La Gones Académie est de retour…

Pour vous jouer un mauvais tour. Et accessoirement, après cette référence culturelle si fine et raffinée, pour noter Lyon recevant Valenciennes. Aulas a profité des jours précédents pour redorer son image de Palpatine du football français (et il semble presque être content…). Si le championnat fut marqué par des galères pour gagner contre des candidats au sauvetage in extremis et un nul heureux à Rennes, Lyon a connu une grosse désillusion en finale de la Coupe de la Ligue. Qui fut un magnifique pied de nez à la compétition, puisqu’une finale fantasmée par l’homme à la Moustache s’est transformée en bouse immonde. On va donc martyriser ceux que la France voulait en vainqueurs de la Coupe de France, Quevilly, pour ensuite fêter ça comme nos sept titres, mais en faisant pour une fois hurler les Stéphanois (qui vont devoir purger un match à huis clos partiel. A force de laisser entrer n’importe quoi dans la Passoire quand tu as un truc vert sur toi, faut pas s’étonner de se faire taper sur les doigts. La FFF enquête, on attend un verdict aussi marquant que celui des internationaux concernés par l’affaire Zahia…). Oui, j’essaierai de faire le rattrapage dès que possible, notamment pour filer des notes un peu plus cohérentes lors du bilan de fin de saison.

Pour ce match, c’était donc un adversaire mieux loti qu’Auxerre et Sochaux, Valenciennes. L’équipe ne fait pas forcément rêver, mais elle est solide, nous casse souvent les pieds tout en faisant son bonhomme de chemin en championnat. Un peu l’équipe test pour voir ce que tu vaux, ce que tu as dans le ventre. Quelques vieux briscards expérimentés (Le capitaine Ducourtioux et Penneteau sont déjà à plus de 400 matchs pro, Danic n’en est plus très loin, Rudy Mater a dépassé les 300 matches sous le maillot du VAFC, José Saez les 200 sous les mêmes couleurs, Cohade et Pujol sont loin d’être des petits nouveaux) avec quelques essais plus ou moins intéressants chez des joueurs jeunes et/ou revanchards (Samassa, Dossevi notamment). Si Philippe Montanier est parti découvrir la Liga, Daniel Sanchez poursuit le bon boulot à la tête d’une équipe qui ne sera pas forcément géniale à voir jouer, mais qui semble toujours avoir les moyens de se stabiliser et de grandir petit à petit. Bonne nouvelle pour Lyon, Pujol est absent… Coté Lyonnais, ça tourne. Garde a parlé de garder la tête au championnat, visiblement il a décidé d’impliquer tout le monde. Lloris est dans les buts, devant lui, en l’absence de Lovren (salement touché…), ce sont Cris et Koné qui forment la charnière, secondés par Cissokho et Dabo sur les flancs de la défense, Réveillère ayant droit de souffler un peu. Comme Källström puisque les récupérateurs sont Gonalons (qui devrait pouvoir souffler lors de l’affrontement avec Brest) et Fofana. En meneur, c’est le retour de Gourcuff, qui n’a rien à perdre à faire un bon match. Offensivement, le schéma a un peu bougé en cours de match. Si Briand a été se positionner sur son flanc droit, Lisandro a longtemps occupé le flanc gauche et Lacazette l’axe.

Les faits de match:

En voulant jeter un coup d’oeil à l’Académie adverse, je me suis aperçu qu’il n’y avait personne, il me semble, qui s’occupe de Valenciennes. Si tu as envie de suivre les matchs du VAFC , contacte le plus bel homme de la presse, postule auprès de l’éditeur. Sinon, pour un résumé vite fait, c’est là. Sinon, c’est fou comme quand on arrive à jouer juste on se simplifie la vie. Suffit de voir les deux premiers buts lyonnais…

Les Gones:

Lloris: 4/5. Hormis le penalty, il fut simplement injouable pour les Nordistes. Mais bon, vu qu’il ne saura sans doute jamais être au niveau de Vercoutre sur les séances de tir au but (oui, je sais, cela pique vachement cette comparaison…), on n’aura jamais grand chose à espérer quand l’adversaire obtient un penalty. A part ça, il a clairement été impeccable, ne laissant quasiment rien aux Valenciennois, à part une tête hors cadre de peu de Samassa.

Cissokho: 1/5. Sa faute est tellement téléphonée que l’arbitre aurait pu se préparer à siffler penalty dès qu’Aly a commencé à réduire la distance avec Dossevi. A chaud, j’avais un doute, à froid je pense que la faute apparaît bien jugée avec le penalty, le joueur semble touché vraiment à la limite et tombe dedans. Pas de scandale là-dessus. Dommage pour lui, il a été assez en dedans et ça a forcément joué.

