La Blaugrana académie note Arsenal-Barcelone (2-1)

Hristo s’est fait un peu mal au crâne.

Que ce match sent bon le football, le vrai, sans calcul, sans bloc défensif, sans catenaccio. Arsenal accueille le FC Barcelone pour ce premier tour à élimination directe de la Ligue des Champions, revanche du quart de finale de l’édition 2010. Une finale avant l’heure, dommage. L’an dernier, on disait que l’élève rencontrait le maître, mais cette saison, les Gunners ne sont plus les enfants apeurés et admiratifs du précédent opus, ils ont pris de la bouteille les bougres… et en partie grâce à leur élimination de l’an dernier.

Côté Barça, la formation reste classique dans un 3-5-2 désormais habituel. Puyol étant blessé, Abidal doit le suppléer dans l’axe de la défense pour laisser la place à Maxwell sur le côté gauche. Voilà le point faible de l’équipe depuis de nombreuses semaines. L’an passé, le brésilien avait pris la foudre au match aller par Walcott, l’équipe de Wenger appuiera surement sur ce côté gauche, talon d’Achille de la formation azulgrana.

Les triamois toque, tiki et taka sont au programme.



L’équipe adverse :

Entraineur : Arsène Wenger

SzczesnyDjourouKoscielnyClichyEbouéSong (remplacé par Arshavin) – WilshereFabregasNasriWalcott (remplacé par Bendtner) – Van Persie.


Les buts :

25ème : Messi plein axe aux 40 mètres tente un petit rush sur 15 mètres puis sert VILLA dans la profondeur qui s’en va glisser le ballon entre les jambes du portier gunner. Alors hors-jeu, pas hors-jeu? Selon les commentateurs de Canal, oui, mais les ralentis disent le contraire. Et Wenger qui rouspète… habituel dira-t-on.

78ème : sur une combinaison Arshavin-Clichy, ce dernier, sur une passe lobée en profondeur, sert VAN PERSIE, excentré, qui trouve les filets entre Valdes et son premier poteau.

82ème : contre-attaque parfaite. Fabregas lance Nasri sur le côté gauche qui temporise puis passe en retrait pour ARSHAVIN, plat du pied parfait. But.



Les notes :

VALDES /2 : une parade sur une frappe de Van Persie à bout portant. 1-0 pour Victor. Une couverture de son premier poteau très aléatoire sur le but de Van Persie. 1-1. Voilà, la connerie annuelle du portier catalan est maintenant derrière lui. Il ne peut plus rien nous arriver.

PIQUE /1 : une frayeur en début de rencontre sur un tacle appuyé, un carton jaune inutile qui le privera du match retour, un marquage élastique sur le but de Van Persie. C’est quoi le problème bordel ? Lâche-moi cette pute colombienne qui te bouffe le cerveau et dégote toi une espagnole, une vraie, rien ne sert d’aller taper dans les colonies quand on a ce qu’il faut au bercail.

ABIDAL /4 : il sort un ballon sur un caviar de Fabregas pour Van Persie à la 25ème. Moltès gràcies ! Il fait un match monstrueux à gauche, à droite, au centre, en haut, en bas. Il est LE taulier de l’équipe cette année et le joueur de l’équipe qui ne fléchit jamais. Le seul de Knysna a pouvoir traiter Domenech d’abruti. Ne te prive pas Rico.

MAXWELL /1 : comment est-il possible de voir une daube comme lui sur le terrain? Que quelqu’un m’explique, ce n’est pas possible. Je m’étais promis de ne mettre de 0 qu’à des joueurs exclus mais il le frôle de très très près. Même ses passes en retrait qu’il affectionne tant ont été manquées. Allez Rémi Gaillard, dis-moi que c’est une farce et enlève ton masque s’il te plaît.

ALVES /3 : comme toujours il a crée des brèches sur le côté droit mais n’a pas eu le coffre ou l’envie de revenir au marquage quand cela était nécessaire. Pour une fois, il a laissé le rétroviseur dans le vestiaire et n’a pas vraiment été aidé par un Pedro peu en vue.

