Valenciennes-Lorient (1-1): La Merlus Académie livre ses notes

Le petit Valenciennes-Lorient du samedi soir ? Mon péché mignon bien sûr ! Je dirais même que je ne connais pas meilleur moyen de s’ambiancer. Quel plaisir ce déplacement annuel dans le nord ! Toujours une météo enjaillante, toujours un beau match, toujours… toujours… toujours de la loose, oui. Ah le 6-1 de l’année dernière, ah cette boulette de Gassama l’année d’avant, ah les 0-0 des saisons précédentes, et pourquoi ne pas remonter jusqu’à cette défaite en Ligue 2 alors que les deux équipes étaient à la lutte pour la première place ? Non, vraiment, Valenciennes, que de bons souvenirs ! Allez hop le match !

Oh c’est vraiment pas de chance, j’ai raté les 10 premières minutes, zut alors ! Alors qu’est-ce que ça donne ? Ah ouais quand même… Ouuuuh… Ohlalala… Hé ben putain… S’il vous plaît Dieu du football, venez-moi en aide !

– OK

– C’est vraiment toi Dieu ?

– Ouais. Bon, écoutes-moi bien, tu vas fermer les yeux, et tout va s’arranger.

– Je ferme les yeux, c’est tout ? Et que va-t-il se passer ? Des occasions à gogo ?

– Tu vas dormir et attendre que ça se passe.

Et ainsi soit-il. 20 minutes de sieste plus tard, je me réveille pour un corner lorientais, qui aboutit à l’ouverture du score dégueulasse consécutive à une tête de Boubou. Le Dieu du foot est vraiment un rigolo en fait.

– Rendors-toi.

– Mais il va peut-être se passer des trucs avant la mi-temps quand même…

– Rendors-toi, je te dis.

Amen. Re-20 minutes, et voilà que j’émerge avec un corner pour les Valenciennois cette fois-ci. Nan, il va pas oser… Ben si. Bim, égalisation, super original le scénario, merci Dieu du foot.

– Faut pas trop m’en demander non plus, je t’ai déjà fait réussir une tête plongeante cet aprèm, ça m’a pris pas mal d’énergie.

Je ne proteste pas. Je ne me rendors pas non plus, et j’assiste à une deuxième mi-temps plutôt animée, grâce à Monnet-Paquet qui court et centre partout. Les Nordistes nous font un peu serrer les fesses mais pas trop, et puis c’est la fin du match. Un vrai match nul de Ligue 1. Et Dieu devait être sacrément KO (il a dû avoir une explication sur Manchester United avec Luke Seafer qui était pas dans un super état non plus) vu les autres résultats de la journée. Ca ne l’a pas empêché de noter et livrer des informations exclusives sur nos merlus pour compenser ma sieste. Quel mec sympa ce Dieu du foot.

Les titulaires

Reynet (3/5) : Je me suis rendu compte que c’était pas cool de l’avoir fait venir à Lorient pour le mettre doublure de Chaigneau et pas d’Audard. Donc je blesse aussi Florent, et je lui dis « Vas-y coco, montre-leur ce que tu vaux ! » Bon c’est pas ma plus grande réussite non plus ce garçon, mais faudra le revoir, il s’en est bien sorti.

Gassama (2/5) : Ouais alors à propos de mes ratés, je suis vraiment désolé tout ça tout ça…

Ecuele-Manga (3/5) : Pour Bruno, j’ai un petit problème depuis sa blessure l’année dernière, c’est que je n’arrive pas à régler ce truc qui lui fait faire une grosse erreur par match. Avant ça se gérait pépère, maintenant ça fait peur. Mais bon ça reste solide, je suis plutôt content de moi.

Lautoa (4/5) : Beau gosse sur ce match, je te comprends Tristan, je suis pas peu fier de mon boulot avec ce garçon.

Guerreiro (3/5) : Je dois avouer que j’ai perdu sa recette, je ne peux donc pas vous dire ce qu’il vaudra exactement à l’avenir, mais là ça avait pas l’air trop dégueu.

Bourillon (3/5) : Hahaha ! Putain dès que je revois Grégory je me marre ! Qu’est-ce que j’étais bourré le soir où je l’ai créé ! « Tiens ! Si je créais un joueur correct mais qui ferait marrer tout le monde ! » Sans déconner, une des meilleures soirées de ma vie, et le mec arrive quand même à jouer.

Traoré (2/5) : Alain, c’était pendant mes vacances au Burkina, jamais autant pris le soleil, c’est pour ça qu’il est surtout bon en été. J’ai vécu pas mal de trucs expérimentaux, avec des chamans etc, des trucs spaces, j’ai fait de drôles de trips, et ça aboutit à Alain, Kaboré et Pitroipa. Faut faire attention à ce qu’on prend les enfants.

Jouffre (3/5) : Un joueur comme j’en crée des centaines par jour. Pas extraordinaires, mais avec un truc au-dessus de la moyenne par rapport aux autres. Yann, c’est son pied gauche, mais il n’en a pas fait trop bon usage pendant ce match.

Monnet-Paquet (4/5) : J’ai fait une fausse manip’ avec Kévin, c’est pour ça qu’il n’arrive pas à être un joueur de foot à plein temps. Là, c’est quand même lui qui a animé la partie, mais du coup il est en décalage avec les autres.

Aliadière (3/5) : Les joueurs comme Jérémie, c’est un peu triste pour moi, parce que je les bourre de talent, mais je les fais peu solides. Bref, ils ont souvent des carrières un peu pourries, alors qu’ils ont une belle intelligence de jeu, Jérémie l’a encore montré ce soir.

Aboubakar (2/5) : Alors je vous vois venir : « Mais pourquoi créez-vous des attaquants comme Aboubakar, Diabaté, Crouch etc… ? ». Parce qu’il faut de tout pour faire un monde les enfants, et que finalement, ils peuvent même être bons. Vincent n’a pas fait un grand match hier soir, mais c’est parce qu’il voulait trop en faire pour son retour à Valenciennes. Mais c’est un bon gars, et je suis sûr qu’il remportera la ballon d’or un jour.

Les remplaçants

69e – Gassama par Koné (NN) : Lamine ? Je l’aime bien ce Koné moi… Une petite rentrée au poste d’arrière droit et il répond bien présent, même si ça fait un peu peur parfois.

79e – Traoré par Abdullah (NN) : Euh… Raffidine, Raffidine… On verra un autre jour OK ?

90e – Aboubakar par Diallo (NN) : Lui, c’est un secret, vous verrez bien en temps voulu.

Si vous voulez faire partie de l’aventure ou pour toutes questions, vous pouvez m’écrire à [email protected] Quelques liens supers: mon Facebook, mes onze mondial et anal de Lorient, ou de l’aide à Horsjeu. Merci.

Tristan Bourrepif

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

2 Comments

  1. Tiens, puisqu’on parle de chamans, ça vous ferait chier d’arrêter les envoûtements sur les joueurs que vous nous vendez ? Ca devient lourd, maintenant. Merci.

  2. C’est con parce que si c’est pas les Girondins, c’est vous qui allez vous faire entuber par Jouffre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.