Adam Smith était heureux de revoir un match de l’équipe d’Angleterre, même s’il s’agissait d’une équipe amputée de ses perles les plus « précieuses », Rooney, Lampard ou encore Terry notamment. Première déception, attendue, aucun joueur de Chelsea dans l’équipe anglaise, le seul représentant des Blues étant Malouda pour les Bleus. Seconde déception, et de taille : aucune volonté, aucune agressivité de la part des Anglais pendant près de 70 minutes, et deux buts encaissés. Les Blancs sont passés complètement à côté de ce match, jusqu’à ce que les Français se relâchent et que leurs changements leur fassent un peu mal. Le but de Crouch et le dernier quart d’heure plus enlevé des Anglais ne pourront pas masquer les errements, les erreurs et tout ce qui n’a pas été (c’est-à-dire beaucoup de choses) au cours de ce match.

Foster  3 : Un joueur adulé dans les pubs anglais et australiens, mais parfois un peu bulleux et fébrile. Mais s’il a effectivement encaissé 2 buts sans paraître pouvoir y faire quoique ce soit, il a réalisé quelques arrêts qui ont permis de maintenir son équipe au-dessus de la ligne de flottaison. Il pourra partir en stage « amélioration du jeu au pied » avec Lloris. Il a semblé beaucoup plus tranquille après l’entrée d’Hoarau …

Ferdinand 2 (remplacé par Richards à la 46e) : Il faut avouer qu’il n’a pas été apporté grand-chose d’un point de vue offensif et qu’il n’a pas été tranchant défensivement. Le défenseur mancunien a rarement sonné la révolte et donné envie à son équipe de se lancer vers l’avant et est sorti à la mi-temps, sans qu’il manque à qui que ce soit …

Lescott 2 : Le constat est le même que pour son compère de la charnière centrale … Adam reconnait que Terry n’est pas mieux en ce moment, mais sa hargne et sa gniaque (et puis son sécateur aussi …) ont pu manquer.

Gibbs 2 (remplacé par Warnock à la 72e) : D’habitude, le Bleu a du mal face à Gibbs et a même tendance à se prendre quelques gifles derrière la tête. Ca n’a pas vraiment été le cas ce soir, avec un Gibbs très tendre qui s’est parfois laissé enrhumer sur son côté gauche. Ses rares montées ont été sans effet.

Jagielka 2 : Il avait face à lui l’ancienne paire lyonnaise, Abidal/Malouda. Il n’a pas franchement brisé leur entente, ni empêché les montées d’un Abidal au diesel, dans la meilleure période des Bleus. Au diapason de la défense anglaise… Recentré et plus à l’aise en seconde mi-temps.

Barry (remplacé par Young à la 46e) 1 : un match au ralenti, au cours duquel il n’a pas apporté le soutien nécessaire à Gerrard.

Henderson 1 : Le joueur de Sunderland a certes brillé sur la pelouse de Chelsea il y a quelques jours, mais il a été beaucoup moins fringant ce soir à Wembley. Relativement transparent, il n’a quasiment rien apporté à son équipe.

Milner 1 : Bale n’est malheureusement pas anglais et c’est bien Milner qui est tombé dans le trou ce soir, se heurtant aux défenseurs français, les rares fois où il est arrivé à leur niveau. Le joueur de City a plutôt déçu et n’a pas fait de miracle.

Gerrard 2 : Pas toujours très présent et percutant, étant parfois obligé de jouer très bas, c’est toutefois lui qui était au bout des actions les plus dangereuses pour les Anglais, avec notamment une tête sur la transversale, et une balle arrachée des gants de Lloris qui a flirté avec le poteau droit. Mais il n’a pas offert à Wembley le match attendu et a certainement beaucoup déçu …

Walcott 1 (remplacé par Johnson à la 46e): Pour courir vite, il court vite (ce serait même le joueur le plus rapide d’Europe dixit Wenger, qui est toujours aussi objectif lorsqu’il s’agit de ses protégés). Mais les jours où ça amène quelque chose de concret et de décisif sont plutôt rares. Et son match de ce soir n’a pas dérogé à la règle.

Carroll 3 (remplacé par Bothroyd à la 46e) : C’est marrant de voir à quel point les joueurs à queue de cheval semblent tous jouer de la même manière … Elle n’est pas toujours gage de beau jeu en tout cas, mais le joueur de Newcastle a été un des plus dangereux pour les Français ce soir. Mais il manquait de jus et de percussion et n’a pas été décisif.

Remplaçants

Richards 3 : mine de rien, il a quelque peu stabilisé la défense anglaise en seconde mi-temps, et a surtout apporté plus de fraîcheur dans le couloir droit, où il a exercé son œuvre.

Warnock (non noté) : un peu plus à l’aise que Gibbs.

Young : L’éternel espoir du football anglais n’a pas, une nouvelle fois, pu faire la preuve de son talent.

Crouch (non noté) : un ballon, un but, et pas de la tête. Merci, au revoir.

Johnson 1 : il a remplacé Walcott, dans tous les sens du terme. Ni mieux, ni moins bien.

Bothroyd (non noté) : L’homme qui aura fait parler Lizarazu pendant tout le match (même s’il n’a pas besoin de ça) a fini par entrer pour le dernier quart d’heure. Faire entrer un joueur de niveau ligue 2 anglaise, ça montre un peu la profondeur de banc des Anglais ce soir, et la qualité globale des avants outre-Manche. Mais finalement, pourquoi pas, s’il a le niveau ? Ce qu’il n’a pas pu démontrer…

Pour les notes sans note des Bleus, lisez le Francis.

7 thoughts on “Adam Smith note England-France (1-2)

  1. « Carroll 3 (remplacé par Bothroyd à la 46e) : C’est marrant de voir à quel point les joueurs à queue de cheval semblent tous jouer de la même manière … Elle n’est pas toujours gage de beau jeu en tout cas »

    Je m’insurge ! Roberto Baggio …

  2. ath dit :
    18/11/2010 à 12:34
    « Carroll 3 (remplacé par Bothroyd à la 46e) : C’est marrant de voir à quel point les joueurs à queue de cheval semblent tous jouer de la même manière … Elle n’est pas toujours gage de beau jeu en tout cas »

    Je m’insurge ! Roberto Baggio …

    Voyons….

    Roberto n’avait pas une vulgaire queue de cheval.

  3. D’ailleurs, le consultant de plomb a parlé à un moment de Laslandes. Il le comparait à Carroll?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.