La Lens académie ne note pas Lens-Toulouse (0-1)

Plutôt qu’une académie conventionnelle, Luissette vous propose un faire-part pour l’enterrement du RC Lens.

Pas d’envie, pas de motivation, même pas la rancœur de démonter cette équipe de merde.

Aujourd’hui, la Lens Académie risque de ressembler à une oraison funèbre. Mais attention, pas l’oraison funèbre d’un ami proche, qui nous aurait tant apporté et soutenu, pas celle de la femme de votre vie, qui vous a empli de bonheur et avec qui vous avez tant partagé. Nan. Ici, ça risque de ressembler à l’enterrement d’un sans-grade, celui qui picole près des commerces et fait la manche devant l’église le dimanche, dans l’anonymat général, le désintérêt le plus total. On entend déjà le charcutier dire « Bah, ça lui pendait au nez »…

On va pas se mentir plus longtemps. Autant, j’ai cru jusqu’à hier soir 20h qu’on allait s’en sortir, en serrant les miches, en galérant, peut-être même par la petite porte, à l’arrache but du nez à la 94e minutes de la dernière journée, autant, à l’heure de ces lignes, je n’ai aucun espoir. Aucun espoir et surtout, aucun respect pour cette équipe.

J’ai vu hier une équipe sans âme, sans vie, sans aucune envie de se battre. En face, on aurait même cru que les Toulousains n’en attendaient pas si peu. On a du passer 3 fois le milieu de terrain en 1e mi-temps avec comme seul exploit technique, 3 passes réussies d’affilée à 2 reprises. Naïf, toujours prompt à pardonner, comme un mec qui n’ose pas accepter que sa femme le trompe avec la moitié du quartier alors que sa sex-tape tourne sur Youtube, j’ai cru que Bölöni allait trouver les mots à la mi-temps. Que les rares mecs avec un semblant d’orgueil allaient hurler leur rage d’être ridicules. Après tout, à 0-0, il ne suffisait que d’un but… A la 46e, on avait compris, rien n’avait changé, rien ne changerait.

Wallemme est parti en décembre, usé par un groupe sur lequel il n’avait plus prise. Bölöni aura tenu 4 matches cette équipe. Depuis le derby à Lille, il n’y a plus rien. On pourra trouver des milliards d’excuses à tout le monde, mais cette équipe est morte.

D’ailleurs, cette équipe, c’est quoi ?

C’est d’abord 19 Millions d’€ de masse salariale par an, soit la part le ratio le plus élevé budget/masse salariale de France. Clairement, on traîne comme un boulet la saison 2008 et ses conséquences. Guy Roux avait déjà mis le feu aux finances, en recrutant à prix d’or des mecs comme Akalé, Sablé, Kalou ou Aubey mais personne n’avait vu venir la relégation, et jusqu’à la dernière minute, on a signé des contrats de 4 ans à des balochards payés à prix d’or, censés sauver le club. Maoulida, Belhadj, Rémy n’ont servi à rien : Lens est descendu.

Cette descente nous a privés des droits télé, a baissé l’apport de la billetterie et le marketing foireux de nos équipementiers n’a pas forcément rattrapé le coup avec le merchandising. Même les plus footix d’entre les footix n’achètent pas un maillot rose dégueulasse floqué Monnet-Paquet ou Akalé.

Surtout, les contrats signés nous ont privés de toute marge de manœuvre. La DNCG a mis le club sous tutelle, l’empêchant de recruter su sang neuf. Parallèlement, il est impossible de dégraisser un effectif aussi coûteux. Maoulida, Akalé, Runje, Kovacevic, Sidi Keita et Démont représentent la moitié de la masse salariale joueurs. Et faut pas se voiler la face, aucun club ne mettrait un euro sur des brêles pareilles. Pas étonnant d’ailleurs si on n’arrive pas à les dégager depuis qu’ils sont au club.

