Swansea – ManUnited (1-4): La Chant du cygne académie livre ses notes

Salut à tous les plus ou moins vivants, après les joies de la coupe d’Europe, revoilà le championnat qui pointe son nez. Le problème cette année, c’est que le nez ressemble à un mix entre Cyrano de Bergerac, Zlatan pré-opération et pinocchio. Bah ouais, on se tape gentiment Manchester United, Tottenham, Liverpool dans les 4e premières journées. De quoi se mettre bien d’entrée. Ou commencer à pleurer au choix.

 

Pour la première de la saison, Swansea accueille le champion en titre : Manchester United. Le club gallois est entrée dans l’histoire comme le dernier adversaire contre lequel Ferguson a coaché à Old Trafford. Swansea restera dans l’histoire comme le premier adversaire du Manchester UTD coaché par Moyes.

Pour ce début de saison, je pose le premier coup de gueule. Et pas un petit. En effet, notre recrue phare (Bony) ne pourra pas briller d’entrée (phare, briller, vous l’avez?). Pourquoi ? Bah c’est simple, le petit est allé jouer un amical au Mexique avec la Côte d’Ivoire. Du coup, décalage horaire, avion, jet lag, remplaçant. MERCI LES MATCHS AMICAUX DE MERDE MI AOUT. Autre absent « de marque » : Pablo Hernandez est sur le banc. Bref, deux choix que je subodore déjà comme moyens. Oui, je me suis acheté un dictionnaire cet été.

 

Au final, la compo se compose de : Vorm – Davies, Williams, Chico, Rangel – Britton, Canas – Routledge, Shelvey, Dyer – Michu.

Ce qui nous fait 2 petits nouveaux titulaires. Canas et Shelvey. Autant dire que je ne pars pas rassuré. JustWide peut continuer de me montrer des vidéos du chauve collant des pralines de 30 mètres, tant qu’il ne réussira pas ses passes à 10 mètres je continuerais à critiquer ce joueur. Point.

 

En face, Moyes nous sort un 4-2-3-1 des familles. Jusqu’au moment où on regarde les noms couchés sur le papier : De Gea – Jones, Ferdinand, Vidic, Evra – Cleverley, Carrick – Valencia, Welbeck, Giggs – Van Persie. Ah ? Et le banc ?

Anderson, Fabio, Kagawa, Lindegaard, Rooney, Smalling, Zaha. Oh ? Mais ? Y’a pas erreur là non ? Mais… mais… mais… Bon bah ok je prends hein ! Si vous êtes heureux avec ce 11.

 

Le live commenté par ma mauvaise foi :

 

