La Blaugrana Académie note Barcelone-Séville

Hristo Mario a caché sa maman cette fois-ci.

Ca y’est c’est la rentrée après un mercato estival « tout en gueule » et pauvre en recrue, la saison espagnole reprend enfin. Le coup de bluff Fabregas étant tombé à l’eau et la sangsue Zlatan n’ayant pas pu être balancé par dessus bord, les deux seules recrues estivales sont le brésilien Adriano de Seville et l’Asturien Pichichi Liga-Euro-Coupe du monde David Villa. Mais d’autres « recrues » risquent de pointer le bout de leur sexe imberbe (tu kiffes Arsène?) : les jeunes Romeu, Fontas, Alcantara et Dos Santos, tous sortis de la Masia, auront du temps de jeu afin de combler un effectif réduit après les départs de Chygrynskyi, Marquez, Henry et Touré. Une belle connerie d’ailleurs que d’avoir laissé partir ce dernier. Rosell, qui avait promis une grosse recrue (où est-elle?) est arrivé à la présidence et Zubizareta a pris la place de Beguiristain en charge du recrutement.

Bref nouvelle saison mais équipe-type identique à celle de l’an dernier à une exception près à la pointe de l’attaque où Villa remplacera surement Ibrahimovic pour le plus grand bonheur… de tout le monde. Seul point négatif : la dette, mais je ne suis pas banquier et quel club aujourd’hui n’est pas embetté. Cela peut toujours servir aux anti-Barça comme dernier argument à l’encontre de la suprématie catalane.

Deuxième match que je qualifierai d’amical mais que les Espagnols se plaieront à appeler « Supercopa de España ». Au match aller, Guardiola a tenté « le coup de l’Arsène » en titularisant les canteranos Mino, Gomez, Dos Santos et Romeu.. Mais n’est pas Tonton Wenger qui veut et il n’est pas permis à tout le monde de jouer avec une équipe de 15 ans de moyenne d’âge et de terminer 4ème de Premiership et quart de finaliste de Ligue des Champions. Le Barça s’étant incliné 3-1 à Sanchez Pizjuan à l’aller, Pep a donc sorti l’artillerie lourde parce que la déconne c’est sympa 5 minutes.

VALDES /3 : rien à faire, rien à dire, il sortira le grand jeu dans le clasico ou en demi de la ligue des champions.

PIQUE /3 : sans Fabiano, sans Kanouté du côté de Seville, la soirée s’annonçait plus que tranquille pour le plus grand de tous les blagueurs (cf Fabregas) et ce fut le cas. Faute de ballons à se mettre sous les crampons, il a pu penser à son avenir si Zlatan venait à quitter la Catalogne. Snif, chienne de vie.

ABIDAL /3 : même position qu’en équipe de France mais prestation totalement différente. On l’a senti serein malgré l’absence de travail à effectuer. Peut-être qu’avoir Piqué à ses côtés est plus rassurant que d’être drivé par William « j’ai perdu au Trivial Pursuit contre une huitre morte » Gallas.

ALVES /4 : est-ce l’envie de briller face à son ancien club ou juste un talent immense qui lui a donné des ailes pour cette rencontre. Un peu des deux certainement, et en prime, la petite passe décisive qui le fait bien. Il m’a manqué tout l’été le bougre.

MAXWELL /3 : Tony Montana rêvait en observant un dirigeable sur lequel était inscrit « the world is yours ». Maxwell, lui, pour la première fois de sa carrière catalane pourra dire « the left side is mine ». La deuxième saison sera-t-elle révélatrice du « talentinho » du Brésilien?

BUSQUETS /4 : comme le dit Guardiola, pourquoi faire venir Mascherano alors que Busquets est là? Le taulier est en place donc pourquoi dépenser 25M€ pour faire venir un remplaçant ? Inutile au possible. Un Javi Martinez serait bien plus utile.

KEITA /3 : professionel juste qu’aux bouts des pieds, il lui manque juste quelques coups de génie pour devenir un cador à son poste. Mais quand on a été formé à l’OM et qu’on a joué à Lens, on se contente de se qu’on a et on ne bronche pas.

XAVI /4 (remplacé par ADRIANO à la 90ème) : les saisons se suivent et se ressemblent étrangement. Son niveau ne baisse pas, la qualité de ses passes non plus et il continue son ratio de 1 passe décisive par match. Fabregas veut porter le maillot du Barça ? Il va falloir qu’il élève un fifrelin son niveau de jeu le petit.