BUSQUETS /3 : Fabregas et Wilshere étaient dans sa ligne de mire. Le premier a été quelconque et le deuxième a brillé. Faites-en ce que vous voulez. Il a accéléré la particule, s’est inséré dans les interstices quand il le fallait. Bien en jambes comme toujours. Avec le recul, un Mascherano à ses côtés aurait été un choix plus judicieux. Mais c’est toujours facile de donner la compo idéale après la rencontre.

XAVI /4 : le Xavi des grands soirs était de sortie. Lamborghini, costard 3 pièces, boutons de manchette en diamant et chaussures en peau de chamois du Bengale, la grande classe. Bon le soucis reste que ses potes étaient fringués comme des sagouins. Vélib, pull jacquard, baskets Atemi aux pieds et jeans Kerozène, la loose.

INIESTA /3 (remplacé par ADRIANO à la 90ème) : en mode ACDC, il a alterné le bon, le très bon, le moins bon et le mauvais. Le bon lorsqu’il était associé à Xavi dans l’entrejeu, le mauvais quand on l’a replacé sur le flan gauche de l’attaque, esseulé, inutile, triste, orphelin, comme Bambi lorsqu’il a perdu sa mère.

PEDRO /2 : s’il avait envoyé sa Madjer au fond des filets, je lui offrais ma voiture, ma télé, mon DVD de Chapi-Chapo et un Twix. Malheureusement Szczesny trainait par là. J’ai souvent loué sa combativité, son pressing, son endurance mais courir dans le vide ne sert pas à grand chose. A l’inverse d’Alves, il a oublié d’attaquer et s’est contenté de défendre. Cuit, essoufflé à l’heure de jeu, c’est lui que Guardiola aurait dû faire sortir, pas Villa.

VILLA /4 (remplacé par KEITA à la 65ème) : une occasion, un but. Voilà le buteur que l’on veut voir chaque week-end. Rien à ajouter.

MESSI /1 : j’ai pété un câble sur son un contre un face à Szczesny au quart d’heure de jeu et sur son action à la 65ème où il fait le choix horrible de frapper alors que Pedro et Villa sont seuls face au but vide. En électron libre, il a bouffé la feuille de match à plusieurs reprises, trois fois pour être précis. Sa passe décisive sauve sa piètre prestation, comme souvent depuis quelques temps. Réveille toi petit diablotin.


Remplaçants :

KEITA (remplace VILLA à la 65ème) : quelle bonne idée de laisser Nasri, seul, prendre tout on temps pour servir Arshavin. Bordel le gars il rentre en jeu, Barcelone se prend 2 buts. L’exploit! Un changement qui modifie la physionomie du match et permet à Arsenal de revenir au score puis de gagner. Il va vraiment falloir que Guardiola se rende compte de la réelle valeur de ce joueur. Quand je pense que Mascherano n’est même pas entré en jeu.

ADRIANO (remplace INIESTA à la 90ème) : je me suis dit  que c’était le seul joueur capable d’égaliser. En même temps j’avais frappé ma tête 10 fois contre le mur de mon salon puis 10 fois sur la table basse et 10 fois de plus dans la tête de ma douce lorsqu’Arshavin a marqué, mon cerveau a dû en prendre un coup.


Quel match de football ! Rien à voir avec le pathétique Milan-Tottenham où les joueurs ne réussissent pas 2 passe d’affilées. L’effet Zlatan me direz-vous…

Il n’y a pas de belle défaite pourtant celle-ci y ressemble. Elle fait mal certes mais le résultat n’est pas défavorable aux Catalans. Le match retour s’annonce….stressant.

Par contre que les supporters d’Arsenal ne viennent pas me dire que les Gunners ont joué un football comparable à celui de Barcelone. En tout cas les statistiques prouvent le contraire (650 passes réussies pour Barcelone, 300 pour Arsenal / 60% de possession pour Barcelone, 40 pour Arsenal). Arsenal a cependant plus tiré au but.

