Je l’attendais depuis un moment, ce match, j’ai même dû arrêter mes quelques activités d’entrepreneur pour savourer pleinement ce grand moment de football, puisqu’il était évident que ce serait un grand moment. La Juventus nouvelle d’Antonio Conte (un pote de Deschamps concernant la préparation physique des troupes) de Pirlo et compagnie venait en Campagnie se faire fusiller. Ca c’était le plan, qui a bien fonctionné, à ma stupeur, tant que le milieu balkanique était encore sur le pré. Je m’explique, profitez, c’est rare. Mazzari, loué soit son nom pour l’instant, avait choisi à son habitude le 3421 qui lui plait tant et lui permet de mener 3-1 tranquillement. Or, il Mister choisit ensuite de faire sortir Pandev pour Santana, très bon musicien mais pas attaquant du tout, ne restait alors que Lavezzi, très marqué à gauche et Hamsik, très fatigué à droite; plus personne réellement en pointe. Le pressing de la première période allait se payer cher et les choix de Mazzari allaient faire mal à l’effectif.

Un milieu renforcé vous dites ? Regardez voir le troisième but de la Juve. Il ne faut pas avoir fait Saint Cyr pour comprendre que c’est sur les côtés qu’on a paumé ce match. Maggio a été très très loin de son niveau et Zuniga faisait penser à André Ayew dans un mauvais jour. Enfin mener 3-1 à 20 minutes de la fin et repartir à 3-3, nous serions au Japon, il y aurait des phalanges en moins, nous sommes des gens civilisés, je peux juste vous dire que mes entreprises de BTP vont fonctionner et que les poissons qui survivent dans le port seront bien nourris.

 

Valutazione

De Sanctis (2/5) Un bon match du pirate, auteur d’excellentes parades, d’interventions propres mais il encaisse trois buts, donc moins 3.

Cannavaro : (2/5) match sans relief pour le patron de la défense, bien placé, de bonnes interventions, mais les deux zouaves qui jouaient avec lui n’étaient plus dans le coup passée la 60ème. Et l’arrivée de Fernandez n’a rien arrangé. Doit absolument arrêter avec le jeu long, quand on ne sait pas faire…

Aronica (2/5) Quel talent. Un physique proche du néant, les poumons attrophiés, un placement aléatoire, pas grave, Aronica fait des fautes mais il les fait bien. A grignoté de nombreux ballons, a martyrisé Vidal notamment. Par contre, faut arrêter de monter comme un fou sur le porteur du ballon, bonjour les ouvertures.

Campagnaro : (0/5) Expert ès placement aléatoire option j’abandonne quand ça va trop vite. Responsable sur tous les buts de son équipe, clairement. J’ai besoin d’une victime expiatoire, que voulez-vous ?

Maggio (1/5) : un petit centre et c’est tout. Je suis désolé Christian, je t’aime beaucoup mais pas ce soir, il était très important que tu sois au top, ça n’a pas été le cas, la Juve s’est marrée sur ton côté. Comme quoi, ce nouveau contrat est peut-être arrivé un peu tôt.

Gargano (2/5) : un tout petit roquet hier soir, je n’ai aperçu le joli bouledogue que j’aime que dans de rares, trop rares accès de rage. S’est contenté de rester dans son coin pour permettre à Inler de presser haut en première, a disparu peu à peu en deuxième, mais si on ne le met pas lui, on n’a que Dzemaili, et ça c’est pas la peine. Déception, vraiment, en seconde mi-temps.

Inler (3/5) : énorme travail du Suisse en première, il pressait même Buffon. Il a permis à son bloc de se maintenir pendant 50 bonnes minutes assez haut, avant que Mazzari décide de poser les barbelés. Un match complet pour lui, y a pas, mais trop mal entouré aujourd’hui.

