La Consanguine Académie interview Emmanuel Imorou

Une petite discussion entre gars vrais, gens bons.

Emmanuel Imorou, 24 ans, arrière latéral du Clermont Foot 63, formé à Châteauroux, passé par Geugnon et Braga. Chez nous, les consanguins, depuis 2012. Son compte twitter : @Manuimorou. Merci à lui d’avoir pris le temps de répondre à l’inter-rôt-gars-toit-reuh de Valéry Tocard de la Catin @apprentiscribe.

 

Manu, tu es né à Bourges mais tu es international pour le Bénin. Est-ce ta manière de dire que rien n’est jamais vraiment grave dans la vie ?

 

Effectivement, avoir ce destin permet de relativiser plus facilement lors des moments de doutes. Cela montre que l’on peut toujours s’en sortir !!

 

 Bon, après cette question psychololgisante, enchaînons avec un psycho couac, à choisir entre : la rousseur ou la blondeur vénitienne de Jacquot Salze et les cheveux longs du coach « parce que je le vaux bien », tu prends quoi ?

 

Les cheveux longs, j’m’approcherais du style de Drogba. Non parce que un noir roux, c’est quand même assez moyen.

 

Effectivement. Ce point capillaire était très important et nécessaire. N’en doute pas, après tout, tu te prénommes imoROU. Un « X » et on n’était pas loin du drame. Pour te définir, acceptes-tu « aussi incisif dans son couloir que sur Twitter ? »

 

 Pas mal la punchline, j’peux la mettre sur ma bio twitter ?

 

 

 On voit souvent Antho Lippini débuter les cris de victoire dans le vestiaire. Est-ce le nouveau taulier ? Des rumeurs disent qu’il s’abreuve de sang frais de vierges effarouchées tout en dévorant goulûment tout ce qui lui passe sous sa frange de bel homme. On tiendrait l’explication de sa hargne légendaire sur le terrain.  

 

Taulier je ne sais pas, mais il apporte du caractère à notre équipe, ça c’est sûr. Je ne commenterai pas ces rumeurs absurdes, le club ne m’autorise pas à communiquer sur ce point.

 

 Tu es mon joueur <3 préféré <3, comment l’expliques-tu ?

 

Pck jsui tro swaääáàgg Bbey.

 

C’est malin, mon caleçon est trempé. Formé à Châteauroux, passé par Geugnon, joueur actuel du Clermont Foot 63, tu es bel et bien un vrai consanguin, à n’en pas douter ! Félicitations. Ta réussite ici, en Auvergne, est un joli pied de nez après la déconvenue portugaise au Sporting Club de Braga ?

 

Ça sera un pied de nez quand on sortira Braga en quart de la champion’s league. Victoire 1-0, but de moi, bien sûr.

 

 

 Comment expliques-tu cette réussite du club en ce de début de saison aussi inexplicable que de la télé-réalité sur TF fouin ?

 

A vrai dire, on utilise un nouveau produit qu’un certain docteur Fuentes nous a conseillé. Vraiment pas mal.

 

 

 4-3-3, 4-4-2, l’entraîneur à la belle crinière, Brouard le chevalier au Lion, est obligé de s’adapter aux blessures et suspensions. Toi évidemment, tu es tellement bel homme, cela ne change rien pour toi ?

 

J’ai quand même une petite préférence pour le 4-3-3, mais je m’adapte !

 

 

 Les ultras de Tours, lors de la première rencontre de championnat, avait chanté « Clermont c’est l’Afrique » -Clermont a beaucoup de joueurs noirs dans son équipe- provoquant l’indignation de Fabulous Farnolle. Une réponse Manu à ces vilains détracteurs ?

 

« La bave du crapaud n’atteint pas la noire colombe »

 

 

 Tu avais lancé « Live Club » un réseau social pour les clubs sportifs, où en est ce projet ?

 

En fait, c’est un pote qui bossait là-dessus, et qui m’avait demandé d’faire une interview. Si ça t’intéresse demande à @YvnatB.

 

 

 Onzième et dernière question, d’ailleurs celui qui se demande pourquoi onze questions aura le droit à une visite privée d’Antho Lippini. C’est dit. Onzième question donc, si Clermont monte en Liguain, qu’est-ce que tu feras au Montpied ? Attention, se balader en caleçon ne compte pas, il n’y a pas de femmes au stade. C’est connu.

 

J’ferai rien, allez-vous faire foutre.

 

Voilà, c’est tout pour cette première édition. On apprend donc, c’est officiel, que les joueurs se dopent et que Manu est taquin. Rendez-vous dans une semaine pour une autre interview d’un autre joueur espérons-le. Sinon Samy, mon labrador, a des choses à dire sur l’inflation des croquettes.

9 thoughts on “La Consanguine Académie interview Emmanuel Imorou

  1. Classe Manu. Connaissant les tourangeaux, cette histoire de chants ne m’étonne qu’à moitié. En tout cas bon courage les consanguins !

  2. Merci beaucoup, c’est sympa, a priori, la saison devrait être correcte sans atteindre des sommets si trop de blessés ou suspendus. Ces ultras en question ont vite arrêté, mais oui, c’était débile et pas très marrant.

  3. Bien joué, c’est frais, les ultras de Tours sont des PD, je le sais, j’en connais…

    Et bon courage aux Clermontois.

  4. Non, groscuff, ce n’est pas moi, je ne parle qu’en langage sms vous le savez bien !
    @Misterfoot, si ce n’est point ironique, je vous en remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.