Pour un peu, pour ceux qui oublient aussi vite les purges que les victoires, on pourrait trouver drôle d’avoir mis en sacrée difficulté le LOSC dans sa conservation du titre. Ah, pardon, ils ne le jouent jamais, c’est vrai… En tout cas, bien aidés par un LOSC qui a sans doute pris les Lyonnais de haut, l’OL se relance un peu, avant de pouvoir espérer se rapprocher des places européennes en plantant les Verts. 

Garde avait choisi de conserver le 4-2-3-1 pour ce match, ce qui laisse supposer qu’on risque de le voir sortir souvent sur cette fin de saison. Ca a l’air beau comme cela sur le papier, mais en fait non, on s’est retrouvé en 4-4-2. Et oui, puisque Källström a beaucoup ratissé le couloir gauche, remplaçant Bastos. Quoiqu’il en soit, on a été foutu de gagner un match important en 4-4-2. Lloris était dans les buts, Dabo débutait à la place de Cissokho, Lovren faisait son retour aux côtés de Cris et Réveillère gardait sa place. Grenier et Gonalons tenaient de former une paire de récupérateurs, Bastos jouait donc à droite et Källström à gauche. Oui, quand tout le monde voit un 4-2-3-1, Kim bouffe suffisamment le couloir gauche pour qu’on comprenne qu’on joue en 4-4-2. Que dire ensuite? Une première mi-temps pire que celles faites par Lyon à Nicosie permet à Lille de se faire planter deux fois. Bien aidés par Lovren et Hazard, les Lillois reprennent un peu plus de constance en seconde mi-temps, mais, en supériorité numérique, n’arrivent pas à recoller au score. Pas de remake foireux de Paris, même si tout Gerland a bien flippé durant une vingtaine de minutes. On peut souffler, on ressemble à nouveau à une équipe de football. Mais bordel, pourquoi faut-il qu’on se prenne des vilaines claques pour qu’on se réveille ?

Après le match, festival en conférence de presse du sélectionneur de l’équipe nordico-belge de plongeon olympique, Rudi Garcia. Pas un mot sur la tendance de ses protégés à tenter un remake à la française, intitulé « joue la comme Valbuena ». Non, il fallait mieux hurler contre Enjimni, qui soit dit en passant a été équitable et a offert un résultat d’un poing partout. Cris a certes flingué Payet, mais Chedjou s’était fait plaisir, sans sanction, contre Lacazette quelques minutes plus tôt. Et en matière de rouge, le Lillois qui fait volontairement tomber Bastos juste avant la frappe de Lisandro l’aurait mérité aussi…  Mais en l’absence d’Aulas, la Diva du Nord a poussé la chansonnette, hurlant au complot. En même temps, ça évite de remettre en question la motivation de ses gars et la préparation du match (sérieusement, les mecs ont eu quoi comme directives et comme causerie d’avant match pour produire une bouillie pareille en première mi-temps? « Vous inquiétez pas, ils sont mal, vous allez les taper easy »?). Un Christian Gourcuff suffit, mais c’est vrai que pour ce dernier, hurler contre l’arbitrage permet de faire oublier qu’il coache une équipe qui plante moins que celle dirigée par Pablo Correa. En tout cas, c’est déjà lourdingue de voir Aulas faire des sorties presse ridicules, maintenant, voila que les entraîneurs adverses s’y collent. Enfin, si Garcia veut son mois de suspension…

Le match:

– Le match vu par l’académicien d’en face, c’est ici.

– Le résumé en images, c’est .

Les Gones:

Lloris: 3/5. Mon dieu que les dégagements aux pieds furent moches. Sauvé une fois par sa barre, il a ensuite repoussé les tentatives lilloises lorsqu’ils ont poussé pour égaliser. Un match presque à l’inverse de son équipe, pas forcément génial d’entrée, bien meilleur et consistant en seconde mi-temps.