Voilà le cœur du problème : des joueurs qui seront en fin de contrat en fin d’année et qui, de toute façon ne resteront pas au club, vu qu’on essaie de les lourder depuis 2 ans. On ne peut pas s’étonner que des mecs pareils ne fassent aucun effort pour sauver le club, même s’ils restent les meilleurs de l’effectif. L’exemple de Boukari est particulièrement parlant. Ce mec ne branlait rien chez nous, se battant contre des moulins, il avait tôt fait de se mettre au niveau et ses derniers matches avec nous avaient été insipides à souhait. 3 mois après, il flambe avec Rennes dans un groupe où il semble s’épanouir. Le problème est qu’on joue avec 8 Boukari sur le terrain…

Pourtant si on se sauvait cette année, on pouvait espérer rebondir. La masse salariale passerait à 9M d’€, les jeunes (Varane, Sow, Touré, Aurier, Bédimo, Pollet…) prendraient le pouvoir dans l’équipe et on pourrait reconstruire avec une plus grande souplesse, la DNCG nous lâchant du lest.

La descente va être une catastrophe. La L2, peut-être, voire le National ou la CFA, avec dépôt de bilan et tout le bordel. Un peu comme Bastia.

On n’y est pas encore, mais elle est inéluctable.

Il nous faut gagner 6 matches en 11 journées alors qu’on en a gagné 5 depuis le début de saison. Et attention, vlà les 5 : 1-0 à Arles, sur un malentendu, 2 victoires dans les arrêts de jeu contre Nice et St Etienne, et 2 victoires contre Montpellier et Caen qui ont sans doute joué chez nous leur pire match de la saison. Hormis ça, rien.

On va enchaîner Montpellier, Marseille et Lyon et sur le match d’hier, on va prendre 3 volées.

J’ai vu hier la pire équipe de Lens de l’histoire, et sans vouloir être désobligeant avec Toulouse, c’eût été Lyon ou Paris, on en prenait 8. Il n’y avait rien, pas de combativité, pas d’envie, pas de jeu. Que dalle. Les seuls qui surnageaient sont arrivés en L2 : Yahia, Roudet, et le seul gars suffisamment barré pour y croire : Démont.

Cerise sur la gâteau, on perd le match sur un but du joueur le plus nul que j’ai eu l’occasion de voir jouer, Santander. Il a passé son temps à se casser la gueule tout seul en 1e mi-temps, et à faire des contrôles du tibia, mais il était dit qu’on boirait le calice jusque la lie.

Alors, je ne sais pas ce que va faire Bölöni ni ce qui se passera lors des prochains matches. J’ose espérer qu’il va dégager tous ces connards qui laissent mon club crever et faire jouer la CFA, les –de 19, les poussins ou même l’équipe féminine mais il ne peut pas laisser faire ça.

Mon club se meurt, et les seuls qui ont le pouvoir de le sauver s’en battent les couilles.

En 98-99, le Commando Ultra Marseillais avait bâché sur toute leur tribune un énorme « Allez tous vous faire Enculer ». Si quelqu’un sait ce qu’est devenue cette bâche, je suis preneur.

24 thoughts on “La Lens académie ne note pas Lens-Toulouse (0-1)

  1. Je ne suis absolument pas supporter du RCL, et j’avoue que je n’apprécie pas franchement cette équipe, mais je dois dire que ton récit est assez touchant (…) et emplit de désespoir et c’est bien triste….

  2. Ton article me fait de la peine, Lens est un club avec des supporters formidables qui méritent mieux que cette équipe de trou duc.
    Une petite saison en L2 pourrait être un mal pour un bien, faut partir avec une nouvelle base

  3. Émouvant tout ça Buman, très beau billet. Dommage qu’un club comme Lens se retrouve dans cette situation.

  4. Courage aux Lensois, c’est triste de voir un autre club historique de l’élite française s’effondrer ainsi, au meme titre que Nantes et Bastia…

  5. C’est vrai qu’en regardant les images, ça me rappelait les deux descentes de Nantes avec le public qui chambre les joueurs et qui acclament les buts adverses … Le pire avait été Nantes Valenciennes (2-5).

    Ça sent Nantes – Lens l’année prochaine …

  6. Aïe !! On sent le cri du coeur ! courage, la saison n’est pas terminée ! Sincèrement je préférerais voir descendre Monaco plutôt que Lens mais comme tu le dis fort justement le problème c’est l’attitude de certains joueurs et j’ai bien peur que si ça continue comme ça la descente en L2 est inéluctable !
    Et je ne pense pas que ce soit un mal pour un bien, on le voit cette année !!

    Courage ami lensois !!

  7. Ouais c’est triste mais c’est le foot. Aucune équipe ne mérite plus q’une autre de descendre.

    Mais Lens c’est tout de même assez spécial. Je me souviens encore de ce bon Gervais qui nous expliquait à quel point il été choqué par une banderole et que les pouvoirs devaient faire quelque chose.

