Ou comment en touchant du doigt l’écart qui nous sépare de l’armada ibère on pourrait avoir mal aux yeux, très honnêtement (pour ceux qui doutent j’ai déjà entendu Bernard Tapie sortir ces mots sans ciller du rond) donc je vais causer de l’EDF contre L’Espagne ..on aurait une chance d’éviter la boucherie ce mardi selon la diaspora journalistique Amaurienne , l’Espagne tremblerait même à l’idée de rencontrer notre Valbuena …queue nani comme dirait une escort de Lisbonne , ils nous la jouent à l’envers les Espagnols , comme une sorte de fausse soumission pour nous exciter et faire qu’on balance la purée a coté ..parce que nous les Gaulois on est quand même pas mauvais à ce jeu-là : se voir plus beau qu’on est, voire plus grand ou plus fort. La preuve ? Ben ma foi déjà que lui coller un numéro 10 dans le dos c’était pas une scène de cure mais en faire le sauveur de l’OManité bleue du nez au Libournain…la barbe !
Bref, je me suis penché sur wikipedia pour trouver la définition de la corrida car je pense que ce mardi on va en voir une belle. Du coup me suis permis d’adapter (aussi modérément qu’un taulard le jour de sortie après 15 ans lors de sa première nuit avec une touffe non masculine) la définition que je vous livre tout de go comme le jeu des bridés, droit dans mes bottes et fier comme Bartabas dont les queues de cheval sont les seules (avec la mienne) a susciter l’envie de la femme de Zlatan. A vot’r bon coeur Messieurs les très pas bien nés , pas d’indulgence , pas de pitié , tirez les premiers :

La corrida (mot espagnol, de correr : « courir ») est une forme de match de foot consistant en un combat à l’issue duquel le joueur de l’EDF est mis à mort. Elle est pratiquée essentiellement en Espagne, au Portugal, dans le sud de la France, dans certains États d’Amérique latine (Argentine, Bresil, Colombie, Venezuela, Équateur , Bolivie, Mexique).

Se déroulant dans des stades, la corrida est un spectacle pathétique, issu d’une longue tradition puisque sa forme actuelle, où la mise à mort est effectuée par le selectionor, à pied en costume et armé de son seul égo, remonte à Raymond Domenecho, dans la première moitié du XXIe siècle. Elle se déroule selon un rituel et des modalités bien fixés aujourd’hui, dont l’essentiel remonte à ceux définis par le selectionor Laurent Blanc « El Presidente », avec son traité de sadomasochie de 2012, Enculadas completas, repris depuis en douceur avec le Label Deschamps.

Une corrida commence par un Hymne, sorte de défilé initial de tous les participants où on est pas obligé de chanter, puis le combat se divise ensuite en deux parties :
deuxs tiempos (« mi-temps ») : au cours de la première partie, le tiempo préliminario, des cadors affrontent l’EDF et la blessent à l’aide de petites passes, ce qui permet à la fois de l’affaiblir et d’évaluer son comportement. Au cours du deuxième tiempo, le tiempo des enfiladas, des goléadors, plantent trois (voir plus si nécessaire) buts dans les cages de l’EDF.

Enfin, vient la mise à mort proprement dite, le selectionor, après une interview, une série de phrases exécutées avec sa morgue, met à mort l’EDF par la mauvaise foi portée avec son air hautain. Considérée par les supporters et nombre de ses historiens du foot (Platini,Bernès, Pelé,LLacer,Riolo,Maradona) comme un art, la corrida a inspiré de nombreux profiteurs aussi bien en écriture, qu’en audio-visuel et au cinéma. Cependant, dans un contexte où
le désintérêt pour la corrida (en particulier en France), voire son rejet, gagnent du terrain, nombre de ses opposants l’assimilent à de la torture proposée en spectacle, et réclament son interdiction.

 

« Mexicain limite aide y chions en coeur »
ze mex

 

 

 

 

 

 

4 thoughts on “Analyse proctologique du France Espagne

  1. C’est beau, c’est bien écrit, ça a du fond. Ça c’est du style. Et le style c’est l’homme. Ça c’est donc de l’homme, du vrai, du dur comme le cuir ou le queer au choix. Bravo, encore…

  2. Pascal Praud a balancé la meme purée sur yahoo.con, certes coloré de citation baudelairienne, mais c’etait le même foutre. merci j’ai tout avalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.