Dabo: 5/5. Voir un mec à la réputation de tocard foutre le cul par terre le chouchou des médias suite à la dernière prestation des Bleus, c’est jouissif. Son meilleur match sous le maillot lyonnais, et il a eu une bonne influence sur l’équipe. Un peu comme quand il prend un rouge lors d’un derby, mais en restant sur le terrain…

Lovren: 1/5. Sa gueulante lui vaut un jaune. Le second est un tacle crétin, parce que si Hazard en rajoute un paquet, il attendait que cela, que Lovren vienne le découper pour sortir le défenseur lyonnais. Un retour correct pour le reste, il fut presque rassurant.

Cris: 1/5. En première mi-temps, il fut au niveau. Quand Lille a passé la seconde par contre… La frappe sur Payet fut drôle (parce que bon, frapper un Stéphanois, c’est bien meilleur pour la santé), mais inutile parce qu’elle aurait pu coûter très cher.

Réveillère: 2/5. Comme d’hab.

Gonalons: 1/5. Il a du mal en ce moment. A démarrer et à finir. Au milieu, il y a une demie heure à sauver à peu près.

Grenier: 3/5. Intéressant à un poste qui lui convient. Le contraire serait plutôt gênant. Une première mi-temps assez fendarde, une seconde au niveau de l’équipe…

Källström: 2/5. L’un des seuls à se battre en seconde mi-temps (avec Cris, mais Cris l’a pris au sens propre…) . Il a été correct en première mi-temps, un peu moins en seconde.

Bastos: 1/5. Je préfère ne pas me prononcer sur son match. Pas arriver à se motiver pour ce type de rencontre, c’est criminel…

Lacazette: 3/5. « Joue la comme Grenier ». Une première mi-temps plus que bonne, une seconde largement plus discrète.

Licha: 3/5. Un but, de la combattivité, de la hargne. Et c’est tout puisque c’est accompagné d’une flopée de déchets.

Les entrants:

Fofana (pour Grenier, 74e): non noté. On l’a connu largement meilleur.

Koné (pour Lacazette, 74e): non noté. Il a souffert, mais s’est battu.

Briand (pour Bastos, 77e): non noté. Il a toujours autant de déchet, mais il a été précieux pour gagner du temps.

Et maintenant, en route pour le derby. Tapez les Verts, sauvez la saison.

14 thoughts on “La Gones Académie note Olympique Lyonnais- LOSC (2-1)

  1. Bravo à celui qui a passé la soufflante qui a permis à l’équipe de surmonter l’élimination (j’a du mal à imaginer que ce soit Garde). L’équipe a confirmé ses lacunes mais s’est battue et a réussi les gestes techniques simples, c’est déjà un grand plus et ça suffit souvent.
    Il parait que Fergie était venu observer Hugo, si c’est le cas il est probable qu’il restera à lyon la saison prochaine, entre ses dégagement particulièrement dégueux et 2 ou 3 occases ou il est soit sans réaction soit parti à l’envers, ce ne fut pas son meilleur match.
    Bon on a trouvé un remplaçant à 6 chicots, à quand un pour RVR? purée, si on voulait le blessser on ne s’y prendrait pas autrement, le mec va faire combien de matchs cette saison?

  2. Ah tiens, Rémi s’est souvenu qu’il avait Grenier sous la main… Il pourrait peut-être demander à rejouer le match contre Nicosie, du coup ?

  3. Orgueil ou coïncidence ??? En tout cas, c’est le derby que j’attends maintenant (et la Coupe de la Ligue, histoire d’hypothétiquement jouer en Europe quand même la saison prochaine…)

  4. Ah ? J’ai vu les Lillois dégouliner plutôt que nous prendre de haut, les joueurs sur le terrain, j’entends, mais bon. Torben s’est fait âpre sur le Cazette et le Lovren (que j’ai trouvé bons), ces derniers l’ont cependant bien cherché. D’accord pour Gonalons qui est très inquiétant en ce moment…

  5. @ Jer, et cette superbe banderole : on a eu 11 quiches en lorraine, on finit apoel à nicosie, c’est quoi la prochaine…

  6. Et coup de gueule aussi envers Ederson… Je sais pas pour qui il se prend celui-là, mais autant qu’il dégage si il continue à se prendre pour plus beau qu’il n’est…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.