    Alors?? Quel résultat? Il aurait mieux fait de s’occuper de son équipe plutôt que de réclamer le malheur des autres.

    C’est le foot, les supporters se font toujours arnaquer, on paye pour un résultat pitoyable.

  8. @Gunnerz : Non, la descente ne permettra pas de faire place nette. Si les joueurs surpayés si bien décrits dans le texte de l’amie Luissette vont partir, les jeunes talents risquent aussi de se tirer. Une deuxième descente en trois ans serait une catastrophe sportive et financière pour le club, impliquant le recrutement de joueurs de seconde zone (si possibilité de recrutement il y a).
    Pire que tout, il y a la perte d’un fond de jeu, d’une combativité collective, d’un esprit qui caractérisait il y a quelques saisons encore le jeu lensois. Les recrutements pourris se sont succédés, les désillusions aussi. Le rôle de Martel, malgré tout son attachement au club, est peut être à remettre en question, je ne sais pas. En tout cas, le club paye son manque de discernement au niveau du choix des coachs il y a 3 ans (et peut être même Boloni), au niveau de la politique de recrutement de Sénac (il me semble) viré trop tard. Les principaux responsables sont les joueurs, et franchement je rejoins Luissette pour leur souhaiter une sodomie collective.

  9. D’accord avec le ilmagnifico. Moi qui suis Alsacien, je peux vous dire que j’ai toujours dans la gorge la fantasique serie de je ne sais combien de defaites qui precipite le RCS en L2 (deuxieme fois en 3 ans) et qui l’annee d’apres l’envoie en National.
    Le probleme est qu’apres la deuxieme descente, le ressort est casse. Nantes est egalement un bon exemple.

  10. Très bien résumé. Ce match était une blague. Ça fait mal de se déplacer au stade pour voir un non-spectacle.

    Et comme tu dis, si seulement on se sauver… Touré nous a prouvé que le centre de formation devrait être la priorité dans le recrutement. Faut arrêter de chercher des joueurs en fin de carrière ou dans la vague creuse.

  11. « Faut arrêter de chercher des joueurs en fin de carrière ou dans la vague creuse. »

    La Creuse n’est pas vague du tout. Ca va faire plaisir au gens de Gueret, Bravo.

    Et Sinon courage aux Lensois

  12. Pfiou ! Que dire d’autre… Je compatis. Un bon billet de Luissette qui se serait quand même bien passée de l’écrire.

  13. Toulouse Pôwaaaa !!! Santander rrrrulz !!!
    Ah il est beau le meilleur public de France tiens. Bon ok j’ai pas vu le match, mais quand même, y a vraiment du n’importe quoi raconté partout là.

    Bon je commence : une équipe qui descend 2 fois en 3 ans, baaaah ça me rappelle le TFC des 90’s (3 descentes dont une en national), ou alors le club qu’on appelais le yoyo fin 80’s début 90’s, oui le Stade Rennais, ou encore l’OGCN du début 2000’s. 3 clubs qui aujourd’hui ne s’en sont jamais remis (haha).

    Je me souviens d’avoir vu le match de la descente de Derby County (y a 2 ou 3 ans ?), ils prennaient un truc genre 0-4 à domicile qui les condamnait et le public continuait à les soutenir, voilà, voilà…

    Celui qui a dit qu’aucune équipe mérite de descendre n’a pas suivi la pré-saison d’Arlavignon.

    Rappelons aussi que le RCL n’avait jamais mérité de monter : défaite en barrage D1-D2 (0-4 puis 1-0 face au TFC) et repêché suite aux relégations de Brest, Nice et Bordeaux. Comment peut on repêcher une équipe qui n’est pas montée ??? Alors hein ?

    De toute manière depuis le départ d’Adjovi-Boco, y a plus d’âmes dans cette équipe. C’est quoi ce recrutement chaque années de 7 ou 8 africains ? Heureusement que Bosman a été amélioré, parcequ’avant c’était 3 maxi sur la feuille et je parle pas de la CAN. Et les mecs qui pleurent chaque années en janvier parceque d’un coup, ils s’en rendent compte…

    Sikora était le témoin de mariage du frère d’un pote à moi, étonnant non ?