Cris: 4/5. Bon, il a fallu une trentaine de matches pour qu’il retrouve un impact insoupçonné sur Lyon, en étant en réussite devant le but. Derrière, cela traîne toujours une caravane et un camping-car en panne, mais il limite la casse et est solide à défaut d’être génial.

Koné: 2/5. Moins en évidence, il a quand même fait le boulot, sans être forcément irréprochable, notamment sur quelques appels valenciennois comme sur l’occasion de Dossevi à la 55e minute.

Dabo: 2/5. Il souffre de la comparaison avec Réveillère quand même. S’il semble acquis, à moins d’un sursaut de Cissokho, qu’il est titulaire à gauche l’an prochain, il est plus discutable à droite, même s’il rend de sacrés services.

Fofana: 2/5. Toujours un peu frustrant. Un peu trop de déchet, un peu trop en dedans. S’il est moins dégueulasse qu’il y a quelques semaines, il a encore du boulot à faire quand même avant de pouvoir espérer être un titulaire en puissance. Bref, va falloir qu’il se bouge, parce que s’il peut se penser en héritier de Diarra, il tient plus d’Alou, la mentalité de merde en moins, que de Mahamadou au niveau des matches.

Gonalons: 3/5. En mode « l’Euro se profile, Alou Diarra est merdique, M’Vila est contestable et en dedans, et si je me mêlais au voyage en Europe de l’Est? ». Scissorman devient de plus en plus l’un des cadres de cette équipe.

Gourcuff: 2/5. Une bonne entame de match avant de disparaître après le premier but lyonnais. On mettra cela sur le compte d’un physique défaillant. Il fut néanmoins fournisseur d’un taux de déchet assez important. Y a du boulot, mais il y a de quoi voir venir quand même. Enfin s’il reste à Lyon…

Briand: 4/5. Le même match que d’habitude ? En partie. un but de renard pour achever Valenciennes, quelques ouvertures intéressantes, une pour Lacazette juste avant qu’il ne centre pour le premier but de Lisandro et une pour Gourcuff qui rate le cadre alors qu’il était bien placer. Bref, Torben est vachement content. Et oui, concernant les joueurs qui se battent tous les matches, il est pas trop difficile.

Lisandro: 5/5. 2 buts, une énorme activité sur l’ensemble du terrain avec un pressing haut. De la hargne, de la grinta. On a retrouvé Licha, qui vient de doubler Gomis au classement des buteurs en championnat et qui tourne avec la même moyenne de buts par match que Giroud.

Lacazette: 4/5. Le nouveau chouchou des Bad Gones, l’homme par qui le scandale arrive, ce que vous voulez. L’homme qui fait aussi en sorte que les BG usent et abusent du chant vexatoire lors d’un match qui ne concerne pas l’ASSE. Attendu au tournant, il fut plus que bon…

Les entrants:

Grenier (Pour Fofana, 66e): non noté. Il est entré et a apporté de suite l’une de ses qualités, les coups de pieds arrêtés puisqu’il a servi Cris à la perfection.

Gomis (Pour Gourcuff, 66e): non noté. Il a fait son match, et c’était bieng.

Pied (pour Lacazette, 79e): non noté. Il a été correct, mais aura du mal à espérer plus de temps de jeu pour le moment…

Torben se met peu à peu à la page. Il dispose de la sienne sur Facebook, mais la Gones Académie a aussi droit à sa section à elle seule.

Torben se permet même de vous faire passer l’appel du Che Fredac sous le manteau.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

15 Comments

  1. Ça fait plaisir de te lire à nouveau.
    Cette saison est bizarre, doit-in être content pour le titre + l’esprit d’équipe retrouvé + l’arrivée prometteuse de bons jeunes + la logique régionale respectée (3 derniers et une crotte de nez sur Caiazzo) ou déçus pour les défaites contre Nicosie et l’OM en moustache + la Probable non qualif en CL + le niveau de certain « cadres »? Bref le fameux verre à moitié eau à moitié pastis…

  2. Cris, le début de la rédemption ?

    Ce titre vous était offert par Maxifoot

  3. …où on apprend que Samassa a joué…

    J’ai aucun souvenir de ça. Sérieusement.

    Lisandro, 3 mois d’absence, un trou en hiver; meilleur buteur du club, meilleur ratio en ligue 1, un poil derrière Giroud. Alors que Gomis fait la meilleur saison de sa carrière (avec un quadruplé contre Zagreb tout de même, ce qui reste un quadruplé en LDC )

    Voilà, s’il part on va tous mourir.

    Oui contre Nicosie on aurait dû faire entrer Vercoutre pour les Tabs.
    Mais finalement, je ne regrette pas tant que ça l’nième confrontation contre le Real.

    Quant à la 3è place, même si la saison est moyenne plus, notre nombre de points n’est pas infamant (malgré les 11 défaites) et on pourrait atteindre le total de l’OM la saison derrière qui finit 2nd.

    Il y a juste trois très bonnes équipes devant nous qui tournent à 2 points matches. Ce qui est rare, non?