MESSI /5 : et c’est reparti comme en 40. Un triplé comme contre… oh et puis non je ne vais pas énumérer la liste elle est trop longue. Le cauchemar de la coupe du monde est oublié et les comparaison avec Don Diego inutiles : Messi c’est Messi et il est le meilleur joueur du monde, seuls les idiots voudront prouver le contraire.

PEDRO /3 (remplacé par VILLA à la 60ème) : le premier but de Konko sur csc pourrait lui être attribué tant il fait le job à lui tout seul tel un Leo Messi des grands soirs. Incisif, percutant, son niveau grimpe comme la pression devant une photo de Mindy Vega. Il va eclabousser la Liga de son talent, c’est son année.

BOJAN /2 (remplacé par INIESTA à la 60ème) : un avant-centre à Barcelone qui ne marque pas de but ne mérite pas la moyenne, pourtant il a eu des occasions. Il est quand même très utile en créant des espaces notamment pour la Pulga argentine. Il est resté cet été à mon grand bonheur, il n’a que 20 ans!

Remplaçants :

INIESTA (remplace BOJAN à la 60ème) : « il est rentré, il a régalé, il a passe-décisé ». En latin  « rentrado, régaladis, passum-décisia ».

VILLA (remplace PEDRO à la 60ème) : positionné à gauche et à l’initiative sur le dernier but de l’action Villa-Iniesta-Messi, on sent déjà que quand il sera titulaire, il va faire un carnage. Benvingut a Catalunya, Señor.

ADRIANO (remplace XAVI à la 90ème) : juste le temps d’un dernier adieu à ses coéquipiers andalous.

La 9ème Supercoupe d’Espagne est dans la poche mais l’important est ailleurs (trophée en mousse = joie en mousse) : l’équipe continue sur sa lancée de l’an dernier et la saison à venir s’annonce très prometteuse. Les objectifs sont simples : gagner la Liga, gagner la Ligue des Champions et faire fermer le claque-merde de José « Hoy, mañana y siempre con el Barça en el corazon » Mourinho.

8 thoughts on “La Blaugrana Académie note Barcelone-Séville

  1. Pas vu le match. Suivre le jeu du kisèkifini-KC à OL en streaming, tu comprends, c’est exigent en concentration et ça te bouffe un week-end. Mais je vais me rattraper, promis.

    Contente de voir que Pep El Guapo et mes petits bouchons Lili, Piquépatapé et surtout Papa vont bien. Qu’est-ce qu’il me manque celui-là.

    Sinon, c’est qui Chasuble Jaune cette année après Titi ? La Zlatane ? Rho la la je les vois déjà ces séquences filmées d’avant match sous les tribunes. Je sens que je vais être très copine avec l’équipe de caméramen de Camp Mou… oups, pardon, lapsus, Camp Nou.

  2. Moi aussi ils m’ont manqué malgré l’interlude Coupe du Monde, mais ils ont quand même plus de style avec un peu de bleu sur leurs maillots.
    Et oui Zlatan est bien parti pour endosser le rôle d’agent de la DDE même si à mon avis il va faire ses valises avant la fin du mercato.

  3. Bof, je n’ai pas trouvé le Barça si serein.

    A 3-0 à un 20min de la fin les andalous aurait pu en mettre un. Les joueurs été cramé…

    ps : Adriano il sert à quoi??

  4. Ils ont quand même le droit de concéder des occas’.
    Et Adriano il est pas de trop car l’effectif est assez restreint

  5. Ca sera 21M + Hleb finalement pour Mascherano. Pas très loin des 26 que tu annoncé et pas donné pour un remplaçant…

    Reste à savoir s’ils vont brader Zlatan (les bruits de vouloir prévoyaient un échange avec Boriello, j’ose espérer qu’il y a quelques Nuts® en plus quand même…)

  6. Ouais ça ne me réjouis pas plus que ça.
    Et l’échange avec Borriello c’est des saucisses. Connaissant le penchant « nationaliste » de Guardiola, cela m’étonnerait qu’un italien arrive en Catalogne surtout de son niveau

  7. Courage Hristo, plus qu’une semaine avant le 31 La foire agricole est bientôt terminée.

    En attendant, ce soir c’est Gamper Festival featuring Ronaldinho. Rien que du Barça Love pour le plaisir. C’est beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.