Rennes-Séville (1-3) : La Breizhou Académie arrête les frais

Après la désillusion à Krasnodar la semaine passée, nos Rouge et Noir n’avaient rien d’autre à espérer dans cette Ligue des champions que de sortir avec les honneurs face à Séville. Bon ben :

Les joueurs :

Salin : 2/5. Je ne vais pas non plus foutre la moyenne à un type moins étanche qu’une passoire.

Maouassa : 3/5. Porte bien son prénom. Alors oui, c’est facile, mais allez chercher des choses à dire après une seule victoire en treize matchs. Remplacé par Truffert (79e), merci d’être passé.

Da Silva : 2-/5. Tellement cramé que même les vioques de la Côte d’Azur sont jaloux. Remplacé par Aguerd (70e, non noté), qui s’est tout de suite mis au niveau en relançant directement sur son adversaire pour le 2e but andalou.

Soppy : 2-/5. A parfaitement escorté les attaquants sévillans vers le but.

Traoré : 2/5. Un respect exemplaire des gestes barrière vis-à-vis de Rekik.

Grenier : 2/5. Ce n’est pas parce qu’il est nul qu’on n’a pas le droit de siffler les fautes sur lui, hein. Remplacé par Tait (79e, non noté), histoire qu’on n’ait vraiment plus aucune chance de marquer sur CPA, bien vu.

Nzonzi : 1/5. Tellement inutile que je me suis demandé s’il se souvenait qu’il avait changé de club.

Camavinga : 2+/5. Derrière c’est nul, devant c’est mieux, communsymbole d’hétérosexualité.

Dalbert : 1/5. Etant donné qu’il est à chier derrière, Stéphan s’est dit qu’il serait peut-être bon s’il n’avait pas besoin de défendre. Spoiler : non. Le 4×4 de la nullité, tout-terrain.

Niang : 2/5. A le mérite de s’être créé des occasions. A eu l’humilité de les rater. Remplacé par Rutter (70e, non noté) qui a dynamité notre attaque et marqué un péno tout en puissance et assurance, le tout avec le « 35 » dans le dos. Quel gamin.

Doku : 3/5. Son meilleur match sous nos couleurs. On n’aura pas le mauvais goût de lui rappeler qu’il a le droit de défendre un peu. Remplacé par Gboho (79e, non noté), anecdotique.

Etant donné notre situation, on se contentera du but marqué et des intentions affichées contre les Espagnols. On voulait voir la Ligue des champions, on a vu : même si on n’imaginait pas se qualifier, on a raté cette première campagne bien comme il faut. Pas sûr qu’on puisse y regoûter de sitôt et c’est surtout un immense gâchis d’avoir vécu ça sans supporters.

Prochain match contre Nice pour ce qui s’annonce être un joli combat d’infirmes. Mais avant ça, petit stage à Marbella histoire de se changer les idées. Si moi aussi on m’offrait des congés à chaque fois que je faisais de la merde au boulot, je serais déjà en retraite.

ALLEZ RENNES

————————————————————-

Horsjeu.net a besoin de toi pour exister. Tu as envie d’aider ou de participer ? Alors clique sur les boutons ci-dessous pour que vive l’Alterfoot.

Tu te demandes ce que tu fous sur Twitter ? Moi aussi.

Marco Grossi

Marco Grossi

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.