La Paris académie notre Dortmund-PSG

Denis Michelot s’est enthousiasmé, mais moins que Kombouaré.

Pour cette première confrontation en match officiel entre Dortmund et le PSG, Antoine Kombouaré avait choisi d’effectuer 5 changements. Théoriquement, on y allait à reculons, vu qu’on se pointait quand même chez les leaders de la Bundesliga, et que la bàs ils rigolent pas (7 victoires et un nul en 8 matchs). En plus, on pouvait supposer qu’ils allaient pas nous aimer, vu que le dernier truc qu’ils ont reçu en provenance de Paris c’est Christian Worns.

Edel (3) : Sauvé par son poteau a la 13eme, il aura surtout eu le tort de chercher Erding en balancant trop loin devant sur ses relances au pied. Rassurant dans l’ensemble, comme sur la frappe de Barrios ou il sort bien. Reste plus qu’à ce que quelqu’un lui signale qu’il porte un maillot rose.

Tiéné (2) : Une relance un peu dangereuse en première période, plein axe en hauteur, qui est la seule reproche que l’on puisse lui faire défensivement. Offensivement, c’est une autre histoire, et dès qu’il est monté balle au pied, cela à été un gâchis.

Sakho (3) : L’homme du match, encore une fois déroutant, par sa présence et sa confiance parfois, et par un manque de concentration, qu’on peut attribuer soit à la peur soit a une confiance en soi trop forte. Le tout symbolisé par une relance toute pourrite a la 30ème et le penalty suite à une intervention trop tardive, puis par une tête simple ratée à la 83ème. A frôlé le 4 à la 71ème en étant à deux doigts de marquer sur corner, puis à frôlé le 1 en faisant une main dans la surface deux minutes après.

Camara (3) : Une belle tête qui aurait pu faire mouche a la 35ème, et un controle en porte manteau très serein en position de dernier défenseur. Après contrôle des numéros, il s’agirait vraiment de Zoumana Camara, et s’il continue comme ça il pourrait presque s’installer en défense centrale. Presque.

Jallet (4) : Pourquoi 4 ? Parce qu’il faut bien un faible et un fort dans la défense. A défaut d’être excellent, il a été très régulier, et il est à créditer d’un superbe sauvetage de la tête sur un centre des jaunes et noir en seconde période.

Makelele (3) : Claude à montré hier soir qu’il pouvait encore jouer des matchs de bon niveau à un bon niveau. Après la saison dernière, on en doutait encore un peu, merci de nous rassurer. Et puis au pire, Basinas est libre.

Bodmer (3) : Il aurait mérité un deux, pour le nombre de passes ratées un peu excessif, mais à sa décharge il revenait de blessure, et était opposé à une bande de gamins tous plus jeunes les uns que les autres, autant dire que le pressing était assez intense. Question à se poser : n’est-ce pas un peu risqué de le faire jouer une heure pour un retour ?

Sessegnon (2) : Une prestation quelconque, même s’il est à préciser qu’il a joué une demie heure devant Tiéné, et que hier ce n’était pas facile. Il est néanmoins très plaisant de voir Stéphane défendre (Si si, il a défendu), et il reste à espérer qu’il ne prenne pas la voie des derniers n°10 africains du PSG, sinon il sait ce qui l’attend. A ce propos, quelqu’un à des nouvelles de Kalou ?

Nene (3) : En fait il mérite 3,5 mais 4 ça fait vraiment beaucoup, donc le brésilien de l’équipe se contentera d’un 3. Cette fois ci, Nênê à été moins décisif, pour la simple et bonne raison qu’il a du défendre bien plus qu’à l’accoutumée, et qu’il récupérait la balle souvent assez bas.

Erding (2) : La puissance est toujours là, mais il manque encore de la confiance pour faire redémarrer la machine. On sent que le Erding qui fera des exploits individuels n’est pas encore là, mais on peut déja compter sur celui qui finira les actions dans la surface. A revoir avec l’équipe type dès ce week-end.

Luyindula : A réussi a frapper deux fois sans tourner une fois sur lui-même, une autre fois de loin… la dernière fois qu’il avait été aussi bon, il avait été rappelé en équipe de France. Là j’y crois franchement moyen.

Les remplaçants :

Hoarau à été incisif et décisif, Chantôme à montré qu’il pouvait prétendre à plus qu’une place sur le banc… Clément à été quant à lui peu à son avantage et à perdu de nombreux ballons.

Les adversaires :

Une équipe très étrange sur le papier, avec un mec qui à failli signer à Nancy (Barrios), un gardien nullard (Weidenfeller), et trois joueurs qui étaient ou sont très bons à FM (Subotic, Sahin) ou même CM (Dédé), un petit Japonais inconnu (Kagawa) et une tripotée de Polonais aux noms compliqués, entraînés par un mec à la coupe de cheveux improbable. Et pourtant, on sent qu’il y a vraiment quelque chose dans cette équipe de très intéressant, même si elle risque de souffrir de sa jeunesse tôt ou tard dans la saison. En tout cas, Klopp à annoncé qu’il venait au Parc pour gagner, et vu le classement cela s’impose. Ce qui nous promet un beau match retour, pour peut-être sceller la qualification.

En résumé, on peut dire que les parisiens on fait le match qu’il fallait faire : il ne sont pas trop fatigués, ont joué intelligemment contre un adversaire de très bon niveau, qui viendra au Parc avec l’obligation de gagner, et sera obligé de laisser le PSG faire ce qu’il préfère en Europa Ligue, c’est à dire contrer.

1 thought on “La Paris académie notre Dortmund-PSG

  1. Christian Wörns….et dire que je l’avait totalement oublié celui-là…
    Par contre, il semblerait qu’en dehors l’escale parisienne, il ait pas mal réussi. En tout cas, d’après Wikipédia qui le classe même « comme l’un des meilleurs joueurs allemands de sa génération évoluant à son poste. » ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.