Wenger a réussi son coup, Pep a raté le coche et son coaching honteux est incompréhensible, la défaite lui incombe à 90%. Un grand bravo aux Gunners qui ont battu les Catalans à la régulière. Ils ont un banc, pas nous, et ils ont su s’en servir.

Match retour le 8 mars avec Puyol (enfin j’espère) mais sans Piqué et prochaine rencontre dimanche avec la réception de l’Athletic.

48 thoughts on “La Blaugrana académie note Arsenal-Barcelone (2-1)

  1. \o/
    Je pense pas qu’un supporter d’Arsenal sensé ait affirmé qu’Arsenal était plus fort que Barcelone, mais sur ce coup on a fait un meilleur match.

  2. Et la plus belle action du match est pour nous, la première occasion de RVP en début de partie.

  3. Faudrait penser à arrêter les critiques stériles sur Messi. Des mauvais choix il en fait à chaque match, génial, bon ou mauvais. C’est son jeu, c’est tout. Ce que je retiens c’est qu’il procure peut être 4 occasions de but à son équipe dans un match de ce niveau, et que l’une d’elle donne un but à l’extérieur capital pour le Barça.
    Par contre il a souvent du mal en fin de match je trouve, mais Fuentes est en prison pour l’instant donc…

  4. En bon Culé je dis bravo Hristo et bravo Arsenal. Je partage un kleenex avec toi, Hristo, ce que je ne ferais jamais avec Moké.

  5. Pour une fois, je dirais que Pep se chie sur le coaching.

    Keïta !!???!!!! @@@@ (Oui je sais, prononcer le nom de seydou provoque de grave problème psychomoteur) mais bordel Pep, l’équipe mène et tu nous fais rentrer un plot !!!! Comme ci Maxwell ne suffisait pas avec sa air défense.

    Abi tu es monstreux, écœurant, fantastique et si tu continues je vais finir par dresser un autel à ta gloire.

    Piqué doit arrêté tout de suite le waka waka et twitter parce que ça devient le bordel, vivement le retour de Puyi pour le voir associer à Abidal (Si un jour, on m’avait dit que je dirais ça…)

    Leo (je peux pas lui en vouloir), il nous sort une passe magique comme d’hab’ en ce moment mais gamin ici c’est la Champion’s, alors lève la tête ou frappe fort parfois.

    @Hristo

    J’arrive pas à m’y faire à ton 352, je vois toujours un 433 avec un leo derrière les deux pointes.

  6. Tu es un peu dur avec Messi en effet. Mais bon, on est toujours plus exigeant avec Messi qu’avec Sammy Traoré.

    C’était un beau match, gaché par Josse qui en a fait des tonnes sur des actions bidons.

  7. Bonne analyse, je suis d’accord avec toi (même si tout le monde se fout de mon opinion). J’ai trouvé Alves et Piqué particulièrement mauvais sur ce match.

  8. En tout cas ce fût un superbe match, même si à la mi-temps un 0-2 n’aurait pas été volé. Le soucis de Messi c’est qu’il doit réparer sa putain de manette sur certaines occasions, faut le dire à pep que le bouton « x » de sa manette ne fonctionne pas. Un jour, je ne serais pas surpris de voir David Villa tiré à l’arbalete sur Leo. ENfin il fait tellement de belles choses, qu’on le prends pour Harry Houdini sur toutes les actions xD

  9. J’aurais mis 0 à Maxwell, ce mec m’a fait plus peur que Shutter Island. Et 5 à l’arbitre s’il l’avait exclus.

  10. Si Cri-Cri d’amour avait été à la place de Messi hier soir, arsenal en prenait 5!

  11. A part Alves, qui ne méritait selon moi pas la moyenne, je crois que j’aurais mis exactement les mêmes notes, ça me rassure, on a vu le même match.

    Au passage j’adore Margotton qui dit à la mi-temps que Messi « fait jouer les autres » parce qu’il a fait une passe déc…Il a tellement de possibilité qu’avec un peu moins d’ego (il était vraiment trop obnubilé par le but) il aurait terminer le match avec 3 ou 4 passes décisives, si il avait VRAIMENT jouer pour l’équipe hier soir. Ceci dit, c’est son jeu habituel avec l’efficacité en moins.

