compo de Galtier me fait lâcher un petit pet de contrariété. Sérieusement, je me demande encore pourquoi Galette a osé un milieu de terrain avec Diomandé et Cohade à l’extérieur. Surtout vu la forme de Statham ces derniers temps… Tu auras beau te dire que Galtier connait ses hommes, que tu te diras encore « N’importe quoi ! ».

Quant à Erding, si je peste un peu, je peux imaginer que Galtier espère prendre les Rennais par derrière lors d’une contre-attaque. Il y a pourtant possibilité de tenir la chique contre Rennes, comme je l’écrivais plus haut. Mais pour Erding, soit. Le Bossu peut prendre les espaces et il a des choses à prouver aux Rennais ; espérons que cela lui donnera faim.

Donc voilà les Verts menthe à l’eau pour ce soir :compoasse

match

Il y a quelque chose de vraiment triste quand tu regardes le parcage visiteur vide dans un stade. Alors lorsqu’il s’agit de Sainté, tu sens vraiment que c’est anormal. Et moche. Je ne reviendrai pas sur les incidents récents cependant.
Des amis rennais m’ont d’ailleurs gentiment tancé là-dessus avant le match. Jusqu’à ce qu’un gros lourd sous-entende qu’avec une carte d’identité marquant « né à Saint-Etienne », on me laisserait pas rentrer dans le stade. Ta gueule putain. Ça m’empêchait pas de prendre mon écharpe.

Bref, le match commence donc avec cette compo anale qui fleure bon le manque de pénétration (le jeu de mot est totalement involontaire). Les débats sont équilibrés jusqu’à la 17ème minute , lorsque Erding se joue d’Armand. Un coup à gauche, un coup à droite, que je te décoche une frappe lourde en hauteur. Costil s’interpose, le ballon revient dans l’axe, où il n’y a que des Rennais. Mais c’était pas mal du tout.

19ème : Mollo dans ses œuvres, avec un centre-tir qui pour le coup frôle la transversale. Mais Costil était dessus, hein.

22ème : Perrin donne un long ballon dans la profondeur pour Hamouma. C’est pas mal, il manque deux mètres à Hamouma qui se serait retrouvé seul face à Costil. Mais bon, c’était aussi trop proche des cages…

Les Verts dominent vraiment territorialement… Par contre, l’ambiance du stade fait peur. Les supporters bretons ne sont pas constants, et il règne parfois un silence gênant dans le stade. Un silence tel que l’on entend les joueurs crier, se parler entre eux ! Putain de huis-clos.
Ah, y’a quelques sifflets parce qu’il n’y a que les Verts qui pressent. Au temps pour moi.

25ème : Hamouma accélère côté droit, il met dans le vent deux Rennais avant de centrer. Erding, qui a du mal à se démarquer, s’avance un peu trop au premier poteau. Il tente une madjer qui est contrée. C’était pas mal dans l’idée.

27ème : Hamouma récupère la balle et accélère plein axe. Il a Erding et deux Rennais devant lui mais les deux Stéphanois ne se comprennent pas, et les Rennais repartent.

30ème  : Danzé lance Pitroipa dans la profondeur, sur la droite de la surface. C’est un bon ballon, mais Ruffier est immédiatement sorti au-devant de Pitroipa qui gâche son occasion.

32ème  : Coup-franc de Mollo, bien tiré. Bayal passe pas loin, mais les Rennais repartent. Ils repartent même bien… Après un relai sur le côté gauche, Alessandrini centre pour Romero qui est TOUT SEUL, et qui peut placer une tête décroisée. Tranquille, c’est cadeau.
En fait, Diomandé n’écoute pas Perrin sur l’action et arrête même son effort, ne couvrant pas le premier poteau. Son capitaine quant à lui semble désinvolte sur l’action et se trouve trop loin de Romero pour pouvoir défendre… Sur le coup, j’ai gueulé comme un veau sur Diomandé.

