La Lionceaux Académie note Sochaux – Bordeaux (2-2)

La Lionceaux Académie n’a pas pu voir le match face à Bordeaux, le bide de Carrasso cachait toute l’action… Il a simplement grossi ou bien il a compensé par la nourriture le fait de ne plus être en Equipe de France ? La réponse bientôt dans le McDo…

 

Match

Equipe v2.2

Bernard fait des résumés :

C’est presque joli, c’est en couleur, mais ça finit de manière un peu nulle, c’est le résumé vidéo du match.

– Une semaine après avoir été fisté par un club du sud de la France dans une ville célèbre pour ses fraudes électorales, le FCSM recevait Bordeaux, autre club sans argent où son président est plus juif que votre serviteur dévoué.
Judas faisait son grand retour pour mon plus grand plaisir. Mais, contrairement à l’année précédente où je n’hésitais pas à déverser mon fiel de Boomer sur ce gugusse, cette année je serais plus soft.
La raison qui me pousse à faire profils bas, c’est la situation sportive de notre club. Comme vous le savez chères lectrices de la Lionceaux Académie, le FCSM vit une situation dramatique où une éventuelle descente en L2 se pose. Seuls les soucis financiers de l’ASNL peuvent nous éviter les matchs le vendredi. Mais bon, la saison n’est pas terminée, nous allons recevoir des clubs qui jouent au football et pas des tocards regroupés comme des pucelles au niveau de leurs 16 derniers mètres (ah si, on rencontre Brest, Toulouse j’oubliais), ce qui va nous permettre de développer notre football.

C’est avec un effectif considérablement réduis que le FCSM recevait Bordeaux, une ville qui a donné son nom à des vins infâmes que l’on pourrait qualifier de jus de raisin chinois, en cette fin d’après-midi.

La première période, désir anal et savon dans la douche, comme à l’armée.

2ème minute : première grosse frayeur pour le FCSM. Sur le côté gauche Maurice-Belay percute avant de revenir sur son pied droit et de centrer. Le ballon passe devant la défense sochalienne et termine en sortie de but. Personne au marquage, si le FCGB avait de véritables attaquants, ils auraient pris l’avantage. Mais bon, ils doivent se contenter de Diabaté.

5ème minute : occasion pour le FCSM. Coup-franc bien placé pour nos J&B à 25 mètres du but bordelais tiré par Ryad Boudebouz. Il oblige Carrasso à se détendre et à aller chercher le ballon sur son côté gauche. Au passage, nous pouvons constater une éventuelle prise de poids du gardien girondin. Une ménopause précoce ? A passé un mois en compagnie de Gignac ? Nous demandons à notre homologue de la Scapulaire de nous aider.

31ème minute : occasion pour le FCSM !! Bien servit Cédric Bakambu, notre meilleur buteur décroche un frappe détournée in extrémis par Carrasso. Ce dernier ne manque pas de faire des remontrances à sa défense. En même temps, quand tu fais jouer Planus, tu prends des risques.

34ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le FCSM ouvre le score! A l’origine, le jeune Poundjé fait une main dans la surface. Pénalty indiscutable pour les lionceaux, transformé par Ryad Boudebouz qui prend à contre pieds Carrasso. 1-0 pour le FCSM qui nous semble logique tant les J&B sont meilleurs dans les dix dernières minutes de cette première période. Au passage, Bordeaux tient son nouvel Aly Cissokho.

Nos J&B rentrent donc au vestiaire avec l’avantage au score. Dans l’ensemble cette période est équilibrée niveau contenu. Si la troupe à Judas à la possession du ballon, sur nos 9 tirs, 4 ont été cadrés alors que du côté girondin sur leurs 5 tirs, 0 cadrés. Cependant, méfions-nous de cette équipe girondine qui réagit assez bien.

La seconde période, déception, mauvais coup et début d’une éventuelle relégation.

51ème minute : But pour le FCGB. Louis « Mexico » Mariano décroche une frappe qui va se loger dans la lucarne de Pouplin. Au passage, revenons sur le marquage sochalien, aussi ouvert qu’une victime de DSK. 1-1.

64ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Quel But ! Le FCSM reprend l’avantage grâce à Cédric Bakambu ! Vincent Nogueira délivre un centre à Bakambu qui contrôle ballon difficilement. Cela n’empêche pas notre attaquant de poursuivre son action. Il résiste à la défense bordelaise et décroche une frappe qui termine sa course dans le filet de Carrasso. 2-1 pour le FCSM !

78ème minute : But pour le FCGB. C’était à prévoir, le FCSM ne sait pas tenir un résultat. Saivet adresse un centre parfait, repris victorieusement de la tête par Diabaté. Le prolifique buteur du FCGB permet à son équipe de revenir au score. Il ne manquerait plus que Modeste marque….ah non il n’est pas là, mais à Bastia….en prêt.

90ème+3 minutes : Ohhhhh !!! Le poteau sauve Carrasso !!! Sébastien Corchia, suite à une belle une-deux avec un de ses coéquipiers fait un rush solitaire et tente la même frappe que Bakambu. Malheureusement pour nous, le poteau était là. Cédric Carrasso s’évite donc une tournée au Quick de Montbéliard. 2-2 score final on en restera là.

Le FCSM prend le point du match nul, mais c’est un mauvais point. Dans l’ensemble nos J&B méritaient de gagner, mais Bordeaux était plus solide en défense malgré la présence de Planus et de Poudjé. Dans le même temps, l’ASNL gagnait à Evian ce qui permettait au club de Meurthe et Moselle de sortir de la zone de relégation et de laisser la 18ème place au FCSM. Il reste 5 journées pour espérer un nouveau sursaut de la part de nos joueurs, un point nous sépare des nancéens donc rien n’est terminé. Sinon, le futur passage raté de l’ASNL devant la DNCG pourra sauver le FCSM d’une relégation sportive

 

Joueurs

Very bad Nogueira :

– Simon Pouplin   5/5 : Il est, et de loin, notre meilleur représentant du gel fixation extrême. Une claquette ? Un plongeon ? Une célébration ? La mèche ne bouge pas, elle reste figée comme pour mieux narguer ses adversaires qui ont eu l’outrecuidance de lui faire chercher 2 fois le ballon dans ses filets… Mais ce n’est pas sa faute, d’une part car il y aurait fallu un miracle ou l’énorme postérieur de Carrasso pour arrêter la frappe de Mariano et qu’il ne peut pas être au four et au moulin (insérer ici toute forme d’humour noir post 1945) sur Diabaté vu que ce dernier n’était pas marqué.

– Sébastien Corchia   5/5 : Il nous plait de plus en plus celui là et pour plusieurs raisons. Tout d’abord son apport offensif, de bons centres et surtout, une très belle entente avec Boudebouz, ils se trouvent facilement, ils ont leurs automatismes et cela s’est vu durant tout le match, le côté droit étant celui qui apportait le plus d’occasions côté sochalien. Mais défensivement, Corchia n’est pas dénué d’une forme de poésie balkanique vu certaines interventions, mais aussi et surtout, d’une poésie italienne, innée pour lui, en faisant danser la Belaytte…

– Carlao   4/5 : C’est un besogneux, il ne se repère pas sur un terrain par rapport à son poste, aux lignes tracées sur la pelouse, mais par rapport à l’odeur du sang, à la douleur, la souffrance… Quand il décide de marquer un joueur, c’est presque viscéral chez lui, il ne le lâche pas et sa hargne fait plaisir à voir. Si son boulot était un arbre, Carlao serait un véritable bûcheron…

– Cédric Kanté   3/5 : A fait le boulot à son rythme, lentement…

– Jérôme Roussillon   3/5 : Quelques bons centres et un match qui dans son ensemble fut plutôt bon, mais il souffre de la comparaison avec ses compère du flanc droit où Boudebouz a bien plus dézoné pour apporter du soutien sur l’aile, alors que le côté gauche de Roussillon restait relativement désert, ce qui n’aidait pas à le dynamiser.