    Virer tous les pros pour mettre les jeunes ? Citez moi une équipe qui a réussi à se maintenir comme ça. Y a bien eu l’ASNL de Vairelles qui avait fait un beau parcour pour finir dernier quand même. Vairelles qui a fait un doublé ce week-end mais ils ont perdu quand même.

    Et arrêtez de croire tous que les joueurs font exprès de tout rater, si vous avez été joueur vous savez tous que quand ça marche pas trop, vous pouvez vous faire démonter par une équipe pour qui ça marche moyen (un p’tit shéma pour comprendre : le trou < mauvais < pas trop < moyen < ça va < ouais < putain c'est d'la bonne !) Et à la fin d'un match où t'as été naze t'es tout sauf content. Me fait marrer ces interviews de joueurs où les gars disent qu'il y en a qui se battent pas, t'interroge les 11 ils te disent tous pareils…

    Hé les gars, vous les saviez p't'être pas mais il en faut quand même 3 qui descendent, ok j'préfère que ce soit vous.

    Pfou ! Et j'ai encore pleins de choses à dire mais je vais conclure ici : les images de la réaction du public lensois hier je les ai trouvé effectivement aussi minables que celle de Nantes, bravo les gars, grâce à vous même notre Santalent a trouvé la motivation de scorer, bien joué. Et finalement : les joueurs sont pouraves ? Surpayés ? Les coachs défilent et sont à iech' ? Les joueurs mauvais chez vous sont bons ailleurs ? Le centre de formation a coûté pépette et à trucidé les finances du club ? Mais bordel, faut vraiment que je vous l'explique où il est LE PROBLEME de Lens depuis des années ??? Un indice : ivrogne.

  14. Entre un ivrogne qui défend les valeurs du foot qu’on aime et un président a la aulas qui ne voit le sport qu’à travers des courbes de croissance, j’ai fais mon choix. Et qu’on ne vienne pas dire : aulas au moins, il gagne ! La beauté d’un sport peut s’exprimer indépendamment des victoires ou des simples résultats. C’est un combat, de la sueur, des valeurs communes que l’on défend sur le terrain, etc. Autant de chose qu’a rappelé le president gervais. Allez Lens, en L1, en L2 ou ailleurs, avec Gervais, queudrue et d’autres, sans ceux qui pourrissent l’âme du racing sur le terrain, avec ou sans victoire, mais surtout avec détermination et amour ; et surtout sans gouvernance libérale, sans jeunes cons dynamiques voulant redresser le club avec la seule référence aux donnees économiques. Un tel changement, bien plus que la présence d’akalé ou jemaa dans leffectif, enterrerait l’âme du racing.
    A jamais sang et or !

  15. Quand un club comme Lens a tout misé sur la taille et les gabarits dans les centres de formation, en délaissant tout l’aspect technique. C’est sur quand ton équipe a 17ans et qu’elles jouent en U13, c’est plus simple. Quelques pépites passant autour de moi n’ont pas été prise à cause de leurs tailles « NORMAL » alors qu’ils étaient très doués techniquement. Lens a voulu crée une nouvelle franchise NBA. Et ca parle de valeur du Foot? D’amour du Club ? C’est une passion surdimensionnée où nous avons tous l’impression que pour la plupart, il n’y est que ça dans leur vie. Quand ça gagnait, c’était les rois du pétrole. Une ambiance alcoolisé dans un stade, et aucunes ambiance dans un club. Un vestiaire de suicidaire, avec un président sortant tout droit de germinal. Oui au choix, je preferais qu’ils ne descendent pas, car une saison sans derby n’a pas la même saveur. Mais quand même qu’est ce que c’est bon, de leur voir arriver le boomerang en pleine gueule. Supporter de Lille qui en a prit plein les oreilles au Lycée avec Lens, à l’époque je ne savais même pas où sa se situé. Les mecs ne parlaient et ne vivaient que de ça. C’est pas qu’ils nous énervaient, c’est qu’ils nous soulaient ;) J’adore Lille depuis ma naissance, là ça gagne et tant mieux, mais c’est pas pour autant que je chante autour de chez moi xD C’est sur qu’on a pas d’ambiance dans le stade, mais nous n’avons pas 15 grammes. Là, vous n’aidez pas votre club, il reste 10 journées et vous y êtes déja. Et dire qu’avant, on me disait tout le temps, même quand on perd, on chante :D C’est con, que c’est pas les 4 derniers qui descendent, un bon package :  » Arles – Lens – Monaco – et Auxerre « 

  16. @Shejtan : C’est dommage que tu n’aies pas profité de ton passage au lycée pour apprendre à écrire, ça aurait pu t’être utile.

