La Meringue Académie note Lyon-Real (0-2)

Dudu, serein dans son anus.

Intro by El_Tbs:

Au niveau du jeu, on peut remarquer un Real Madrid qui monte en puissance, un peu plus à chaque match. Mourinho a réussi le pari de faire défendre ces mecs là, même Ronaldo s’y met, ce qui rend inévitablement cette équipe beaucoup plus homogène et difficile à manœuvrer. En plus aidée par un penalty assez généreux étant donné que Ronaldo rentre autant dans le défenseur que le défenseur le bloque. Petit regard à l’assistant et hop.

Il faut dire aussi que l’opposition du soir n’était pas franchement à la hauteur. Les Lyonnais n’ont eu que 2/3 ballons chauds dans la surface madrilène, pas de quoi décoiffer leurs cheveux gominés ! Bastos a définitivement manqué sur ce match, ses débordements sur les côtés auraient pu aider les Lyonnais à prendre la défense madrilène de vitesse.

J’irai pas jusqu’à dire que c’était un match à sens unique, mais presque. Dès le premier quart d’heure, on ne voyait pas comment Lyon aurait pu enrayer une machine blanche aussi bien huilée !

Il y a de la concurrence à tous les postes. Coentrao est encore loin de son meilleur niveau mais il revient à grands pas, pouvant à terme menacer Marcelo.

Benzema s’est encore fait remarquer en faisant de bons appels, en défendant. Sa relation avec Ronaldo et avec Özil est toujours aussi bonne, sur ce match là il lui a juste manqué un but, tout le reste était bien vu. Higuain fait lui aussi une bonne rentrée. Le problème de riche entre deux bons attaquants continue pour le Special One.

L’époque où Lyon était capable de faire tomber le Real est révolue, ce Real là était trop fort et au final, 2 à 0, c’est pas cher payé, l’addition aurait pu être beaucoup plus corsée…

La présence de Cris en défense centrale n’y est sans doute pas étrangère, il a souvent sauvé son équipe, tout comme Lloris. Encore une fois parfait dans ses buts. Le gardien tricolore ne pouvait rien sur le coup franc et le penalty de Ronaldo, se faisant littéralement fusiller. Il a par contre réussi un magnifique arrêt à bout portant devant Benzema. Une fois de plus, il empêche son équipe de couler.

Le retour de Lovren, tant attendu, n’a pas franchement changé la donne. Le point positif pour les lyonnais pourrait être le bon match de Gourcuff, enfin le retour ?

Je pense que cette année peut être l’année du Real en ligue des champions. Seul l’ogre barcelonais pourrait se dresser sur leur passage, je ne vois pas une autre équipe capable de les concurrencer.

Les notes:

Casillas (5/5): Irréprochable, impeccable, imbattable. Et chanceux. Avec tout ça, il peut se permettre d’engueuler sa défense, et devant les micros. Quel kiffe ce fut ce moment là.

Lass’ (4/5): Il a l’habitude de dépanner en défenseur droit mais ça faisait un bail qu’il ne ‘avait pas fait. Il a été très bon, se permettant même de belles montées.

Ramos (3/5): Toujours aussi bourrin, il a été bon, malgré quelques erreurs, niveau relance notamment.

Pepe (4/5): Toujours aussi excellent, dans la lignée des dernières sorties, pas de mort encore.

Coentrao (3/5): Bon mais sans plus, il n’a pas encore la grande forme, il revient de blessure, c’est logique.

Xabi (4/5): Le phénix des hôtes du terrain vague.

Khedira (3/5): Moyen, moyen moyen. Et moche, et couillon. Je sais, c’est gratuit.

Di Maria (3/5): Toujours aussi actif, mais moins efficace que d’habitude. Comme un puceau.

Özil (3/5): Des éclairs de génie et beaucoup d’ombres. Sale temps pour lui en ce moment.

Ronaldo (5/5): Meilleur que contre la Real, il a fait le boulot en s’offrant un doublé, et il a bien fait le kéké. Merci, bonsoir.

Benzema (4/5): Très actif, il a manqué de réussite pour pouvoir marquer. En gros il est tombé sur Lloris quoi.

 

Remplaçants:

Albiol: Zorro est arrivé.

Higuain: Je rentre, tu sors.

Callejon: Gâcheur

Retrouvez Dudu sur facebook 

 

 

Un bisou sur chaque fesse,
Dudu

1 thought on “La Meringue Académie note Lyon-Real (0-2)

  1. Disons que Lassana Diarra n’a pas été inquiété ni par Mahamadou Dabo qui est plus emmerdé qu’autre chose balle au pied ni par Ederson entre deux séjours à l’infirmerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.