La ligue 1 académie : 20eme journée

Le Dr Di Vago revient sur les fêtes. Sur le championnat ? Ah ? Bon.

Alors, ces fêtes ? Le doc, lui, a travaillé d’arrache-pied, c’est toujours une période pleine dans ce genre de métier…les accidents, les dépressions… trop long pour détailler ici, disons juste que le doc avait les outils adaptés dans chaque cas. L’alcool aidant, le doc n’a même pas eu à faire d’efforts, quand elles sont sobres, elles sont bien plus difficiles à travailler. Mais on est là pour parler de football n’est-ce pas ?

Période pleine, arrache-pied, on est en plein dans le sujet. La L1 aussi est en fête. Qui de mieux pour en parler que le René, supporter numéro 1 de l’OM ? Malgré son taux peu élevé de sang dans le pastis, il était encore conscient pour voir que le peu de résistance en face ne valait pas mieux qu’une piquette. Et pourtant c’est dans la douleur que ses protégés s’en sortent, alors on espère pour tous les Marseillais qu’ils n’ont pas pris ce match comme une référence, ils risqueront d’avoir bien des surprises. Pour l’arrachage de pied, il fallait regarder du côté de Trémoulinas, qui s’en sort bien avec un simple avertissement. Non, c’est que, avec son teint exotique, un haut représentant de l’association républicaine des nains pourrait s’intéresser de plus près à son agression sur Valbuena. Qui n’a roulé qu’une seule fois, chose assez rare pour être signalée. Si le doc était orthopédiste, il y en a qui auraient été amputés depuis longtemps, c’est moi qui vous le dis.

Mais que tout ça ne nous empêche pas d’applaudir dignement la course en tête, même si la différence de points entre les dix premiers est ridicule, en Espagne ils ont la même au bout de trois journées de championnat. Le PSG continue à présenter son Nenê Show dans tous les stades de France. Là où toutes les équipes s’attendent à recevoir le PSG, et, pop-corn à la main, voient filer les trois points d’un spectacle de cirque où d’une saison à l’autre les clowns ont laissé place aux acrobates. Il y a pas à dire, le plan Leproux est une merveille, il suffisait de varier les artistes. Une autre représentation avait lieu, à Gerland. Du moins c’est ce que la presse spécialisée prétend; le vrai Lyon, le nouveau Lyon, le roi Lyon, etc. Tout le monde oublie que le Téfécé aussi a mis une baffe à Lorient juste avant la trêve. C’est tout le charme de la L1, et du plan marketing de Jean-Michel. Il serait capable d’offrir une PS3 au collectif toulousain pour nous sortir une vanne pourrie, tout en rassurant ses supporters sur le bon investissement que représente Gomis. Et Jean-Mich, quand il a une idée en tête, il ne la lâche pas, Puel a eu l’occasion de recevoir une prime spéciale pour participer à une émission télévisée, assis aux côtés de Vincent D., journaliste de son état, qui n’a abordé à aucun moment les contrats signés par l’entraîneur lyonnais. Pas de langue de bois que le Couëffé avait dit en début d’émission.

C’est bien trop sérieux tout ça… qu’arrive-t-il au doc ? Est-il en pleine dépression lui aussi ? Aurait-il retrouvé toute sa tête ? Essaye-t-il de devenir un grand journaliste sportif, tel un Aurélien Canot ou un Nicolas Puiravau ? Non, le doc s’adapte à la situation. Si la L1 te
respecte, respecte-la. C’est plus facile d’en rire quand c’est drôle.

Ceci dit, quand tout baigne d’un côté, tout coule de l’autre. Le doc va vous épargner les blagues sur Arlavignon, c’est plus la peine d’y revenir. Comme le dit un grand chroniqueur, quand il y a pas de talent, c’est de la perte de temps. Et puis ils ont quand même  participé à faire de cette journée une grande journée de L1, avec une quantité de buts à peine croyable. Le doc recompte encore combien de verres il a bu ce samedi pour être sûr de pas avoir vu double sur le nombre de tirs cadrés. Non que le cadrage soit un problème, pas pour le doc en tout cas, même bourré, mais si le doc était orthopédiste, il aurait de la clientèle dans le football français.

Bon, parce qu’il faut y croire, et pour que la fête continue jusqu’au mois de juin, le doc sort une nouvelle bouteille du frigo et vous dit santé ! Et bonne année !

5 thoughts on “La ligue 1 académie : 20eme journée

  1. toujours aussi moyen. Respect pour le bénévolat mais je veux mon JP Holtz.
    Humour tres moyen (pas d’accent grave désolé) et ne portant que peu d’interet.

  2. Putain, tu taclais moins sur les terrains toi, le Mr Bricolage « je vous change votre barre transversale ? ».

    On dirait un membre du jury MasterChef

  3. Possible, mais la y a pas faute mssieur l’ arbitre. Ta vanne m’ a fait plus rire que tous ses textes re’unis.
    Bon tu fais boire des folles pour les baiser, oui, on le fait tous. Point. Bravo.
    Et apres? C’est du niveau de Pierre Minus sauf que Minus ils voulaient tester les commenteraires sur les cahiersdufoot donc c’etait intentionnellement nullissime (je pense)
    Jamais drole, il y a une difference entre decale et lourdingue, entre provocateur et grossier etc…

    Sinon je dis ca je dis rien,t’as qu’a compter les commentaires, et si on dit quand c’est drole on doit dire quand c’est a chier, et la en l’occurence, ben c’est le cas.

  4. C’est quoi masterchef? C’est quoi le point odwin godpara (et parfois Godwin Okpara)
    Connais vaguement le joueur mais alors je comprends pas.

  5. Je trouve moyen aussi. Tu devrais postuler, parce que répéter sans cesse que c’est pas bien, c’est bien, mais ne rien faire, c’est pas mieux.

    Si t’attends Jean-Paul (Hoth, soit dit en passant), tu risques d’attendre longtemps, à ce que j’ai compris il est parti. De toute façon, peu importe qui écrit, la politique du site est de faire du clic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.