Deutschland – Frankreich 1-1, la Meufs Academie livre ses notes

Jeudi à 15h15 les Bleues rencontraient leurs homologues allemandes pour une petite causerie amicale. Sur le papier, enfin sur l’écran, une équipe impressionnante…

Faisons le point du classement Coca-Cola :

Notons tout de même que les Deutsch ne s’étaient pas qualifiées pour les derniers JO, et qu’elles ont été éliminées des derniers mondiaux chez elles en quart de finale… Il paraît donc qu’elles sont vénères, version revanchardes, mais attendons de voir où elles en sont les kokottes…

 

Eléments de contexte :

 

1. Sur la « nouvelle grande petite chaîne » D8 ou un truc dans le genre :

Sandrine Roux peut aller voir plus loin si elle y est puisque la chaîne n’a qu’Alex de répertorié dans ses commentateurs… Extrait de la page consacrée au match sur D8.tv… :

 


Une Sandrine ? Où ça une Sandrine ?

 

…Jezabel étant, elle, particulièrement heureuse d’être au bord du terrain pour nous tenir informés de la météo allemande…

 


« Il fait très froid, il pleut, il fait presque nuit (au secours, NDLR) »

 

Parité, représentation des femmes dans des postes à responsabilité, tout ça…

 

2. Sur la planète « Médiatisation du football et ses effets pervers » :

L’EDF féminine a droit ces jours-ci à son premier scandale (après la non-sélection de joueuses françaises clés, Sonia Bompastor en étant la dernière représentante en date) avec …roulement de tambour… l’AFFAIRE DU STRING (c’est plus petit qu’un bus mais ça se remarque bien quand même).

 

Les gars du JDD s’ennuyaient un peu ces temps-ci alors ils ont sorti l’Affaire :

http://www.lejdd.fr/Sport/Football/Actualite/Joueuses-au-bord-de-la-crise-de-nerfs-577373

 

L’attaqué se défend :

http://www.rmcsport.fr/editorial/323194/equipe-de-france-bini-je-veux-proteger-mon-groupe/

 

Démenti de Gaëtane tant relatif à des notions vestimentaires que de géolocalisation :

http://www.le10sport.com/football/france/equipe-de-france/edf-feminine-thiney-bini-ne-m-a-jamais-offert-de-string-82437

[Aparté : A noter que si Gaëtane Thiney s’appelait Yoann Gourcuff, on serait tentés de se demander si son absence sur ce match pour une so-called « douleur au dos » ne relève pas de la blessure diplomatique ou de l’acte manqué par faiblesse psychologique… Heureusement, nous ne glisseront pas sur ce terrain puisque la version fille de Yoyo est Yaya et pas du tout Tatane…]

 

 

La Marinette ne va pas vraiment exprimer son opinion sur la question (si, si, je vous assure, elle en a une mais est aussi capable de se taire, même si c’est une fille). La Marinette souhaite juste que les joueuses sélectionnées aient un cadre satisfaisant pour laisser s’exprimer leur football dans notre équipe nationale et que, à la fin, la France elle gagne…

Si vous le souhaitez, on peut débattre de la question « Troubadourie, Sectarisme et Syndrome de la 4e Place » en commentaires…

 

Allez, zou, laissons s’exprimer le terrain.

 

Le Film du match (moins scénarisé qu’une polémique à la FeuFeuFeu)

 

15h15 : début du match. Vindiou ! c’est quoi cet horaire ?? Y’a un décalage horaire de 6 heures avec l’Allemagne ? Chez eux le jeudi c’est le jour des enfants comme dans les 50’s en France? Les joueuses allemandes doivent être rentrées chez elles pour faire la vaisselle à 17h30 dernier délai ???

 

0e. Les hymnes. Bruno Bini est au taquet. Normal, c’est la partie « chant ».

 

1e. Alors que Marie-Laure engage pour la France, je laisse mon esprit flâner : les filles ont-elles été touchées par la polémique ? Cela influencera-t-il leur niveau jeu sur ce match ?