35ème  : Bon, les Verts reculent. Sur un centre très fort à ras de terre, Perrin détourne en corner. Ouf. Premier corner. Deuxième corner, Alessandrini se voit remettre le ballon. Il centre au second, très près des cages. Ruffier fait un beau soleil et le ballon passe pas loin. Bon, si elle avait été cadrée, il était dessus.

Costil crie pour placer son mur et tout le stade l’entend… Bon, le coup-franc lointain donne rien.

39ème  : Clément perd bêtement le ballon au milieu. Bien servi par Romero, Alessandrini frappe depuis la gauche de la surface. Trop croisé. Tant mieux. Sur cet action : Anal Clément.

40ème  : Diomandé perd cette fois la balle. Kadir s’amuse aux abords de la surface avant de s’avancer un peu et de tirer. Sa frappe est trop enlevée, et heureusement, car les défenseurs étaient à 2-3 mètres de lui. Après Clément, voilà Anal Diomandé. Comme un symbole de The Human Centipede.

hcentipdLe milieu de terrain stéphanois

42ème : Sur un ballon dans le camp des Verts, Perrin est seul, tout seul. Mais il tourne le dos au reste des joueurs de champ, et puisque personne ne lui parle, il dégage à grand peine. Facepalm.

43ème  : Diomandé monte bien, du coup Clerc est plus libre pour s’avancer et chercher Hamouma, qui tente de déborder aux abords des 5,5 mètres. Mais Armand tacle la balle en corner. Corner qui ne donnera rien.

Mi-temps. Que je passe à râler et à pester contre la naïveté des Verts et en particulier de Diomandé. Pendant ce temps, chez lui, Herr Sphynx est désabusé sur son canapé :

hsphynx-mt

48ème : Bayal feinte un attaquant en étant dernier défenseur. On a bien claqué des fesses là-dessus.

50ème : Diomandé, l’enfant. Bousculé dans le rond central, il perd le ballon. A quatre pattes, il regarde l’arbitre : bah non bonhomme ! Là-dessus Romero s’avance et tire. Ruffier détourne du pied. Heureusement.

53ème  : Pitroipa, sur la droite, sert Romero au premier poteau. Suite à son contrôle et son duel avec Bayal, le ballon arrive dans les pieds de Kadir qui décoche une bonne frappe ! Ruffier effectue une belle parade mais repousse la balle vers le second poteau, où Alessandrini est absolument seul. Il prend même le temps de contrôler le ballon avant de l’envoyer en lucarne. But. MERDE. Sur le coup, je me suis dit que sur le contrôle d’Alessandrini, Ruffier avait le temps de revenir. Et il se relève vite, oui, mais la frappe de l’ex-Clermontois est juste imparable. 2-0, on mérite pas mieux.

56ème : Armand contre Hamouma en corner. Mais ce n’est que l’ombre d’une occasion. Là-dessus, Clément sort, il s’est claqué. Il est remplacé par Lemoine, tandis que… Diomandé… prend le rôle de… sentinelle… Nooon… Misère.

lebowski

59ème  : Corner pour les Verts ! Perrin et Bayal montent ! Mollo le tire à 30cm du sol au premier poteau ! Les Rennais se dégagent ! On est bien les gars, on est bien !

61ème  : Bon, le petit regain stéphanois se précise. Hamouma déborde côté droit, et adresse un centre au second poteau. Danzé perd son duel aérien face à Mollo, qui s’élève très haut pour placer une tête puissante. Celle-ci s’écrase sur la barre avant de taper l’épaule de Danzé. Mais ça ne veut pas rentrer nom de nom !

62ème  : Coup-franc de Mollo qui frôle la barre… Ah, Costil l’a touché apparemment. Le corner est stérile.

63ème : Les changements de Galtier m’interpellent… Il change, comme d’habitude, ses ailiers. Pourtant, ceux-ci ne me semblaient pas fatigués. Et puis Hamouma et Mollo étaient les Stéphanois les plus dangereux… Toujours est-il qu’ils sont remplacés par Tabanou et la Brandade.

