La ligue 1 académie 35eme journée

5

Jean-Paul vous tricote un amour d’article

Un problème de pigeon voyageur l’ayant empêché d’envoyer à temps son académie de la 35e journée, Jean-Paul propose à la place une « double p anal » (prose analytique)

Salut les Ptits loups,

J’imagine que vous l’avez tous vu. Et vous avez bien du courage parce que Denis Balpouir, quand même… Mais je suis sûr qu’il y a un ou deux futés qui ont pensé à couper le son et mettre RMC à la place.

Enfin bon. L’essentiel est dans l’actuel, et Denis, ça fait bien longtemps qu’on sait tous qu’il est très mauvais. Alors on retourne sur le fait marquant de la journée : le nul de Marseille à Auxerre. Score nul, comme Brandad’ la Morue, et vierge, comme Pédretti.

Après mûres et milf flexions de la raie, j’en arrive à me demander si c’est pas l’Ajax du Bourg Gogne qui signe la meilleure opération finanalement.

Je m’explique.

Marseille va accueillir Rennes dans son stade. À priori, on se dit fa si la à chanter. Mais le truc c’est que ça fait deux mois que les Renniais se préparent à ce match vu qu’ils jouent plus trop depuis leur défaite contre le club qui nous a tous fait un peu honte en ½ de la ligue des champions. Alors, je me demande si Petter and sons, Marveaux né le divin enfant, la fleur Fanni ou lent Briand (jeux de mots, jeux de M’Vila comme David), vont pas donner naissance à la surprise de la prochaine journée. Quand je l’ai dit à Manolo (mon coloc dont la tante est née à Marseille), il a commencé à pas niquer. Je l’ai rassuré en lui disant que si Rennes préparait ce match comme leur finale de coupe de France, ça devrait quand même passer tranquillou. Mais il est resté muet comme une tombe et sceptique comme une fosse.

Parce que pendant ce temps-là, Ausserre l’austère jouera sa finale fatale à Gerband le puelant. Et je crois pas trop au réveil du fauve. Je vois plus Auxerre serrant de ses serres un gras Mathoux, comme le dimanche à la télé avec Bernard Ménes et Isabelle Morue.

À propos de morue, Brandad’ a été convoqué. Et j’ai peur que son coup de coude qui coule dans la barbe d’Hengbart ne lui coute beaucoup et ne barre la route aux barjes du droit au but vers le titre que toutes voyaient au bout’. Avec Morue-en-tec, ça me semble plus dur. Si la Dèche a pas fait de tournantes dans l’effectif, y’a bien une raie-zon.

Bon. Je passe la journée de samedi. Parce que j’ai bien trop d’amour pour la coupe pour avoir l’indécence de contempler sa déchéance plus longtemps. Entre Pitch, Grodard, Xav le grav’, Fabien Lecake, le PS gay, la SM… je ne voyais vraiment pas la moindre raison d’assister à un spectacle aussi morbide. Enfin. Pour faire court. J’ai essayé de réparer mon pigeon pour pouvoir envoyer mon anal yse à temps. Du coup, j’ai raté aussi téléfoot le dimanche matin.

Et puis. En fait. On a même un peu raté les matchs du dimanche parce qu’on a regardé foot+ qu’à 18h30. On croyait que les matchs étaient à 19h00. Mais en fait, ils étaient à 17h comme tous les dimanches alors que nous, on pensait que le dimanche c’était devenu un samedi décalé vu qu’il y avait pas eu de match le samedi vu qu’ils allaient pas jouer tous les jours. Enfin bref. On s’était dit. Mais en fait non.

Enfin pas de souci dans la saucisse, on a dégusté qu’anal troud’ball club pour se tenir au jus de la queue t’as laité. Et on a conclu que bof.

Alors pour faire court, court comme un furoncle du bois Mesdames, Bordeaux a pu refaire illusion samedi en battant les Ptits chounes du Téf grâce à une tête de son défenseur si honni. Mais les gens sérieux ont bien compris que les places européennes seront récupérées par Lille de Saint Seydoux, lol de l’ass Mimi, et les héros de Loulou la cochonne.

À part ptet le père Bourcuff. Lui et ses disciples croient encore qu’ils peuvent accrocher l’Europe. Ils sont pas au courrant les gars ? Moi, je crois qu’en fait, le Trischiant a chopé la melonite du fils. Bon lui son truc, c’est pas de se foutre en slip sur la pelouse. Ça, c’est Bonnarduval qui a repris la mode. Il a pas compris que Bourcuff en slip, ça plait à la gonzesse, alors que le petit Mathieu en slip… Franchement, s’il avait seulement une vague idée de qui ça pouvait exciter, je crois qu’il oserait même plus jouer en short. Enfin. Bref. Je m’égare du nord.

Donc, la melonite du père Bourcuff consiste plus à le faire imaginer qu’il a inventé le foot, ou un truc du genre. Moi, je crois plutôt que c’est Keumbourré qu’a raison. Il mérite des blacks dans la gêole. Enfin, je suis plus sûr que c’est bien ce qu’il a dit. J’ai comme un trou noir.

0/0 contre VA. La blague. Le Barça du Nord contre le « beau jeu offensif » des Morues finit sur un score vierge.