– Joseph Lopy   3/5 : Discret mais travailleur, il s’est juste fait remarquer au moment de ramasser son carton jaune. Il semble plus serein en étant au côté de Doubaï, c’est normal, étant encore très jeune pour un tel poste en tant que titulaire, il a besoin de quelqu’un ayant plus d’expérience pour s’améliorer.

– Thierry Doubaï   3/5 : Un assez bon match pour une reprise après plusieurs mois d’absence, on attend d’en voir plus avant de pouvoir émettre un réel avis sur son retour, même si ce dernier nous parait profitable pour toute l’équipe. Remplacé à la 84ème par Privat.

– Vincent Nogueira   Où est Charlie ?/5 : L’esthète de la transparence, le roi de la minceur, la tête de mannequin anorexique déprimée continue sur sa lancée. A lui seul, il n’a absolument rien changé au match, et considérant le milieu de terrain, son impact est de le rendre friable par des passes mal assurées, un impact inexistant, mais il s’accroche à sa place comme une moule à son rocher.

– Ryad Boudebouz   4/5 : Quand il veut, il peut, c’est juste qu’il ne veut pas souvent, comme un symbole de fille arrogante. Il a marqué pour rendre hommage à tout le talent de Poundjé qui s’est évertué pendant 90 minutes à faire briller le côté de droit de Sochaux, merci à lui.

– Cédric Bakambu et Giovanni Sio   4/5 : Un beau but, un match plein, comme toujours, quand ils sont motivés, Bakambu et Sio forment un duo relativement performant en attaque. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, jusque là surtout en vue lors des matchs à 21h sur Canal +, il faudra désormais que tous les matchs soient au moins à la hauteur de celui-ci pour espérer se maintenir. Mention spéciale à Sio qui a vraiment tout donné et ce avec le sourire, ça fait plaisir à voir.

La ferme Sloan :

– Sloan Privat   NN : Etait fatigué après sa première course, oui, celle où il rentre sur le terrain… Il serait facile de tirer sur l’ambulance, et ce n’est pas notre genre… On va lui défoncer sa race à l’ambulance. Juste un exemple : Vers la fin du match, après une perte de balle bordelaise, un contre sochalien s’amorce avec Bakambu, Sio et donc Privat. Ca court, ca va dans le camp des Girondins et là, c’est le drame, une passe à Privat et l’action s’arrête nette.

 

Autres

Hely tout seul :

– Eric Hély   4/5 : Il voulait de l’orgueil, il en a eu, même si je doute que certains dans cet effectif sachent épeler ce mot. Il y a eu de l’envie, de la volonté, du jeu, des buts. Mais il reste encore quelque chose à faire, corriger ce problème de concentration du FCSM qui ne sait pas tenir un résultat, rester vigilant et éviter de perdre 2 points dont on avait grand besoin en cette fin de saison si compliquée pour le club.

Vous aimez Horsjeu.net, vous voulez payer des pintes aux gros membres, alors lisez l’appel qui n’est pas du 18 Juin du Che Fredac., et abonnez-vous, cela ne vous rendra ni plus beau, ni plus intelligent, mais l’Editeur bel homme vous offrira une pinte…
Vous aimez le FCSM et la Lionceaux Académie et vous voulez juste glander sur Facebook quand vous faites semblant de travailler, alors n’hésitez pas à suivre et à aimer la débauche des auteurs de l’Académie sur Facebook

Jean-Claude Persil & Bernard Lionsot.

 

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. N’empêche que se prendre deux bus de Bordeaux cette saison ça fait mal. D’autant plus qu’on est chez nous et qu’on a mené au scoe deux fois. Je suis deg.

  2. Cette équipe à l’air de jouer pas mal mais ils sont peut être trop tendre pour se maintenir c’est mon avis.
    Du coup à part Corchia qui pourrait être vendu pour atténuer le coût d’une éventuelle relégation?

  3. Boudebouz qui est annoncé partant chaque été pourrait partir en cas de relégation.
    Sinon, cette équipe a du talent, elle manque juste de maturité, d’expérience, on espère juste que cette maturité va s’acquérir en Ligue 1 et non en Ligue 2…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.