    C’est fou de voir 3 des 4 défenseurs se trouer sur ce match et pourtant voir Arsenal marquer seulement en toute fin de match. Ca souligne le match immense d’Abidal (je dis pas exceptionnl parce que c’est tout sauf une exception en ce moment) et de Busquets pendant 75 minutes.

    Et enfin je reste circonspect sur Guardiola : tant que le plan se déroule sans accroc, pas de souci, mais un gars du centre de formation en ferait tout autant. Mais quand il s’agit de s’adapter pendant un match difficle (Messi à coté, fébrilité défensive), il montre clairement ses limites. Je me pose la même question que toi. Pourquoi quand ils ont commencer à plonger physiquement en seconde, il a pas sorti Pedro et mis Mascherano pour aider Busquets qui baissait de pied? Sa religion lui interdit tout changement tactique même sous couvert d’efficacité? Quand son équipe est fébrile et carbo, mais que tout le monde joue dans la moitié de terrain adverse bien que le score soit en sa faveur, c’est soit un manque d’humilité soit un manque de réactivité, mais pas une preuve d’adaptabilité en tous cas.

  12. Mouais mouais… Les stats pour dire qui a le mieux joué je suis pas fan, cela dit si vraiment tu veux passer par là, peut être faudrait-il ajouter les stats des frappes? tant cadrées que hors cadres ( Arsenal > FCB ) et corners ( Arsenal 4 > FCB 1 ).

    Je ne supporte pas que la plupart des articles sur ce match finissent par ce genre de phrases. Comme si c’était inscrit dans les tables de la lois de Sepp -Moise- Blatter que faire plus de passes = être supérieur à l’adversaire. Non Non et Non messieurs!

    Wenger et sa bande l’ont prouvé ce soir; à quoi ca sert de se faire des passes pendant 15 min quand on peut marquer 2 buts en 5.

    Vivement le retour, peut-être qu’après deux défaites, vous commencerez à envisager que la Liga et un groupe de CL n’est pas le monde et que oui… la défaite c’est possible.

  13. J’ai pas vraiment compris l’attitude en 2e mi-temps. C’est moi où Pep a voulu gérer ce score ?
    C’était l’erreur à ne pas faire, il fallait les enfoncer pour leur couper tout espoir de revenir.

    J’ai un peu l’impression que le Barça a pris Arsenal de haut, et ça se paye cash. J’espère que la réaction vaudra son pesant d’or.

  14. >Hugog
    Arsenal a été meilleur, ils ont gagné. Mais je m’attendais à ce qu’ils jouent leur football.

    >Dadoo et Moké
    Que neni, je suis pas dur avec lui. s’il donne son ballon à Pedro ou à Villa au lieu de tirer ça fait 2-0 et Wenger peut faire un scrabble avec son adjoint.
    Quand Barcelone mène 2 ou 3-0, les occasions il peut les rater pas de soucis, mais à 0-1 en Ligue des Champions quand tu sais que l’adversaire peut revenir au score à tout instant, t’as pas le droit de te chier dessus.

    >Tête de brique
    Quand l’as-tu vu mauvais hormis ses matchs en EDF?

    >Chulo
    C’est un 4-3-3 sur les phases défensives, mais sur les phases rapides de récupérations et les phases offensives (75% du temps), c’est un 3-5-2.

    >JCB
    Très honnetement je me suis fait la même remarque

    >Klug et Telex
    Le soucis de Guardiola c’est qu’il ne sait jouer que dans un schéma et un seul. Il ne sait pas gérer un score. C’est une philosophie, attaquer quelque soit l’adversaire et le score. Quand ça marche c’est beau mais quand ça foire, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même.

    >Canonyeah
    Je parle français ou c’est toi qui ne comprends pas?
    Où vois-tu « Barcelone a mieux joué au football »? Où vois-tu Barcelone a été supérieur? Je te parle de possession du ballon bourricot, de récupération sur les 2èmes ballons, de style de jeu qu’on veut souvent qualifier de similaire mais qui ne l’est pas du tout.

