Salut les filles !

Deuxième match de Ligue des Champions pour La Gantoise après son nul inaugural face à l’Olympique Lyonnais. Si cette première prestation était réussie, La Gantoise doit être capable d’élever son niveau de jeu en championnat : certes invaincue, elle marque peu (5ème attaque après avoir inscrit 50% de ses buts lors des deux dernières journées).

Si tu ne l’as pas encore vu, tu peux aller lire le résumé de la 9ème journée par Bart. En plus il y rappe avec brio (mais en solo) sur le Standard de Liège.

Les compos

Hebergeur d'imageY’a Lombaerts et Wiwi en face. La Jup’ est contente.

Hebergeur d'imageVanhaezebrouck propose une nouvelle fois une défense à 4 en Ligue des Champions. Dejaegere et Foket suspendus, Saief et Rafinha sont titularisés. Sur le côté gauche, l’intelligence de Matton sur un terrain est préférée à la folie de Moses Simon.

Le match

2’ Un « maillot plus que jaune », c’est quelle couleur, cher commentateur ?

3’ Non, cher commentateur, aligner une défense à 4 au lieu d’une défense à 3 ne signifie pas « ranger ses principes de jeu pour un peu plus de sécurité ». Demande aux Lyonnais.

4’ Coup-franc pour le Zenit. Garay enroule, mais #Sels2016 détourne en corner du bout des doigts.

5’ Hulk est injouable. C’est plutôt rassurant pour le Zenit, qui l’a payé plus de 50M€ il y a 3 ans, c’est-à-dire le budget (record) de La Gantoise cette saison. Il déborde et centre à ras de terre. C’est très légèrement dans le dos de Witsel, dont la reprise s’envole comme une voix de soprano sur les planches du théâtre Mariinsky.

10’ Bon et puis ce qu’on remarque sur ces premières minutes, c’est que La Gantoise joue bien avec une défense centrale composée de trois joueurs, avec en plus Saief et Asare qui viennent boucher les couloirs.

Hebergeur d'imageAussi bien en phase de récupération…

Hebergeur d'image… qu’en phase de possession.

12’ Comme en championnat, on observe un 3-4-2-1, puisque Kums et Neto sont dans l’entrejeu. Plus haut, Matton offre des solutions, tandis que Milicevic essaie d’être le plus près possible de Depoître.

Hebergeur d'image

18’ C’est au tour de Smolnikov de déborder côté droit. Son centre est repris du plat du pied par Dzyuba. Ça passe un poil de chapka à côté.

23’ Asare rentre dans l’axe et essaie de trouver Saief d’une passe très ambitieuse au deuxième poteau. Anyukov intervient in extremis.

35’ BUT ! Le Zenit ouvre le score par Dzyuba. Côté gauche, Hulk reçoit le ballon et envoie valser Rafinha d’un coup d’épaule et, à l’arrêt, dépose sa petite balle piquée sur la tête de Dzyuba, qui se défait assez facilement du marquage de Mitrovic. 1-0 !

Mi-temps. La Gantoise essaie d’imposer son jeu et a nettement plus souvent le ballon (58% de possession). Mais les Russes quadrillent très bien le terrain et leur reconversion défensive gêne très bien les Belges. Devant, Hulk est une classe au-dessus des autres et fait beaucoup de mal au trio Mitrovic-Nielsen-Rafinha.

46’ Le commentateur vient de s’apercevoir que La Gantoise joue à trois derrière et loue la réactivité de Vanhezebrouck quant à son changement de système.

56’ GOOOOOAAAAAAAAL ! EGALISATION !! Petite percée de Kums qui montre –une nouvelle fois- à l’Europe sa vision du jeu exceptionnelle avec une passe fantastique pour Matton, qui bat Kerzhakov ! 1-1 !

Hebergeur d'image

58’ Il n’y a plus aucun doute possible, Kums est à son zénith.

67’ BUT ! Le Zenit reprend l’avantage. Hulk fait encore beaucoup de mal à La Gantoise. De quoi être vert [vous n’avez pas honte ? ndlr]. A l’approche de la surface, il sert Shatov, qui bat joliment Sels. 2-1 !

75’ Saief centre au deuxième poteau pour Asare, qui remet en une touche vers Matton. Garay intervient du pied alors que le gardien semblait battu.

87’ Saief glisse et tacle involontairement un joueur adverse alors que le ballon est parti depuis bien longtemps. C’est très amusant, et ça lui vaut un carton jaune.

89’ Hulk se charge du coup-franc qui suit. Sels claque en corner.

C’est terminé. Sérieux, le Zenit s’impose grâce à un superbe match de Hulk et une belle prestation défensive qui a gêné La Gantoise. Malgré la possession du ballon, La Gantoise n’a que trop peu souvent approché le but de Kerzhakov.

Sans démériter, Gand a montré quelques limites face à un habitué des Coupes d’Europe. Néanmoins, voir que le KAA Gent est capable de poser des problèmes face à une telle équipe reste encourageant.

Les notes

Sels (3+/5) : il ne peut rien faire sur les deux buts encaissés et sort 2 beaux arrêts.

Asare (2/5) : s’il a montré des choses intéressantes sur le plan offensif, il a trop souvent été dépassé défensivement.

Mitrovic (3/5) : dépassé sur l’ouverture du score, mais irréprochable par la suite.

Nielsen (2/5) : en retard dès sa première intervention, kom1symbol de son match.

Rafinha (3/5) : un bon match, même si les deux buts viennent de son côté.

Matton (3/5) : assez discret jusqu’à son but. Il n’était même pas loin du 2ème

Neto (1/5) : bien décevant sur ce match.

Kums (6/5) : 5 pour son match, +1 pour son superbe assist.

Saief (3/5) : bonne première pour un joueur habituellement sur le banc. Évidemment pas aussi actif et bon que Foket.

Milicevic (2/5) : déçu par son apport très limité hier. Il a d’ailleurs été le premier joueur gantois remplacé.

Depoître (2/5) : souvent seul, il n’a pas pu se mettre en évidence et a pris un jaune pour énervement. Compliqué.

Jean-Marie Pfouff

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Bart Van der Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

On a récemment accueilli Llikael dans l’équipe. C’est un Liégeois mais il ne se gaufre jamais.

1 thought on “La Jup’ : Zenit 2-1 La Gantoise

  1. Gefeliciteerd Jean-Marie ! Pour l’instant La Gantoise est agréable à voir. Il y a vraiment possibilité d’aller gratter des points à droite, à gauche pour atteindre -pourquoi pas- la 3ème place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.