65ème  : Tiens, sur son premier ballon, Tabanou reprend un ‘centre’ difficile, qui lui parvient de manière assez inespérée, mais sa reprise est au-dessus.

67ème  : Mouais. Bon, les Verts se précipitent, sont brouillons… Et pas vigilant. Sur un contre, Alessandrini voit l’appel de Romero. Il sert l’Argentin d’un centre enroulé dans la profondeur. La balle est parfaite, Romero n’a plus qu’à crucifier notre portier. 3-0. Pfff, superbe, que veux-tu que je dise ? Ouais, pathétique aussi, en ce qui nous concerne… Encore un cadeau offert aux Bretons.

70ème  : Romero, à l’entrée de la surface, remet pour Pitroipa. Bayal tacle avec autorité et nous sauve du 4-0.

Les Verts pressent haut. Les Bretons attendent, tu parles. Du côté des Verts, les imprécisions techniques s’accumulent… Si ce n’était pour les doux lecteurs de l’Académie, je ferai un gros /ragequit.

74ème : Centre long de Lemoine dans la profondeur. Tabanou s’élève et la prolonge, pour Brandao qui tire d’un angle fermé, en force. Costil est dessus, mais c’était pas mal.

Non, mais non… Les offensives stéphanoises ne peuvent qu’être stériles vu leur qualité…

78ème  : Joliment lancé, Erding manque un peu son contrôle. Il parvient pourtant à dribbler Armand et Costil. Il tire… et Costil bondit ! La balle revient sur Cohade ou Lemoine ou Tabanou, je sais pas, nouvelle frappe contrée ! Là-dessus, c’est Brandao qui surgit, son tir est dévié ! …Non, bah on a compris, on marquera pas ce soir.

79ème  : Frappe lourde de Tabanou boxée par Costil. La suite est faite de tirs anecdotiques. Sainté déjoue à nouveau…

C’est Vincent Péricardetçarepart qui devait initialement couvrir ce match. Heureusement pour lui que nous avons échangé. Si je prends cher ce soir, c’est pour toi Vincent ! Ce n’est pas si sale.

85ème  : Très beau centre de Goulham, mais Erding doit pourtant reculer pour effectuer sa tête. Logiquement, celle-ci n’est donc pas dangereuse et Costil s’en saisit sans soucis. Dommage.

Les Verts se la jouent kick’n’rush depuis un moment en fait. Je fais comme Galtier, je me prends la tête entre les mains.

91ème  : Pfff, Bayal manque de perdre le ballon en tant que dernier défenseur, aux 18m…

92ème  : Pousse-toi de là que j’m’y mette, Brandao passe deux défenseurs rennais sur l’aile gauche. Il sert Tabanou, qui joue le relais pour Cohade. La frappe contrée de ce dernier échoue devant Erding, qui n’est pas hors-jeu et qui n’en demande pas mieux pour tromper Costil. Oué. Cool. …Non, mais en fait, c’est bien, pour l’honneur.

Bon, voilà, coup de sifflet final, merci, au revoir.

pleurs

notes

Vite, vite.

Ruffier 4/5 : il a longtemps retardé l’échéance. Il est surtout lâché par sa défense sur les buts ; à tel point que je lui mets 4. C’est vrai, il a été présent sur toutes les actions, n’a pas effectué de faute, et il a fallu des Rennais esseulés et des frappes limpides pour tromper notre gardien.

Clerc 2/5 : il a touché beaucoup de ballons, mais niveau défense sur les contres…

Bayal 2/5 : il a beau nous sauver une ou deux fois, il a été trop lent, trop peu vigilant. Cela dit, il avait personne devant lui pour arrêter les Rennais.

Perrin 2/5 : la même que Bayal.

Goulham 3/5 : Contrairement à Clerc, il a été plus vif dans le repli défensif, et plus sûr dans son placement aussi. Ses centres ou son coup-franc pour Bayal auraient pu connaître meilleur sort.

Clément 2/5 : il a été peu en verve et très brouillon. Au final, il sera indisponible 6 semaines.