  15. dire que xavi a sorti une grosse prestation c’est faire insulte a son talent, je dirai qu’il etait en mode minimum syndical.
    Je pense que Messi a pris trop d’importance dans le jeu au detriment de xavi ou iniesta, le revers de la medaille…

  16. Côté gauche, côté gauche, c’est plutôt le Dani qui s’est fait violer sur les deux buts. J’aime bien sa façon de regarder le ballon lui effleurer le pied sur le deuxième, pétrifié par les chants du public.

    Sinon je suis d’accord avec toi concernant le jeu, c’était pas du tout le même football. Bien qu’habituellement Arsenal joue en balles courtes avec une domination en milieu de terrain, Arsène a bien brouillé les cartes et l’a mise à l’envers au Pep, en demandant à ses joueurs de jouer en pressing + jeu rapide vers l’avant. Ce que j’ai d’abord trouvé un coup de génie, m’a semblé évident après coup. On ne pouvait pas battre Barcelone à son propre jeu. Il fallait les laisser faire la passe à dix, et accélérer le plus possible dès qu’on aurait la balle au pied. Mission accomplie.

  17. Hristo–> Arsenal a joué son football, mais contre Barcelone.
    Quand tu n’as pas la balle, y’a un moment ou tu dois bien défendre, tu peux pas rester dans la moitié adverse… Et comme le Barca est plus fort à la récupération et ben ça donne une possession supérieur pour eux.
    Mais Arsenal ne s’est pas contenté de défendre, ils ont alternés les phases de contre attaque rapide dès la récupération du ballon avec pas mal de joueurs qui se projettent vers l’avant, et quelques phases ou ils ont pressés plus haut et ont essayés de tenir un peu plus le ballon.
    Notamment le premier 1/4 d’h du match et aussi une bonne période en deuxième mi temps (mais si, là ou Josse disait, « Arsenal est en train de couler en ce moment »).
    Arsenal a subit, mais c’est inévitable, et ils ont toujours été plus offensif que Manchester lors de Manchester – Arsenal :p.

  18. @Tête de brique: il a changé de médecin après la coupe du monde

    @Chulo: un milieu offensif derrière deux attaquants, c’est un 4-4-2 en losange, pas un 4-3-3

  19. Juste un petit détail dans le résumé cher Hristo, la contre attaque Fabregas/Nasri de la 82ème, c’est sur la droite, pas sur la gauche. A moins que tu ne vois ca du coté Culé, mais pour une fois que ce n’est pas eux qui attaquent …. :)

    Sinon, manque de découpages en règles pour que je soit totalement comblé, mais quel match passionnant (pas trouvé franchement exceptionnel dans la justesse technique des 2 cotés compte tenu des effectifs, mais vraiment passionnant du début à la fin, ca fait du bien) !!

  20. @Moké il l’a vu dans une salle sombre.
    Très beau match en tout cas. J’ai aodré Wilshere.

  21. Oui Moké, mais j’ai un indice de virilité très bas. Je ne pense pas que çà te parle cela dit…

  22. @Jean-Claude Saussis

    La remarque sur le 352 de Hristo était plus pour l’embêter qu’autre chose. Le schéma importe peu et je suis plutôt denoueixien dans l’approche des tactiques, car en fin de compte seul l’animation est importante, le reste c’est de la branlette sur tableau noir.

    Après, ton 433 peut etre construit de plusieurs manière. Dans le cas du Barça version Pep 2.0, ça reste selon moi un 433 mais dans un style plus libre avec messi en position de trequartista avec ce vrai 10 à l’ancienne. Celui qui joue striker, relanceur, organisateur.

    Tu n’es pas forcé d’avoir deux joueurs qui bouffent la craie et un grand devant seul en pointe pour faire un 433.