Plus sérieux, Lille, le Barça du Nord, s’imposait troizun face à Nancy du Pablo le coréen. Le Real du Nord redonnait vaguement de l’espoir au Rayo Vallecano du Nord en battant le Bétis Séville du Forez. Mais personne n’est vraiment dupe non plus sur l’issue finale.

Et enfin, y’avait l’affiche. Lyon qui a pris sa revanche du match à lait à la Mossonne. C’est Bastos qui a flingué Bourdrain. Enfin, je suis plus tout à fait sûr qu’il s’appelle ainsi. Je confonds toujours son nom avec l’animateur du matin sur RMC qui m’entend pas non plus quand je lui réponds dans la radio. Jean-Jacques Gourdin je crois.

Enfin. Bref. C’est Bastos qui a tiré dans les filets . C’est Licha qui a célébré cette victoire comme s’il avait cru que c’était ce match-là la demi-finale de ligue des champions. Et c’est probablement Jean-Mimi qu’a remercié son sponsor « bête? Clique! ».

Et du coup c’est Lyon qui fait figure de favori en france fort de son final et du faussement du fampionnat.

Si vous avez des questions, hésitez pas à m’appeler. Je suis même prêt à vous accueillir les bras grands ouverts dans ma tanière.

Et puis en fait. Comme j’ai pas réussi à réparer mon pigeon, j’en ai approvisé un tout neuf. Du coup, je me suis dit que ce serait plus patrick du dard si j’envoyais la purée d’une pierre deux couilles.

Donc au final. Ben, je me suis trompé. Auxerre est pas allé au bout de sa logique de squatteur pénible et se fait même piquer le dauphiné par Lille en attendant que Lyon joue son match en retard tandis que Montpellier a repris de l’avance sur Bordeaux et que Lorient a fini par comprendre.

Et Marseille est champion.

Marseille a eu peur. Je soupçonne même Manolo, dont la tante est née à Marseille, d’avoir un peu fait dans son froc quand je lui ai dit qu’en cas de nul, Lyon pouvait revenir à 5 points avec son match en retard et que le prochain match pour l’om, c’est le Losque à Lille, qu’est pas si vilaine. Bon, ce que je lui ai pas dit, c’est que, de toutes façons, Marseille jouera son dernier match à Grenoble. Alors. Même un nul.

Enfin au final, comme un symbole, c’est le captain qui redonne l’avantage aux Marseillais, puis comme un symbole, c’est la vedette qui fait le break, puis comme un symbole, c’est Douchez qui n’ira pas à la coupe du monde. Pas comme un sex symbole, c’est l’autre qui défile en slip sur la plouze, dans les vestiaires, enfin, là où il y a une caméra.. Je suis sûr que mon pote Mimile aurait adoré ces images. Mais bon. Mimile. Il était trash, quand même.

Dans l’autre gros match du week-middle, Lyon a réussi à battre Auxerre 2/1. Jelen, bien lancé par Reveillère, ouvre pourtant le score. Mais Pédretti, qui ne rigole pas, est sanctionné d’un pénalty pour ses nombreuses fautes sur les matchs précédents. Lissandro, qui est fort de fruit, le transforme. Pjanic, d’une reprise de raie flexe, marque le but de la victoire.

Et comme au même moment, le Losque s’est tapé pèpère les ptites chounes, dont la soi-disant défense n’est en fait qu’une arnaque, elle est passée en revue par Ludovic Obraniak, auteur du deuxième but alors que Cabaye availle déjaille trouvaille la faille, du coup, Auxerre pourrait finalement bien finir 4e contrairement à ce que tout le monde disait il y a quelques semaines.

Du coup, ça donnerait en championce ligue :

Marseille, Lyon, Lille.

Et en Europa ligue :

Auxerre, Montpellier, Paris.

Sans vouloir être médisant, c’est pas ça qui risque de passionner les foules pour la deuxième. Ni même de paraître plus crédible sur la scène continentale.

Si vous avez des questions, hésitez pas à m’appeler. Je suis même prêt à vous accueillir les bras grands ouverts dans ma tanière.

5 thoughts on “La ligue 1 académie 35eme journée

  1. Putain, quand il parle de Mimile c’est Emile Louis, j’en suis sûr…
    Toujours la même appréhension d’être un peu son complice en le lisant, trop lopette pour le balancer à la brigade du net…

  2. « s’il avait seulement une vague idée de qui ça pouvait exciter, je crois qu’il oserait même plus jouer en short »

    ENORME

    Sinon grande honnêteté de laisser les pronostiques vérolés, au risque de passer pour un fou…

  3. Moké se demande de plus en plus si Jean Paul n’est pas le fils caché de Raymond Devos tant il joue bien avec les mots et maux de notre ligue 1…

    Dis moi JP, Manolo a fêté le titre comment ? a-t-il seulement compris que l’OM était champion ?

  4. C’est un peu comme le Parc des Prince l’académie de Jean-Paul, on a pas trop envie d’y aller en famille !

  5. « Enfin pas de souci dans la saucisse, on a dégusté qu’anal troud’ball club pour se tenir au jus de la queue t’as laité. Et on a conclu que bof. »

    Ooooh ! Jean-Paul ! crie la salle en délire et toutes les mamies dans la salle de se cramponner à leur sac à main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.