  • 1′ : Début du premier match de la saison en Premier League : COME ON.
  • 3′ : Premier corner de la partie, pour Swansea, qui ne donne rien. Pas grave.
  • 3′ : Premier match et premier carton jaune pour Canas. J’ai l’impression d’avoir récupéré Van Bommel. Avec la tronche d’un homme des cavernes.
  • 7′ : Gros pressing des swans qui se traduit par un dégagement de De Gea contré par Michu. L’espagnol a de la chance, la balle file en 6 mètres.
  • 8′ : Première envolée de la saison pour Vorm qui va chercher une tête de Jones avec sa main opposée. Rien à redire.
  • 9′ : Valencia décide de mériter sa place dans le 11 anal en prenant aussi un carton jaune suite à un tacle stupide.
  • 15′ : Décalage sur l’aile gauche de United, ballon dans la boite, tête de Van Persie dans les bras de Vorm. Bonne frayeur. Surtout qu’au second poteau Valencia était absolument seul puisque Davies avait lâché le marquage pour tenter d’aller intercepter RVP.
  • 16′ : Dans la foulée Giggs décide de se souvenir qu’il est gallois en faisant n’importe quoi alors qu’il était en position de frappe à 11 mètres. Heureusement que Rangel est revenu avant que le grabataire se rende compte qu’il était sur un terrain de foot.
  • 19′ : Cette fois Giggs vendange seul comme un grand. Frappe hors cadre alors qu’il avait l’occasion de servir les attaquants face au but.
  • 20′ : Le match s’emballe. Belle partie de billard dans la surface de United, suite à un coup-franc de Swansea Michu surgit et marque. Dommage, Dyer avait fait n’importe quoi sur son placement et était Horsjeu.net. Le salaud.
  • 23′ : Michu se retrouve encore une fois balle au pied à l’angle des 6 mètres. Malheureusement pour nous, De Gea s’interpose en angle fermé et nous offre un corner. C’était sympa mais il ne donne rien.
  • 31′ : Toujours dans un temps fort de Swansea. Shelvey tente de déposer un coup-franc sur la tête de Williams ou de Chico, montés pour l’occasion. Mais comme d’habitude, le geste du chauve n’est pas parfait. Du coup la balle passe légèrement au-dessus des deux défenseurs. Ça commence à faire beaucoup de loupés. Je n’aime pas ça.
  • 33′ : Dyer est légèrement trop court pour tacler un centre dans le but des visiteurs. En même temps le mec fait 1,11 Valbuena. Pas facile du coup.
  • 34′ : Robin Van Persie nous colle une bastos entre les deux yeux. Contrôle aérien entre Williams et Chico, reprise acrobatique dans le petit filet. A signaler le magnifique placement de Rangel qui n’a QUE 3 mètres de retard pour couvrir le hors-jeu. Putain de geste défensif anal. 0-1
  • 36′ : ET ALLEZ, tout va mieux encore. C’était prévisible, tout le monde le savait. MAIS NON, Davies lâche encore une fois son marquage. Sauf que cette fois RVP est trop court pour reprendre le ballon. Du coup c’est bien Valencia qui récupère le ballon et foire sa frappe. Frappe manquée qui termine dans les pieds de Welbeck. Malheureusement, même Welbeck est capable de marquer seul à 50 cm de la ligne de but. 0-2.
  • 38′ : Corner pour Swansea mais Williams fait faute. Je débute le mâchonnage de mon 3e crayon.
  • 40′ : Carrick fait un espèce d’attentat sur Rangel, seulement carton jaune. Très bien. Je vous hais.
  • 45′ : ET DE 3….. cartons jaunes pour United. Cleverley
  • MT : Swansea domine, Swansea est mené 0-2. La faute à une défense en bois et à une attaque inefficace. L’exact opposé du dernier match contre Malmö. 
  • 46′ : Hernandez et Bony sont entrés à la MT, à la place de Britton et de Routledge. J’ai envie de dire : ENFIN.
  • 50′ : Michu tente sa chance de 20 mètres. C’est bien, il serait temps de comprendre qu’il faut tirer pour marquer. Sinon, on s’en fout mais De Gea capte difficilement la balle
  • 60′ : A RVP de tenter sa chance. Ibrahima Van Bagayoko. 3 morts.
  • 61′ : Sortie de Giggs, entrée de Roux né. J’ai un peu peur.
  • 66′ : Rooney décide de fêter sa reprise en se positionnant hors-jeu sur une contre-attaque à 3 contre 2. Merci mon grand. Bisous.
  • 70′ : Canas sauve sur la ligne une tête d’un red devil suite à un corner. Bon, serait peut-être temps de se secouer un peu là non ? 0-2. Pas d’actions, pas de frappes. La honte.
  • 71′ : AH. Rangel balance une volée en 6 mètres après un bon travail collectif de Swansea. Un attaquant l’aurait cadré. Un attaquant qui la cadrait ne se faisait pas autant insulter que Rangel. Je l’ai assassiné dans ma tête.
  • 72′ : SURTOUT QU’EN FACE ILS ONT UN ATTAQUANT DE CLASSE MONDIALE EUX ! 0-3 pour United. Doublé de Van Persie qui se permet de violer la défense centrale qui défend en reculant à 2 bons mètres du batave. Résultat, énorme mine des 20 mètres sous la barre de Vorm. MAIS C’EST SUPER.
  • 76′ : Je ne sais pas qui à tiré sur De Gea lors de cette occasion mais c’était vraiment une frappe de merde. L’alcool me rend aigri.
  • 81′ : Bony est un monstre de la tête, tout le monde le sait. Sauf que là il balance une tête hors cadre alors qu’il devait au moins la cadrer vu la difficulté du geste.
  • 82′ : ENORME HERNANDEZ, l’Espagnol reçoit une passe (facile) de Shelvey, viole Carrick, sert Bony qui marque d’une frappe croisée. 1-3. J’aurais pu dire : COACHING GAGNANT mais je vais m’abstenir. Je suis au moins heureux de voir un fort joli but.
  • 86′ : Moyes décide de chambrer en remplaçant RVP par Anderson, L’enculé.
  • 88′ : Corner pour Swansea, De Gea dégage du poing. Si même lui commence à s’imposer dans les airs on est mal barré.
  • 90+3′ : Rooney décale Welbeck qui marque d’une merveille de lob. RAGEQUIT.

