La Gunners academy note Leeds-Arsenal (1-3)

Le Père Fidalbion passe le replay avec succès.

C’est fou le rôle que peut jouer le public quand il est vraiment en symbiose avec son équipe. Mené 2-1, Leeds a laissé planer la menace d’un retour à 2-2 pendant de (trop) longues minutes, nous rappelant le match contre Tottenham…

Et cela uniquement grâce à la voix puissante et unie des gros rouquins comme mon copain Warren qui remplissaient Elland Road. Malheureusement pour eux, le fossé footballistique avec les Gunners était bien trop important pour espérer la victoire. Mais je tiens à tirer mon chapeau à ce stade qui m’a fait franchement flipper et qui fait passer l’Emirates pour un refuge de moines bénédictins.

Szczesny : 3/5 : S’est fait violer l’orifice lucarnien par un des 1000 Johnson qui peuplent l’Angleterre. En l’occurrence un beau bébé, assez proche des 100 kilos d’après moi. Le ballon a encore mal.

Djourou & Koscielny : 3/5 : Encore une note commune pour les deux compères qui commencent à tourner comme il faut. Ils ont globalement maîtrisé leur match, dans leurs duels au sol et dans les airs. La fébrilité aux alentours des 16m50 est toujours là, mais on mettra ça sur le compte de l’ambiance survoltée d’Elland Road. Sinon, la communication avec le gardien reste encore à travailler ; encore un peu et on va se prendre le même but que Bordeaux ce week-end…

Gibbs : 5/5 : Pour une fois impeccable. Une satisfaction surtout en défense, où il avait tendance à se montrer… absent. Ses habituelles montées ont permis de maintenir le bloc de Leeds assez bas.

Sagna : 4/5 : Record battu pour Octopussy qui nous a claqué son deuxième but de la saison, à peu de choses près similaire au premier : la consigne « si tu sais pas quoi faire, bourrine » semble avoir fait son petit bout de chemin chez Bacary. Tant mieux, car défensivement, il a été un poil en-dessous de ses performances habituelles.

Song : 4/5 : Retour aux sources pour l’enfant barbu du Funk (sans déconner, chemise cool pelle à tarte à paillettes, pattes d’eph, et c’est limite Travolta). Il a joué au méchant flic avec les milieux de Leeds en coupant quelques tibias. Ca fait plaisir, et on a plus de place pour contre-attaquer derrière. Jurisprudence Vieira.

Denilson : 1/5 : Apathique, imprécis, pas impliqué, comme d’hab quoi. Il n’a commencé à initier des (petits) mouvements qu’à l’entrée de Fabregas. Sûrement une manière de passer sous le bureau après avoir dit que Cesc était capitaine, mais pas leader.

Nasri : 2/5 : Je suis un peu dur sur la note, mais seulement parce qu’il pouvait mieux faire. Certes, il marque son 14e but de la saison, certes il met l’équipe dans le bon sens, mais il a fait preuve d’un manque de précision dans les transmissions qui fait un peu tâche. Je sais qu’il cassera tout au prochain match de toute façon.

Arshavin : 1/5 : Une catastrophe. La confiance et le culot qui l’avaient poussé à mettre ce superbe but contre Blackburn lors de son premier match avec Arsenal se sont envolés. Tout ce qu’il a tenté, et il a tenté pas mal, il l’a loupé. Même en défense (car il a essayé), il réussit à rendre un ballon qui finit au fond des filets. Sûrement juste une phase de merde, mais une grosse.

Bentdner : 3/5 : Bon, il est lent, fainéant, et n’a pas vraiment envie de se salir. Mais il a au moins eu le mérite d’adapter un peu son jeu à sa position d’ailier droit, avec des percées balle au pied (sur le côté ou dans l’axe), en lieu et place du traditionnel jeu en pivot. Son centre est un vrai caviar pour van Persie.

Chamakh : 1/5 : Une tête dangereuse, repoussée par un réflexe du fils Schmeichel. Puis plus rien. A l’instar d’Arshavin, la concurrence, souvent faible à cause des blessures, semble avoir un effet bizarre à Arsenal.

Les subs for love :

Fabregas : Une très bonne entrée, pleine de dynamisme et d’envie. Histoire de montrer à Denilson qui c’est le leader.

Van Persie : Il n’a jamais été aussi affûté selon Tonton. C’est vrai qu’il fait plaisir à voir. D’un autre côté, c’est sûrement le signe qu’il est au sommet de sa phase ascendante de cinq jours sans blessure. Bientôt la brisette.

Clichy : Autant faire rentrer Jurietti pour deux minutes quand tu t’appelles Raymond D., ça passe, on rigole, autant là…

Sinon spéciale dédicace à ces chers commentateurs qui beuglaient à tour de bras  sur le moindre contrôle réussi par un joueur de Leeds, et qui ont failli partir en dépression sur le dernier but de van Persie. Quoi là-bas aussi on aurait le populisme de la victoire du petit ?