    @Mayoul: Qu’est ce que ça doit être dur de suivre une équipe de foot dans une ville qui vit et pense rugby. Passer pour une tafiole avec ton maillot de foot rose dans les bars alors que tout le monde porte un maillot du Stade, être obligé de le cacher pour éviter de se faire chambrer, j’avoue, ça doit être dur.

    Tellement dur que, pour faire un peu courageux, tu tentes de donner les leçons de foot à d’autres. D’ailleurs, c’est tellement simple de donner des leçons que tu commences par « J’ai pas vu le match, mais je sais que … ».

    C’est vrai qu’il faut reconnaître à Toulouse une belle expérience en matière de relégation, un peu comme Lille d’ailleurs, et qu’on est désolé à Lens de ne pas s’y connaître autant.
    Différence notable avec Toulouse, Derby County, que tu cites astucieusement, preuve de ton amour du beau jeu, Lille et Rennes, c’est que Lens a été déjà eu la chance d’être champion. Forcément, l’attente n’est pas la même et l’incidence d’une relégation est bien différente.

    Alors, forcément, il y a bien 2 ou 3 portes ouvertes enfoncées qui permettent de citer les gros noirs, les Africains ou l’alcool, mais bon, on touche au coeur de l’argumentation d’un mec qui supporte Santander, sans doute en buvant de l’eau. Hard.

  17. D’un point de vue orthographique, il fallait que je me relise avant d’être à mon tour contre-attaqué mais ca reste bonne enfant. N’importe qu’elle club palamarès ( Lille 3 championnats, Lens 1 )ou pas ne souhaite pas descendre. Mais au vue du jeu proposé par le RC Lens, je pense que les prochains derbys auront lieu entre Boulogne et Lens.

  18. Trés bel article ! Tu as raison sur tout ! Et en tant que supporter du tef je peux affirmer que tu a encore plus raison pour Santander !

  19. Haha ! J’ai vexé Buman ^^
    Petite précision : mis à part Derby County, tous les autres ont été champion au moins une fois, voir plusieurs pour certains.

    Mais pas de soucis, continuez à cracher sur votre équipe dans le stade, à insulter vos joueurs parcequ’ils gagnent pas un match, ça va les aider. Après tout, ça m’arrange moi de pas finir dans les 3 derniers.

  20. @ Mayoul : A mon avis, ce qui est surtout critiqué c’est l’état d’esprit de l’équipe. Si les supporters sont dans cet état là, car Buman est loin d’être le seul, c’est peut être que les joueurs n’ont rien fait pour les contredire! Alors oui, y’a la mauvaise série, tout ce qu’on veut, mais le mal ne date pas de cette saison, et avec des joueurs (certains) comme ça, ça nous pendait au nez. Les solutions auraient pu être trouvées, ce qui ajoute à la frustration. Alors je conçois la déception de Buman. Et ton arrogance n’arrangera rien. Et ne fera pas avancer le débat non plus.

  21. Que les lillois chambrent, c’est le jeu, je suis le 1e à les tailler dans le cas inverse. (Même si c’est vrai que c’est « bonne enfant »… hein Bescherelle?)

    Que les mecs qui suivent Toulouse se félicitent de gagner ce match, normal. Par contre, tu ne peux pas en vouloir aux gens qui supportent ce club d’en vouloir à ceux qui le galvaudent et le ridiculisent.

    Des banderolles, des sifflets, des grèves (genre Bordeaux ya 3 semaines) ne servent à rien et sont plus symboliques qu’autre chose.
    On serait à Paris ou Marseille, les joueurs auraient leurs bagnoles cramées.

    Tu peux néanmoins tailler les mecs qui peuplent Bollaert, mais bon, même si on dévalle en CFA, ils resteront toujours plus nombreux que ceux du stadium.

    Ceci dit, je n’ai toujours pas compris l’intérêt de venir passer pour un con en donnant ton avis sur un truc dont tu ne connais aucun tenant ni aboutissant? si ce n’est sortir un poncif ou 2, histoire de montrer que tu connais bien ton sujet.

    D’ailleurs, rappelle moi quand Toulouse a été champion??? Rennes???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.