  23. Pas d’accord sur la remarque sur Pep en commentaire « il ne sait qu’attaquer ». C’est justement parce qu’il veut la jouer conventionnel (et donc contre-nature) et sort villa pour keita (?? comme on dit aux echecs) a 30 mn de la fin et seulement un but d’avance (un resultat qu’on n’a jamais su tenir) qu’il bouffe la feuille. D’accord pour Pedro pour Masche, mais a 15 mn de la fin.
    Ne remettons pas tout en cause, certains cadors n’y etaient pas et arsenal etait au top, voire en sur-regime. Le retour s’annonce palpitant et j’espere cette fois que l’ego a ete touche.

  24. Un 4-4-2 en losange quoi. Après tu lui mets le numéro que tu veux sur le dos à ton milieu off.
    Bon, en même temps je comprends pas forcément le terme « à l’ancienne ». Selon les décennies ça veut peut-être pas dire la même chose, mais dans les années 90 les écoles de foot nous enseignaient le 4-3-3 classique, avec un libéro, des latéraux qui ne montent pas, et trois attaquants purs. Dans ce cas précis, celui qu’on appelait le « no. 10 » était en général le demi-centre, qui à priori, distribuait mais ne montait pas forcément. J’ignore si c’est un vrai ou une copie.

  25. La seule chose que je peux affirmer, c’est que Gallas n’était pas un vrai no. 10, parce que c’était pas un vrai joueur de foot. On peut ouvrir le débat sur Lass maintenant. Est-il le vrai no. 10 du Real, où est-ce qu’ils sont plusieurs?

  26. Suis-je le seul à trouver ce barça moins bon que celui de 2009? Villa c’est pas Eto’o et Pedro c’est pas Henry. Surtout à l’époque, je me souviens que le Pep restait extrêmement fidèle au 433 « classique » avec le nabot à droite. Sur l’ensemble de la saison il n’avait dérogé à la règle que deux fois : le classico au bernabeu et la finale de LDC en mettant Eto’o à droite et messi en pointe. Ça avait un sens et ça marchait. Mais là de mettre messi dans l’axe systématiquement derrière deux attaquants ça me choque un peu. Hier j’ai parfois eu l’impression de voir maradona sur le banc et messi avec un maillot bleu et blanc…
    C’est sympa de mettre des manitas aux petites équipes mais définitivement, ce barça me semble moins fort qu’en 2009 … pour l’instant…

  27. sinon 3-5-2 si on veut et 4-3-3 en phases défensives mouais pourquoi pas, mais sur la phase défensive de la 82em minute, le schéma c’était bien un 2-1-7, non???

  28. Arsenal en surrégime ?
    Avec un Fabregas clairement pas en super forme, un Van Persie qu’a raté quelques trucs inhabituelles, un Walcott pas très présent, un Nasri de retour de blessure, et un Song avec un carton jaune dès la 10ème minute.
    Mouais, en terme de performance y’a Wilshere, Koscielny et Szczesny qu’ont été clairement à leur meilleur niveau + Eboué qui je ne sais par quel tour de magie a empêché toute action sur le coté droit…
    Les autres ont fait un bon match, mais ça m’as pas paru en surrégime ni au niveau de la performance individuelle des joueurs, ni physiquement d’ailleurs, puisqu’ils se sont plutôt « économisés » pour finir très fort le match.

  29. >JCR et Hugog
    C’est vrai que le pressing très haut a perturbé les catalans. Et bien sûr Arsenal ne s’est pas contenté de défendre, encore heureux, mais quand ils l’ont fait ils l’ont bien fait (sauf une fois). Et Hugog, oui ils sont plus offensifs que MU, mais bon MU c’est aussi chiant à regarder que les équipes italiennes.

    >Floribo
    Non j’écris « loose ». D’ailleurs si j’ai envie de remplacer le mot « ballon » par « ornithorynque » ou « défenseur » par « chou de Bruxelles » je le fais.

    >saoulemandiarrhea
    Oui c’était côté droit mais j’écris en live et suite à mes 30 coups de tête après le but je confondais un peu tout (y compris les orifices de ma douce à mon grand bonheur).

    >kunayala
    Il la joue conventionnel? Son schéma reste le même au moment du changement. Plus défensif peut-être pour aider un Maxwell dépassé. Mais bon Keita+Maxwell, c’est prendre le risque de multiplier les bévues. Ce que je crois surtout, c’est qu’il ne savais pas quoi faire.

