La Monte-Carlo académie note Monaco-Lens (1-1)

Il est bien loin, le temps des cerises.

A deux matches de la sentence, le moindre faux pas est interdit dans ce championnat aussi serré que Pierre Ménès dans son costume. Les Lensois, quasiment sanctionnés, ont réussi à ne pas tomber seuls, comme dans un mauvais film avec un personnage secondaire qui se sacrifie pour sauver le héros, qui doit être le beau jeu si Monaco viendrait à descendre.

Chabbert – 3 Des sorties risquées mais rassurantes pendant 80 minutes. Il a passé les 10 dernières (15 avec les arrêts de jeu) à essayer de voir le ballon dans la forêt de 18 joueurs dans ses 20m. Evidemment c’est plus dur de sortir sur corner quand il y a autant de place que dans un métro à l’heure de pointe.

Adriano – 4 A fait un bon match, et oui… Des tacles rageurs et des montées volontaires. Il a prolongé et mouille donc le maillot. Il aura rapporté plus de points qu’il a coûté cette saison, à 2 ou 3 près…

Puygrenier – 4 Il essaye de voir son option d’achat levée à la fin de la saison mais on ne sait pas s’il serait prêt à rester en L2. Pourquoi ne s’est-il pas battu comme cela toute la saison…

Hansson – 2 Un bandeau à la Ken après un contact avec Issam ‘je suis toujours hors-jeu et pour me soulager je mets des coups de coude’ Jeema. Pas très inspiré sur le but avec une action labellisée ‘je joue le ballon et je me fous du joueur que je marque’. Laisser le fan des joueurs de FM seul au second poteau sachant qu’il fait 1m90… mouais…

Bonnart – 3 A fait son match, sans plus mais sans fautes. Il essaye d’être professionnel jusqu’à la fin. C’est bien.

Nkoulou – 3 Le capitaine du soir avait la fâcheuse manie d’enchaîner les mauvaises actions après ses bonnes interventions, surtout au niveau de la relance. A cependant su s’imposer dans les moments difficiles.

Haruna – 3 Un apport très intéressant et s’est plus appliqué que le match précédent sur coups de pieds arrêtés, facile à faire vous allez me dire. Pour qu’il marque un but il faut cependant brûler plus de cierges.

Gosso – 3 Utilisé à toutes les positions du milieu cette saison, il reste un fidèle au poste des volontaires pour sauver la centrale monégasque. Sa sortie correspond à l‘over-domination’ lensoise. Se faire matraquer c’est bon mais pas plus de 10 minutes.

Moukandjo – 4 Buteur et contreur intéressant. Oui contreur car a domicile contre Lens, Monaco a réussi l’exploit de faire du 40-60 en possession de balle. Replacé milieu défensif en fin de match, pas son poste de prédilection

Malonga – 3 Une passe décisive, une bonne activité en première mi-temps. S’est fait lyophiliser en seconde mi-temps puis est sorti pour la phase 2 du mauvais coaching.

Park – 2 Une bonne activité en première mi-temps avec des mouvements tranchants qui n’ont pas empêché l’ASM de se faire le perroquet qui rigole – équivalent coréen du terme japonais ‘suicide’. Peut-on le blâmer alors qu’il était seul en pointe, et cela sans son Wislon?

Entrés en jeu

Mangani pour Haruna (68’) Première étape de la formation 9 joueurs en défense qui avait marché lors des autres matches. Pas suffisant pour lutter contre l’énergie du désespoir.

Lolo pour Malonga (74’) On ne sait toujours pas pourquoi il est rentré.

Mongongu pour Gosso (85’) Etait sur le banc des remplaçants, bientôt sur celui des accusés.

Si ce match était la main de Christian Vieri, ce serait des bonnes cartes mais des mauvaises décisions. Vu la fébrilité de l’équipe, on peut conclure qu’il n’y a toujours pas de psy sur le rocher. Les minots ont gagné la Gambardella, le club devra dégraisser si jamais il va en L2, on sait ce qu’il reste à faire….

3 thoughts on “La Monte-Carlo académie note Monaco-Lens (1-1)

  1. J’espère que la MonteCarlo Academy nous fera un feu d’artifice pour la descente …
    Il ne reste plus que vous pour nous faire sourire pour l’ASM …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.