    Et déçue par Gourcuff, j’aurais aimé qu’il fasse encore mieux que contre Quevilly où il m’avait franchement plu. Pour qu’on puisse enfin parler de progrès. Au lieu de ça, je l’ai trouvé assez quelconque. Il aurait dû marquer en plus. Paradoxalement, je pense que s’il part cet été ce sera plus sa volonté que celle du club.

    Pardon pour le roman.

    Contente de te lire Torben en tout cas.

  4. Bonne nouvelle Torben is back!
    Bonne acad’. Pour l’avenir de Gourcuff, faut demander à Michel Panini, il a des infos sur tout.

  5. Torben is back !
    Allélujah !
    Et ton gamin (Jorgie), tu l’as renvoyé à la cave ?

    Sinon pour Hugo tu oublies le péno à nice l’ année dernière.
    Depuis, il se dit que ça ne sert à rien de les arrêter.

  6. Pinaise, Torben est de retour. C’est trop tard j’ai sombré dans l’alcoolisme en voyant la qualif’ en C1 s’envoler (mathématiquement c’est pas fait, mais bon…)
    L’an prochain, on va bien se marrer avec que des petits jeunes pour porter l’équipe, tous les cadres étant revendus pour assurer la tréso en attendant le grand stade, dans 3ans…
    Menfin, après 8 ans de gavage, on peut accepter d’enfin souffrir à chaque match, et on sait jamais, sur un malentendu, lacazette, gonalons, pied, grenier et autres fofana et umtiti seront les stars de demain.
    Ou pas…

    Mais ça pourrait etre pire: emmenez moi, à Geofrroy Guichard, emmenez moi au pays des…

  7. @ Sidney, on ne sait pas de quoi le mercatique sera fait mais à priori le seul « cadre » en partance devrait être Bastos, sauf â considérer Ederson et Cissokho comme des cadres, ce dont je me garderai bien.

  8. Comme toujours, j’adore te lire Torben !

    Sinon, m’est avis que seulement 3 départs sont à craindre : Bastos, Cissokho (je vais pas non plus pleurer vu les prestations…) et Gourcuff (Tonton Arsène aurait le remède y parait)

    Je compte pas l’autre ingrat qui part chez les SS…

    Pour le reste des « cadres » :
    – Lisandro : a t’il lui même vraiment intérêt à partir ? et puis la relation avec les supporters se passe vraiment bien (j’ai adoré sa réaction sur le 2ème but)… Pas sûr que ça rapporte assez financièrement par rapport à la perte que ça engendrerait…
    – Lloris : ne partira que si on a VRAIMENT de quoi le remplacer. Oublions que ça fait un peu plus d’une décennie qu’on a du lourd dans les cages, et sans faire offense à Vercoutre, excellent sur le banc (ce qui n’est pas ironique) et sur les pénos, il nous faudra de quoi tenir la baraque vu comme la défense n’est pas encore suffisamment performante
    – Gomis (oui ! je le compte dedans) : pas de doutes possibles, à moins qu’un club arrive avec 15M€, mais là, c’est plus croire au Papa Noël, c’est carrément du ressort de la psychiatrie si on y croit
    – Cris : à part le Qatar, je vois où il pourrait partir, et encore… Fin de carrière lyonnaise à coup sûr
    – RVR : même concept, il finira à l’OL

    Ensuite, c’est du jeune, et là, y a 2 choix : soit tu vends pas cher maintenant, mais tu perds tout l’intérêt d’avoir lancé la politique « On mise sur les jeunes pour se reconstruire », soit tu prolonges les contrats que tu blindes de primes pour qu’ils y aillent encore plus, et tu revends bien cher dans 2 à 3 saisons…
    Sérieux, Lacazette, et pourquoi pas Gonalons, ça va valoir cher dans quelques temps…

    Pour la suite, j’attends tes autres académies avec impatience Torben !

  9. Ah non ! 3 pour Dabo et 4 pour Gonalons !

    L’un pour sa polyvalence parce qu’il faut le faire, savoir « dépanner » partout à l’arrière, même si il est l’auteur de grosses bourdes.
    Le second, parce qu’il faut le récompenser de sa persévérance après avoir réalisé une super finale contre Quévilly, où selon moi il a été l’homme du match.

    (P.S. Ca fait plaisir de te relire sur horsjeu, tu nous manquais !)

  10. Je poste rarement mais torben tu es ma vie!!

    Il faut que tu repostes tes académies!

    S’il te plait pense à moi et je t’offre une pinte.

    bisous tout doux

  11. Putain torben por que?
    por que?
    tant d’attente que ma tante me tente….

  12. Torben ? Mais t’étais en prison ou quoi ?
    L’hibernation dure 9 mois chez toi ?
    Bref welcome back
    Si tu repars, préviens-nous, sinon je tuerai un chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.