Zuniga (1/5) : Bravo et merci André Ayew, faut rentrer à Marseille maintenant. Quelques éclairs où il a fait souffrir Lichtsteiner et où il a bien combiné avec Lavezzi mais en général, c’était pas ça. Merci pour le dribble dans ta défense qui termine en corner, merci pour ce ballon de contre joué vers l’arrière à 3-2 (de mémoire). La Colombie est un endroit pavé de bonnes intentions, Naples aussi.

Hamsik (4/5) : Une première mi-temps du feu de dieu avec deux buts et une transformation. Il marque un pénalty à retirer qu’il ne marque finalement pas, puis il marque juste après d’une bonne tête plongeante sur une remise parfaite de Chiellini. Bon animateur sur son côté durant 50 minutes environ, c’était beaucoup plus dur à la fin. Attention, sur les centres et coups de pied arrêtés, Hamsik montre qu’il est de droite, il fait trop travailler ses ballons.

Lavezzi (3/5) : +1 pour le pull qu’il m’a tricoté toute la soirée, l’hiver approche et vu l’épaisseur de ses aiguilles, je ne vais pas avoir froid. Beaucoup d’erreurs dans ses choix et transmissions mais toujours de l’allant et va de l’avant. Il obtient un pénalty logique en tout début de première, merci Mick Jagger. Excellent pressing en première, n’a fait que jouer le contre en seconde, comme demandé.

Pandev (5/5) : +2 pour ses buts. Cazzo, je ne m’y attendais réellement pas. L’annonce de la blessure de Cavani laissait espérer la présence de Mascara, parce que le Macédonien, là… Il a début son match comme d’habitude : il a eu le temps d’en coller dans les gants de Buffon à trois ou quatre reprises des 9 mètres et finalement deux buts… C’est fou. Le premier, il le doit à une erreur de Pirlo (décidément) suite à un bon pressing de son équipe, pour le second, Goran se démerde tout seul en pivot après un bon centre de Maggio, joli but, bravo garçon.

 

Remplacement :

Fernandez : avec un nom pareil, je peux vous assurer qu’aucune famille ne le protège. Et pourtant, je me sens moins en sécurité avec lui qu’avec Aronica. Petite main.

Santana : Doit arrêter de faire des play-backs.

Dossena : Il est où le gros ?

 

Il Mister : je ne le note pas, qui suis-je pour le faire ? Mais enlever une pointe à son effectif à 3-1 et finir à 3-3, y a une légère erreur, me semble-t-il. Une touche de Mascara n’aurait pas fait tâche sur le terrain.

 

En face :

Bravo aux tifosi turinois pour la belle banderole en faveur de Quagliarella, j’aurais aimé le croiser.

Lichtesteiner : Tintin ou Tanguy ou dany Boon qqui couchent ensemble ça donne l’Helvète. A inspiré comme un Kaboré des grands soirs en fin de match.

Estigarribia : Evo Morales mixé à Trémoulinas. Il m’a fait marrer jusqu’à son but. Petit con.

Krasic qui s’échauffe, c’est le Bolchoï.

Pirlo : Mick Jagger. Il voit les ouvertues et les offre. Mais des deux côtés, merci pour les cadeaux.

Chiellini : parfait, rate deux belles occasions offensives, une passe décisive pour Hamsik, j’adore ce joueur.

Vidal : doit rendre les moustaches de Veron urgemment.

 

Encore une fois, on offre le match, enfin les 20 dernières minutes à la Juve, mais c’est pas grave, nous avons été les plus beaux sur le terrain. Par contre, le banc me fait toujours aussi peur, le recrutement s’annonçait plus intéressant que ça. Va falloir remettre les gaz et gagner le prochain match, y a pas que la LDC dans la vie.

Lorenzo De Aureliis.

Lorenzo vous laisse, mais il a les images dont vous ne devriez pas vous passer. Michel Panini vient d’arriver, regardez ce qu’il a pensé de la Juve.

 

6 thoughts on “La Napoli Académie note Napoli-Juventus (3-3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.