 

Le XI de rêve (sauf cette fois) :

 

  • Vorm 2/5 : J’aurais pu éviter de le noter vu qu’il ne peut rien faire sur les buts encaissés. Mais finalement il mange son deux. Il en prend 4 quand même bordel.
  • Davies 1/5 : Il gagne un point parce qu’il n’a pas été immonde non plus. En plus il n’a que 19 ans, ne l’oublions pas. Mais quelle erreur bordel, deux fois.
  • Rangel 0/5 : Il y a des bons matchs, il y a des mauvais matchs, et il y a le match de Rangel. Je laisse la parole à 0SS 117 : « T’ES NUL ANGEL, C’EST LA PATEE, T’ES NUUUL ».
  • Williams/Chico 1/5 : Marquage aussi élastique que les seins de ma grand mère. Aucune excuse.
  • Britton 3/5 : Je ne vois pas quoi lui reprocher, il a donc la moyenne.
  • Canas (3-1-1+1) : Ne mérite pas la moyenne. -1 pour son jaune, -1 pour sa gueule, +1 pour le sauvetage sur la ligne.
  • Routledge (Non noté) : Remplacé à la MT, dommage il avait été excellent en Europa League dernièrement.
  • Dyer 1/5 : Aucune percée dangereuse, approximatif dans le jeu, absent offensivement. Match de merde.
  • Shelvey 2/5 : Aurait mérité 0 parce que je ne l’aime pas mais il aurait pu faire un match autrement plus mauvais. Ne mérite pas la moyenne pour autant. On verra quand il aura des cheveux.
  • Michu 1/5 : J’attends beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de lui. Si c’est pour avoir un mec qui court devant sans réussite devant le but y’avait le choix en ligue 1. 

The Subs for Love :

 

  • Hernandez (pour Routledge) 4/5 : J’adore ce joueur, il mérite sa note vu son entrée. Malheureusement quand le mal était déjà fait.
  • Bony (pour Britton) 3/5 : C’est pas parce que t’as mangé 4-1 avec la Côte d’Ivoire contre le Mexique qu’il faut nous faire vivre la même. En plus t’aurais du mettre un doublé avec cette tête…
  • Ki (pour Canas) non noté : A tellement été transparent, enfin jaune pâle, que je n’avais même pas noté dans mon résumé du match qu’il était entré.
  • Berger Laudrup 2/5 : La prochaine fois tes couilles tu les poses dès la première minute de jeu merci.

 

Du coup, je ne vais pas m’éterniser sur le bilan du match. Tout n’est pas à jeter mais ce n’est que le premier et de grosses échéances arrivent derrière. Je laisse mes collègues de la Raide et vile académie prendre leur pied et je vous retrouve dès jeudi soir pour un Swansea-Petrolul de qualité, ou presque.

En attendant, je vous quitte sur cette magnifique citation de JFK : « J’ai beau avoir tripoté Marilyn Monroe, je peux vous dire que pour prendre son pied, y’a pas mieux que Swansea ». Merci.

 

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

2 commentaires

  1. On ne jubile pas, voyons, on reste sobre. Enfin, sobre dans le sens qu’on n’en rajoute pas. Je peux te dire que Luke en avait marre du saké et l’on se retrouve à doubler les commandes de coktails et de vin rouge.

    Autrement, comme je te l’ai dit sur Touitteur, je crois vachement en vous cette année. Boly est vraiment intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.