ASSE – Rennes (1-1) : la Forez Académie ne perd plus le dimanche soir

L’avis de Notre Président :

Notre Président devrait arrêter de faire de la voyance. Extrait :

Alors oui, b’let, j’te vois v’nir gros comme le Puits Couriot : on joue l’dimeuanche, on a jamais gagné, et on a pris de sacrées peignées même. Mais ho, tu veux qu’j’te dise pourquoi on va gagner ! Parce que les q’nelles ont perdu chez elles. Par 2 buts d’écarts. Comme juste aveuant Guingamp ! Ça fait trop d’coïncideuences pour qu’on y voit pas un signe, neuon ?? Chui pas Madame Soleil, et j’crois pas à ces trucs de bobiats comme Domenech, mais les pillots savent qu’ils seuont passés au travers face aux Lilloâs.

Pour la suite, c’est à cette adresse sur la page de la Forez Académie.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Triste comme une défaite »

Les Verts ont mis fin à la série de défaites le dimanche à 21h, mais ce match nul sonne presque tout comme. On a rien vu, on s’est fait chier et l’égalisation d’Eysseric sur penalty ne m’a même pas fait esquisser un sourire, c’est dire.

 

La compo :

Même s’il y a encore des absents comme KTC, on commence à retrouver un onze qui ressemble à ce qu’il devrait normalement être (Beric mis à part). 2e titularisation pour Malcuit qui m’avait fait bonne impression face à Nantes, et Polomat retrouve son couloir gauche après avoir été trimballé dans l’axe et même à droite. Pour moi, vu le niveau affiché par Clerc et Assou-Ekotto, ce sont les 2 titulaires aux postes. Cohade enchaîne lui aussi, mais dans un poste où il est pas forcément le meilleur (je préfère le voir en 8). Pour le reste, c’est du classique, mis à part que Roux occupera la pointe au lieu du couloir droit. Pas forcément convaincu par cette option, mais bon…

 

Le mâche : 

Autant vous dire que je vais pas la faire longue. On s’est fait chier, y’a pas eu vraiment d’occasion à part les buts, le reste ressemblant plus à une bouillie qu’autre chose. Les Verts dominent légèrement mais la 1e occasion est pour Rennes avec cette frappe estampillée « ballon Corner » de Henrique qui force Ruffier à faire une parade comme il peut (22e). Les Verts dodo-minent (c’est quand tu domines, mais que c’est tellement mou que t’as quand même envie de faire dodo), et un sprint de Malcuit pour rattraper Pedroux Henrouquemoute suivi d’un tacle parfait dans la surface va nous réveiller (38e). Et c’est là qu’on se dit que sur la même occasion, Clerc aurait commencé à démarrer quand Pedroux aurait été dans la surface… La sanction viendra quand même 2 minutes plus tard, sur un contre rennais et avec pas mal de réussite : Pedroux fusille Ruffier de près, sur un plat du pied sécurité que n’aurait pas renié Marine Azule (0-1, 40e). On se dit qu’on va ENCORE rentrer avec un but dans la musette encaissé juste avant la mi-temps (après Lyon et Marseille) quand Perrin nous gratifie d’une magnifique tête plongeante sur un coup-franc d’Hamouma, mais c’est trop sur Costil qui repousse d’une manchette à la Alonzo (45e).

La 2e mi-temps démarre, c’est toujours aussi nul, (même si Pajot aurait pu obtenir le penalty à la 48e, sauf que Rainville avait de la merde dans les yeux), et il faudra l’entrée de Maupay pour voir enfin une occasion : sur un centre tendu du Monnet-Paquet, le jeune coupe la trajectoire d’une tête plongeante au 1er poteau. Malheureusement, son plongeon ressemblait trop à celui de E. Honda dans Street Fighter et la balle file tout droit juste à côté du but (66e).