Le bonus :

A propos d’Arsène qui s’agite comme à son habitude après le but de Leeds : « He’s a very bad loser. A very, very sophisticated man, but a very bad loser ».

13 thoughts on “La Gunners academy note Leeds-Arsenal (1-3)

  1. Match bizarre. Arsenal a complètement dominé en étant plutôt catastrophique. A un moment j’ai arrêté de compter les passes ratées. On s’en sort bien uniquement parce que Leeds a fait pire, puisqu’ils ont été incapables de garder le ballon plus de trente secondes d’affilée, il faut dire qu’en face ça a joué assez physique. En gros, tout le match c’était: passe ratée, récupération, passe, passe, passe ratée, pressing, récupération. Puis quelques non-tirs et tirs à côté de Chamakh et Arshavin, quand Bendtner n’était pas en train de cocher un trait supplémentaire sur sa longue liste de ratés devant les cages vides.

  2. Alors ça en est où la charnière centrale d’Arsenal ?
    La parade de Schmeichel Jr. sur la tête de Chamchamchamaaaaakh est incroyable !

  3. Pffff, Bendtner il a juste raté un centre de Sagna face au but, et encore pour l’avoir il aurait du se lancer avant que Sagna ne centre.
    C’est pas comme Arshavin qui seul face au but essaye de foutre un petit extérieur genre je suis tranquille et sur de moi, et rate le ballon…
    Et puis magnifiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiique passe pour Van Persie, c’est pas Chamakh qu’aurait fait ça, il arrive pas a envoyer le ballon à plus de 5m, et jamais vers l’avant en plus.

  4. @Hugog: Chacun sa vision de la chose, il est censé être attaquant, et tel un poisson mort il regarde le ballon passer devant lui à même pas 50 cm. A quoi bon avoir des longues jambes…

  5. 5/5 pour Gibbs ? C’est une blague j’espère, Gibbs a jouer beaucoup trop haut pendant les 20 premieres minutes, un placement approximatif tout comme son alignement, defensivement il a ete très fragile pendant tout le match et c’est Koscielny qui a du intervenir à plusieurs reprise sur son coté.

    Koscielny justement merite plus que 3, Djourou a fait son travail mais Koscielny lui a depassé sa fonction, n’oublions pas sa longue passe absolument magnifique pour Sagna qui aurait pu amener le second but si Bendtner s’etait jeté un peu mieux… Pour moi il merite 4.

    2 à Nasri c’est très sévère, on se demande pourquoi ? Il marque tot dans le match et fait dans l’ensemble un match solide.

    3/5 a Bendtner je dis pourquoi pas mais le commentaire est absolument hors sujet… Bendtner fainéant? peur de se salir ? J’ai envie de dire n’importe quoi, si il y a bien une chose qu’on peut pas reprocher a Bendtner hier c’est d’avoir courru comme une fou pendant 90 minutes.

  6. Juste une remarque sur la célébration de Sagna, c’est moi ou c’est la même course en arrière qu’Abidal lorsqu’il a marqué avec le Barca? Il y a une célébration officielle de but pour les latéraux français à l’étranger?

  7. @Ikman : Pour Gibbs, pas besoin de débat, on tombera pas d’accord.

    En ce qui concerne les deux centraux, tu noteras dans le commentaire un match « globalement maîtrisé ». Maintenant, quand tu vois la fébrilité des deux zozos quand on approche de la surface, c’est flippant… Et c’était « que » Leeds… Donc 3.

    Pour Nasri, il marque tôt dans le match, certes, mais son but est en partie chanceux de la toise du défenseur de Leeds. Et ensuite, le match solide, je l’ai pas vu.

    Quant à Bendtner, oui fainéant, oui nonchalant, et la peur de se salir, c’était pour évoquer le jeté qu’il aurait du effectuer sans hésitations sur le centre de Sagna.

  8. @The Monk: Je pense juste que c’est parce qu’ils sont pas habitués à marquer… Ils ont rien prévu niveau célébration et imporvisent un truc vite fait…

  9. Bonjour à tous, mon premier message pour dire que j’adore le boulot de Warren et du Padré. Keep going! Ensuite, je suis sur Londres ce WE et j’aurais voulu savoir dans quel pub suivre Arsenal-Wigan pour avoir une belle ambiance gunner. Merci.

  10. Merci Goonner, ça fait plaisir de savoir qu’on plaît au moins à une personne^^.

    Pour le bar, je laisserai la parole à mon ami Warren qui saura mieux t’aiguiller que moi ;)

  11. Bah grmblrblrbmr…il s’est jeté, je fais la tête.
    Moi je pense que sur cette action Sagna aurait surtout pu faire la passe en retrait a je sais pas qui tout seul, avec une ligne de passe dégagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.