    >Plasil Power
    Messi dézone de temps en temps sur la droite mais pourquoi se priver de Messi dans l’axe alors que Pedro et Alves font le boulot à droite? Là où je pense que le schéma reste friable, c’est que Messi est beaucoup trop descendu recherché les ballons au milieu du triangle, ce n’est pas son jeu. Il serait plus efficace dans les 30 derniers mètres. Par contre comment veux-tu que ce Barça là sois plus fort que celui d’il y a 2 ans sachant que cette équipe avait tout râflée?

  30. @Hristo Mario
    « comment veux-tu que ce Barça là sois plus fort que celui d’il y a 2 ans »

    Moi je ne veux rien, mais le consensus général et le footbalement correct veulent que cette équipe soit la plus forte de l’histoire!
    Certes elle est magnifique très souvent mais on est bien d’accord (ça me rassure) elle n’est pas aussi forte que le Pep 1.0 de 2009. Quand bien même cette équipe gagne tout cette année, elle n’en deviendrait pas plus « forte » pour autant.

  31. Pour Eboué, la réponse est simple, Villa rentre souvent dans l’axe et le coté gauche était occupé par Maxwell, dans ces cas là, c’est plutôt simple de défendre correctement.

    Pour en revenir, et pour finir avec cette histoire de schéma, le 442 losange, dans sa version traditionnelle, sous-entend que les deux joueurs formant les cotés du losange sont plutôt de type débordement (un peu comme overmars et zenden lors de l’Euro 2000), alors que Xavi et le Don sont clairement des relayeurs.

    @ Hristo

    Un banc, je veux que la junta directiva se paye un banc de touche bordel !!!

  32. Pour célébrer le but de Arshavin, Pep a marie-trintigner le petit Bojan.
    A sauver son match.

  33. @chantivlad: je trouve la Roma bien prétentieuse à estimer qu’ils ont 94 joueurs pros dans le club. Ceci dit, la patate en lucarne de Menez contre le Shakhtar valait la peine d’être vue.

  34. Sinon, pour clore ma participation à ce résumé de match, j’ai qu’ça qu’à dire:

    WE’VE GOT CESC FABREGAS !

  35. >Plasil Power
    Seul l’avenir nous le dira. Si u match retour il y a 5-0 on dira quoi?

    >Chulo
    Je crois que vu la masse salariale du club, les finances du club et le fair-play financier qui arrive à grands pas, on peut toujours se gratter le cul avec un dé à coudre

  36. Pas con, le dé à coudre, je ne connaissais pas. J’ai des gros doigts alors je vais utiliser une timbale de baptême, mais merci du conseil.

  37. S’il y a 5-0 au match retour, alors je dirais que pour faire pire que Almunia, Silvestre, Denilson, Bendtner et Eduardo, c’est qu’il faut vraiment le vouloir de toutes ses tripes. Ca sera un exploit à l’envers, mais ça sera quand même un exploit.

    Moi j’y crois à la qualification de ces gunners. Mais je dis bien de ces gunners là, la saison passée le match nul à l’aller était déjà inespéré. Bendtner qui marque au Nou Camp, une anomalie dans l’histoire du football.

  38. @Hristo: C’est marrant comme les commentaires partent dans tous les sens ici^^.

    Chez moi, c’est propre et tout le monde est content (hormis quelques-uns qui chipotent pour la note d’Eboué et Clichy). Une question de conjoncture peut-être.

    Mon avis sur le prestation des Blaugranas est dans mon académie, donc je ne m’étendrai pas ici pour pas foutre plus de bronx ;)

    Juste un point: en effet Arsenal et le Barca ne jouent pas le même football. Arsenal joue l’attaque, vit pour l’attaque. Une fois le ballon pris, ça file. Le Barca joue pour la possession, pour avoir le pouvoir de faire mal quand l’équipe le décide (ce qu’elle sait très bien faire). Pour une fois, je dirais que la fougue et l’enthousiasme sans calcul l’a emporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.