Bundesliga Académie – 1ère journée

C’est plus les Ferien pour Jan-Karl Sabastierung

Reprise de la Bundesliga ne rime pas avec premier match officiel, tradition oblige. En guise d’échauffement, les clubs de l’élite ont eu droit de s’étalonner en coupe d’Allemagne. On retiendra entre autre la qualification d’un futur potentiel pensionnaire de la Bundesliga, le RB Leipzig, qui a éliminé le VfL Wolfsburg.

 

Les verts en force !

Les hommes de Felix Magath ont vite su digérer leur contreperformance puisqu’ils se sont imposés lors de leur premier match de Bundesliga. Ils affrontaient à cette occasion le toujours très ambitieux 1. FC Köln. Chose surprenante, le club de la ville de l’eau odorante ne présentait aucun nouveau joueur dans son onze de départ. La nouveauté se trouvait sur le banc, où Stale Solbakke a pris place, tout droit arrivé du FC Copenhague. Souhaitons lui bien du courage. La défaite 0 à 3 aura le mérite de lui faire prendre conscience de la tache qui lui reste à accomplir pour rejouer  un 8ème de finale de ligue des champions.

Le Werder Bremen est revanchard et a reconstruit une équipe à son image. Tout d’abord il s’est attaché à recruter un jeune numéro dix pour perpétuer la lignée des Herzog, Micoud, Diego et Özil. Il incombera ainsi Ekici de faire perdurer la tradition des milieux offensifs axiaux au club. Pour renforcer l’assise défensive, tache ardue, le staff a misé sur Papasthopoulos en provenance de l’AC Milan. Pour l’attaque ils ont privilégié la solution interne en rapatriant le valeureux Rosenberg après une année en Castille. Pour la réception de Kaiserslautern le test fut probant. Malgré la reprise, l’équipe nous a gratifiés de quelques mouvements de classe, comme sur le second but qui se termine par un but de l’attaquant suédois sur un centre Schmitz, le latéral gauche. On regrettera seulement l’absence de Mickaël Silvestre qui s’est blessé lors de la préparation. Victoire 2 à 0 des siens.

Hannover 96 reste sur son nuage en se début de saison 2011-2012 en l’emportant 2 à 1 face à Hoffenheim. Au cours d’une rencontre agréable la décision s’est faite sur coup de pied arrêté. C’est tout d’abord Schlaudraff qui a ressuscité Thierry Henry sur coup franc, en enroulant la balle au dessus du mur alors que le gardien adverse plaçait ses joueurs. Les deux buts suivants ont été inscrits sur pénalty.

 

Les favoris

Comme de coutume en Bundesliga, le champion a le privilège de jouer à domicile en ouverture de la première journée. Le Borussia Dortmund a été à la hauteur de l’évènement et menait déjà 3 à 0 au bout de 48ème minute de jeu. Götze a encore haussé son niveau de jeu.  A l’initiative des trois buts, le jeune meneur a permis à son équipe de prendre le dessus collectivement et de créer des actions de grande classe. Hamburg a tout de même réussi à réduire le score à 3 à 1 en fin de parti. Difficile cependant de jauger le réel potentiel de Dortmund face à une équipe de Hamburg en pleine reconduction, qui a fait le choix de se débarrasser de ses meilleurs éléments (Ze Roberto, Mathijsen ou Van Nistelrooy).

Le dauphin du Borussia a quant à lui été moins heureux. En déplacement à Mainz avec un effectif quasi inchangé le Bayer n’a pu éviter la défaite 2 à 0. L’absence de René Adler aura été préjudiciable puisque son jeune suppléant offre le premier but. Sur le second le malheureux est pris à contre pied par son propre défenseur. Débuts difficiles, mais à tout juste 21 ans il devrait pouvoir s’en remettre, d’autres l’on fait. Ou pas…

L’archi favori de cette nouvelle saison s’est incliné lors de cette première journée comme un vulgaire PSG. Le Bayern ultra dominateur s’est fait prendre sur coup de pied arrêté par le Borussia Mönchengladbach. La malchance ou la maladresse, c’est selon, de Gomez a fait le reste. Le score est resté figé à 0 à 1.

La rencontre qui opposait les outsiders Stuttgart et Schalke 04 s’est soldé par un score fleuve en faveur des ôtes, 3 à 0. Le dernier but de Okazaki est une merveille du genre. Contrôle sur le coté droit, je repique dans l’axe à l’entrée de la surface et j’enroule mon ballon au second poteau. Côté Schalke, il faudra d’avantage qu’un Raul pour espérer accrocher la ligue des champions, à commencer par de la combativité.

 

Les promus au bizutage

Pour son premier match parmi l’élite le 1. FC Augsburg est satisfait de son point du match nul 2 à 2. Le SC Freiburg également. Le deuil de son buteur Papiss Cissé risque d’être difficile. Pas sur que les 15 M€ consolent les fans, les finances s’en accommoderont.

Pour son retour en Bundesliga, le Hertha Berlin a déraillé, la faute au sponsor vraisemblablement. Nürnberg s’est imposé 0 à 1 grâce à sa recrue tchèque, Pekhart.

4 thoughts on “Bundesliga Académie – 1ère journée

  1. Ich liebe Bundesliga, Nuri Sahin n’aurait jamais du partir mais apparemment c’est pas trop grave…

  2. La résistance s’organise à Freiburg pour Papiss Demba.

    Au pire, il y aura encore Dembelé derrière… Si tout va bien, il deviendra EFFIFU à son tour.
    (je m’inquiète quand même un peu pour le SCF. J’espère être rassuré contre Mainz.)

  3. ouais la Bundesliga ce sont des clubs a 90% financierement sains, avec des stades pleins, des stars mais surtout une plethore d’excellents joueurs tous très jeunes. Oui bien sur que le BVB a perdu Sahin, mais je pense que si sa progression continue, Goetze va devenir la grande star allemande, devant un mezut qui pourtant confirme au real.
    La Mannschaft a un réservoir d’une très grande qualité dans cette Bundesliga….

    mais evidemment, on préferre regarder la premiere league et la liga…
    Au classement UEFA, l’allemagne est déjà devant l’italie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.