Diomandé 1/5 : Alors toi, franchement… Il n’a pas été combatif, il a eu des absences. Un match impardonnable. Je ne mets pas zéro, mais il ne passe pas loin franchement.

Cohade 2/5 : il a eu du mal à mener les offensives, mais il a participé à tenir la balle cela dit. Il passe pas loin du trois, mais il a été brouillon lui aussi, et, il me semble, parfois absent défensivement, dans le repli comme le pressing.

Hamouma 3/5 : des accélérations, des courses. Notre atout offensif numéro 1 a beaucoup tenté.

Mollo 2/5 : il frôle le trois. Ah, si sa tête rentrait… Il a apporté le danger par moment, mais globalement, il fait pas mal de mauvais choix, et sa prestation manque franchement de consistance. Mais si sa tête…

Erding 3/5 : Oui, trois. Il s’est battu, il a beaucoup couru. Il a parfois mis dans le vent ses adversaires, et ses frappes ont toutes été cadrées il me semble ! En plus, elles étaient souvent bien placées, ou puissantes ; en tout cas, jamais insignifiantes.

Lemoine, non noté : il a apporté sa hargne au milieu de terrain, et il a essayé d’aller de l’avant. Mais difficile de rentrer dans un tel match. Ah, si tu avais pu être titulaire.

Tabanou, non noté : il a montré des choses intéressantes par moment, mais il s’est aussi pas mal précipité. Néanmoins, il semble en progrès.

Brandao, non noté : le mec rentre, se montre combatif, plusieurs fois dangereux, et c’est lui qui amène le but. Egal à lui-même. S’il avait été là en première mi-temps, peut-être que les Verts plantaient, et qui sait…

Galtier 2/3 : ta compo de départ, Galette. Pourquoi ? Quels étaient les pépins physiques alors ? Et puis, je n’aurais pas gardé Diomandé sur le terrain à la mi-temps. Ceci dit, je pense pouvoir dire que tes joueurs, en tant que collectif, t’ont quand même lâché ce soir.

En face : bah Alessandrini et Romero nous en ont mis trois, voilà ce qu’il y a eu en face. Pour le reste, à l’heure où j’écris ces lignes, la Breizhou Académie n’a pas publié de compte-rendu du match, mais qui sait ?

fin

Je vais tout d’abord laisser Herr Sphynx exprimer sur son ressenti global du match. Pour sa première ici, il s’est montré prudent.

hsphynx-cclu

On ne présente plus Herr Sphynx aux amoureux de l’AS Saint-Etienne. Et s’il a écrit plusieurs des plus belles pages du club dans les années 60 et 70, il est toujours un fin observateur des Verts. Sorte de Yoda stéphanois, il livre parfois son opinion éclairée sur les matchs de Saint-Etienne. Voici donc le regard que cet esthète pose sur le dernier match de l’ASSE :

J’ai trouvé les Verts particulièrement empruntés ce soir. Galtier disait après le match qu’il avait trouvé son équipe gentille. Mais à ce niveau, c’est de la naïveté, sinon de la bêtise. Lorsque l’on a des situations de coups de pied arrêtés aussi près des cages adverses, on n’a pas le droit de se prendre un but sur la contre-attaque qui suit. C’est inadmissible de la part des joueurs.
J’ai l’impression qu’il y a eu un relâchement après le match contre cette grande équipe de Reims. Les situations qui nous ont offert la victoire contre les Champenois amènent cette fois les buts des Rennais. Il faut se ressaisir. Quant aux offensives, elles ont été bien timides et maladroites. Il faut être plus efficace, plus tueur. Un joueur comme Brandao a peut-être manqué sur la première demi-heure.
Mollo m’a encore rappelé Ilan. Un joueur qui ne lâche pas la balle, et qui se prend pour un meneur de jeu alors qu’il n’en a ni l’intelligence ni la classe. Il faut qu’il apprenne à faire des passes, ce n’est pas croyable ! Et même à tirer les corners ! Galtier devrait l’envoyer aux stages Larqué, il y aurait pour lui des ateliers « coup de pied de coin ». Ce ne pourrait qu’être bénéfique. Je trouve également que Perrin n’a pas dirigé sa défense avec assez d’autorité. Il est certain que j’attends plus de lui, notamment sur ce point.
Galtier a fort à faire. Il va devoir resserrer les vis. En conférence de presse, je l’ai senti touché. J’espère qu’il fera comprendre aux joueurs l’ampleur de cette débâcle. Ils n’ont pas été professionnels, et incroyablement benêts. Heureusement que Patrice Evra n’a pas joué contre eux ce soir.