Maupay sur sa tête plongeante

Bref, il faudra une faute de teubé dans la surface de Armand (qui râle, vient pourrir le 4e arbitre sans raison et prend un jaune) sur Hamouma pour que Eysseric puisse égaliser (1-1, 78e). Plus tard, Eysseric enverra un coup-franc vicieux (87e) sur lequel on verra que Costil n’est pas mieux qu’un 3e gardien (une parade jourdrenesque en fermant les yeux et en se cassant la gueule dans son petit filet), mais c’est bien Rennes qui aura la balle de match (94e). Heureusement que ce génie de Dembélé veut encore faire un crochet au lieu de tirer de suite. Sa frappe enchaînée sera aussi dangereuse qu’une frappe de Bahebeck et Ruffier la captera facilement.

Match terminé, c’était nul mais les Verts n’ont pas perdu. Maigre consolation. En 2015, Sainté a disputé 8 matches le dimanche à 21h pour un bilan de 3 nuls et 5 défaites. Rendez nous les matches le dimanche à 14h ! Par contre, un truc qui m’a largement gonflé : c’est pas possible d’avoir autant de centres et de corners sans même avoir UNE SEULE PUTAIN D’OCCASION DANGEREUSE !! Travaillez moi ça à l’entrainement bordel !

Fouillasse avait confiance sur le penalty d’Eysseric

 

Les buts :

   40: but de Henrique, 0-1. Sio est involontairement lancé par Lemoine qui revenait sur Baal, mais dont l’interception se transforme en ouverture lumineuse côté gauche. Centre en retrait vers Henrouquemoute qui s’est bien débarrassé de Polomat en stoppant sa course, et plat du pied pour battre Ruffier tranquillement.

   78: but de Eysseric (penalty), 1-1. Armand et sa caravane fait une faute débile sur Hamouma dans la surface, mais ne l’accepte pas. Si mon gros, elle y est, c’est juste que tu commences à être complètement bouilli (un peu comme Clerc chez nous) et qu’il va falloir penser à arrêter. Penalty que transforme facilement Eysseric en prenant Costil à contre-pied.

via GIPHY

 

Les notes :

Ruffier (1er relanceur, 3/5) : le mec a jamais autant joué au pied qu’hier. Presque toutes les relances sont venues de lui, tant les mecs avaient les miquettes de prendre leurs responsabilités. Sinon, il n’a pas eu grand chose à faire mais prend encore un pion. Rageant.

Perrin (du mieux, 3/5) : il n’a pas de chance sur le but où le centre de Sio lui file entre les jambes, mais sinon, il a bien verrouillé son axe. Encore énormément de duels remportés de la tête. Aurait même pu marquer en fin de 1e mi-temps.

Bayal (no risk, 3/5) : no fun. Pour son retour, il a été sobre, ne prenant aucun risque. On l’a vu monter la balle en fin de match, mais ça aura été sa seule excentricité. Heureusement que Dembélé ne lui met pas la misère en fin de match quand même…

Malcuit (tu restes, 3/5) : il va vite, il sait centrer et il peut aussi bien défendre. 3 choses que Clerc a du mal à faire dans un match. Donc ce qu’on fait, c’est qu’on le teste encore sur quelques matches en attendant que KTC revienne, mais ça sera toujours mieux que ce qu’on avait avant.

Polomat (enfin à son poste, 2/5) : après avoir joué les dépannages dans l’axe ou même à droite, Polomat retrouve son aile gauche. Plutôt bon défensivement, il a mis énormément de temps à comprendre qu’il fallait qu’il dédouble avec son ailier. Du coup, il prend -1 pour sa 1e mi-temps absente des débats offensifs.

Lemoine (MVP, 3/5) : le meilleur. Quand il est à son niveau, la défense est beaucoup plus sereine quand même. Même si c’est lui qui envoie involontairement Sio vers le but, il a fait un bon match dans l’entrejeu en coupant pas mal de passes et en récupérant pas mal de ballons.

Pajot (pas mal mais…, 2/5) : … j’attends un peu plus de lui dans la percussion vers le but. Trop peu d’occasions créées, trop peu de situations de frappes, trop peu de passes qui cassent les lignes. A la limite, j’aurai préféré le voir dans le rôle de Cohade sur le terrain.

