La Monte-Carlo académie note OM/Monaco

Ricardi devrait prochainement rejoindre Roazh au sein du fan club Petter Hansson.

L‘As Monaco est allée rendre visite à l’Olympique de Marseille dans un match qui sentait le savon. Moustache avait tout prévu le coup de la douche froide avec un arbitre qui ne s’est finalement pas baissé devant le public marseillais. Un 2-2 presque inespéré tant l’équipe avait la tête sous l’eau en seconde mi-temps.


Ruffier 4/5 : A changé de maillot mais est toujours décisif avec son actuelle allure de pompier de service. -1 car Valbuena et car Coupet l’aurait arrêté.

Adriano 1/5 : A sauvé son équipe d’un but mais s’est dit que le registre tragi-comique lui convenait plus. Il a donc perdu des duels contre Branle Dao car il a trop regardé jouer ce dernier (on notera ce superbe oxymore…) et fut récompensé de ses efforts avec un pointu plein d’assurance pour la deuxième égalisation marseillaise.

Hansson 4/5 : Petter Hansson ne craint personne, Petter Hansson son nom résonne… Une fois de plus il a prouvé qu’il était le patron malgré son manque de vitesse flagrant. C’est lui qui dirige la défense qui est perdue lors des montées sur corner du Viking.

Puygrenier 3/5 : Il laissa Hansson effectuer les longues relances et on comprend pourquoi : ses tentatives furent pour le moins infructueuses. Il est toujours en période de rodage mais cela fut suffisant pour endiguer les attaques au centre.

Muratori 3/5 : Un bon début de match correspondant à la meilleure période de l’ASM lors de cette partie. Il n’a cependant pas pu tenir 2 postes sur tout le match comme contre Auxerre. A noter de très bons centres sur les coups francs lointains et excentrés.

Mangani 3/5 : Un gros volume de jeu en début de match qui arriva à étouffer Lucho mais il perdit de l’influence au milieu quand l’argentin se mit à jouer plus bas. Il fut moins en valeur que lors des précédents matches car cantonné en grande partie à des tâches défensives.

Mendy 3/5 : Moins tranchant que lors des autres matches à cause du rudoiement de sa descendance par Kaboré, il fut efficace au pressing a défaut de récupérer beaucoup de ballons. A perdu des duels de la tête contre des adversaires qui font 20cm de plus que lui, inadmissible…

Park 3/5 : On ne l’a pas beaucoup vu mais il a prouvé qu’il se battait avec ses armes et même son corps lors d’une offrande sur l’autel du coup-franc taiwoesque. Un beau sens du sacrifice ; rappelons qu’il n’est que sud-coréen. Une fois retourné à son vrai poste, il fut plus malin que Mbia (ok, c’est facile) pour aller marquer du bout du pied.

Aubameyang 2/5 : Court tout droit pour frapper dans la même direction que celle de sa course et fait des contrôles dignes d’un Marlon Brandao : des symptômes clairs de pied-carréite aigüe. Peu à la fête défensivement mais on sent le potentiel, comme mimerait Milan Baros.

Niculae 4/5 : Un but de fouine pour peu de ballons joués et beaucoup de travail défensif. Sobre et efficace : Niculae les bons tuyaux ; ca tombe bien, il est roumain…Un but donc une prime, 300€, comme un symbole.

Mbokani 3/5 : Il a une protection de balle assez impressionnante. Auteur d’une frappe aussi moche que celle de Valkinderbuena est belle mais les deux sont toutes aussi efficaces… il s’est acheté un pied gauche sur nos conseils et a failli mettre le but du match avant vous savez qui. Il donne cependant l’impression de ne pas tout comprendre quand il joue…


Entrées en jeu :

Malonga à la place de Mbokani73
Son nom ressemble à une marque de café low-cost. Son placement sur le deuxième but marseillais l’est aussi.

Lolo à la place de Niculae 73
Qu’on m’explique pourquoi il a fini MOG, ce qu’il a apporté à part mettre de la « masse » au milieu. A quoi sert ce changement? Un changement qui n’est pas bénéfique peut-il conduire à une amélioration ? Vous avez 3 heures.

N’Koulou à la place de Mendy87
N’as pas coûté un but…


Si ce match était la main de Christian Vieri, ce serait une paire de 2 qui forme au final un brelan avec la dernière carte retournée. Une sorte de match référence qui nous fait tirer notre révérence avec classe car l’ASM est toujours invaincue (en 1 mot), qui l’eût cru…




Si comme Ricardi Guidolino vous avez un club fétiche, souhaitez étaler vos fantasmes sur le web footballistique, et que votre club n’a pas encore son académie, écrivez à editeur@horsjeu.net.

Pour le tour d’actualité de la journée de Ligue 1, en attendant le billet de Jean Paul Hoth, vous pouvez consulter la grosse review de nos confrères de panenka. Ici.

Si vous n’êtes intéressé que par ce match, vous pouvez consulter l’analyse de nos confrères de daghemunegu. Ici.

1 thought on “La Monte-Carlo académie note OM/Monaco

  1. J’ai aimé l’implication des joueurs monegasque pour tenir le match nul.
    J’ai moins aimé le manque de concentration sur le but d’Adriano…
    D’ailleurs j’ai pas aimé la prestation d’Adriano sur ses marquages défensifs, offensifs, ses relances acrobatiques, ses touches et CF foirreux, ces passes pourries, ses déconcentration… Bref tout !
    Puis le placement de Park sur la Gauche qui est pour moi inefficace !

    Mais malgrès tout, l’ASM est invaincu pour notre plus grand bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.