La Jup’ : Belgique-Andorre (6-0)

Salut les filles !

La Belgique va jouer son premier match des éliminatoires pour l’Euro 2016, après le report d’Israël-Belgique le mois dernier.

Andorre ramène sa gueule à Bruxelles, ça devrait être l’occasion de voir quelques buts. Marc Wilmots a convoqué 24 joueurs : 23 + Axel Witsel, blessé mais qui devait confirmer sa blessure auprès du staff des Diables. Également out, Mirallas et Vermaelen sont remplacés par Yannick Ferreira-Carrasco et Jason Denayer, prêté par Manchester City au Celtic cette saison. Par rapport au dernier rassemblement, Thorgan Hazard, Jordan Lukaku et Guillaume Gillet ne sont pas repris. Eden Hazard, Romelu Lukaku, Marouane Fellaini et Sébastien Pocognoli les remplacent (il n’y avait que 22 noms contre l’Australie).

Les compos

001 Courtois était incertain après son choc tête contre genou avec Alexis Sanchez le week-end dernier. Il tiendra finalement sa place.

Pas de surprise en défense. Au milieu, en l’absence de Witsel, Nainggolan est titularisé. Du côté des offensifs, Chadli est titularisé en l’absence d’Eden Hazard, légèrement blessé au pied et préservé pour le prochain match lundi soir en Bosnie. En pointe, Origi est préféré à Lukaku.

 002

Côté Andorre, on a décidé de mettre dans les buts un non-gardien qui s’appelle Pol et qui est entraîneur des gardiens U17 de son pays. C’est-à-dire que la relève à chier qui arrive, c’est grâce à lui. Ça ressemble un peu à un 1/32 de finale de Coupe, ça fleure bon l’amateurisme (ce qui fait un point commun avec l’Union Belge). Mais bon, blablabla, le respect pour les Jacques brêles, etc, etc.

Le match

-3’ Le prince d’Andorre n’a pas fait le déplacement. En plus je suis sûr qu’il ne connaît pas l’hymne. Si on voulait faire le jeu du FN, on ne ferait pas mieux.

-2’ LE ROI, LA LOI, LA LIBERTÉÉÉÉÉÉÉ.

1’ POTEAU ! On joue depuis 52 secondes de jeu et De Bruyne est servi dans la surface. Le gardien sort et pousse KdB vers l’extérieur. Dans un angle serré comme ta fille, il frappe et trouve le 2ème poteau.

003

10’ Professionnel, Divock Origi applique les consignes défensives de René Girard en contrant cette bonne frappe de Nainggolan.

12’ En bonne position, Chadli veut prendre le gardien pour un con avec cette frappe toute pourrie. Pol n’est pas pris au piège.

14’ Si à 0-0 contre Andorre après un quart d’heure de jeu on fait déjà la ola dans le stade, à 5-0 on s’encule ?

15’ POTEAU ! Centre de De Bruyne. Origi devance Pol du bout du pied. Ça finit sur le poteau.

19’ Cet enfoiré de Vieira choisit de disputer le duel aérien coude en avant. Carton jaune. Déjà à Arsenal il pouvait être violent.

21’ POTEAU ! Nouveau centre de De Bruyne, une nouvelle fois coupé par Origi. Ça finit sur la barre transversale.

22’ Sauvetage sur la ligne après un débordement de Mertens.

24’ Ça serait quand même gentil que cette situation ne s’éternise pas.

25’ Relance anale des Andorrans. Plein axe, Mertens tente sa chance sans contrôle. Ça frôle le but.

30’ PENALTY ! Centre d’Alderweireld. Alors qu’il n’aurait de toute manière pas eu le ballon, Mertens est accroché et s’écroule. L’arbitre siffle. Bravo Ayala. J’en profite pour signaler qu’il est passé par Luzenac il y a 9 ans.

31’ GOOOOAAAAAAL ! De Bruyne le transforme, à contre-pied. 1-0 !

34’ GOOOOAAAAAAL ! Origi a de l’espace et accélère. Sa passe pour De Bruyne est nulle, mais pas autant que la défense. Le ballon arrive quand même sur l’adolescent roux, qui ajuste Pol. 2-0 !

37’ GOOOOAAAAAAL ! Centre de Vertonghen. Pol, une grosse tanche, passe à travers. Dans le but vide, Chadli marque du genou gauche. 3-0 !

39’ Ça commence sérieusement à puer pour les adversaires. Heureusement, ils pourront mettre du désandorran.

Mi-temps. 20 tirs à 0. Ce fut un peu long à se décanter, mais les Diables ont enfilé les buts comme des perles (et comme ta fille, encore une fois).

51’ Depuis la reprise, les Diables ne font que de la merde. Courtois a déjà touché 4 fois plus de ballons qu’en 1ère mi-temps (et se fait ovationner à chaque fois), personne ne fait une bonne passe ni ne fait l’effort de récupérer le ballon.

52’ On tente de lober Courtois à 50m des buts. 6 mètres, mais à quelques mètres près, il y avait touche. Se sentant ridicule, le joueur invente un faux rebond et une douleur au pied.

54’ Même si ça a failli se transformer en passe décisive pour Alderweireld, cette frappe de De Bruyne est tout aussi ridicule cela dit.

004

55’ Sortie de Kompany, remplacé par Pocognoli.

58’ GOOOOAAAAAAL ! De Bruyne trouve Origi, dos au but dans l’axe. Il se retourne, se défait de son adversaire et fait une frappe croisée dans le petit filet ! 4-0 !

61’ A défaut de jouer avec les Red Devils, Fellaini joue avec les Diables Rouges : il remplace Chadli.

65’ GOOOOAAAAAAL ! Superbe ouverture de Nainggolan pour Alderweireld. Il tripote la chique avant de faire un petit centre qui lobe Pol et finit sur la barre. À la réception, Mertens reprend de la tête. 5-0 !

68’ GOOOOAAAAAAL ! Doublé de Dries Mertens ! Servi par Defour dans la surface, il fixe son adversaire et frappe au 2ème poteau. Pol est battu. 6-0 !

70’ Il ne fait pas très froid. Pourtant, Pol ère.

88’ Et bien il ne se passe plus rien. À tel point qu’on s’enflamme sur une passe en retrait à l’aveugle de Mertens. Ridicule.

005

Terminé. ON LES A PÉTÉS ! 44 tirs à 3, 75% de possession, 625 passes réussies à 31. BARCAOUTAI.

Exceptionnellement, il n’y aura pas de notes, parce que ça ne sert à rien dans un tel match. On appréciera toutefois les excellentes performances de De Bruyne et Nainggolan, la volonté d’Origi de jouer le plus souvent possible en un temps (ce qui lui a valu un peu de déchet en première mi-temps) et les montées des latéraux qui doivent être reproduites lors des prochains matchs. Le point négatif semble être évident : la médiocrité des coups de pied arrêtés. C’est Defour qui s’en est occupé cette fois-ci, et c’était tout aussi mauvais.

Le résumé vidéo.

 

Dans le même groupe :

Pays de Galles 0-0 Bosnie

Chypre 1-2 Israël

006

Jean-Marie Pfouff.

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Mon compère Bart Van den Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.