Cohade (à la relance, 3/5) : il a fait un très bon début de match avec beaucoup de hargne et de détermination pour récupérer la balle et créer le danger. Mais il n’est clairement pas numéro 10. Ses passes sont imprécises et il n’a tenté aucune frappe de loin pour faire sortir la défense. Complètement bouilli après la pause.

==> remplacé à la 66e par Eysseric (non noté), qui marque un penalty et envoie un coup-franc sur le poteau. Propre.

Monnet-Paquet (émoussé, 2/5) : aussi tranchant qu’un couteau à beurre, KMP n’a pas fait la différence cette fois ci. Petit match, à l’image de l’équipe.

==> remplacé à la 74e par Corgnet (non noté), pas vu, pas pris.

Roux (au pilori, 2/5) : alors ouais, le mec a pas touché 20 ballons dans le match et n’a pas eu une seule occasion. Mais est-ce qu’il a été mis en position d’en avoir aussi ? Jamais servi dans le bon tempo ou au bon endroit, il a passé son temps à remiser et essayer de jouer des une-deux qui lui reviendront jamais. Triste.

==> remplacé à la 60e par Maupay (non noté), qu’il faut ABSOLUMENT tester en pointe. Il mérite mieux que de jouer les utilités, surtout au vu de l’indigence de notre attaque.

Hamouma (intermittent du spectacle again, 3/5) : comme toujours, il est invisible, voire énervant sur 90% du match. Mais sur un ou deux éclairs (sa frappe trop écrasée et le penalty provoqué), il peut changer le cours du match. C’est encore le cas cette fois, il faut s’y faire.

 

Les adversaires : à 10 derrière, comme d’hab. Et stop à la branlette sur Quintero Canal : le mec a fait une passe vers l’avant, on l’a vu 5 fois en ralenti. Qu’on me fasse pas croire qu’un mec avec un physique de marmotte obèse comme lui est l’avenir du foot.

 

La question minitel : la question n’a pas fêté le but.

Pfff… Et ben… Bref, vous en retenez quoi ?

Click to enlarge your question

Malcuit a clairement fait voir qu’il avait le niveau pour suppléer Clerc. Et pas qu’un peu. On a un défenseur qui va vite, qui sait défendre et qui sait centrer. Et tout ça dans le même match, pas sur 3 rencontres différentes comme l’ami François. Sinon, il serait peut-être temps de donner sa chance à Maupay autrement que sur des bouts de matches. Le jeune a le sens du but et a la réputation d’être l’un des plus adroits devant la cage à l’entraînement : qu’on lui donne sa chance purée ! Enfin, bon match de Lemoine qui a retrouvé la hargne qu’il avait perdu depuis quelques matches.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du mâche. Encore un match bien pourri malheureusement. 

L’avis d’en face c’est peut-être l’ami Laezh Dour qui te le filera, et ça sera à retrouver ici.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

4 commentaires

  1. Avec le retour de Bayal, et des latéraux qui tiennent la route, on retrouve une défense pas encore parfaite, mais acceptable. On se félicite aussi (voire surtout) du retour de Lemoine, sans lui le milieu de terrain c’était le néant… Il récupère des ballons, il les remonte, il les distribue (tant bien que mal), il tente sa chance de loin… C’est pas Zidane mais au moins il propose des trucs.

    Par contre l’attaque… je ne vise personne en particulier, mais collectivement c’est catastrophique. Alors oui, jouer contre une défense de 8 rennais c’est pas évident, mais personne ne se démarque, pas d’appel en profondeur, personne pour créer un point de fixation au centre… du coup ça se finit en centre-saucisse complétement inutile…

    A part ça le péno pour moi est mérité, mais pas super évident non plus. Si Hamouma avait voulu resté debout il aurait pu je pense. Mais comme il y avait un péno indiscutable sur Roux quelques minutes avant, c’est un faux débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.