 

2e. But pour l’Allemagne (Faisst, 1-0). Putain ! C’est quoi ce bordel les Meufs ?!? Vous allez vous réveiller ou quoi bande de connes !
ps. Saluons Alex Delp’ et son fameux « Et voilà ce que l’on redoutait : une équipe d’Allemagne qui joue les yeux fermés ! » … WTF ?

 

11e. Sur coup-franc, Necib puis Abily jouent à faire mieux que l’autre frimeuse là : http://www.youtube.com/watch?v=hHGEI5nwTUU

 

12.30e. Le point météo relou d’Alex qui nous saoule pour la cinquième fois déjà avec sa putain de pluie qui est en fait de la neige fondue… version puzzle fondu que j’te l’ferais le Alex…

 

16e à 18e : Franco puis Renard s’exercent au tacle non penaltisant dans la surface… why not…

 

21e. Le réalisateur fait un plan de coupe sur la pluie qui tombe éclairée par les lampadaires du stade (rappelons qu’il est donc 15h30). Alexandre Delpérier ne rebondit pas sur le sujet.

 

23e. Corner joué par Louisa Necib repoussé par la gardienne Angerer. Corine Franco pour une fois n’est pas montée pour rien et « reprend de volée » (je mets des guillemets parce que son gestechnique ressemble plus à rien qu’à autre chose) et égalise (1-1).

ps. Saluons Alex qui, tentant de montrer à d’éventuels employeurs que lui aussi pourrait commenter les mecs, ne peut s’empêcher de comparer Franco à « Ibra ». OMG.

 

Ça y est. On est à 1-1. Score final.
(Comment ça « Marinette fait sa fainéasse » ?)

 

Passons à autre chose : Les notes

 

FRANKREICH Frauenmannschaft
(Marinette a une pensée émue pour tous ses lecteurs qui vont se rendre compte que Laure Bouleau est laissée au repos sur ce match rapport à sa récente blessure au genou)

 

Sarah Bouhaddi : 4/5. Un match plutôt bon de la part de Sarah (cf. notamment son intervention à la 53e). C’est tellement pas souvent en équipe de France que ça mérite d’être souligné. En bonne copine, Eugénie nous révèle le secret de sa préparation en direct sur Touitteur.

Corine Franco (puis Julie Soyer, 81e) : Soit 1/5 soit 4/5. Il lui était nécessaire de rattraper le coup après son attentisme défensif sur le but germanique. D’autant que, moi, à la base, c’est pas ma préférée. Heureusement donc qu’elle marque (certes peu académiquement) pour se faire pardonner.

Wendie Renard : 1/5. Après une période de blessure, Wendie est de retour et, je l’avoue, j’ai versé une larme car ça m’a redonné l’espoir d’une charnière centrale un minimum efficace. Malheureusement, sa relance pourrie de la tête puis son air marquage sur le but allemand et plusieurs tacles en retard sur l’ensemble du match réduiront en miettes ces quelques bouffées sentimentalistes.

Laura Georges : 4/5. Solide. Hyper forte en tacles dans la surface. Elle a assuré pour les autres.

Jessica Houara : 1/5. Le côté gauche de la France chamboulé en l’absence de Bompastor, puis Bouleau, puis Bussaglia, puis Thiney en aura un peu chié sur ce match et c’est la jeune Jessica qui va en faire les frais dans cette notation. Sérieux quand on est en défense, c’est pour défendre… cf. le regardage des autres jouer pendant qu’on s’en prend un. Admettons que ce ne soit que péché de jeunesse pour elle qui n’honore que sa 3e sélection…

Sandrine Soubeyrand : 2/5. Un milieu de terrain pas bien probant aujourd’hui. Comme elle est capitaine, je lui en colle toute la responsabilité sur le dos. Oouuuuhhh… comment Marinette elle est pas mignooooonne……

Camille Abily : 2/5. La meilleure buteuse du championnat français n’est pas sélectionnée parmi les finalistes au ballon d’or, le trio de tête étant Marta (Brésil), Aby Wambach (Etats-Unis) et Alex Morgan (Etats-Unis). C’est tout ce que j’avais à dire.

Louisa Necib : 2/5. N’aura pas mon vote pour être élue meilleure joueuse du match Crédit Agricole.