Voilà. Le Maître a parlé (calmement, au téléphone).

Plus sérieusement, les Verts ont encore joué une mi-temps. Et comme Galtier l’a dit, il ont joué à la baballe plutôt qu’au football. C’est bien beau de tenir le ballon aux abords de la surface adverse, s’il n’y a pas d’idées, de coordination, d’accélération, ça ne fera pas but. Et si c’est pour se la jouer air défense sur la contre-attaque qui suit, c’est même plus la peine.
J’ai été particulièrement frustré parce que les Verts m’ont donné la nette impression d’en avoir sous le pied. Mais par je ne sais quel désastre, ils ont été tantôt emprunté, tantôt comme des badabeux. Les joueurs ont-ils eu un excès de confiance dans la première demi-heure ? « On tient le ballon, on finira bien par marquer, quitte à le faire sur coups-franc » ? Et ce avant d’avoir eu les miquettes à partir du moment où les Rouge et Noir marquait ?

Qu’importe, on est en droit d’attendre plus de concentration et plus de sérieux de cette équipe. Autant l’an passé, les Verts semblaient avoir gagné en maturité dans leur gestion du match et sur le plan mental, autant cette année ils semblent retomber dans certains travers. Ils n’ont ici réagit qu’à partir du deuxième but rennais… C’est frustrant, ouais. J’ai été beaucoup trop exaspéré pour vraiment les encourager, mais que voulez-vous, il y avait de quoi…

Maintenant, on verra samedi. On accueille Evian Thonon Gaillard, tombeurs du PSG. Bon, à la maison, avec les supp’, cela ira peut-être mieux… On l’espère fortement !

Roazh Takouer

3 commentaires

  1. Belle académie, je suis d’accord avec ta vision du match. Pour moi, c’est au milieu de terrain que sainté a perdu. Pourquoi Cohade et Diomandé titulaire et Lemoine et Corgnet remplaçant ? D’ailleurs ça fait plusieurs matchs qu’il est remplaçant Ben Stiller, quelle est la raison ?
    Petite rectification , c’est Emerson qui fait la passe dé sur le 1er but.

  2. C’est beau, j’en ai chialé. Puis je me suis rappelé le score, et j’ai fini en position foetale en suçant mon pouce.

    Une bien belle académie mon cher Gruger, bravo à toi. Si les Verts avaient joué au niveau de ton débrief, on les explosait les fans de Jeanne Mas.

    Bon, sinon, je suis d’accord avec toi sur tout, mais j’ai pas trouvé Ghoulam si transcendant que ça défensivement. Après, le milieu a complètement coulé, et contre Parot-Sodebo-Rowenta, on devrait retrouver Lemoine (qui prendre une biscotte et donc on sera dans la merde dès le prochain match) et Corgnet. Par contre, on devrait avoir de nouveau Diomandé, car je le vois mal titulariser Pogba à ce poste, même s’il y a déjà joué.

    En tout cas, un rappel à l’ordre qui arrive toujours au même moment : on entendait qu’une victoire nous donnait la 4e place. Ce genre de trucs, ça ne marche jamais, sauf quand on joue en décalé. Sivictoire contre Badoit-Tefal-Sloggi, le prochain match est en décalé contre les gandousiers du sud et pourrait nous donner une belle opportunité.. Et pourquoi pas ?

  3. Ah oui, j’allais oublié : très bon le Herr Sphynx. Sa photo est très ressemblante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.