Eugénie Le Sommer : 3/5. Plus habituée à jouer dans la profondeur qu’en dédoublement quand elle est à droite, elle était exceptionnellement placée à gauche pour palier l’absence de Gaëtane Thiney, et n’a pas vraiment pu développer son jeu.

Elodie Thomis (puis Camille Catala, 74e) : 2/5. Peu de ballons côté droit, subissant un marquage « à la culotte »… On l’a déjà connue plus influente..

Marie-Laure Delie : Pas vue sur /5. Vues ses statistiques en première mi-temps, heureusement qu’elle n’est pas payée au nombre de ballons joués… En deuxième mi-temps : 1 ballon = 1 frappe cadrée = 2,50€ brut.

 

 

DEUTSCHLAND Frauenmannschaft

Spéciale dédicace…

…au réalisateur allemand qui, engourdi par le froid, est toujours 3 secondes en retard sur les retour caméra terrain… Autant dire que c’est bizarre de regarder 1h30 de match en n’ayant vu aucun début d’action…

…aux Fräulein qui, rapides, techniques, se frayant toujours un chemin dans les espaces, nous ont mis la misère mais étaient tout de même, malgré le nom rigolo de Okoyino da Mbabi, moins sympathiques que l’équipe des moins de 19 ans de 2010 :

Des textes et des images :

Pour les chelou qui aiment lire la prose de la FeuFeuFeu : http://www.fff.fr/compint/66507/match/68407.shtml

 

Pour ceux qui kiffent trop écouter Alex (en lice pour les Gérards de la télévision dans la catégorie « Gérard du GROS MALADE QUI HURLE COMME UN GROS MALADE QUAND THOMAS VOECKLER EFFECTUE UNE REMONTEE FANTASTIQUE DANS LE TOURMALET OU QUAND FRRRRRRRRRRRRANCK RIBERY MET LE BUT DU KOOOOOOOOOO !!! » à la lutte avec Denis Balbir, Thierry Adam, Christian Jeanpierre et Eugène Saccomano), vous pouvez vous faire du mal pendant 1h49 ici : http://www.d8.tv/video/NHI2MmMz/bleues-en-route-vers-l-euro-2013-26-11-allemagne-france-feminines/

 

Allez, sur ces quelques lignes, la Marinette vous retrouvera en 2013 pour vous narrer les nouvelles aventures des Meufs, en commençant par le match retour face aux Allemandes en février. D’ici là je vous souhaite de très bonnes fêtes d’année. Sachez tout de même qu’il serait possible que la Marinette vous apporte quelques petits cadeaux sous le sapin, bande de coquinous, notamment en vous glissant entre deux sex toys astucieusement empaquetés, les deux épisodes suivants de la présentation de la poule suédoise. Pour ceux qui ne comprennent rien à ce que je viens de dire, cliquez ici.

La Bisette
Marinette Picon-Bière

...qui trainera quand même ces prochaines semaines sur deux réseaux sociaux, celui-ci et celui-là

 

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

5 commentaires

  1. tu vas te faire démontée par Ptit Louis pour avoir mis une mauvaise note à sa protégée.

    Bon j’ai pas vu le match, je ne dirais donc rien.

  2. PUTAIN! d’où tu mets une note de merde à Jessica? Tu sais comment c’est galère de jouer à gauche quand t’es droitière? Bah va lui demander!
    Pour la peine, je boude.

  3. Déçu… Marinette, t’aurais pu développer un peu, 1 match par trimestre, on peut y consacrer un peu de temps…

    Necib 2 ? Elle a perdu un tas de ballon, soit dans les pieds soit en mauvaises passes, sans rien apporter au jeu. 0.

    Abily 2 ? C’est elle qui a le plus provoqué et a récupéré pas mal de ballons, la même note que Necib, ça la fout mal. 3, au moins.

    Renard 1 ? Ok, y’a eu des égarements, mais ça restait quand même pas si mauvais. 3.

    Par contre on peut effectivement souligner la belle performance de Bouhaddi, notamment sur ses sorties aériennes.

  4. Quel tache ce Bini…l’autre il en peut plus, il a de l’autorité sur 20 gonz, il se prend pour le grand roi des Perses, Bouffon!

  5. malgré mon premier commentaire, ton article est très bon, Mama. Comme d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.